{"182453":{"id":"182453","parent":"0","time":"1607037276","url":"http:\/\/www.entelekheia.fr\/2020\/12\/03\/lutter-contre-lislamisme-radical-piqure-de-rappel-sur-larnaque-du-siecle\/","category":"documentaires","title":"« Lutter contre l'islamisme radical » : piqûre de rappel sur l'arnaque du siècle","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"laquo-lutter-contre-l-islamisme-radical-raquo-piqucircre-de-rappel-sur-l-arnaque-du-siegravecle","admin":"newsnet","views":"52","priority":"3","length":"10095","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar Bruno Guigue\u003Cbr \/\u003E\nParu sur la \u003Ca href=\"https:\/\/www.facebook.com\/bruno.guigue.10\/posts\/2300042820141160\"\u003Epage Facebook\u003C\/a\u003E de l'auteur\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAvec cette arrogance perceptible \u00e0 l'œil nu chez ceux qui se croient sortis de la cuisse de Jupiter, les dirigeants occidentaux aiment se pr\u00e9valoir des valeurs morales universelles - ou suppos\u00e9es telles - pour donner des le\u00e7ons \u00e0 toute la plan\u00e8te. Ils distribuent les bons et les mauvais points, les ch\u00e2timents et les r\u00e9compenses, comme s'ils \u00e9taient \u00e0 la place du dieu Minos qui, dans un mythe cher \u00e0 Platon, soup\u00e8se les \u00e2mes des d\u00e9funts avant de les exp\u00e9dier dans le Tartare. Mais sauf preuve du contraire, ces juges infaillibles du bien et du mal, censeurs autoproclam\u00e9s du reste de l'humanit\u00e9, sont loin d'\u00eatre des divinit\u00e9s antiques. Nous avons pu mesurer, au contraire, \u00e0 quel point ces repr\u00e9sentants d'un imp\u00e9rialisme cynique sont \u00ab humains, trop humains \u00bb, et l'exp\u00e9rience nous a montr\u00e9 qu'ils appliquaient surtout le principe : \u00ab Faites toujours ce que je dis, mais ne faites jamais ce que je fais \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/watson.brown.edu\/costsofwar\/files\/cow\/imce\/papers\/2018\/Crawford_Costs%20of%20War%20Estimates%20Through%20FY2019.pdf\" target=\"_blank\"\u003EUne \u00e9tude\u003C\/a\u003E r\u00e9cemment publi\u00e9e par l'Institut Watson (Brown University, USA) a r\u00e9v\u00e9l\u00e9 que les Etats-Unis avaient d\u00e9pens\u00e9 5 900 milliards de dollars depuis le 11 septembre 2001 pour la \u00ab guerre contre la terreur \u00bb. Engag\u00e9e dans 76 pays, soit 39% des \u00c9tats de la plan\u00e8te, cette guerre h\u00e9ro\u00efque du Bien contre le Mal a co\u00fbt\u00e9 une fortune colossale qui correspond au PIB annuel cumul\u00e9 de la France et du Royaume-Uni. Mais ce n'est pas le pire : elle peut \u00e9galement se vanter d'un bilan humain hors comp\u00e9tition. D'apr\u00e8s cette \u00e9tude, entre 480 000 et 507 000 personnes ont \u00e9t\u00e9 tu\u00e9es dans les op\u00e9rations men\u00e9es par les Etats-Unis en Irak, en Afghanistan et au Pakistan durant cette p\u00e9riode.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA ces victimes directes de la guerre men\u00e9e par Washington, les auteurs de l'\u00e9tude estiment qu'il faut ajouter les victimes indirectes, beaucoup plus nombreuses. Ce demi-million de morts n'est donc qu'une estimation extr\u00eamement basse, la face \u00e9merg\u00e9e de l'iceberg. Car 76 pays au total ont fait l'objet de la g\u00e9n\u00e9reuse croisade anti-terroriste men\u00e9e par les USA, et la comptabilit\u00e9 de ces victimes immol\u00e9es sur l'autel du Bien, si elle \u00e9tait pouss\u00e9e jusqu'\u00e0 son terme, donnerait le vertige.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECar on devrait aussi ajouter, malheureusement, les victimes des embargos meurtriers d\u00e9cr\u00e9t\u00e9s par les pays riches contre les pays pauvres, et notamment celui qui fut inflig\u00e9 \u00e0 l'Irak et provoqua la mort d'un demi-million d'enfants dont Madeleine Albright, secr\u00e9taire d'\u00c9tat US et ic\u00f4ne mondiale des droits de l'homme, disait que c'\u00e9tait \"le prix \u00e0 payer\". Mais l'essentiel, pour l'Occident, n'est-il pas d'avoir bonne conscience ? Au lendemain de l'attaque nucl\u00e9aire contre Hiroshima et Nagasaki qui fit 220 000 morts - en toute inutilit\u00e9 sur le plan militaire -, les g\u00e9n\u00e9raux US prirent l'habitude de f\u00eater l'\u00e9v\u00e9nement en mangeant un g\u00e2teau en forme de champignon atomique en compagnie de leurs familles r\u00e9jouies.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEnracin\u00e9e dans l'inconscient collectif d'une nation \u00e9lue de Dieu, cette identit\u00e9 pr\u00e9sum\u00e9e avec le Bien ne risque pas de souffrir d'un obscur alignement de chiffres, d'une comptabilit\u00e9 macabre qui est de mesure nulle face \u00e0 l'immensit\u00e9 des bienfaits dont la nation exemplaire irradie le monde \u00e9bahi. Et puis, que valent quelques millions de morts dans des pays lointains tant que l'Am\u00e9rique s'imagine qu'elle continue \u00e0 jouir - \u00e0 cr\u00e9dit - de l'american way of life ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EFrapp\u00e9 de stupeur par un tel bilan, un esprit na\u00eff serait peut-\u00eatre tent\u00e9 de supposer que la lutte contre les m\u00e9chants terroristes men\u00e9e par Washington, au moins, a rencontr\u00e9 quelque succ\u00e8s. Mais o\u00f9 faut-il jeter le regard pour observer un effet positif de cette grandiose entreprise men\u00e9e par les chevaliers blancs de la d\u00e9mocratie ? En fait, le seul endroit de la plan\u00e8te o\u00f9 les terroristes ont vraiment re\u00e7u un coup sur le museau est la Syrie, c'est-\u00e0-dire un \u00c9tat alli\u00e9 de la Russie - qui a fortement contribu\u00e9 \u00e0 la destruction de l'appareil terroriste financ\u00e9 par les alli\u00e9s de Washington - et un \u00c9tat honni et combattu par les USA, qui ont cyniquement laiss\u00e9 Daech s'emparer de Palmyre en 2014.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPartout ailleurs, la gangr\u00e8ne terroriste s'est r\u00e9pandue au m\u00eame rythme que l'intervention am\u00e9ricaine, comme si les coupeurs de t\u00eates \u00e9taient arriv\u00e9s dans les fourgons de l'US Army et de ses supp\u00f4ts. C'est sans doute pour opposer un d\u00e9menti \u00e0 cette cruelle r\u00e9alit\u00e9 que Donald Trump, avec un aplomb stup\u00e9fiant, a os\u00e9 accuser l'Iran d'\u00eatre la matrice du terrorisme au Moyen-Orient. Travers notoire du discours officiel en Occident, cette pratique de l'inversion maligne - qui consiste \u00e0 attribuer \u00e0 son adversaire la responsabilit\u00e9 de ses propres turpitudes - a probablement atteint en 2018 son acm\u00e9 historique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais ce n'\u00e9tait pas suffisant, et le camp du Bien n'est jamais \u00e0 court d'arguties d\u00e8s qu'il s'agit de s'exon\u00e9rer de ses crimes. Plus subtil que l'inversion maligne - qui a quand m\u00eame tendance \u00e0 fr\u00f4ler le grotesque -, la th\u00e8se de l'erreur strat\u00e9gique - par d\u00e9finition involontaire - a de fervents partisans dans la sph\u00e8re de l'expertise occidentale. Au vu des r\u00e9sultats de la guerre pr\u00e9sum\u00e9e contre la terreur, les fournisseurs habituels en filet d'eau ti\u00e8de qui occupent les plateaux t\u00e9l\u00e9vis\u00e9s r\u00e9pondent g\u00e9n\u00e9ralement que cette guerre \u00e9tait juste, mais qu'elle a \u00e9t\u00e9 conduite en d\u00e9pit du bon sens. Il fallait combattre les terroristes, bien s\u00fbr, mais intelligemment.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA propos de la Syrie, par exemple, de pr\u00e9sum\u00e9s experts expliquent que l'Occident a \u00e9t\u00e9 victime d'une \u00ab illusion \u00bb funeste, qu'on n'a pas compris les rapports de forces locaux, que les agents de la CIA ne comprennent pas l'arabe, bref qu'il y a eu d\u00e9faillance de l'expertise, et que si l'on avait \u00e9cout\u00e9 les vrais experts on n'en serait pas l\u00e0. Si on lit entre les lignes, les dirigeants de nos vaillantes d\u00e9mocraties ne voulaient pas causer de tels d\u00e9g\u00e2ts, leurs intentions \u00e9taient pures, mais ils eurent de mauvais conseillers et de mauvais ex\u00e9cutants. Le point aveugle de cette th\u00e8se, \u00e9videmment, c'est qu'elle confond m\u00e9connaissance des r\u00e9alit\u00e9s et cynisme politique, et insiste sur la premi\u00e8re pour occulter la seconde.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EFr\u00e9quemment invoqu\u00e9 pour \u00e9tayer une critique \u00ab soft \u00bb et inoffensive de la politique occidentale, cet argument fallacieux de \u00ab l'illusion \u00bb ou de \u00ab l'erreur \u00bb a beau avoir pignon sur rue, il est particuli\u00e8rement toxique. Il jette une fausse clart\u00e9 sur ce qu'il pr\u00e9tend expliquer, il en occulte la r\u00e9alit\u00e9 ultime. La pr\u00e9tendue guerre contre la terreur n'a pas \u00e9chou\u00e9 parce qu'elle fut conduite par des ignares ou des lourdauds. Loin d'\u00eatre une guerre contre les terroristes, elle avait manifestement d'autres cibles, et il suffit d'\u00e9num\u00e9rer les interventions imp\u00e9rialistes men\u00e9es depuis 2001 pour les identifier.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECr\u00e9\u00e9e avec l'appui de la CIA pour combattre le communisme en Afghanistan, Al-Qaida n'a jamais souffert de l'hostilit\u00e9 de Washington au cours de son histoire - pas plus que ses avatars successifs (Al-Nosra, Daech) arros\u00e9s de p\u00e9trodollars et fournis en moyens militaires par les p\u00e9tromonarchies du Golfe. Et il serait digne, de la part du D\u00e9partement d'\u00c9tat, de r\u00e9parer une injustice flagrante en versant \u00e0 la veuve de Ben Laden une pension de r\u00e9version amplement m\u00e9rit\u00e9e, compte tenu des bons et loyaux services rendus par le meilleur agent recruteur de la CIA.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENon seulement le terrorisme ne s'est jamais aussi bien port\u00e9 depuis que les USA pr\u00e9tendent le combattre, mais les \u00c9tats souverains qui l'affrontent pour de vrai - aujourd'hui comme hier - figuraient depuis longtemps sur la liste noire des faucons du Pentagone. Afghanistan envahi, Irak lamin\u00e9, Libye pulv\u00e9ris\u00e9e, Soudan tron\u00e7onn\u00e9, Syrie agress\u00e9e, Iran sanctionn\u00e9, Y\u00e9men affam\u00e9 : la guerre contre la terreur est l'alibi d'une destruction m\u00e9thodique des structures \u00e9tatiques du \u00ab grand Moyen-Orient \u00bb, pour reprendre l'expression de Michel Raimbaud. On ne comprend pas la politique occidentale dans la r\u00e9gion si l'on refuse d'admettre que la guerre contre la terreur \u00e9tait en fait une guerre pour la terreur, destin\u00e9e \u00e0 perp\u00e9tuer le chaos dans une partie du monde aussi riche en puits de p\u00e9trole qu'en peuples r\u00e9calcitrants.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EContrairement au discours convenu des chancelleries occidentales sur \u00ab notre ennemi mortel, l'islamisme radical \u00bb - discours destin\u00e9 aux na\u00effs -, les coupeurs de t\u00eate n'ont jamais caus\u00e9 le moindre tort \u00e0 l'h\u00e9g\u00e9monie US, qui a pr\u00e9cis\u00e9ment besoin de leur nocivit\u00e9 pour se perp\u00e9tuer. A la fois mercenaires et boucs-\u00e9missaires, les terroristes en tous genres ont fourni sa pi\u00e9taille-kleenex \u00e0 l'empire du crime.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EInsupportable, la morgue moralisatrice des dirigeants occidentaux est l'\u00e9cran de fum\u00e9e qu'ils jettent complaisamment sur les tombereaux de cadavres dont ils sont responsables. C'est non seulement une insulte \u00e0 l'intelligence des peuples qui les \u00e9coutent, mais surtout - c'est de loin le plus grave - une ignominie \u00e0 l'\u00e9gard des peuples qu'ils ont condamn\u00e9s \u00e0 la mort ou \u00e0 la mis\u00e8re. Dans cette entreprise mortif\u00e8re o\u00f9 le false flag est la r\u00e8gle et le bombardement aveugle le mode op\u00e9ratoire, de Kaboul \u00e0 Bagdad, de Tripoli \u00e0 Sanaa et de Mossoul \u00e0 Damas, les \u00c9tats-Unis battent tous les records, mais leurs suppl\u00e9tifs fran\u00e7ais et britannique, ces roquets de l'Empire, ne sont pas en reste dans l'ex\u00e9cution du crime de masse.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuel autre pays dans le monde, outre ces trois-l\u00e0, peut se vanter d'avoir fait autant de guerres chez les autres, impos\u00e9 autant de sanctions \u00e9conomiques, d\u00e9stabilis\u00e9 autant de nations souveraines ? S'ils avaient une vague id\u00e9e de ce qu'est le patriotisme, leurs citoyens descendraient dans la rue pour imposer la fin de cet acharnement criminel contre des populations qui ne leur ont rien fait, et dont certaines avaient m\u00eame la candeur de croire aux valeurs usurp\u00e9es par un Occident failli.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.entelekheia.fr\/2020\/12\/03\/lutter-contre-lislamisme-radical-piqure-de-rappel-sur-larnaque-du-siecle\/\"\u003Eentelekheia.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}