{"185830":{"id":"185830","parent":"0","time":"1613778735","url":"http:\/\/francais.rt.com\/international\/84004-apres-quatre-ans-mandat-trump-joe-biden-annonce-retour-alliance-transatlantique","category":"USA","title":"Apr\u00e8s quatre ans de mandat Trump, Joe Biden annonce le \u00abretour\u00bb de l'alliance transatlantique","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"apres-quatre-ans-de-mandat-trump-joe-biden-annonce-le-retour-de-l-alliance-transatlantique","admin":"newsnet","views":"6","priority":"1","length":"3585","lang":"","content":"\u003Cp\u003EDans son premier discours de politique \u00e9trang\u00e8re, le pr\u00e9sident am\u00e9ricain Joe Biden a annonc\u00e9 le \u00abretour\u00bb de l'alliance transatlantique, affichant son intention de s'opposer \u00e0 Moscou, P\u00e9kin ou encore T\u00e9h\u00e9ran.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abJe vous parle aujourd'hui comme pr\u00e9sident des Etats-Unis, au tout d\u00e9but de mon administration, et j'envoie un message clair au monde : l'Am\u00e9rique est de retour. L'alliance transatlantique est de retour\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 ce 19 f\u00e9vrier le 46e pr\u00e9sident des Etats-Unis depuis la Maison Blanche, lors de son premier grand discours de politique \u00e9trang\u00e8re pour la Conf\u00e9rence sur la s\u00e9curit\u00e9 de Munich.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EMoscou, T\u00e9h\u00e9ran et P\u00e9kin dans le viseur de Biden\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour marquer ce \u00abretour\u00bb, le chef d'Etat am\u00e9ricain a clairement affich\u00e9 son intention de s'opposer \u00e0 plusieurs pays, prenant notamment pour cible la Russie, qui chercherait selon lui \u00e0 \u00abattaquer [les] d\u00e9mocraties\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abVladimir Poutine cherche \u00e0 affaiblir le projet europ\u00e9en et notre alliance de l'Otan. Il veut saboter l'unit\u00e9 transatlantique et notre d\u00e9termination, parce qu'il est beaucoup plus facile pour le Kremlin d'intimider et de menacer des Etats seuls plut\u00f4t que de n\u00e9gocier avec une communaut\u00e9 transatlantique forte et unie\u00bb, a-t-il ainsi lanc\u00e9, tout en affirmant qu'il n'entendait pas \u00abmonter l'Est contre l'Ouest\u00bb et en mettant en garde contre un retour des \u00abblocs fig\u00e9s de la Guerre froide\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors que son administration s'emploie \u00e0 relancer l'accord de 2015 sur le nucl\u00e9aire iranien, Joe Biden a par ailleurs d\u00e9clar\u00e9 que l'Iran \u00e9tait \u00e0 l'origine d'\u00abactivit\u00e9s d\u00e9stabilisatrices au Moyen-Orient\u00bb, sans toutefois se risquer \u00e0 d\u00e9tailler ces activit\u00e9s imput\u00e9es \u00e0 T\u00e9h\u00e9ran.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ES'inscrivant dans la lign\u00e9e de son pr\u00e9d\u00e9cesseur Donald Trump, le nouveau locataire de la Maison blanche a \u00e9galement accus\u00e9 la Chine de \u00absaper les fondations du syst\u00e8me \u00e9conomique international\u00bb. Il a donc appel\u00e9 \u00e0 lutter contre les \u00ababus \u00e9conomiques\u00bb de P\u00e9kin, soulignant que \u00abtout le monde devait jouer selon les m\u00eames r\u00e8gles\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E... alors que le G7 pr\u00f4ne \u00abun tournant pour le multilat\u00e9ralisme\u00bb\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn discours r\u00e9solument offensif qui tranche quelque peu avec le communiqu\u00e9 publi\u00e9 par le G7, dont la r\u00e9union se tenait au m\u00eame moment. Les dirigeants des Etats-Unis, de France, d'Allemagne, du Royaume-Uni, d'Italie, du Canada et du Japon ont en effet d\u00e9clar\u00e9 vouloir faire de 2021 \u00abun tournant pour le multilat\u00e9ralisme\u00bb, apr\u00e8s les quatre ans d'unilat\u00e9ralisme attribu\u00e9 \u00e0 la pr\u00e9sidence de Donald Trump.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour rappel, \u003Ca href=\"https:\/\/francais.rt.com\/international\/75502-jugeant-g7-non-representatif-monde-donald-trump-veut-elargir-russie-inde-coree-australie\"\u003Een mai 2020\u003C\/a\u003E, c'est pourtant le 45e pr\u00e9sident des Etats-Unis qui avait propos\u00e9 d'inviter d'autres pays \u00e0 discuter avec le groupe des sept : la Russie, l'Inde, l'Australie et la Cor\u00e9e du Sud.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais pour les sept puissances, il semblerait que ce soit ailleurs que se joue le \u00abmultilat\u00e9ralisme\u00bb. Lors d'une conf\u00e9rence de presse \u00e0 l'issue de ce sommet, la chanceli\u00e8re allemande Angela Merkel s'est ainsi f\u00e9licit\u00e9e que le multilat\u00e9ralisme ait \u00ab\u00e0 nouveau plus de chances au sein du G7\u00bb, \u00e9voquant les \u00abpremi\u00e8res d\u00e9cisions\u00bb du nouveau pr\u00e9sident am\u00e9ricain, comme le retour des Etats-Unis dans l'Accord de Paris sur le climat.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/francais.rt.com\/international\/75502-jugeant-g7-non-representatif-monde-donald-trump-veut-elargir-russie-inde-coree-australie\"\u003ELire aussi Jugeant le G7 non repr\u00e9sentatif du monde actuel, Donald Trump veut l'\u00e9largir notamment \u00e0 la Russie\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/francais.rt.com\/international\/84004-apres-quatre-ans-mandat-trump-joe-biden-annonce-retour-alliance-transatlantique\"\u003Efrancais.rt.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}