{"183138":{"id":"183138","parent":"182806","time":"1608374320","url":"http:\/\/www.mondialisation.ca\/livre-jean-loup-izambert-et-claude-janvier-le-virus-et-le-president\/5651985","category":"documentaires","title":"En quoi la gestion de la crise sanitaire de la Covid-19 par les dirigeants fran\u00e7ais et hauts fonctionnaires d'administrations est-elle \u00abl'une des plus grandes tromperies de l'Histoire\u00bb?","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_183138_f2a01e.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"en-quoi-la-gestion-de-la-crise-sanitaire-de-la-covid-19-par-les-dirigeants-francais-et-hauts-fonctionnaires-d-administrations-est-elle-l-une-des-plus-grandes-tromperies-de-l-histoire","admin":"newsnet","views":"335","priority":"4","length":"33087","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/jean-loup-izambert\"\u003EJean-Loup Izambert\u003C\/a\u003E et \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/claude-janvier\"\u003EClaude Janvier\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_183138_9fb25f.png\" \/\u003E\u003Cp\u003ELivre - \u003Cb\u003ELe virus et le pr\u00e9sident : \u00ab L'une des plus grandes tromperies de l'Histoire. \u00bb Pourquoi ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes chiffres sur la maladie Covid-19 sont faux\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJean-Loup Izambert :\u003C\/b\u003E Les chiffres diffus\u00e9s par le pr\u00e9sident de la R\u00e9publique, le gouvernement, le minist\u00e8re de la Sant\u00e9 et certaines administrations sur la maladie Covid-19 ne correspondent pas du tout \u00e0 la r\u00e9alit\u00e9 de la maladie. Ils sont largement surestim\u00e9s. A la fin du mois d'octobre 2020 Emmanuel Macron a d\u00e9clar\u00e9 que \u00ab si l'on ne fait rien, le coronavirus pourrait provoquer jusqu'\u00e0 400.000 morts suppl\u00e9mentaires en France \u00bb. Cette estimation lui a \u00e9t\u00e9 fournie par le Conseil scientifique dirig\u00e9 par un virologue \u00e0 la retraite qui, comme nous l'expliquons, a d\u00e9j\u00e0 co\u00fbt\u00e9 tr\u00e8s cher au pays. Ces propos farfelus indigne d'un pr\u00e9sident de la R\u00e9publique n'ont d'autre objectif que d'entretenir le virus de la peur pour emp\u00eacher toute contestation de la politique du pouvoir par des mesures liberticides. Le secret est tel que les journalistes de LCI qui ont voulu savoir d'o\u00f9 provenait cette estimation se sont vu refoul\u00e9s par le Comit\u00e9 consultatif national d'\u00e9thique. Cet organisme qui assure le relais du Conseil scientifique leur a r\u00e9pondu qu'il s'agit de \u00ab documents de travail adress\u00e9s aux acteurs et autorit\u00e9s de sant\u00e9 \u00bb et qui \u00ab ne sont pas destin\u00e9s \u00e0 \u00eatre rendus publics. \u00bb Il est grave de voir des scientifiques se pr\u00eater \u00e0 ce jeu pour favoriser les int\u00e9r\u00eats priv\u00e9s de grandes soci\u00e9t\u00e9s pharmaceutiques dont le vaccin n'est pas au point et dangereux. Mais pourquoi ne pas rendre public ces \u00ab documents de travail \u00bb s'ils ne sont pas contestables ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQuels \u00e9l\u00e9ments vous permettent d'affirmer que ces chiffres ne sont pas exacts ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I.\u003C\/b\u003E : Plusieurs analyses et \u00e9tudes. Parmi elles, celles tr\u00e8s document\u00e9es du g\u00e9n\u00e9ral Dominique Delawarde, ancien Chef du bureau \u00ab Situation-Renseignement-Guerre \u00e9lectronique \u00bb \u00e0 l'Etat-major Interarm\u00e9es de planification op\u00e9rationnelle, du docteur Peter El Baze, cr\u00e9ateur des logiciels m\u00e9dicaux Megabaze et Oncobaze (chimioth\u00e9rapies) qui conna\u00eet bien la question de la collecte des donn\u00e9es en mati\u00e8re de sant\u00e9, ou encore de l'Institut national de la statistique et des \u00e9tudes \u00e9conomiques (Insee) et de virologues.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'opinion publique a \u00e9t\u00e9 d\u00e9sinform\u00e9e\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMais les principaux m\u00e9dias d'information politique et g\u00e9n\u00e9rale diffusent ces chiffres ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EClaude Janvier :\u003C\/b\u003E Ces m\u00e9dias re\u00e7oivent r\u00e9guli\u00e8rement de la pr\u00e9sidence, du gouvernement et surtout d'administrations centrales et r\u00e9gionales des communiqu\u00e9s, graphiques qu'ils diffusent sans en v\u00e9rifier l'exactitude. Ces informations viennent de sources d'information institutionnelles qui sont consid\u00e9r\u00e9es a priori comme fiables par nombre de journalistes. Malheureusement, comme nous le d\u00e9montrons, ces informations sont fausses. Les journalistes travaillent souvent sous pression en raison de la masse d'informations qu'ils doivent traiter et, bien souvent, le peu de moyens dont disposent certaines r\u00e9dactions les privent de budget et de temps pour la v\u00e9rification et l'enqu\u00eate. Comme journalistes professionnels nous faisons plus confiance \u00e0 l'analyse de scientifiques et aux statisticiens de l'Insee qu'aux affirmations g\u00e9n\u00e9ralistes de bureaucrates de minist\u00e8res et d'organismes plus soucieux de pr\u00e9s\u00e9ance avec le discours officiel que de travailler avec la r\u00e9alit\u00e9 des faits. C'est l'une des diff\u00e9rences entre le journalisme et la communication.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa Covid-19 tue tr\u00e8s peu\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EC.J. :\u003C\/b\u003E Nous produisons une int\u00e9ressante comparaison entre les statistiques de l'Insee et les chiffres diffus\u00e9s par l'agence Sant\u00e9 publique France qui montre comment les chiffres que publie cette agence du minist\u00e8re de la Sant\u00e9 sont largement surestim\u00e9s et ne peuvent correspondre \u00e0 la r\u00e9alit\u00e9 de la situation. Comme l'explique dans notre enqu\u00eate le g\u00e9n\u00e9ral Delawarde \u00ab la Covid19 tue peu, tr\u00e8s peu... et elle tue d'autant moins que la plupart des d\u00e9c\u00e8s qui lui sont attribu\u00e9s sont des d\u00e9c\u00e8s li\u00e9s \u00e0 l'\u00e2ge et aux autres pathologies pr\u00e9existantes chez les patients. Il y a donc une large part d'hyst\u00e9risation de l'opinion publique, li\u00e9e \u00e0 la couverture m\u00e9diatique tr\u00e8s excessive de cette \u00e9pid\u00e9mie \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa Covid-19 n'est pas responsable de la crise sanitaire\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQuels sont les autres aspects de cette tromperie ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I. :\u003C\/b\u003E La crise sanitaire s'est aggrav\u00e9e non en raison de la virulence du SRAS-CoV-2 qui n'est pas d'une grande intensit\u00e9 mais du fait que depuis des d\u00e9cennies les dirigeants fran\u00e7ais ont d\u00e9mantel\u00e9 le syst\u00e8me de sant\u00e9 publique en appliquant \u00e0 la France les ordonnances de l'Union \u00ab europ\u00e9enne \u00bb. Celui-ci, dont les services d'urgence \u00e9taient d\u00e9j\u00e0 compl\u00e8tement satur\u00e9s par la simple grippe saisonni\u00e8re n'a pu faire face \u00e0 la pand\u00e9mie. L'analyse sur plusieurs mois du discours du pr\u00e9sident Macron, de membres du gouvernement et de politiciens li\u00e9s au pouvoir met en \u00e9vidence trois dominantes : ils exag\u00e8rent le danger que pr\u00e9sente le virus, ils rendent sa maladie Covid-19 responsable des difficult\u00e9s \u00e9conomiques actuelles, ils la rendent \u00e9galement responsable du manque criant de moyens humains et financiers du secteur Sant\u00e9. Ils oublient juste de dire que, pour l'essentiel, ces difficult\u00e9s r\u00e9sultent de leur politique \u00e9conomique et sociale qui n'est que la continuit\u00e9 de celle de leurs pr\u00e9d\u00e9cesseurs.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EUne majorit\u00e9 de d\u00e9put\u00e9s a vot\u00e9 un budget de la Sant\u00e9 an\u00e9mi\u00e9\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EC.J. :\u003C\/b\u003E Les Fran\u00e7ais devraient se rappeler que le budget de la Sant\u00e9 est l'un des derniers budgets de l'Etat fran\u00e7ais. A l'oppos\u00e9, celui des arm\u00e9es est le premier poste du budget de l'Etat avec 37,5 milliards d'euros. Ce budget pr\u00e9sent\u00e9 par le gouvernement LREM a \u00e9t\u00e9 vot\u00e9 par une majorit\u00e9 de d\u00e9put\u00e9s. Il r\u00e9pond \u00e0 la volont\u00e9 du pr\u00e9sident Macron de supprimer 120 000 postes dans la fonction publique en cinq ans ainsi qu'il l'a lui-m\u00eame annonc\u00e9. Bien que le pr\u00e9sident Macron soit minoritaire dans le pays il n'en reste pas moins que ce choix de la r\u00e9duction des d\u00e9penses de l'Etat au profit de l'int\u00e9r\u00eat g\u00e9n\u00e9ral, dont celles de la Sant\u00e9, \u00e9tait celui d'une majorit\u00e9 de votants lors des \u00e9lections pr\u00e9sidentielles de mai 2017. Sans doute certains d'entre eux sont-ils aujourd'hui d\u00e9c\u00e9d\u00e9s faute de n'avoir pu \u00eatre soign\u00e9s ?! Et comme si cela ne lui suffisait pas le gouvernement envisage dans la Loi de finances pour 2021 de r\u00e9duire encore de plus de 40 millions d'euros les investissements nets pour l'h\u00f4pital public.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes dirigeants fran\u00e7ais utilisent la Covid-19\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQuels rapports entre la crise \u00e9conomique et financi\u00e8re et la crise sanitaire ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I. :\u003C\/b\u003E Le \u00ab Macronavirus \u00bb, expression qui d\u00e9signe le caract\u00e8re n\u00e9faste et dangereux de la politique du pouvoir pour l'int\u00e9r\u00eat g\u00e9n\u00e9ral des Fran\u00e7ais, s\u00e9vissait bien avant l'apparition du SRAS-CoV-2. Les privatisations, le d\u00e9mant\u00e8lement du code du Travail, la diminution des imp\u00f4ts pour les grandes soci\u00e9t\u00e9s et les grandes fortunes, la multiplication et la hausse des taxes, l'aggravation du ch\u00f4mage et de l'endettement du pays, la d\u00e9sindustrialisation, la r\u00e9pression brutale du mouvement social \u00e9taient d\u00e9j\u00e0 des caract\u00e9ristiques de la politique conseill\u00e9e par monsieur Macron alors qu'il \u00e9tait Secr\u00e9taire g\u00e9n\u00e9ral adjoint du cabinet du pr\u00e9sident Hollande puis ministre de l'Economie et de l'industrie du gouvernement Valls. Ainsi que nous le passons en revue, dans le courant des ann\u00e9es 2018 et 2019, bien avant que n'apparaisse la Covid-19, Wall Street estimait qu'\u00ab un krach financier para\u00eet in\u00e9vitable \u00bb. D'autres organismes comme le Haut Conseil des finances publiques alertaient \u00e9galement sur cette situation \u00e9conomique \u00e0 hauts risques plusieurs mois avant la Covid-19. L'essentiel de la crise n'est pas la crise sanitaire mais bien celle, \u00e9conomique et financi\u00e8re, r\u00e9sultant de la politique du pouvoir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPlus de 200 milliards d'euros annuels pour tuer l'emploi\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQue penser des aides du gouvernement aux entreprises ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC.J. : Ces aides pioch\u00e9es dans les fonds publics sont surtout destin\u00e9es \u00e0 tenter de calmer le m\u00e9contentement qui gronde dans tous les secteurs de la soci\u00e9t\u00e9. En r\u00e9alit\u00e9, comme nous en faisons la d\u00e9monstration, le pouvoir finance surtout avec des milliards d'euros de fonds publics annuels les charrettes de licenciements des soci\u00e9t\u00e9s du CAC 40. Celles-ci re\u00e7oivent d\u00e9j\u00e0 plus de 200 milliards d'euros annuels de subventions et d'exon\u00e9rations de toutes sortes de l'Etat et de l'Union \u00ab europ\u00e9enne \u00bb. Mais contrairement \u00e0 ce que tente de faire croire le pouvoir en attribuant la faillite \u00e9conomique et financi\u00e8re \u00e0 la Covid-19, les grands propri\u00e9taires priv\u00e9s de la finance et de l'\u00e9conomie bien avant cette crise, b\u00e9n\u00e9ficiaient d\u00e9j\u00e0 de cette manne \u00e9tatique tout en d\u00e9localisant les productions, fermant des entreprises rentables, mais n'oubliant surtout pas d'exporter une grande partie de leurs b\u00e9n\u00e9fices et de leurs fortunes dans des places off shore. Charit\u00e9 bien ordonn\u00e9e commence par soi-m\u00eamePas de cr\u00e9ation d'emplois en France mais en revanche, une augmentation vertigineuse de ch\u00f4meurs faisant la queue devant P\u00f4le Emploi. Merci les grands patrons\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EAvec ou sans Covid-19, ils prosp\u00e8rent\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes entreprises sont-elles menac\u00e9es par la crise sanitaire ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EC.J. :\u003C\/b\u003E Ce n'est pas la crise sanitaire mais plut\u00f4t des mesures gouvernementales injustifi\u00e9es, et parfois ridicules, qui mettent l'activit\u00e9 des TPE et PME en p\u00e9ril. En revanche, pour les grandes soci\u00e9t\u00e9s qui profitent de la crise sanitaire pour acc\u00e9l\u00e9rer leurs plans de suppressions d'emplois, cela va plut\u00f4t mieux. Un rapport peu m\u00e9diatis\u00e9 de Janus Henderson Investors (JHI), soci\u00e9t\u00e9 sp\u00e9cialis\u00e9e dans la gestion d'actifs mondiaux, r\u00e9v\u00e8le que \u00ab les investisseurs sur le revenu ont, en 2019, per\u00e7u 694 milliards de dollars US de dividendes de plus qu'il y a dix ans. Les soci\u00e9t\u00e9s ont \u00e9galement, \u00e0 travers le monde, vers\u00e9 \u00e0 leurs actionnaires le montant impressionnant de 11 400 milliards de dollars US au cours des dix derni\u00e8res ann\u00e9es.\u00bb Les analystes de JHI ont observ\u00e9 en avril 2020 qu'\u00ab un certain nombre de soci\u00e9t\u00e9s ont suspendu le paiement de leurs dividendes alors qu'elles avaient des bilans solides et suffisamment de liquidit\u00e9s pour les payer. \u00bb Ce n'est donc pas qu'ils ne peuvent pas payer les dividendes aux actionnaires mais qu'ils doivent faire profil bas pour obtenir encore plus de pr\u00eats garantis par l'Etat ou de programmes de r\u00e9mun\u00e9ration des salari\u00e9s ! Cette bourgeoisie d'affaires qui ne cesse de geindre qu'il y aurait \u00ab trop d'Etat \u00bb est en r\u00e9alit\u00e9 celle qui se sert le plus dans ses caisses pour servir ses int\u00e9r\u00eats priv\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPas de crise pour les \u00ab profiteurs pand\u00e9miques \u00bb\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EAlors que le pr\u00e9sident fran\u00e7ais dit vouloir \u00ab reconstruire l'\u00e9conomie \u00bb, les propri\u00e9taires priv\u00e9s des grandes soci\u00e9t\u00e9s financi\u00e8res font proc\u00e9der \u00e0 des suppressions d'emplois massives. Ces soci\u00e9t\u00e9s sont-elles en difficult\u00e9 ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I. :\u003C\/b\u003E En aucune mani\u00e8re. \"Preuve en est qu'en pleine crise sanitaire, le montant total de la richesse contr\u00f4l\u00e9e par les milliardaires am\u00e9ricains a augment\u00e9 de plus de 565 milliards de dollars en 11 semaines, entre le mois de mars et le d\u00e9but du mois de juin 2020. \u00ab La valeur combin\u00e9e de leur fortune atteint d\u00e9sormais 3 229 milliards de dollars \u00bb, indiquait alors la journaliste \u00e9conomique Kristin Toussaint dans la revue \u00e9conomique \u00e9tasunienne Fast Company. Dans le m\u00eame temps, 22 millions d'Etasuniens s'inscrivaient au ch\u00f4mage. Leurs homologues fran\u00e7ais se disent \u00ab \u00e9cras\u00e9s de charges \u00bb. En oubliant de dire qu'ils sont surtout l'une des plus lourdes charges dans le budget de l'Etat mais aussi dans celui des entreprises qu'ils dirigent. Selon le rapport de la soci\u00e9t\u00e9 Proxinvest publi\u00e9 en novembre 2019 sur La r\u00e9mun\u00e9ration des dirigeants des soci\u00e9t\u00e9s du SBF 120, la r\u00e9mun\u00e9ration moyenne d'un patron de soci\u00e9t\u00e9 de l'indice boursier CAC 40 pour l'exercice 2018 se situait \u00e0 5,77 millions d'euros ! Nous consacrons quatre des huit chapitres du livre \u00e0 la d\u00e9monstration de cette monumentale tromperie du pouvoir politique au profit de ceux que nous appelons \u00ab les \u00e9cras\u00e9s \u00bb. Absolument rien ne justifie que des soci\u00e9t\u00e9s qui r\u00e9alisent les plus importants chiffres d'affaires re\u00e7oivent des milliards d'euros suppl\u00e9mentaires pour supprimer de nouveaux emplois.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EConnaissez-vous une dinde qui f\u00eate No\u00ebl ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPourtant le pr\u00e9sident Macron a d\u00e9clar\u00e9 vouloir \u00ab reconstruire une \u00e9conomie forte et souveraine \u00bb ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I. :\u003C\/b\u003E Nouveau mensonge ! Comment pourrait-il vouloir \u00ab reconstruire une \u00e9conomie forte et souveraine \u00bb quand il passe sont temps avec le gouvernement \u00e0 la d\u00e9truire et \u00e0 la rendre d\u00e9pendante des grandes puissances \u00e9conomiques et financi\u00e8res en soumettant le pays aux ordonnances de l'Union dite \u00ab europ\u00e9enne \u00bb ?! Un exemple dans le secteur de la Sant\u00e9 : entre 2011 et 2018, la Commission europ\u00e9enne a recommand\u00e9 \u00e0 63 reprises aux \u00c9tats membres de privatiser des pans entiers du secteur de la sant\u00e9 publique et de r\u00e9duire de plusieurs milliards d'euros les d\u00e9penses publiques en mati\u00e8re de sant\u00e9. Nous expliquons comment dans un chapitre intitul\u00e9 Mort programm\u00e9e sur ordonnances. R\u00e9sultat de cette politique : aujourd'hui 7 Fran\u00e7ais sur 10 reportent des soins ou renoncent \u00e0 se soigner soit par faute de moyens financiers, soit en raison de d\u00e9lais d'attente trop longs ou encore de pouvoir acc\u00e9der \u00e0 un sp\u00e9cialiste! Aussi, quand le pr\u00e9sident Macron d\u00e9clare qu'il veut \u00ab reconstruire une \u00e9conomie forte et souveraine \u00bb c'est un peu comme si une dinde f\u00eatait No\u00ebl !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa Covid-19 n'est pas responsable de la d\u00e9sindustrialisation de la France\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EC.J. :\u003C\/b\u003E Ce pr\u00e9sident et ce gouvernement qui ont laiss\u00e9 mourir des gens alors que les m\u00e9decins g\u00e9n\u00e9ralistes \u00e9taient mobilis\u00e9s pour les traiter avec l'hydroxychloroquine vont pourtant bien devoir rendre des comptes un jour ou l'autre sur leurs responsabilit\u00e9s dans la crise sanitaire comme dans la d\u00e9sindustrialisation du pays. Il faudra, par exemple, que le Premier ministre et le ministre de la Sant\u00e9 expliquent pourquoi l'Agence nationale de s\u00e9curit\u00e9 du m\u00e9dicament et des produits de sant\u00e9 (ANSM) a laiss\u00e9 distribuer le Remd\u00e9sivir qui co\u00fbtait un prix fou, \u00e9tait moins bon et surtout plus dangereux que l'Hydroxychloroquine que l'on connaissait tr\u00e8s bien, \u00e9tait peu co\u00fbteuse et tr\u00e8s efficace ! De plus, contrairement au discours pr\u00e9sidentiel et \u00e0 celui du gouvernement ce n'est pas la Covid-19, loin de l\u00e0, qui est responsable du fait que la France soit devenu l'un des pays les moins industrialis\u00e9s d'Europe. Le secteur industriel ne repr\u00e9sentait d\u00e9j\u00e0 plus que 11% de son activit\u00e9 \u00e9conomique bien avant la pand\u00e9mie du SRAS-CoV-2. Nous vous laissons imaginer les d\u00e9g\u00e2ts\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes \u00ab assassins financiers \u00bb des transnationales\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I. :\u003C\/b\u003E De n'importe quelle soci\u00e9t\u00e9 et de n'importe quel pays qu'il vienne, en l'\u00e9tat actuel le vaccin contre le SRAS-CoV-2 et sa maladie ne peut \u00eatre ni efficace ni s\u00fbr et il est surtout tr\u00e8s dangereux. Le docteur Pascal Trotta, pr\u00e9facier de notre enqu\u00eate, rappelle qu'un tel vaccin contre un coronavirus mutant demande des ann\u00e9es de recherches et de tests avant d'\u00eatre au point. Mais, press\u00e9s de r\u00e9aliser des profits en exploitant la Covid-19 et la peur des populations, plusieurs grandes soci\u00e9t\u00e9s pharmaceutiques mettent des vaccins sur le march\u00e9. Nous entrons l\u00e0 dans le monde des \u00ab assassins financiers \u00bb auxquels nous consacrons un chapitre entier.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQui sont ces \u00ab assassins financiers \u00bb ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I. :\u003C\/b\u003E Il s'agit de personnes qui travaillent au sein de soci\u00e9t\u00e9s de conseils, souvent dirig\u00e9es par d'anciens militaires ou professionnels du renseignement. Ils pr\u00e9parent bien \u00e0 l'avance les plans qui permettront aux soci\u00e9t\u00e9s transnationales, principalement \u00e9tasuniennes, de s'approprier ce qu'ils appellent des \u00ab nouveaux territoires \u00e9conomiques \u00bb. Il peut s'agir de march\u00e9s, comme celui des vaccins, de p\u00e9trole, de minerais pr\u00e9cieux, de ressources agricoles ou autre mais aussi d'entreprises, de r\u00e9gions ou de pays. Leurs plans sont peaufin\u00e9s avec les responsables strat\u00e9giques de soci\u00e9t\u00e9s transnationales et souvent men\u00e9s de concert avec des instituts financiers, des organisations li\u00e9es \u00e0 l'Administration US, la complicit\u00e9 de dirigeants atlantistes acquis \u00e0 l'US Imperium. Cela va de la d\u00e9stabilisation de gouvernements \u00e0 la guerre en passant par la corruption, des sanctions contre des entreprises et des Etats ou leur endettement afin de les rendre d\u00e9pendant. Nous donnons dans notre enqu\u00eate la parole \u00e0 l'un d'entre eux, John Perkins, qui a lui-m\u00eame travaill\u00e9 pour l'une de ces soci\u00e9t\u00e9s. Et si leurs plans \u00e9chouent alors ceux-ci sont poursuivis par des coups d'Etat et des interventions militaires.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELe vaccin contre la Covid-19 est encore dangereux\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EC.J. :\u003C\/b\u003E Oui et ces soci\u00e9t\u00e9s connaissent bien les dangers que pr\u00e9sente le vaccin qu'elles veulent vendre massivement et rapidement uniquement pour r\u00e9aliser des milliards de profits. Preuve en est qu'elles se gardent bien d'en garantir l'efficacit\u00e9 compl\u00e8te comme la s\u00fbret\u00e9. La situation est telle que pour \u00e9chapper \u00e0 toute poursuite judiciaire en cas de maladies provoqu\u00e9es par ce vaccin, elles traitent actuellement avec la Commission europ\u00e9enne afin de d\u00e9gager leur responsabilit\u00e9 des cons\u00e9quences de ces possibles effets secondaires.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt vous connaissez \u00ab la meilleure \u00bb ? Ce seront les Etats de l'Union \u00ab europ\u00e9enne \u00bb qui prendront en charge \u00e0 leur place les indemnisations financi\u00e8res de personnes qui seraient atteintes par ces effets secondaires pouvant causer g\u00e9n\u00e9ralement de graves pr\u00e9judices physiques et m\u00eame la mort dans certains cas. Ainsi, ils ne pourront pas \u00eatre poursuivis si des personnes meurent ou sont handicap\u00e9es \u00e0 cause du nouveau vaccin !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA la Bourse beaucoup d'argent se gagne en quelques heures sur un vaccin qui n'est l'objet que de campagnes publicitaires et que personne ne conna\u00eet vraiment. Le professeur Raoult a du reste indiqu\u00e9 \u00e0 ce sujet qu'\u00ab honn\u00eatement, la chance qu'un vaccin pour une maladie \u00e9mergente devienne un outil de sant\u00e9 publique est proche de z\u00e9ro. Il est d\u00e9j\u00e0 difficile de vacciner correctement contre la grippe, alors contre un nouveau virus... \u00bb C'est le choix des profits financiers \u00e9go\u00efstes des gros actionnaires contre l'int\u00e9r\u00eat g\u00e9n\u00e9ral des peuples ainsi que nous le montrons dans notre enqu\u00eate. Comme l'a dit le professeur Christian Perronne au micro de Sud Radio, \u00ab l'\u00e9pid\u00e9mie est en train de dispara\u00eetre (...) Ce vaccin est une foutaise purement financi\u00e8re. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I :\u003C\/b\u003E Une pr\u00e9cision sur ce point : le jour o\u00f9 Pfizer a publi\u00e9 son communiqu\u00e9 de presse sur les tests de vaccins propos\u00e9s, son PDG, Albert Bourla, aurait vendu 62 % de ses actions et r\u00e9alis\u00e9 ainsi des millions de dollars de profits. Afin d'\u00e9viter que sa vente d'actions tombe sous le coup du d\u00e9lit d'initi\u00e9 il a pass\u00e9 l'ordre de vendre dans le cadre d'une option sp\u00e9ciale en ao\u00fbt 2020. C'est ce qui s'appelle savoir profiter du malheur des autres !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes dirigeants de l'Union \u00ab europ\u00e9enne \u00bb pr\u00e9parent un drame sanitaire sans pr\u00e9c\u00e9dent\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'union europ\u00e9enne a-t-elle tir\u00e9 les enseignements des cons\u00e9quences de sa politique de sant\u00e9 publique ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I. :\u003C\/b\u003E Non, bien au contraire. L'Union \u00ab europ\u00e9enne \u00bb ne peut en aucun cas r\u00e9pondre \u00e0 l'int\u00e9r\u00eat g\u00e9n\u00e9ral des peuples. Elle a \u00e9t\u00e9 con\u00e7ue \u00e0 ses origines, d\u00e8s les ann\u00e9es 1941-1943 entre des \u00e9missaires de Washington avec des repr\u00e9sentants du gouvernement de Vichy, pour favoriser la domination des Etats-Unis, et donc de leurs soci\u00e9t\u00e9s transnationales, sur le versant Ouest du continent europ\u00e9en en remplacement du Reich allemand. Ce n'est donc pas elle qui va s'opposer aux d\u00e9cisions de soci\u00e9t\u00e9s transnationales US. Et c'est aussi pourquoi les communications de ces soci\u00e9t\u00e9s sur le vaccin ne sont pas scientifiques mais uniquement publicitaires. Une autre raison est qu'il peut provoquer des effets secondaires, notamment des r\u00e9actions allergiques potentiellement mortelles. Des m\u00e9decins et scientifiques ont alert\u00e9 sur sa dangerosit\u00e9. Le docteur anglais Michael Yeadon, ancien directeur scientifique de la soci\u00e9t\u00e9 pharmaceutique Pfizer lui-m\u00eame, qui a \u00e9galement dirig\u00e9 un important laboratoire, et son confr\u00e8re allemand, Wolfgang Wodarg, ancien pr\u00e9sident du comit\u00e9 Sant\u00e9 de l'Assembl\u00e9e parlementaire du Conseil de l'Europe, sont intervenus d\u00e9but d\u00e9cembre aupr\u00e8s de l'Agence europ\u00e9enne du m\u00e9dicament pour demander \u00ab la suspension imm\u00e9diate de toutes les \u00e9tudes sur le vaccin SRAS-CoV-2 \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQue se passe-t-il \u00e0 la Commission europ\u00e9enne ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EC-J. :\u003C\/b\u003E La m\u00eame chose que ce que nous expliquons dans Le virus et le pr\u00e9sident lorsque des scientifiques de plusieurs pays ont alert\u00e9 en 2015 la Commission europ\u00e9enne sur les possibilit\u00e9s d'une nouvelle pand\u00e9mie avec des coronavirus : rien ! O\u00f9 plut\u00f4t si : Sans tenir compte de ces alertes, d\u00e9but octobre 2020, la Commission europ\u00e9enne a sign\u00e9 un important \u00ab contrat cadre \u00bb avec la soci\u00e9t\u00e9 \u00e9tasunienne Gilead Sciences, d'un montant d'un milliard d'euros, afin que les pays membres puissent se procurer le Remdesivir. Or, d\u00e9j\u00e0 \u00e0 ce moment, plusieurs \u00e9tudes mettaient en garde sur les effets secondaires de ce m\u00e9dicament. De plus, Gilead Sciences \u00e9tait alors elle-m\u00eame inform\u00e9e de la publication \u00e0 venir de nouveaux r\u00e9sultats de tests tr\u00e8s d\u00e9favorables \u00e0 leur mol\u00e9cule. Ces nouveaux r\u00e9sultats de tests ont du reste amen\u00e9 l'Organisation mondiale de la sant\u00e9 \u00e0 recommander, \u00e0 la fin du mois de novembre 2020, de \u00abne pas administrer le remdesivir aux malades du Covid-19 hospitalis\u00e9s \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELe pouvoir politique fran\u00e7ais aggrave encore la situation\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EDes scientifiques annoncent que la pand\u00e9mie est en voie de disparition. La situation va-t-elle s'am\u00e9liorer en France ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I. :\u003C\/b\u003E Non, bien au contraire. Le pr\u00e9sident fran\u00e7ais, son Premier ministre et son gouvernement prennent des mesures qui vont encore aggraver la situation. D\u00e9j\u00e0 responsables de la situation catastrophique de la sant\u00e9 publique et de l'aggravation de la crise \u00e9conomique et financi\u00e8re qui ne tombe pas du ciel mais r\u00e9sulte de leur politique, ils pr\u00e9parent un projet de Loi de finances 2021 dramatique par bien des aspects. Celui-ci pr\u00e9voit une provision de 1,5 milliard d'euros pour acheter un vaccin sans savoir si celui-ci va faire baisser les hospitalisations de malades atteints de la Covid-19 et qui, en l'\u00e9tat actuel, n'est pas au point, ne peut pas l'\u00eatre en 2021 et dont, pour la plupart des 180 \u00ab candidats-vaccins \u00bb, pr\u00e9sentent des effets secondaires dangereux pour la sante, voire tr\u00e8s dangereux pour certains d'entre eux. Dans le m\u00eame temps, ils pr\u00e9voient \u00e9galement de r\u00e9duire encore les moyens pour l'h\u00f4pital public. Nous risquons donc d'aller au-devant d'un drame sanitaire bien plus grave sauf, bien s\u00fbr, pour les actionnaires de ces soci\u00e9t\u00e9s priv\u00e9es de l'industrie pharmaceutique qui s'en mettent d\u00e9j\u00e0 plein les poches sur le dos des malades.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPourquoi le vaccin ne peut pas \u00eatre au point en 2021\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I. :\u003C\/b\u003E Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) rappelait le 10 novembre 2020 que les essais cliniques comportent trois \u00e9tapes : \u00ab La premi\u00e8re, men\u00e9e sur quelques dizaines de volontaires, permet de s'assurer que le vaccin est s\u00fbr et n'entra\u00eene pas d'effets secondaires s\u00e9v\u00e8res. La deuxi\u00e8me phase clinique, conduite sur un \u00e9chantillon plus large (environ 200 personnes), permet de v\u00e9rifier que les personnes vaccin\u00e9es produisent bien les anticorps recherch\u00e9s pour lutter contre la maladie. La troisi\u00e8me phase, men\u00e9e g\u00e9n\u00e9ralement sur 30 000 \u00e0 50 000 personnes au minimum (soit plusieurs ann\u00e9es d'observation, en temps normal), fait la preuve de l'efficacit\u00e9 du vaccin sur le terrain, gr\u00e2ce \u00e0 un syst\u00e8me de tests en double aveugle.\u00bb Des teste en double aveugle sont des tests lors desquels ni le patient ni le prescripteur ne savent si le patient utilise le m\u00e9dicament actif ou un placebo, soit un vaccin sans aucune substance active. Le CNRS soulignait alors qu'en raison de l'urgence de la situation sanitaire, \u00ab des autorisations d\u00e9rogatoires de mise sur le march\u00e9 pourraient \u00eatre accord\u00e9es au vaccin qui obtient de bons r\u00e9sultats alors que la phase 3 est toujours en cours... \u00bb Ce qui veut dire qu'en suivant les d\u00e9clarations du Premier ministre et du ministre de la Sant\u00e9, les populations seraient vaccin\u00e9es avec un vaccin ne pr\u00e9sentant pas toutes les garanties d'efficacit\u00e9 et de s\u00fbret\u00e9 et alors que de nombreuses questions sur le virus feraient encore l'objet de recherches !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELe traitement contre la Covid-19 risque-t-il de conna\u00eetre les m\u00eames al\u00e9as que ceux d'autres maladies qui sont entrav\u00e9s par la course au profit de soci\u00e9t\u00e9s transnationales pharmaceutiques ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EC.J. :\u003C\/b\u003E C'est d\u00e9j\u00e0 le cas. Apr\u00e8s la donation de la soci\u00e9t\u00e9 Alstom \u00e0 la tueuse d'emplois US General Electric, voici la \u00ab mise \u00e0 mort \u00bb de la sant\u00e9 des Fran\u00e7ais par la profiteuse US Gilead. Cette soci\u00e9t\u00e9 s'est d\u00e9j\u00e0 tristement distingu\u00e9e en r\u00e9alisant des dizaines de milliards d'euros de profits avec son traitement contre le virus de l'h\u00e9patite C. Alors que la mol\u00e9cule a \u00e9t\u00e9 fournie par la recherche publique et que le co\u00fbt de production avoisinerait les 2,3 dollars par jour de traitement, un seul comprim\u00e9 de sofosbuvir vaut plus de 1 000 dollars aux \u00c9tats-Unis ! Le traitement n\u00e9cessite un comprim\u00e9 par jour pendant trois \u00e0 six mois selon les cas. En France, les patients doivent d\u00e9bourser 46 000 euros suite \u00e0 l'accord n\u00e9goci\u00e9 entre le minist\u00e8re de la Sant\u00e9 avec Gilead. De ce fait, sur les 230 000 personnes infect\u00e9es en 2016 seules 26 000 ont pu \u00eatre soign\u00e9es et la Caisse d'assurance maladie a d\u00e9pens\u00e9 plus d'un milliard d'euros en r\u00e9servant le traitement aux seules personnes les plus malades. Comme quoi le tri des malades que d\u00e9noncent des professionnels de la sant\u00e9 dans notre enqu\u00eate avait, pour cette maladie \u00e9galement, commenc\u00e9 bien avant l'apparition de la Covid-19.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'ICCF et compagnie s'occupent de l'Union \u00ab europ\u00e9enne \u00bb\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EDans ces conditions, existe-t-il une possibilit\u00e9 de r\u00e9orienter la politique de l'Union europ\u00e9enne en mati\u00e8re de sant\u00e9 publique ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EC.J. :\u003C\/b\u003E Bien \u00e9videmment non, ni dans le secteur de la Sant\u00e9 ni dans les autres secteurs. Ceux qui pr\u00e9tendent qu'il est possible de r\u00e9orienter la politique de l'Union europ\u00e9enne se trompent et trompent surtout les gens. Depuis le Trait\u00e9 de Maastricht de 1992 la seule r\u00e9orientation qui s'est faite l'a toujours \u00e9t\u00e9 au b\u00e9n\u00e9fice des grandes banques et des grands propri\u00e9taires priv\u00e9s de la finance et de l'\u00e9conomie. Si une d\u00e9cision avait \u00e9t\u00e9 prise au b\u00e9n\u00e9fice des populations cela se saurait ! Or, la crise ne cesse de s'aggraver, les difficult\u00e9s grandissent pour les populations de l'Union europ\u00e9enne, les tensions et conflits se multiplient et les guerres n'ont jamais \u00e9t\u00e9 aussi nombreuses. Ce que nous expliquons avec la pand\u00e9mie du SRAS-CoV-2 est \u00e9galement valable pour d'autres maladies dont les grandes firmes priv\u00e9es pharmaceutiques emp\u00eachent l'\u00e9radication en ne cherchant qu'\u00e0 r\u00e9aliser des profits. Dans le cas de l'h\u00e9patite C comme dans celui de la Covid-19, le ministre de la Sant\u00e9 pourrait recourir au code de la propri\u00e9t\u00e9 intellectuelle. La journaliste L\u00e9a Gasquet rappelle dans son article Arnaques aux m\u00e9docs publi\u00e9 dans Sin\u00e9 Mensuel que le code de la propri\u00e9t\u00e9 intellectuelle pr\u00e9voit que la \u00ab licence d'office \u00bb ne soit pas r\u00e9serv\u00e9e qu'aux pays \u00e9mergents. Le gouvernement dispose donc d'un outil juridique pour passer outre les exigences financi\u00e8res de soci\u00e9t\u00e9s pharmaceutiques comme Gilead : le code de la propri\u00e9t\u00e9 intellectuelle l'autorise lorsque les m\u00e9dicaments \u00absont mis \u00e0 la disposition du public en quantit\u00e9 ou qualit\u00e9 insuffisantes ou \u00e0 des prix anormalement \u00e9lev\u00e9s, ou lorsque le brevet est exploit\u00e9 dans des conditions contraires \u00e0 l'int\u00e9r\u00eat de la sant\u00e9 publique\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPourquoi les dirigeants fran\u00e7ais ne recourent-ils pas \u00e0 cette disposition qui permettrait de soigner des malades et de sauver des vies ?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJ-L.I. :\u003C\/b\u003E Parce qu'ils appliquent \u00e0 la France les recommandations de l'Union \u00ab europ\u00e9enne \u00bb qui recommande de privatiser le secteur Sant\u00e9 et de diminuer les d\u00e9penses de sant\u00e9 publique. Privatisation signifie remettre la sant\u00e9, notre bien le plus pr\u00e9cieux, notre vie, entre les mains de soci\u00e9t\u00e9s priv\u00e9es dont l'objectif principal est de r\u00e9aliser des profits maximum imm\u00e9diats pour enrichir leurs actionnaires. Comme nous le d\u00e9crivons dans un chapitre d\u00e9di\u00e9 au Tableau de chasse des assassins financiers, \u00ab Bruxelles o\u00f9 sont d\u00e9cid\u00e9es 80 % des lois des pays membres de l'Union \u00ab europ\u00e9enne \u00bb est devenue la deuxi\u00e8me capitale mondiale du lobbying apr\u00e8s Washington. Via l'International Council for Capital Formation (ICCF), pour ne citer qu'elle, les entreprises \u00e9tasuniennes peuvent agir directement non seulement sur des secteurs \u00e9conomiques pr\u00e9cis (\u00e9nergie, environnement, sant\u00e9, transports, etc.), mais aussi sur les grands choix politiques. \u00bb Cette situation montre bien que cette Union \u00ab europ\u00e9enne \u00bb, celle de Maastricht dont le pr\u00e9sident Macron pr\u00e9tend \u00ab qu'elle nous prot\u00e8ge \u00bb, s'affaire \u00e0 prot\u00e9ger surtout les int\u00e9r\u00eats priv\u00e9s \u00e9go\u00efstes des grands propri\u00e9taires priv\u00e9s de la finance et de l'\u00e9conomie, de pr\u00e9f\u00e9rence \u00e9tasuniens, contre l'int\u00e9r\u00eat g\u00e9n\u00e9ral des peuples.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPropos recueillis par Micheline Ladouceur pour Mondialisation.ca\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E*****\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u00ab Le virus et le Pr\u00e9sident \u00bb\u003C\/b\u003E para\u00eet aux formats papier comme num\u00e9riques (formats ePub, Mobi\/Kindle et PDF), dans tous les r\u00e9seaux de librairies via les distributeurs Hachette Livre (livre imprim\u00e9) et Immateriel (eBooks).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQuelques liens pour commander le livre :\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELibrairie IS :\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.is-ebooks.com\/produit\/194\/9782368452905\/le-virus-et-le-president\"\u003Eis-ebooks.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EAmazon :\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.amazon.fr\/virus-Pr%C3%A9sident-Enqu%C3%AAte-tromperies-lHistoire\/dp\/2368452893\"\u003Eamazon.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EFnac :\u003C\/b\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/livre.fnac.com\/a15528388\/Jean-Loup-Izambert-Le-virus-et-le-President\"\u003Elivre.fnac.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.is-ebooks.com\/produit\/194\/9782368452905\/le-virus-et-le-president\"\u003ECOMMANDER LE LIVRE\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_183138_bdcbfd.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELire la pr\u00e9face :\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/bas-les-masques-le-virus-et-le-president-enquete-sur-lune-des-plus-grandes-tromperies-de-lhistoire\/5651993\"\u003E\u003Cimg style=\" width:51px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_183138_a3b53b.png\" \/\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/bas-les-masques-le-virus-et-le-president-enquete-sur-lune-des-plus-grandes-tromperies-de-lhistoire\/5651993\"\u003EBas les masques ! Le virus et le pr\u00e9sident. Enqu\u00eate sur l'une des plus grandes tromperies de l'histoire\u003C\/a\u003E.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EPar \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/pascal-trotta\"\u003EDr Pascal Trotta\u003C\/a\u003E, 11 d\u00e9cembre 2020\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_183138_eb04f4.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJean-Loup Izambert\u003C\/b\u003E \u003Ci\u003Eest journaliste d'investigation ind\u00e9pendant (\u00e9conomie, finance et politique), collaborateur de m\u00e9dias fran\u00e7ais et \u00e9trangers et \u00e9crivain. Plusieurs de ses ouvrages ont d\u00e9fray\u00e9 la chronique: \u00abLe krach des 40 banques \u00bb, \u00ab Le Cr\u00e9dit Agricole hors la loi ? \u00bb, \u00ab Cr\u00e9dit Lyonnais, la mascarade \u00bb, \u00ab Faut-il br\u00fbler l'ONU ? \u00bb, \u00ab 56 - Tome 1 : L'\u00c9tat fran\u00e7ais complice de groupes criminels \u00bb, \u00ab 56 - Tome 2 : Mensonges et crimes d'\u00c9tat \u00bb et enfin \u00ab Trump face \u00e0 l'Europe \u00bb.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_183138_f2a01e.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EClaude Janvier \u003Ci\u003Eest \u00e9crivain pol\u00e9miste. Un rien provocateur, dot\u00e9 d'un humour noir et disciple de Pierre Desproges, il est l'auteur de trois livres \u00ab coups de gueule \u00bb. Depuis quinze ans, il fouille, d\u00e9terre, d\u00e9cortique et analyse l'actualit\u00e9 afin de mettre \u00e0 jour les v\u00e9ritables informations. Il intervient notamment sur Sud Radio, Agoravox, Les Moutons Enrag\u00e9s, Le blog \u00e0 Lupus, R\u00e9seau International, Strat\u00e9gika, Mondialisation.ca, Planetes360 et bien d'autres. Un beau parcours dans l'h\u00f4tellerie et la restauration lui a permis de d\u00e9velopper son sens de l'observation. Il reste fid\u00e8le \u00e0 sa devise : \u00ab Je r\u00e2le donc je suis \u00bb.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa source originale de cet article est Mondialisation.ca\u003Cbr \/\u003E\nCopyright \u00a9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/jean-loup-izambert\"\u003EJean-Loup Izambert\u003C\/a\u003E et \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/claude-janvier\"\u003EClaude Janvier\u003C\/a\u003E, Mondialisation.ca, 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.mondialisation.ca\/livre-jean-loup-izambert-et-claude-janvier-le-virus-et-le-president\/5651985\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}