{"182302":{"id":"182302","parent":"176874","time":"1606724627","url":"http:\/\/www.legrandsoir.info\/pandemie-menace-sur-la-paix-fascisation-et-crise-du-capitalisme.html","category":"documentaires","title":"Pand\u00e9mie, menace sur la paix, fascisation et crise du capitalisme","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_182302_39c972.png","hub":"newsnet","url-explicit":"pandemie-menace-sur-la-paix-fascisation-et-crise-du-capitalisme","admin":"newsnet","views":"90","priority":"3","length":"24152","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Cimg style=\" width:350px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_182302_39c972.png\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EGeorges GASTAUD, Fadi KASSEM\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EGeorges Gastaud et Fadi Kassem, co-secr\u00e9taires nationaux du PRCF dans une interview accord\u00e9e \u00e0 \u003Ci\u003EInitiative Communiste\u003C\/i\u003E apportent \u00e9clairage et propositions dans la situation de crise actuelle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EInitiative communiste : pand\u00e9mie, r\u00e9chauffement climatique galopant, blocus et agressions contre les peuples en luttes, menaces sur la paix mondiale, d\u00e9cadence visible de notre pays sur les plans industriel, social et culturel... Existe-t-il encore des raisons d'esp\u00e9rer et de lutter pour les jeunes g\u00e9n\u00e9rations... et pour les vieux militants ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EGeorges Gastaud\u003C\/b\u003E : Les fondateurs du PRCF furent les premiers \u00e0 formuler l'id\u00e9e que \u00ab l'exterminisme est le stade supr\u00eame du capitalisme-imp\u00e9rialiste \u00bb. A l'\u00e9poque (d\u00e9but des ann\u00e9es 1980), m\u00eame de pr\u00e9tendus \u00ab marxistes orthodoxes \u00bb ricanaient quand nous constations cette \u00e9vidence : plan\u00e9tairement d\u00e9stabilis\u00e9s par la d\u00e9faite des EU au Vietnam, applaudis par les \u00ab nouveaux philosophes \u00bb fran\u00e7ais BHL, Glucksmann et Cie, Reagan et Bush \u00e9taient pr\u00eats \u00e0 risquer une guerre nucl\u00e9aire mondiale pouvant mener \u00e0 l'\u00ab hiver nucl\u00e9aire \u00bb et \u00e0 l'extermination de l'humanit\u00e9 pour \u00e9puiser, et si possible \u00e9liminer le camp socialiste. Etant donn\u00e9 que l'inconscience n'\u00e9vite pas le danger, il y a plut\u00f4t lieu de se r\u00e9jouir que d\u00e9sormais, des tas de gens qui ne savent rien du marxisme, saisissent mieux que l'euro-mondialisation capitaliste n'est plus porteuse que de guerres sans fin, de fascisation, de ravages environnementaux, de plan\u00e9tisation ultrarapide des virus, de crises \u00e9conomiques chroniques, d'imposition \u00ab globalitaire \u00bb d'une sous-culture barbare centr\u00e9e sur une langue unique (le \u003Ci\u003EGlobish\u003C\/i\u003E), une politique unique (la lib\u00e9ral-fascisation) et une \u00e9conomie unique (la marchandisation enti\u00e8re de la vie humaine). Notre travail, \u00e0 nous militants de l'avant-garde et de la renaissance communiste n'est nullement d'entretenir l\u00e2chement le d\u00e9sespoir et le veule \u00ab apr\u00e8s moi le d\u00e9luge \u00bb, mais de faire observer que toute contradiction a deux c\u00f4t\u00e9s, deux faces, deux p\u00f4les, et que, si l'on est tant soit peu dynamique et dialecticien, alors on peut \u00ab chevaucher \u00bb les contradictions pour abattre la contre-r\u00e9volution, sortir \u00e0 temps de la dictature europ\u00e9enne et \u00ab remettre le monde \u00e0 l'endroit \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn effet, si le capitalisme-imp\u00e9rialisme et ses chefs de file mondiaux actuels, les grands Etats dirigeant l'OTAN (il n'est que de voir la nature caricaturalement irresponsable et r\u00e9actionnaire de Trump, mais Biden vaut-il franchement mieux ?) en sont au point qu'ils menacent la survie m\u00eame de l'humanit\u00e9, alors, il existe aussi n\u00e9cessairement \u00ab en face \u00bb, de larges possibilit\u00e9s objectives, et m\u00eame des possibilit\u00e9s sociales sans pr\u00e9c\u00e9dent pour que renaisse un puissant mouvement communiste international, associ\u00e9 \u00e0 un large mouvement syndical de classe et \u00e0 un front plan\u00e9taire contre l'imp\u00e9rialisme, pour le progr\u00e8s, l'\u00e9mancipation nationale des peuples et pour le partage mondial des ressources naturelles et des progr\u00e8s scientifiques. C'est ce que signifie fondamentalement le mot d'ordre cubain \u00ab le socialisme ou la mort ! \u00bb. Car si l'humanit\u00e9 laborieuse ne trouve pas \u00e0 temps les voies d'un socialisme-communisme de nouvelle g\u00e9n\u00e9ration, du pouvoir populaire, de la planification d\u00e9mocratique, de la coop\u00e9ration \u00e9galitaire entre pays souverains, alors, oui, l'avenir est sombre pour l'humanit\u00e9. La question est de savoir si celle-ci veut vivre ou mourir. Si elle veut vivre, et c'est de loin ce qui est le plus probable, ne serait-ce que lorsqu'on regarde l'\u00e2ge moyen de l'humanit\u00e9 totale actuelle, alors la r\u00e9volution est plus urgente que jamais. Mais pour cela, il faut reconstruire l'avant-garde qui a \u00e9t\u00e9 d\u00e9truite par diverses d\u00e9viations et trahisons internes au mouvement ouvrier et communiste : il suffit d'\u00e9voquer entre mille les noms d\u00e9primants de Gorbatchev en Russie, de Robert Hue en France, de D'Alema en Italie, etc. : jamais, c'est facile \u00e0 comprendre, une arm\u00e9e qui a des tra\u00eetres \u00e0 sa t\u00eate n'a jamais pu vaincre ! Reconstruite le parti communiste de combat en France, relever le syndicalisme rouge, b\u00e2tir le \u00ab tous ensemble \u00bb potentiellement gagnant, \u00e9difier une large Convergence Nationale des R\u00e9sistances associant les drapeaux rouge et tricolore, militer pour le Frexit progressiste, seule alternative possible pour couper le collier \u00e9trangleur de l'UE et rouvrir la voie \u00e0 une r\u00e9publique sociale, souveraine, la\u00efque, une et indivisible, pacifique, \u00e9cologiste et internationaliste en marche vers le socialisme.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EI.C. - Le monde capitaliste est-il devenu invincible ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003El'alternative, mondiale et nationale, mondialement et nationalement, ce n'est pas une nouvelle union de la gauche verd\u00e2tre, ros\u00e2tre et rouge p\u00e2le promettant l'\u00ab Europe sociale \u00bb et autres billeves\u00e9es insultant l'intelligence des travailleurs. L'alternative progressiste v\u00e9ritable, objectivement, ce ne peut \u00eatre que nous les vrais communistes, nous les syndicalistes de combat, nous les vrais progressistes, et c'est d'ailleurs pour cela qu'en douce, le Parlement europ\u00e9en cherche \u00e0 prohiber la faucille et le marteau sur tout le sous-continent europ\u00e9en (et si nous r\u00e9pondions \u00ab chiche \u00bb par une contre-campagne nationale, voire internationale sur ce th\u00e8me ?) et, en silence, l'administration \u00e9tasunienne vient m\u00eame d'interdire \u00e0 tout membre d'un parti communiste... de r\u00e9sider aux EU. Bref, c'est le retour \u00ab transatlantique \u00bb du s\u00e9nateur Mac Carthy. C'est pour cela aussi que les pouvoirs capitalistes en place d\u00e9veloppent un v\u00e9ritable n\u00e9gationnisme antisovi\u00e9tique et anticommuniste qui s'accompagne, comme de juste, d'une r\u00e9habilitation galopante de l'extr\u00eame droite nostalgique de Hitler, Mussolini ou Vichy. Si nous, les r\u00e9volutionnaires qui ne renions ni l'An II fran\u00e7ais, ni l'Octobre russe, ni Playa Giron ne repr\u00e9sentions plus rien, pourquoi un tel acharnement \u00e0 notre encontre ? Et si l'Union sovi\u00e9tique avait \u00e9t\u00e9 cet \u00ab empire du mal \u00bb que, d\u00e8s l'\u00e9cole, on nous propose d'ex\u00e9crer \u00e0 l'\u00e9gal du Troisi\u00e8me Reich si ce n'est plus, pourquoi diantre 66% des Russes interrog\u00e9s par sondage regrettent-ils l'URSS, y compris l'\u00e9poque de Joseph Staline* ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors, amis et camarades, si nous savons \u00e0 nouveau nous lier \u00e0 la classe ouvri\u00e8re et \u00e0 la jeunesse populaire, si nous faisons le n\u00e9cessaire pour nous organiser solidement et militer prioritairement en direction des entreprises, et sp\u00e9cialement, des usines, des chantiers, des centres ferroviaires, des plateformes logistiques, l'immense potentiel de r\u00e9volte que sont charg\u00e9s de dilapider en permanence les euro-r\u00e9formistes et les euro-gauchistes, finira t\u00f4t ou tard par p\u00e9ter \u00e0 la figure des oligarques. Souvenons-nous du Non \u00e0 la constitution europ\u00e9enne, de la victoire des jeunes sur le CPE, des grandes luttes de 2010 et de 2016, souvenons-nous des gilets jaunes et n'oublions pas que c'est Edouard Philippe qui parle lui-m\u00eame de l'imminence d'une \u00ab temp\u00eate sociale \u00bb mena\u00e7ant la \u00ab bonne soci\u00e9t\u00e9 \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBref, la question de savoir si l'espoir a lieu d'\u00eatre ou pas n'est pas une question purement th\u00e9orique, c'est une question d'engagement concret et de liens militants et fraternels avec le peuple. A chacun de retrousser les manches en cr\u00e9ant le PRCF l\u00e0 o\u00f9 il n'existe pas, en faisant des adh\u00e9sions, en vendant \u003Ci\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.initiative-communiste.fr\"\u003EInitiative Communiste\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E, dont les r\u00e9cents num\u00e9ros, notamment celui sur les services publics, sont remarquables, en allant dans les usines et en participant aux manifs populaires avec nos tracts franchement communistes sous le bras, multiplions les discussions avec tous les syndicalistes de terrain, avec tous les patriotes qui aiment vraiment la France et qui rejettent sa hideuse caricature macronienne. Alors t\u00f4t ou tard, les conditions seront cr\u00e9\u00e9es pour qu'existe en France et dans le monde une alternative r\u00e9volutionnaire, et, pour commencer, pour que renaisse un grand parti communiste en France.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEnfin, si l'on regarde les rapports de forces \u00e0 l'ext\u00e9rieur, on se rend compte que l'op\u00e9ration de d\u00e9stabilisation de la Bi\u00e9lorussie s'est enlis\u00e9e, que le Venezuela - malgr\u00e9 les d\u00e9bats l\u00e9gitimes qui agitent le camp anti-imp\u00e9rialiste - est toujours debout, que le peuple bolivien vient massivement de voter pour le parti de Morales malgr\u00e9 la pression des putschistes, que le peuple malien a su chasser \u003Cspan id=\"btb49944\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('app__b49944_wiki_call_https(ddot)(slash)(slash)fr(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Ibrahim*Boubacar*Ke\u00efta_1')\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Ibrahim_Boubacar_Ke\u00efta\"\u003EIbrahim Boubacar Ke\u00efta\u003C\/a\u003E, le fantoche de la Fran\u00e7afrique, que, sur le plan sanitaire, les pays socialistes (Cuba en t\u00eate) ou de tradition socialiste sont parvenus \u00e0 juguler l'\u00e9pid\u00e9mie alors que les figures de proue du n\u00e9olib\u00e9ralisme pur et dur, les Johnson (GB), Trump (EU) et autre Bolsonaro (Br\u00e9sil) ont eu, fort tristement pour les victimes, des r\u00e9sultats d\u00e9sastreux dans leurs pays respectifs. Ces m\u00eames personnages ont m\u00eame offert le spectacle pitoyable de hauts dirigeants niant la dangerosit\u00e9 du virus, exaltant la libre entreprise invincible et se pr\u00e9sentant comme des mod\u00e8les de vitalit\u00e9 triomphale... puis se retrouvant eux-m\u00eames \u00e0 l'h\u00f4pital !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA long terme, n'en doutons pas, ce n'est pas la r\u00e9volution qui est une parenth\u00e8se de l'histoire, c'est la contre-r\u00e9volution. A condition de ne pas attendre, comme disait le Che, de voir passer sous sa fen\u00eatre le convoi fun\u00e9bre de l'imp\u00e9rialisme. A condition de s'engager et pourquoi pas, de rejoindre le PRCF qui, en France, travaille non dans les mots mais dans les actes, \u00e0 promouvoir un marxisme-l\u00e9ninisme de notre temps et \u00e0 reconstruire un parti communiste combatif, digne du parti fond\u00e9 \u00e0 Tours il y a tout juste 100 ans.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EI.C. : Notre pays semble faire naufrage en tous domaines, sanitaire, social, institutionnel, linguistique (mar\u00e9e noire du tout-anglais), voire territorial (multiplication des pseudo-ind\u00e9pendantismes dans l'Hexagone lui-m\u00eame, cr\u00e9ation de l'euro-d\u00e9partement de Moselle et de l'euro-r\u00e9gion d'Alsace tourn\u00e9e vers l'Allemagne, rivalit\u00e9s croissantes entre r\u00e9gions fran\u00e7aises)... A quel degr\u00e9 de d\u00e9sint\u00e9gration se trouve-t-on ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EFadi Kassem :\u003C\/b\u003E Si la d\u00e9composition de notre pays est \u00ab en marche \u00bb depuis les ann\u00e9es 1980 - \u00e0 travers notamment les funestes lois dites de \u00ab d\u00e9centralisation \u00bb et la pr\u00e9tendue \u00ab construction europ\u00e9enne \u00bb qui s'acc\u00e9l\u00e8re sous l'impulsion des soi-disant \u00ab socialistes \u00bb engageant le \u00ab tournant de la rigueur \u00bb -, l'euro-dislocation de la France s'acc\u00e9l\u00e8re \u00e0 une vitesse inou\u00efe depuis l'arriv\u00e9e au pouvoir de Macron. Celui que des ralli\u00e9s de second tour - et m\u00eame de premier tour comme l'euro-mutant Robert Hue, depuis d\u00e9cor\u00e9 de la l\u00e9gion d'honneur - ont pr\u00e9sent\u00e9 comme un \u00ab barrage antifasciste et r\u00e9publicain \u00bb est en r\u00e9alit\u00e9, \u00e0 l'heure actuelle, l'un des principaux, si ce n'est le principal, carburant et de la fascisation du pays, et de sa dissolution avanc\u00e9e. Ceci n'est pas totalement une surprise : en juillet 2015, alors ministre de l'Economie, Macron avouait clairement ses affects royalistes, expliquant que : \u00ab Dans la politique fran\u00e7aise, cet absent est la figure du roi, dont je pense fondamentalement que le peuple fran\u00e7ais n'a pas voulu la mort. La Terreur a creus\u00e9 un vide \u00e9motionnel, imaginaire, collectif : le roi n'est plus l\u00e0 ! \u00bb. En outre, Macron ne cachait pas son intention d'acc\u00e9l\u00e9rer le \u00ab saut f\u00e9d\u00e9ral europ\u00e9en \u00bb et de mettre en place un \u00ab pacte girondin, \u00bb, autrement dit la promotion et du supranationalisme europ\u00e9iste qui d\u00e9sosse tout ce que la nation fran\u00e7aise - et les autres nations - contient de progressiste (services publics, conqu\u00eates sociales et d\u00e9mocratiques, langue nationale, etc.), et du \u00ab droit \u00e0 la diff\u00e9renciation \u00bb des r\u00e9gions et d\u00e9partements se traduisant par la proclamation de l'ind\u00e9pendance de la Savoie par des nationalistes, l'obtention du statut de \u00ab collectivit\u00e9 europ\u00e9enne d'Alsace \u00bb et celui d'\u00ab euro-d\u00e9partement \u00bb \u00e0 la Moselle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA dire vrai, Macron se situe dans la continuit\u00e9 des euro-gouvernements successifs, qui d\u00e9mant\u00e8lent toujours davantage les conqu\u00eates sociales et d\u00e9mocratiques, nationales et populaires, arrach\u00e9es de haute lutte par les r\u00e9volutionnaires de 1789 et 1793, les syndicalistes de combat d'avant 1914, le Front populaire, le Conseil national de la R\u00e9sistance (CNR) et les gr\u00e8ves ouvri\u00e8res de Mai 68. C'est sous les septennats de Mitterrand que la camisole de force europ\u00e9iste a \u00e9t\u00e9 impos\u00e9e, avec son principe territorial de \u00ab d\u00e9centralisation \u00bb qui entra\u00eene en r\u00e9alit\u00e9 une euro-balkanisation r\u00e9actionnaire - il n'est qu'\u00e0 voir comment nombre de mouvements r\u00e9gionalistes, antijacobins et anticommunistes, flirtent avec des mouvances d'extr\u00eame droite -, sans oublier naturellement les funestes crit\u00e8res de Maastricht ; c'est sous le second mandat de Chirac que le principe de \u00ab d\u00e9centralisation \u00bb a \u00e9t\u00e9 inscrit dans la Constitution, remettant en cause le principe d'une r\u00e9publique \u00ab une et indivisible \u00bb, au cœur de la devise de la Premi\u00e8re R\u00e9publique ; c'est sous Sarkozy qu'a \u00e9t\u00e9 impos\u00e9 le trait\u00e9 de Lisbonne, renfor\u00e7ant la soumission de la France, des citoyens et des travailleurs au Diktat de l'ordre capitaliste euro-atlantique ; c'est sous Hollande qu'ont \u00e9t\u00e9 adopt\u00e9es les contre-\u00ab r\u00e9formes \u00bb sur le \u00ab Pacte budg\u00e9taire europ\u00e9en \u00bb (sign\u00e9 par Sarkozy et Fillon), sur le code du travail (Macron \u00e9tait alors ministre de l'Economie du gouvernement Valls) et sur la constitution de superr\u00e9gions \u00e9quivalant \u00e0 des euro-L\u00e4nders.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECependant, Macron amplifie comme jamais l'offensive contre la R\u00e9publique et la France : outre le \u00ab droit \u00e0 la diff\u00e9renciation \u00bb des \u00ab territoires \u00bb (nouvel adage de l'oligarchie europ\u00e9iste, dont Jean Castex est un embl\u00e9matique porte-parole), ce sont la destruction de ce qui reste du Code du travail, la remise en cause de la la\u00efcit\u00e9 par l'appel \u00e0 \u00ab r\u00e9parer le lien ab\u00eem\u00e9 entre l'Eglise et l'Etat \u00bb, le d\u00e9mant\u00e8lement des services publics comme la SNCF, EDF, les h\u00f4pitaux, les retraites par r\u00e9partition et m\u00eame l'Education nationale (la loi Blanquer cr\u00e9e un \u00ab baccalaur\u00e9at europ\u00e9en \u00bb mettant de facto fin au principe d'un dipl\u00f4me national unique qu'est le baccalaur\u00e9at). En outre, promoteur de la \u00ab start-up nation \u00bb, Macron facilite la substitution du \u003Ci\u003Eglobish\u003C\/i\u003E au fran\u00e7ais dans les entreprises, les enseignes commerciales, les publicit\u00e9s et m\u00eame les \u00e9coles, appliquant ainsi l'affirmation de l'ancien patron du MEDEF le baron Seilli\u00e8re de 2004 qui voulait parler \u00ab en anglais, la langue des affaires \u00bb (et ainsi, de la dictature accrue du capital).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu-del\u00e0, Macron ne cesse d'aiguiser les tensions civiles aussi bien par la f\u00e9roce r\u00e9pression des mouvements sociaux, des syndicalistes de combat et des gilets jaunes (m\u00eame l'ONU et le Parlement europ\u00e9en ont exprim\u00e9 leur pr\u00e9occupation \u00e0 ce sujet !) que par la complaisance envers l'extr\u00eame droite r\u00e9actionnaire et fascisante en utilisant son langage et en envisageant des solutions similaires face \u00e0 \u00ab l' \u00bbins\u00e9curit\u00e9 r\u00e9duite \u00e0 la seule violence exprim\u00e9e aux seule classes populaires (niant bien entendu \u00ab la violence des riches \u00bb) et aux immigr\u00e9s, et plus particuli\u00e8rement ceux d'\u00ab apparence musulmane \u00bb comme le disait Sarkozy en son temps. Pis : en consolidant une politique \u00e9trang\u00e8re atlantiste ouvertement sinophobe, russophobe et anticommuniste, en pratiquant l'ing\u00e9rence dans les pays anti-imp\u00e9rialistes (Bi\u00e9lorussie, Syrie, Venezuela...), en renfor\u00e7ant les liens avec l'Arabie saoudite wahhabite, l'Egypte r\u00e9actionnaire, Isra\u00ebl et son sionisme raciste et bien entendu les Etats-Unis o\u00f9 progressent les th\u00e8ses antirationnelles n\u00e9oconservatrices et \u00e9vang\u00e9liques, Macron et ses sbires nourrissent la mont\u00e9e des s\u00e9paratismes et des fanatismes de tout poil en France, \u00e0 commencer par l'islamisme barbare et r\u00e9trograde pour l'immense majorit\u00e9 des travailleurs et citoyens musulmans et la\u00efques (ce qui n'est nullement incompatible, au contraire !). Bien \u00e9videmment, l'abject attentat islamiste ayant frapp\u00e9 l'enseignant Samuel Paty nous rappelle la menace majeure que compose cette id\u00e9ologie politique historiquement nourrie par les pr\u00e9tendus \u00ab d\u00e9fenseurs de la libert\u00e9 occidentaux \u00bb ayant soutenu les moudjahidines et autres fous de Dieu qui combattaient les forces progressistes la\u00efques et communistes au Moyen-Orient. Mais il ne faut pas n\u00e9gliger d'autres fanatismes et s\u00e9paratismes politiques et\/ou religieux dangereux, \u00e0 commencer par le s\u00e9paratisme de l'oligarchie capitaliste se repliant dans ses quartiers ferm\u00e9s et les r\u00e9gionalismes comme en Savoie, en Bretagne ou en Alsace.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EIC : Peut-on encore conjurer ce danger d'implosion, potentiellement violente, de la nation ? Et quelle alternative pour 2022 alors que se profile un nouveau et navrant duo-duel Macron\/Le Pen sur fond de mont\u00e9es parall\u00e8les du fanatisme religieux et du racisme ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EFK : Si le tableau est bien sombre, la situation n'est pas d\u00e9sesp\u00e9r\u00e9e, pour autant qu'on se donne les moyens de proposer une v\u00e9ritable alternative \u00e0 Macron et \u00e0 Le Pen, l'autre face de la pi\u00e8ce capitaliste, occidentalo-atlantiste et europ\u00e9iste : en effet, le pr\u00e9tendu \u00ab Rassemblement national, ouvertement x\u00e9nophobe et particuli\u00e8rement antimusulman, ne veut sortir ni de l'euro ni de l'UE, condamnant ainsi toute politique alternative en faveur des classes populaires et moyennes. En r\u00e9alit\u00e9, le RN appara\u00eet d'autant moins comme une alternative pour les travailleurs que, d'une part, il participe \u00e0 des \u00e9lections sans obtenir un assentiment r\u00e9el : depuis les l\u00e9gislatives de juin 2017, l'abstention se situe entre 50% et 60%, touchant particuli\u00e8rement les classes populaires (et surtout les ouvriers) qui, de toute \u00e9vidence, sont loin de choisir le RN comme solution \u00e0 leurs probl\u00e8mes ; d'autre part, selon un sondage r\u00e9cent, 80% des Fran\u00e7ais ne souhaitent pas un second tour entre Le Pen et Macron, ce qui laisse ainsi une place importante pour une r\u00e9elle alternative \u00e0 ce faux \u00ab duel \u00bb et vrai duo. Et bien entendu, hors de question pour le RN de combattre l'asservissement majeur qu'est celui des travailleurs envers le capitalisme exterministe : son fond de commerce demeure le racisme et la chasse aux boucs-\u00e9missaires - Arabes hier, musulmans aujourd'hui - sous couvert de \u00ab d\u00e9fense de la la\u00efcit\u00e9 et de la R\u00e9publique \u00bb ; ironique quand on sait que les racines du RN plongent dans la Collaboration et la haine de la R\u00e9publique, qu'elle contribua \u00e0 assassiner (en m\u00eame temps que ce qu'il restait du Front populaire) en 1940 !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais pour que cette alternative existe, encore faut-il qu'elle propose un contenu coh\u00e9rent, clair et radical sur des bases de lutte des classes. En ce sens, l'alternative ne peut bien entendu venir de tous les satellites proches de la macronie (\u00ab socialistes \u00bb, \u00ab \u00e9cologistes \u00bb, UDI, une partie des pr\u00e9tendus \u00ab R\u00e9publicains \u00bb) et de la galaxie mensong\u00e8rement appel\u00e9e \u00ab souverainiste \u00bb et pr\u00eate \u00e0 rallier Le Pen (l'aile r\u00e9actionnaire des \u00ab R\u00e9publicains \u00bb, Dupont-Aignan, Philippot, voire des partisans d'Asselineau), autant de substituts de personnes sans changement fondamental de politique. La solution ne peut \u00e9galement r\u00e9sider dans une fantasm\u00e9e \u00ab union des r\u00e9publicains des deux rives \u00bb qui ignore le clivage gauche-droite (certes fortement \u00e9dulcor\u00e9 par les principales formations historiques de \u00ab gauche \u00bb, mais qui existe pourtant toujours sur des bases de classe) et d\u00e9bouche sur un mensonger r\u00e9visionnisme historique : ainsi, Fran\u00e7ois Asselineau affirme que le CNR reposait sur une \u00ab collaboration de classe \u00bb (\u003Ci\u003Esic\u003C\/i\u003E) entre les ouvriers et le patronat, tandis que le girondiniste Michel Onfray usurpe et travestit le Front populaire pour en faire le nom de sa revue au sein de laquelle s'expriment sa haine antijacobine et anticommuniste ainsi que nombre de personnalit\u00e9s de la droite identitaire et r\u00e9actionnaire (\u00e0 l'image du \"Vend\u00e9en\" Philippe de Villiers).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa solution ne viendra pas non plus d'une \u00e9ni\u00e8me resuc\u00e9e de \u00ab l'union de la gauche \u00bb \u00e0 laquelle appelle d\u00e9j\u00e0 Fabien Roussel pour les r\u00e9gionales (notamment dans les Hauts-de-France) avec des pr\u00e9tendus \u00ab socialistes \u00bb et \u00ab \u00e9cologistes \u00bb europ\u00e9istes, ayant appliqu\u00e9 nombre de contre-\u00ab r\u00e9formes \u00bb antisociales, antir\u00e9publicaines et antinationales (l'ancienne secr\u00e9taire nationale d'EELV Emmanuelle Cosse appelant m\u00eame \u00e0 la disparition de la France !) et ayant vot\u00e9 l'inf\u00e2me r\u00e9solution du Parlement europ\u00e9en du 19 septembre 2019 assimilant le communisme au nazisme. La solution ne viendra pas davantage des euro-gauchistes qui, sous couvert de radicalit\u00e9 sociale dans les discours, n'envisagent nullement la sortie de l'euro et de l'UE, \u00e0 l'image de Manon Aubry ou de Ian Brossat ; pis : en appelant \u00e0 un \u00ab big bang de la gauche radicale \u00bb rassemblant des \u00ab insoumis, communistes, anticapitalistes, socialistes et \u00e9cologistes d\u00e9cid\u00e9s \u00e0 rompre avec le n\u00e9olib\u00e9ralisme \u00bb, autrement dit autant de forces malheureusement euro-compatibles et eurob\u00e9ates dont le positionnement heurte de fait les int\u00e9r\u00eats et le positionnement politique de la grande majorit\u00e9 des classes populaires (\u00e0 commencer par la classe ouvri\u00e8re et par les Gilets jaunes), Cl\u00e9mentine Autain alimente un dangereux confusionnisme politique avec des forces Macron-compatibles et faussement radicales. Quant aux euro-trotskistes comme le NPA dont se rapproche Fran\u00e7ois Ruffin, ils ne repr\u00e9sentent aucune perspective politique s\u00e9rieuse pour les citoyens et les travailleurs, encore plus lorsque les positions sur la R\u00e9publique une et indivisible, la\u00efque et souveraine, sont suffisamment ambigu\u00ebs pour ne pas affronter frontalement tous les fanatismes et les int\u00e9grismes politico-religieux.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa seule alternative possible r\u00e9side dans le projet que porte le P\u00f4le de Renaissance communiste en France (PRCF), le Frexit progressiste, c'est-\u00e0-dire la sortie de l'euro, de l'UE, de l'OTAN et du capitalisme exterministe. Pour cela, il est indispensable qu'une candidature de gauche patriotique et internationaliste, antifasciste et r\u00e9publicaine, d\u00e9fendant une pleine et enti\u00e8re souverainet\u00e9 nationale et populaire - donc franchement insoumise \u00e0 toute forme d'asservissement, et franchement communiste pour placer le monde du travail au cœur de cette alternative -, \u00e9merge sur l'espace politique actuellement caract\u00e9ris\u00e9 par un immense vide. L'historien Edouard Husson indiquait en juin dernier qu'il existait un espace important pour une candidature \u00ab souverainiste de gauche \u00bb proposant un projet \u00e0 forte connotation \u00ab \u00e9galitaire \u00bb. Et cette alternative existe d'autant plus qu'elle peut f\u00e9d\u00e9rer les syndicalistes de combat, les gilets jaunes, les forces franchement insoumises et communistes, les intellectuels et artistes progressistes, les patriotes antifascistes et anti-europ\u00e9istes, les forces antiracistes et la\u00efques, au sein de ce que nous, PRCF, appelons le FR.A.P.P.E., un Front (de R\u00e9sistance) antifasciste, patriotique, populaire et \u00e9cologique. Cette alternative, le PRCF la porte et la proposera au d\u00e9bat public, afin de rassembler tous les citoyens et les travailleurs d\u00e9sireux d'œuvrer en faveur d'une R\u00e9publique une et indivisible, sociale et la\u00efque, souveraine et d\u00e9mocratique, fraternelle et pacifique, et ainsi de construire les nouveaux \u00ab Jours heureux \u00bb dont nous avons urgemment besoin !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb\u00bb \u003Ca href=\"https:\/\/www.initiative-communiste.fr\/articles\/prcf\/pandemie-menace-sur-la-paix-fascisation-et-crise-du-capitalisme-fadi-kassem-et-georges-gastaud-repondent-aux-questions-dic\"\u003Einitiative-communiste.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.legrandsoir.info\/pandemie-menace-sur-la-paix-fascisation-et-crise-du-capitalisme.html\"\u003Elegrandsoir.info\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}