{"184346":{"id":"184346","parent":"184134","time":"1610908800","url":"http:\/\/www.tlaxcala-int.org\/article.asp?reference=30550","category":"Murs","title":"Un r\u00e9gime de supr\u00e9matie juive du Jourdain \u00e0 la M\u00e9diterran\u00e9e : c'est un apartheid","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_184346_171150.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"un-regime-de-suprematie-juive-du-jourdain-a-la-mediterranee-c-est-un-apartheid","admin":"newsnet","views":"54","priority":"3","length":"9772","lang":"","content":"\u003Cp\u003EB'Tselem בצלם بتسيلم\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPlus de 14 millions de personnes, dont \u00e0 peu pr\u00e8s la moiti\u00e9 sont juives ou d\u00e9sign\u00e9es telles et l'autre moiti\u00e9 palestiniennes, vivent entre le Jourdain et la M\u00e9diterran\u00e9e sous un gouvernement unique. Dans le discours public, politique, juridique et m\u00e9diatique, la perception courante est que deux r\u00e9gimes s\u00e9par\u00e9s op\u00e8rent c\u00f4t\u00e9 \u00e0 c\u00f4te dans cette zone, s\u00e9par\u00e9s par le Ligne verte. Un r\u00e9gime, \u00e0 l'int\u00e9rieur des fronti\u00e8res de l'\u00e9tat souverain d'Isra\u00ebl, est une d\u00e9mocratie permanente avec une population d'environ 9 millions de personnes, tous citoyens isra\u00e9liens. L'autre r\u00e9gime, dans les territoires dont Isra\u00ebl s'est empar\u00e9 en 1967, et dont le statut final est suppos\u00e9 \u00eatre d\u00e9termin\u00e9 dans de futures n\u00e9gociations, est une occupation militaire temporaire impos\u00e9e sur quelque cinq millions de sujets palestiniens.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu cours du temps, cette distinction entre deux r\u00e9gimes s'est de plus en plus \u00e9loign\u00e9e de la r\u00e9alit\u00e9. Cet \u00e9tat des choses existe depuis plus de 50 ans - deux fois plus longtemps que l'\u00e9tat d'Isra\u00ebl n'a exist\u00e9 s ans lui. Des centaines de milliers de colons juifs r\u00e9sident maintenant dans des colonies permanentes \u00e0 l'est de la Ligne verte, vivant comme s'ils \u00e9taient \u00e0 l'ouest. J\u00e9rusalem-Est a \u00e9t\u00e9 officiellement annex\u00e9e au territoire souverain d'Isra\u00ebl et la Cisjordanie a \u00e9t\u00e9 annex\u00e9e en pratique. Plus important encore, la distinction obscurcit le fait que la r\u00e9gion enti\u00e8re entre la M\u00e9diterran\u00e9e et le Jourdain est organis\u00e9e selon un unique principe : faire avancer et cimenter la supr\u00e9matie d'un groupe - les juifs - sur un autre - les Palestiniens. Tout ceci conduit \u00e0 la conclusion que ce ne sont pas deux r\u00e9gimes parall\u00e8les qui se trouveraient simplement maintenir le m\u00eame principe. Il y a un r\u00e9gime gouvernant la r\u00e9gion enti\u00e8re et les gens qui y vivent, sur la base d'un seul principe d'organisation.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuand B'Tselem a \u00e9t\u00e9 fond\u00e9 en 1989, nous limitions notre mandat \u00e0 la Cisjordanie (y compris J\u00e9rusalem-Est) et la Bande de Gaza, en nous abstenant d'aborder les questions de droits humains \u00e0 l'int\u00e9rieur de l'\u00e9tat d'Isra\u00ebl tel qu'\u00e9tabli en 1948 ou d'adopter une approche globale de la r\u00e9gion enti\u00e8re entre le Jourdain et la M\u00e9diterran\u00e9e. Pourtant la situation a chang\u00e9. Le principe d'organisation du r\u00e9gime a gagn\u00e9 en visibilit\u00e9 au cours des derni\u00e8res ann\u00e9es, comme en t\u00e9moignent la \u00ab Loi fondamentale : Isra\u00ebl - Etat nation du peuple juif \u00bb, promulgu\u00e9e en 2018, ou le discours ouvert d'une annexion formelle de portions de la Cisjordanie en 2020. Consid\u00e9r\u00e9 avec les faits d\u00e9crits plus haut, cela signifie que ce qui arrive dans les Territoires occup\u00e9s ne peut plus \u00eatre trait\u00e9 s\u00e9par\u00e9ment de la r\u00e9alit\u00e9 dans la zone enti\u00e8re sous contr\u00f4le isra\u00e9lien. Les termes que nous avons utilis\u00e9s ces derni\u00e8res ann\u00e9es pour d\u00e9crire la situation -comme \u00ab occupation prolong\u00e9e \u00bb ou \u00ab r\u00e9alit\u00e9 \u00e0 un \u00e9tat \u00bb - ne sont plus ad\u00e9quats. Pour continuer \u00e0 combattre effectivement les violations des droits humains, il est essentiel d'examiner et de d\u00e9finir le r\u00e9gime qui gouverne la r\u00e9gion enti\u00e8re.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECet article analyse comment fonctionne le r\u00e9gime isra\u00e9lien pour avancer ses objectifs dans la r\u00e9gion enti\u00e8re sous son contr\u00f4le. Nous n'offrons pas de synth\u00e8se historique ni d'\u00e9valuation des mouvements nationaux, palestinien et juif, ou de l'ancien r\u00e9gime d'Afrique du sud. Si ce sont des questions importantes, elles sont au-del\u00e0 de la comp\u00e9tence d'une organisation de d\u00e9fense des droits humains. Ce document pr\u00e9sente plut\u00f4t les principes qui guident le r\u00e9gime, d\u00e9montre comment il les met en oeuvre et indique la conclusion qui \u00e9merge de tout cela sur la mani\u00e8re dont ce r\u00e9gime devrait \u00eatre d\u00e9fini, et ce que cela signifie pour les droits humains.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_184346_171150.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EDiviser, s\u00e9parer, r\u00e9gner\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg style=\" width:150px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_184346_dd07ff.png\" \/\u003E\u003Cp\u003EDans la r\u00e9gion enti\u00e8re entre la M\u00e9diterran\u00e9e et le Jourdain, le r\u00e9gime isra\u00e9lien applique des lois, des pratiques et une violence d'\u00e9tat con\u00e7ues pour cimenter la supr\u00e9matie d'un groupe - les juifs- sur un autre - les Palestiniens. Une m\u00e9thode cl\u00e9 pour poursuivre cet objectif est de construire l'espace diff\u00e9remment pour chaque groupe.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes citoyens juifs vivent comme si la r\u00e9gion enti\u00e8re \u00e9tait un espace unique (\u00e0 l'exception de la Bande de Gaza). La Ligne verte ne signifie \u00e0 peu pr\u00e8s rien pour eux : qu'ils vivent \u00e0 l'ouest, \u00e0 l'int\u00e9rieur du territoire souverain d'Isra\u00ebl, ou \u00e0 l'est, dans des colonies qui ne sont pas formellement annex\u00e9es \u00e0 Isra\u00ebl, cela n'a pas de pertinence pour leurs droits ou leur statut.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL\u00e0 o\u00f9 les Palestiniens vivent, en revanche, est crucial. Le r\u00e9gime isra\u00e9lien a divis\u00e9 la zone en plusieurs unit\u00e9s qu'il d\u00e9finit et gouverne diff\u00e9remment, accordant aux Palestiniens des droits diff\u00e9rents dans chacune. La division n'est pertinente que pour les Palestiniens. L'espace g\u00e9ographique, qui est d'un seul tenant pour les juifs, est une \u003Ca href=\"https:\/\/conquer-and-divide.btselem.org\/map-en.html\"\u003Emosa\u00efque fragment\u00e9e\u003C\/a\u003E pour les Palestiniens :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes Palestiniens (quelquefois appel\u00e9s arabes isra\u00e9liens) qui vivent sur le territoire d\u00e9fini en 1948 comme territoire souverain isra\u00e9lien sont des citoyens isra\u00e9liens ; ils forment pr\u00e8s de 17% des citoyens de l'\u00e9tat. Si ce statut leur offre beaucoup de droits, ils \u003Ca href=\"https:\/\/www.english.acri.org.il\/arab-minority-rights\"\u003Ene jouissent pas\u003C\/a\u003E des m\u00eames droits que les citoyens juifs, que ce soit en droit ou en pratique - comme ce sera expliqu\u00e9 en d\u00e9tail dans cet article.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEnviron 350 000 Palestiniens vivent \u00e0 \u003Ca href=\"https:\/\/www.btselem.org\/topic\/jerusalem\"\u003EJ\u00e9rusalem Est\u003C\/a\u003E, qui consiste en quelque 70000 dunams [1 dunam = 1000 m\u00e8tres carr\u00e9s] qu'Isra\u00ebl a annex\u00e9s \u00e0 son territoire souverain en 1967. Ils sont d\u00e9finis comme \u00ab r\u00e9sidents permanents \u00bb d'Isra\u00ebl, un statut qui leur permet de vivre et de travailler en Isra\u00ebl sans avoir besoin de permis sp\u00e9ciaux, de recevoir les b\u00e9n\u00e9fices sociaux et l'assurance maladie, et de voter dans les \u00e9lections municipales. Malgr\u00e9 tout, la r\u00e9sidence permanente, contrairement \u00e0 la citoyennet\u00e9, peut \u00eatre r\u00e9voqu\u00e9e \u00e0 tout moment, \u00e0 la discr\u00e9tion totale du ministre de l'Int\u00e9rieur. Dans certaines circonstances, elle peut aussi expirer.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBien qu'Isra\u00ebl n'ait jamais annex\u00e9 formellement la \u003Ca href=\"https:\/\/www.btselem.org\/publications\/summaries\/201306_acting_the_landlord\"\u003ECisjordanie\u003C\/a\u003E, il traite ce territoire comme lui appartenant. Plus de 2,6 millions de sujets palestiniens vivent en Cisjordanie, dans des dizaines d'enclaves disconnect\u00e9es, sous un gouvernement militaire rigide et sans droits politiques. Dans environ 40% de ce territoire, Isra\u00ebl a transf\u00e9r\u00e9 certains pouvoirs civils \u00e0 l'Autorit\u00e9 palestinienne (AP). Mais l'AP est encore subordonn\u00e9e \u00e0 Isra\u00ebl et ne peut exercer ses pouvoirs limit\u00e9s qu'avec son consentement.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa \u003Ca href=\"https:\/\/www.btselem.org\/download\/publication\/200705_gaza_insert_eng.pdf\" target=\"_blank\"\u003EBande de Gaza\u003C\/a\u003E abrite pr\u00e8s de deux millions de Palestiniens, auxquels sont aussi d\u00e9ni\u00e9s des droits politiques. En 2005, Isra\u00ebl a retir\u00e9 ses forces arm\u00e9es de la Bande de Gaza, d\u00e9mantel\u00e9 les colonies qu'il y avait construit et abdiqu\u00e9 toute responsabilit\u00e9 pour le sort de la population palestinienne. Mais apr\u00e8s la prise de contr\u00f4le par le Hamas en 2007, Isra\u00ebl a impos\u00e9 un blocus sur la Bande de Gaza qui est encore en vigueur. Pendant toutes ces ann\u00e9es, Isra\u00ebl a continu\u00e9 \u00e0 contr\u00f4ler de l'ext\u00e9rieur presque chaque aspect de la vie \u00e0 Gaza.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIsra\u00ebl accorde aux Palestiniens un ensemble de droits diff\u00e9rent dans chacune de ces unit\u00e9s - mais toujours inf\u00e9rieur \u00e0 celui des droits accord\u00e9s aux citoyens juifs. L'objectif de la supr\u00e9matie juive est poursuivie diff\u00e9remment dans chaque unit\u00e9 et les formes d'injustice qui en r\u00e9sultent sont diff\u00e9rentes : l'exp\u00e9rience v\u00e9cue par les Palestiniens dans Gaza sous blocus n'est pas la m\u00eame que celle des Palestiniens sujets en Cisjordanie, des r\u00e9sidents permanents de J\u00e9rusalem-Est ou des Palestiniens citoyens \u00e0 l'int\u00e9rieur du territoire isra\u00e9lien souverain. Pourtant ce sont toutes des variations du fait que tous les Palestiniens vivant sous domination isra\u00e9lienne sont trait\u00e9s en inf\u00e9rieurs, du point de vue de leurs droits et de leur statut, par rapport aux juifs vivant dans la m\u00eame zone.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuatre m\u00e9thodes principales utilis\u00e9es par le r\u00e9gime isra\u00e9lien pour faire avancer la supr\u00e9matie juive sont d\u00e9taill\u00e9es ci-dessous. Deux d'entre elles sont mises en oeuvre de mani\u00e8re similaire dans la r\u00e9gion enti\u00e8re : la restriction de la migration des non-juifs et le fait de s'emparer de terres palestiniennes pour construire des communaut\u00e9s r\u00e9serv\u00e9es aux juifs, tout en rel\u00e9guant les Palestiniens \u00e0 de petites enclaves. Les deux autres sont mises en oeuvre principalement dans les Territoires occup\u00e9s : des restrictions draconiennes sur le d\u00e9placement des Palestiniens non-citoyens et le d\u00e9ni de leurs droits politiques. Le contr\u00f4le sur ces aspects de la vie se trouve enti\u00e8rement dans les mains d'Isra\u00ebl : dans la r\u00e9gion enti\u00e8re, Isra\u00ebl a seul pouvoir sur l'enregistrement de la population, l'allocation des terres, les listes d'\u00e9lecteurs et le droit (ou l'interdiction) de voyager \u00e0 l'int\u00e9rieur de la r\u00e9gion, d'entrer \u00e0 n'importe quel endroit de la r\u00e9gion, d'en sortir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EA. Immigration - exclusivement pour les juifs :\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.france-palestine.org\/Un-regime-de-suprematie-juive-du-Jourdain-a-la-Mediterranee-c-est-un-apartheid\"\u003ELire la suite\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECourtesy of \u003Ca href=\"https:\/\/www.france-palestine.org\/Un-regime-de-suprematie-juive-du-Jourdain-a-la-Mediterranee-c-est-un-apartheid\"\u003EAFPS\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nSource: \u003Ca href=\"https:\/\/www.btselem.org\/publications\/fulltext\/202101_this_is_apartheid\"\u003Ebtselem.org\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nPublication date of original article: 12\/01\/2021\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.tlaxcala-int.org\/article.asp?reference=30550\"\u003Etlaxcala-int.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}