{"184570":{"id":"184570","parent":"0","time":"1611303605","url":"http:\/\/www.bastamag.net\/proces-agent-orange-guerre-du-vietnam-tribunam-Evry-Tran-To-Nga","category":"Justice","title":"\u00ab Je suis l'enfant d'une terre empoisonn\u00e9e \u00bb : le proc\u00e8s historique de l'agent orange s'ouvre en France","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_184570_9c6884.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"je-suis-l-enfant-d-une-terre-empoisonnee-le-proces-historique-de-l-agent-orange-s-ouvre-en-france","admin":"newsnet","views":"57","priority":"3","length":"14144","lang":"","content":"\u003Cp\u003Epar \u003Ca href=\"https:\/\/www.bastamag.net\/Vanina-Delmas\"\u003EVanina Delmas (Politis)\u003C\/a\u003E 22 janvier 2021\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_184570_9c6884.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ETran To Nga, Franco-Vietnamienne de 78 ans, a port\u00e9 plainte contre 14 soci\u00e9t\u00e9s ayant fabriqu\u00e9 le sinistre agent orange, cet herbicide \u00e9pandu par les Etats-Unis pendant la guerre du Vietnam. Les plaidoiries se tiennent ce lundi 25 janvier \u00e0 \u00c9vry.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'ind\u00e9pendance, la libert\u00e9, la justice. Toute sa vie, Tran To Nga a \u00e9t\u00e9 guid\u00e9e par ces valeurs. \u00c0 78 ans, cette Franco-Vietnamienne porte avec vigueur une histoire personnelle m\u00eal\u00e9e de bout en bout \u00e0 la grande histoire, la plus tragique, celle de la guerre. \u003Ci\u003E\u00ab Je suis la fille du M\u00e9kong, du colonialisme et de la guerre, l'enfant d'une terre magique et empoisonn\u00e9e \u00bb\u003C\/i\u003E, r\u00e9sume-t-elle avec po\u00e9sie et sagacit\u00e9 dans son livre-m\u00e9moire [\u003Ca href=\"#nb1\" name=\"nh1\"\u003E1\u003C\/a\u003E].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESon enfance a \u00e9t\u00e9 berc\u00e9e par la guerre d'Indochine et l'engagement de ses parents dans la r\u00e9sistance. Son adolescence s'est construite dans un Vietnam coup\u00e9 en deux, et une famille \u00e9parpill\u00e9e dans le pays pour se prot\u00e9ger. Dans les ann\u00e9es 1960, elle s'engage \u00e0 son tour pour la lib\u00e9ration de son peuple, de son pays, face aux \u00c9tats-Unis, qui utilisent tout leur arsenal militaire et scientifique pour d\u00e9busquer le Vietcong dans la for\u00eat.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u00e9pandages a\u00e9riens des \u00ab herbicides arc-en-ciel \u00bb, comme on les surnomme en r\u00e9f\u00e9rence aux couleurs des bidons, deviennent fr\u00e9quents de 1962 \u00e0 1971. Tran To Nga se souvient de ce C-123 volant \u00e0 basse altitude, de ce \u003Ci\u003E\u00ab nuage blanc qui fait tache dans le ciel bleu \u00bb\u003C\/i\u003E et surtout de cette \u003Ci\u003E\u00ab pluie gluante \u00bb\u003C\/i\u003E qui d\u00e9gouline sur elle, et sa m\u00e8re qui lui crie de se laver, de changer de v\u00eatements imm\u00e9diatement car c'est de l'agent orange ! \u003Ci\u003E\u00ab Une quinte de toux me prend. Je vais me laver. Et puis j'oublie aussit\u00f4t. Dans l'apocalypse environnante, dans les flammes de notre cher Vietnam, que peut bien repr\u00e9senter l'\u00e9pandage d'un banal herbicide ?... Avec cette premi\u00e8re giboul\u00e9e toxique, le mal commence \u00e0 faire son nid au chaud dans mon corps. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EDeux \u00e0 cinq millions de Vietnamiens expos\u00e9s \u00e0 cette substance canc\u00e9rig\u00e8ne\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDe tous les d\u00e9foliants d\u00e9truisant la v\u00e9g\u00e9tation, l'agent orange est le plus nocif \u00e0 cause de la dioxine qu'il contient, polluant infiniment petit et toxique, class\u00e9 comme substance canc\u00e9rig\u00e8ne par l'Organisation mondiale de la sant\u00e9, et qui perdure longuement dans l'organisme. Selon le rapport Stellman publi\u00e9 en 2003, ces \u00e9pandages massifs ont engendr\u00e9 l'exposition directe aux d\u00e9foliants de deux \u00e0 cinq millions de Vietnamiens. Sachant que des millions d'autres ont \u00e9t\u00e9 contamin\u00e9s indirectement par la cha\u00eene alimentaire et le lait maternel. \u003Ci\u003E\u00ab \u00c0 l'\u00e9poque, j'\u00e9tais journaliste, je ne pouvais pas refuser d'aller dans les endroits les plus durs, les plus dangereux sur le front. J'ai souvent travers\u00e9 la jungle, pataug\u00e9 dans les mar\u00e9cages... \u00bb\u003C\/i\u003E, raconte Tran To Nga, qui a mis plus de quarante ans \u00e0 faire le lien entre les maladies dont elle souffre, celles de ses enfants, et le perturbateur endocrinien qu'est l'agent orange.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 2011, elle fait appel au laboratoire allemand Eurofins GFA : ses analyses de sang r\u00e9v\u00e8lent un taux de dioxine plus important que la moyenne. Elle souffre de nodules sous-cutan\u00e9s ainsi que de diab\u00e8te, de chloracn\u00e9, d'une maladie g\u00e9n\u00e9tique de l'h\u00e9moglobine et d'une malformation cardiaque transmissible. Toutes ces maladies sont sur la liste, \u00e9tablie en 1996 par l'Acad\u00e9mie nationale des sciences des \u00c9tats-Unis, des pathologies li\u00e9es \u00e0 l'exposition \u00e0 l'agent orange. Quant \u00e0 ses filles et petites-filles, elles pr\u00e9sentent toutes des probl\u00e8mes de sant\u00e9 similaires, et sa premi\u00e8re fille est d\u00e9c\u00e9d\u00e9e en 1969 \u00e0 cause d'une malformation cardiaque.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESon \u00e2me de combattante et ses racines vietnamiennes poussent Tran To Nga \u00e0 se mobiliser aux c\u00f4t\u00e9s de l'Association vietnamienne des victimes de l'agent orange (Vava) en r\u00e9coltant des fonds pour construire des maisons d'accueil pour les victimes \u00e0 Thai Binh, pr\u00e8s de Hano\u00ef. Elle s'y rend en 2008 et un nouveau d\u00e9clic se produit en elle, face \u00e0 ces corps cadav\u00e9riques, ces adolescents sans mains ni jambes, ces b\u00e9b\u00e9s difformes, sans \u00e2ge. Des recherches scientifiques se poursuivent dans le monde entier afin de montrer de fa\u00e7on irr\u00e9futable la transmission des effets de l'agent orange jusqu'\u00e0 la troisi\u00e8me, voire la quatri\u00e8me g\u00e9n\u00e9ration.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EUn bras de fer juridique avec 26 firmes, dont Monsanto et Dow Chemical\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 2009, un tribunal d'opinion en soutien aux victimes vietnamiennes de d\u00e9foliants se r\u00e9unit \u00e0 Paris. Andr\u00e9 Bouny, artiste engag\u00e9 de longue date contre la guerre du Vietnam et dans la lutte contre l'agent orange, pense que Tran To Nga remplit toutes les conditions pour mener une action en justice pouvant \u00eatre couronn\u00e9e de succ\u00e8s. Il lui pr\u00e9sente Me William Bourdon, un t\u00e9nor du barreau, r\u00e9put\u00e9 pour son engagement pour les droits humains et la d\u00e9fense des victimes de crimes contre l'humanit\u00e9. \u003Ci\u003E\u00ab Nous sommes devenus les trois mousquetaires ! \u00bb\u003C\/i\u003E glisse Tran To Nga, toujours reconnaissante \u00e0 l'\u00e9gard de celles et ceux qui l'aident dans la derni\u00e8re bataille de sa vie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 2014, la plainte est d\u00e9pos\u00e9e devant le tribunal judiciaire de grande instance d'\u00c9vry, son lieu de r\u00e9sidence. Le bras de fer avec 26 firmes am\u00e9ricaines, dont les puissantes Monsanto et Dow Chemical, commence. Pendant six ans, les avocats des parties s'affrontent dans la phase tr\u00e8s proc\u00e9durale de \u00ab mise en l'\u00e9tat \u00bb, consistant \u00e0 \u00e9changer les arguments par \u00e9crit, \u00e0 soulever toutes les questions pr\u00e9liminaires essentielles avant que le dossier ne soit jug\u00e9 sur le fond. Ainsi, des 26 soci\u00e9t\u00e9s cibl\u00e9es, il n'en reste que 14 aujourd'hui, certaines ayant apport\u00e9 les preuves qu'elles ne fabriquaient pas l'agent orange \u00e0 l'\u00e9poque, d'autres s'\u00e9tant \u00e9vapor\u00e9es au fil des ann\u00e9es (d\u00e9faillance, absorption par d'autres entreprises...).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme c'est un proc\u00e8s au civil, tout repose sur la charge de la preuve. D'abord pour la faute, en montrant que les soci\u00e9t\u00e9s am\u00e9ricaines vis\u00e9es ont fourni un produit qu'elles savaient dangereux ; puis pour le pr\u00e9judice, c'est-\u00e0-dire en \u00e9num\u00e9rant les maladies de Tran To Nga, et enfin, s\u00fbrement le plus difficile, en d\u00e9montrant les liens de causalit\u00e9 entre ces pathologies et la dioxine contenue dans l'agent orange. \u003Ci\u003E\u00ab Nous avons men\u00e9 une enqu\u00eate en consultant un certain nombre de scientifiques et en nous rendant au Vietnam \u00e0 la rencontre des victimes. Et nous avons eu acc\u00e8s \u00e0 un important volume de documents r\u00e9cup\u00e9r\u00e9s par l'avocat am\u00e9ricain charg\u00e9 d'initier un contentieux au nom de l'association Vava\u003C\/i\u003E, raconte Me Bertrand Repolt. \u003Ci\u003EDans le cadre de cette proc\u00e9dure dite de \"discovery\", l'avocat avait mis la main sur de -nombreux -documents d'\u00e9poque relatant la fa\u00e7on dont les soci\u00e9t\u00e9s productrices de l'agent orange se sont aper\u00e7ues de la dangerosit\u00e9 des produits. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E\u00ab Si nous remportons cette manche, cela pourrait cr\u00e9er un pr\u00e9c\u00e9dent juridique \u00bb\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu d\u00e9but des ann\u00e9es 1960, sous la pression du gouvernement am\u00e9ricain, les fabricants doivent livrer \u00e0 l'arm\u00e9e des quantit\u00e9s gigantesques de produits en peu de temps. Cette obsession de la rentabilit\u00e9 les conduit \u00e0 n\u00e9gliger les pr\u00e9cautions permettant de limiter la pr\u00e9sence de dioxine, \u00e0 savoir chauffer le produit \u00e0 la bonne temp\u00e9rature pour \u00e9liminer les impuret\u00e9s de fabrication toxiques. Des d\u00e9cisions prises en toute connaissance de cause par les industriels, comme le prouve une note confidentielle interne de Dow Chemical, dat\u00e9e de 1965, ann\u00e9e de la premi\u00e8re utilisation de l'agent orange au Vietnam : \u003Ci\u003E\u00ab Cette substance est extraordinairement toxique et pr\u00e9sente un \u00e9norme potentiel en termes de g\u00e9n\u00e9ration de chloracn\u00e9 et de maladies syst\u00e9miques \u00bb\u003C\/i\u003E, est-il \u00e9crit et soulign\u00e9 dans ce document [\u003Ca href=\"#nb2\" name=\"nh2\"\u003E2\u003C\/a\u003E]. Deux ans plus tard, une p\u00e9tition sign\u00e9e par 5000 scientifiques, dont 17 Prix Nobel, demande au pr\u00e9sident Johnson l'arr\u00eat des \u00e9pandages d'herbicide, tandis que pr\u00e8s de 20 millions de litres d'agent orange sont d\u00e9vers\u00e9s sur les for\u00eats asiatiques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab C'est un proc\u00e8s historique, car la priorit\u00e9 est d'obtenir une d\u00e9cision de justice qui reconnaisse pour la premi\u00e8re fois la responsabilit\u00e9 des soci\u00e9t\u00e9s am\u00e9ricaines \u00e0 l'\u00e9gard des victimes. Si nous remportons cette manche, cela pourrait cr\u00e9er un pr\u00e9c\u00e9dent juridique sur lequel d'autres victimes pourraient s'appuyer pour initier d'autres proc\u00e9dures, en France ou ailleurs \u00bb\u003C\/i\u003E, d\u00e9taille Me Am\u00e9lie Lefebvre. Par le pass\u00e9, des proc\u00e9dures judiciaires ont d\u00e9j\u00e0 \u00e9t\u00e9 engag\u00e9es.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans les ann\u00e9es 1980, d'anciens soldats am\u00e9ricains ont poursuivi Monsanto et six autres entreprises. Malgr\u00e9 leurs tentatives de s'abriter derri\u00e8re l'argument \u00ab ce n'est pas du poison, ce n'est qu'un herbicide \u00bb, les firmes ont \u00e9t\u00e9 contraintes de verser 180 millions de dollars aux v\u00e9t\u00e9rans. En 2004, des victimes vietnamiennes portent un recours aux \u00c9tats-Unis contre onze fabricants d'herbicides pour crime contre l'humanit\u00e9 et crime de guerre. Apr\u00e8s le rejet en premi\u00e8re instance, puis en appel, de la plainte, la Cour supr\u00eame a \u00e9t\u00e9 saisie mais l'a \u00e9galement rejet\u00e9e, laissant les victimes sans possibilit\u00e9 de recours juridique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E\u00ab Tous les v\u00e9t\u00e9rans ont \u00e9t\u00e9 atteints par l'agent orange \u00bb\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab Tous les v\u00e9t\u00e9rans, qu'ils soient am\u00e9ricains, cor\u00e9ens, n\u00e9o-z\u00e9landais, australiens, canadiens ou philippins, ont \u00e9t\u00e9 atteints par l'agent orange. Les \u00e9changes internationaux \u00e9conomiques et des questions diplomatiques ont temp\u00e9r\u00e9 les quelques tentatives d'attaques juridiques, mais on ne peut nier que toutes ces victimes subissent les m\u00eames effets et pathologies, alors que leur seul point commun est l'agent orange\u003C\/i\u003E, souligne Andr\u00e9 Bouny. \u003Ci\u003ELa science dit que ce ne sont pas des preuves, seulement des corr\u00e9lations. Nous avons d\u00e9sormais besoin qu'un juge ait assez de courage pour dire que les corr\u00e9lations suffisent pour condamner ! \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe marathon judiciaire et cette m\u00e9diatisation visent aussi \u00e0 fissurer, voire \u00e0 briser, le tabou qui entoure cette trag\u00e9die. Au Vietnam, il y a aujourd'hui encore beaucoup de m\u00e9connaissance et de honte \u00e0 propos des effets de l'agent orange, li\u00e9es aux croyances populaires : la naissance d'un enfant malform\u00e9 ou malade serait une punition envoy\u00e9e par les anc\u00eatres. En outre, la descendance masculine est primordiale, donc les couples ayant un ou plusieurs enfants malform\u00e9s continuent d'esp\u00e9rer la naissance d'un enfant non atteint. S'ils n'y parviennent pas, le village peut les exclure davantage de la vie sociale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa culpabilit\u00e9 personnelle est la cl\u00e9 de vo\u00fbte de toute l'existence de ces personnes. La r\u00e9v\u00e9lation de l'empoisonnement n'est arriv\u00e9e que tardivement et peine encore \u00e0 convaincre certains. Pour Andr\u00e9 Bouny, l'agent orange les a intoxiqu\u00e9s mais les a aussi oblig\u00e9s \u00e0 passer dans un autre monde : \u003Ci\u003E\u00ab Le double traumatisme subi par ces familles est d'autant plus consid\u00e9rable qu'elles affrontent le d\u00e9sarroi le plus total, les g\u00e9nies de la for\u00eat et de la rivi\u00e8re, ceux des plantes et des grands animaux sacr\u00e9s ayant disparu, emport\u00e9s par l'agent orange, qui a d\u00e9truit leur repr\u00e9sentation du monde [\u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E]. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELa t\u00e9nacit\u00e9 et la patience de Tran To Nga sont devenues des armes\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETran To Nga a toujours combattu en ayant en t\u00eate ses camarades du maquis, sa famille, ses amis, les milliers d'enfants malform\u00e9s. \u003Ci\u003E\u00ab Une victoire aurait forc\u00e9ment une dimension symbolique tr\u00e8s forte, m\u00eame si la question des dommages et int\u00e9r\u00eats est en jeu. Mais cela n'a jamais \u00e9t\u00e9 l'objectif de Tran To Nga, qui n'a pas envisag\u00e9 une seule seconde d'accepter une transaction financi\u00e8re en catimini. Elle veut que la justice se prononce enfin sur la responsabilit\u00e9 des soci\u00e9t\u00e9s fabricantes \u00bb\u003C\/i\u003E, t\u00e9moigne Me Am\u00e9lie Lefebvre. M\u00eame soif de justice pour Andr\u00e9 Bouny. \u003Ci\u003E\u00ab Maintenant qu'on a d\u00e9couvert la dioxine, ce qu'elle engendre, on ne peut plus dire que nous n'avons pas de preuves. Aujourd'hui, ce qu'il faut combattre, ce sont les lobbys qui font les lois. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa t\u00e9nacit\u00e9, la patience et la douceur de Tran To Nga sont devenues des armes redoutables contre les multinationales de l'agrochimie se pensant intouchables. Mais la crainte, d\u00e9sormais, est le temps qui passe. \u003Ci\u003E\u00ab Mon nom commence \u00e0 \u00eatre connu mais je ne suis qu'une petite poussi\u00e8re, il faut parler de tous ceux qui luttent dans le silence. Pour gagner contre des firmes tr\u00e8s riches, tr\u00e8s puissantes, nous avons besoin de milliers de soutiens.... Ma sant\u00e9 est de plus en plus fragile, mais nous avan\u00e7ons, pas \u00e0 pas. Je sais qu'apr\u00e8s les plaidoiries il risque d'y avoir des demandes d'expertises m\u00e9dicales, des contre-expertises, \u00e9ventuellement des appels... Nous avons encore des batailles \u00e0 mener et je m'y pr\u00e9pare \u00bb\u003C\/i\u003E, confie avec lucidit\u00e9 Tran To Nga.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EVanina Delmas (Politis)\u003C\/p\u003E\u003Ctable\u003E\u003Ctbody\u003E\u003Ctr\u003E\u003Ctd\u003E\u003Cimg style=\" width:150px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_184570_56f77e.png\" \/\u003E\u003Cp\u003ECet article est paru initialement dans le num\u00e9ro de l'hebdomadaire \u003Ca href=\"http:\/\/www.politis.fr\"\u003EPolitis\u003C\/a\u003E du 21 janvier 2021, qui consacre son dossier au proc\u00e8s de l'agent orange.\u003C\/td\u003E\u003C\/tr\u003E\u003C\/tbody\u003E\u003C\/table\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPhoto : \u003Ca href=\"https:\/\/www.flickr.com\/photos\/13476480\u003Cspan class=\"philum ic-arobase\"\u003E\u003C\/span\u003EN07\/33062441722\/in\/photolist-SnBE3E-29WRb1y-azsXW8-TeFRM-wWK4T-7Qk1bo-7QjYXN-7Qk131-29U79uz-7QgE7V-7QjZbG-65LdQs-25Ji2Gq-65Ldz3-828R8P-wNULd-VKtr-r9Ys4-TfLR6-G7djVr-TgQpG-Tk6iq-TdYtc-TgM69-Tkddc-TmgFy-Tkbg6-TeQBq-8H11U3-TkcPB-59uEcL-2iY7e3D-nT5znh-TfzTE-TkCoS-Tjqqz-ThGVm-TmfZW-u1QBU-TmhjL-r9Ysh-Tk72u-TgBE8-TgNLA-TeR6w-8Q23S7-TkcyH-TgQdG-TmghE-TiUBc\"\u003ECC\u003C\/a\u003E via flickr.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ENotes\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[\u003Ca href=\"#nh1\" name=\"nb1\"\u003E1\u003C\/a\u003E] \u003Ci\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.editions-stock.fr\/livres\/essais-documents\/ma-terre-empoisonnee-9782234079014\"\u003EMa terre empoisonn\u00e9e. Vietnam, France, mes combat\u003C\/a\u003Es\u003C\/i\u003E, Tran To Nga et Philippe Broussard, Stock, 2016.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[\u003Ca href=\"#nh2\" name=\"nb2\"\u003E2\u003C\/a\u003E] Voir \u003Ca href=\"https:\/\/www.editionsdemilune.com\/agent-orange-apocalypse-viet-nam-p-33.html\"\u003EAgent orange. Apocalypse Vi\u00eat Nam\u003C\/a\u003E, Andr\u00e9 Bouny, \u00e9ditions Demi-Lune, 2010.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[\u003Ca href=\"#nh3\" name=\"nb3\"\u003E3\u003C\/a\u003E] \u003Ci\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.editionsdemilune.com\/agent-orange-apocalypse-viet-nam-p-33.html\"\u003EAgent orange. Apocalypse Vi\u00eat Nam\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E, Andr\u00e9 Bouny, \u00e9ditions Demi-Lune, 2010.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.bastamag.net\/proces-agent-orange-guerre-du-vietnam-tribunam-Evry-Tran-To-Nga\"\u003Ebastamag.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}