{"186142":{"id":"186142","parent":"0","time":"1614376151","url":"http:\/\/www.mondialisation.ca\/onu-la-syrie-face-a-la-pretendue-diplomatie-humanitaire-des-coalises\/5654064","category":"documentaires","title":"Onu : La Syrie face \u00e0 la pr\u00e9tendue \u00ab diplomatie humanitaire \u00bb des coalis\u00e9s...","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_186142_ccc5c4.png","hub":"newsnet","url-explicit":"onu-la-syrie-face-a-la-pretendue-diplomatie-humanitaire-des-coalises","admin":"newsnet","views":"57","priority":"3","length":"13106","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/bassam-sabbagh\"\u003EBassam Sabbagh\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_186142_4238e5.png\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EHier, 25 f\u00e9vrier, s'est tenue une \u00e9ni\u00e8me visioconf\u00e9rence sur la situation humanitaire en Syrie rapport\u00e9e par M. Mark Lowcock, le Secr\u00e9taire g\u00e9n\u00e9ral adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires [1]. Un rapport intitul\u00e9 par le site onu.org en langue fran\u00e7aise : \u00ab En Syrie, les parents mangent moins afin de pouvoir nourrir leurs enfants \u00bb [2]. Lequel site a r\u00e9dig\u00e9 le compte-rendu de la session sous le titre : \u00ab Syrie: M. Lowcock alerte le Conseil de s\u00e9curit\u00e9 du risque de voir la situation humanitaire passer d'effrayante \u00e0 catastrophique \u00bb [3].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECompte-rendu \u00e0 lire sans stup\u00e9faction, si possible, devant un extrait de la d\u00e9claration du repr\u00e9sentant des \u00c9tats-Unis :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u003Cb\u003E\u00ab Chaque Syrien m\u00e9rite une assistance \u00bb, ont avanc\u00e9 les \u00c9tats-Unis en signalant \u00e0 cet \u00e9gard avoir accord\u00e9 plus de 12,2 milliards de dollars d'aide humanitaire aux Syriens depuis 2012, \u00ab en fonction uniquement de leurs besoins \u00bb. La d\u00e9l\u00e9gation a d\u00e9nonc\u00e9 les conditions dans le camp de Roukbane qui, depuis un an et demi, a \u00e9t\u00e9 priv\u00e9 d'aide humanitaire et m\u00e9dicale \u00ab parce que le r\u00e9gime d'Assad et la Russie n'y autorisent pas l'acc\u00e8s des convois humanitaires de l'ONU \u00bb. \u00ab Une telle politisation et militarisation de l'aide devrait nous scandaliser \u00bb, s'est indign\u00e9e la d\u00e9l\u00e9gation. Soulignant le caract\u00e8re essentiel du m\u00e9canisme transfrontalier pour garantir que l'aide humanitaire continue d'atteindre les personnes dans le besoin, les \u00c9tats-Unis ont estim\u00e9 qu'il est de la responsabilit\u00e9 du Conseil d'\u00e9largir l'acc\u00e8s humanitaire en juillet, lorsque le mandat de ce m\u00e9canisme sera renouvel\u00e9, et non de le restreindre davantage. Cela suppose la r\u00e9autorisation pour l'ONU d'utiliser le point de passage de Bab el-Haoua en vue de pouvoir assurer la livraison coh\u00e9rente de nourriture, d'abris et de fournitures m\u00e9dicales dans le nord-ouest de la Syrie \u00bb.\u003C\/b\u003E \u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003E12,2 milliards de dollars d'aide humanitaire aux Syriens depuis 2012 \u00ab en fonction uniquement de leurs besoins \u00bb ! \u00c0 bien y r\u00e9fl\u00e9chir, une telle aimable sollicitude de la part des \u00c9tats-Unis n'est finalement pas si extraordinaire, vu la diplomatie co\u00fbteuse de la terreur et des bombes reprise cette nuit par la nouvelle administration US ; Joe Biden ayant ordonn\u00e9 des frappes a\u00e9riennes en Syrie, en repr\u00e9sailles contre les milices pro-iraniennes \u00ab alors m\u00eame qu'il poursuit une initiative diplomatique avec l'Iran pour relancer l'accord nucl\u00e9aire de 2015 \u00bb [4]. Une op\u00e9ration purement d\u00e9fensive pour le porte-parole du minist\u00e8re \u00e9tasunien de la D\u00e9fense John Kirby [5].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPar cons\u00e9quent, honni soit qui oserait penser qu'en plus du message explosif destin\u00e9 \u00e0 l'Iran pour qu'il accepte de n\u00e9gocier ce qu'il d\u00e9clare non n\u00e9gociable, il s'agit de couper le seul couloir terrestre Iran-Irak-Syrie-Liban qui reste ouvert au niveau d'Al-Boukamal \u00e0 la fronti\u00e8re syro-irakienne, de soutenir \u00e0 la fois les milices s\u00e9paratistes et\/ou terroristes en Syrie comme en Irak, tout en continuant de jouer une odieuse guerre inhumaine sous le masque de la diplomatie mensong\u00e8rement humanitaire en obligeant la Syrie \u00e0 s'ouvrir aux \u00ab aides transfrontali\u00e8res \u00bb des faux amis de son peuple.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour m\u00e9moire, ci-dessous la r\u00e9ponse de l'envoy\u00e9 permanent de la Syrie aupr\u00e8s des Nations Unies, Monsieur Bassam Sabbagh. [NdT].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_186142_ccc5c4.png\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E***\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg style=\" width:318px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_186142_536a29.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMesdames et Messieurs,\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe remercie mes coll\u00e8gues pour leur accueil et esp\u00e8re m'engager avec les membres du Conseil de s\u00e9curit\u00e9 dans des discussions constructives et objectives sur les sujets concernant la Syrie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMonsieur le Pr\u00e9sident,\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJ'ai \u00e9cout\u00e9 attentivement l'expos\u00e9 de M. Mark Lowcock, le Secr\u00e9taire g\u00e9n\u00e9ral adjoint charg\u00e9 de la mise en œuvre des d\u00e9cisions relatives \u00e0 la situation humanitaire en Syrie, et ma d\u00e9l\u00e9gation a examin\u00e9 le 71\u003Csup\u003E\u00e8me\u003C\/sup\u003E rapport du Secr\u00e9tariat g\u00e9n\u00e9ral sur ce m\u00eame sujet. Il en ressort un sentiment de d\u00e9ception devant la permanence d'un m\u00e9pris syst\u00e9matique et d\u00e9lib\u00e9r\u00e9 de nombreux faits importants li\u00e9s \u00e0 la situation humanitaire en Syrie. Nous avions esp\u00e9r\u00e9 que M. Lowcock dissiperait ce sentiment en cette occasion qui pourrait \u00eatre la derni\u00e8re.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMonsieur le Pr\u00e9sident,\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout au long de ces derni\u00e8res ann\u00e9es de crise, la Syrie s'est engag\u00e9e dans une coop\u00e9ration s\u00e9rieuse et constructive avec l'Organisation des Nations Unies, les pays amis et les partenaires humanitaires ; notamment, le Croissant-Rouge arabe syrien, le Comit\u00e9 international de la Croix-Rouge et plus de cinquante organisations non gouvernementales \u00e9trang\u00e8res autoris\u00e9es \u00e0 travailler en Syrie. Une coop\u00e9ration dont les r\u00e9sultats sont ind\u00e9niables, malgr\u00e9 les \u00e9normes d\u00e9fis impos\u00e9s au gouvernement syrien, \u00e0 commencer par le combat contre le terrorisme, les mesures coercitives unilat\u00e9rales, les attaques militaires et les occupations.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED'o\u00f9, en d\u00e9pit de toutes les tentatives de dissimulation, une premi\u00e8re v\u00e9rit\u00e9 incontestable qui affirme que ni l'ONU ni ses diverses agences n'auraient obtenu un quelconque r\u00e9sultat dans le domaine humanitaire en Syrie sans le soutien et les \u00e9normes facilit\u00e9s accord\u00e9es par le Gouvernement syrien. La deuxi\u00e8me v\u00e9rit\u00e9 \u00e9tant que l'extr\u00eame politisation des questions humanitaires en Syrie a accru la souffrance humaine des Syriens. Et cela, car les rapports non conformes aux normes de travail cens\u00e9es \u00eatre respect\u00e9es par l'ONU ont permis \u00e0 certains \u00c9tats membres de ce Conseil de les utiliser pour politiser la question humanitaire et ainsi d\u00e9tourner son attention des facteurs \u00e0 l'origine de la d\u00e9t\u00e9rioration de la situation humanitaire et des moyens d'y rem\u00e9dier d'une mani\u00e8re s\u00e9rieuse et objective.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMonsieur le Pr\u00e9sident,\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETous les expos\u00e9s ou rapports soumis \u00e0 votre respect\u00e9 Conseil resteront tendancieux et entach\u00e9s de graves d\u00e9fauts tant qu'ils ignoreront les principaux d\u00e9fis que je r\u00e9sumerai comme suit :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPremi\u00e8rement\u003C\/b\u003E : Les crimes commis par les organisations terroristes au premier rang desquelles Daech, Hay'at tahrir al-Cham, alias le Front al-Nosra, et les autres entit\u00e9s qui leur sont associ\u00e9es. Auxquels crimes il faut ajouter la n\u00e9gligence d\u00e9lib\u00e9r\u00e9e du d\u00e9tournement de l'aide humanitaire \u00e0 leur profit, notamment de l'aide transfrontali\u00e8re, pour financer leurs activit\u00e9s terroristes, recruter de nouveaux membres dans leurs rangs et utiliser les civils qu'elles d\u00e9tiennent afin de leur servir de boucliers humains dans les zones sous leur contr\u00f4le.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAinsi, depuis plusieurs jours, les groupes terroristes s\u00e9vissant \u00e0 Idleb emp\u00eachent la population d'emprunter le couloir de Saraqeb-Tarnaba ouvert par l'\u00c9tat syrien pour faciliter la sortie des civils assi\u00e9g\u00e9s et all\u00e9ger leurs souffrances. Pour cela, ils n'ont pas h\u00e9sit\u00e9 \u00e0 tirer des obus depuis la ville voisine d'Al-Neyrab. De plus, ils d\u00e9tiennent toujours 3300 lyc\u00e9ens qui n'ont pas \u00e9t\u00e9 autoris\u00e9s \u00e0 se rendre dans les centres des examens officiels du Minist\u00e8re syrien de l'\u00c9ducation.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EDeuxi\u00e8mement\u003C\/b\u003E : Les effets d\u00e9sastreux des mesures coercitives unilat\u00e9rales impos\u00e9es au peuple syrien, lesquelles constituent une violation flagrante du droit international et un ch\u00e2timent collectif des peuples de l'avis m\u00eame de l'ONU. Des mesures qui privent le peuple syrien de ses besoins essentiels en nourriture, m\u00e9dicaments, \u00e9quipements m\u00e9dicaux, \u00e9lectricit\u00e9, carburants et limitent les capacit\u00e9s des institutions \u00e9tatiques syriennes \u00e0 r\u00e9pondre aux d\u00e9fis suppl\u00e9mentaires cons\u00e9cutifs \u00e0 la pand\u00e9mie Covid-19, ainsi que les efforts des organisations internationales op\u00e9rant en Syrie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ETroisi\u00e8mement\u003C\/b\u003E : L'occupation militaire turque de vastes \u00e9tendues de terres syriennes au nord et au nord-ouest du pays, o\u00f9 le r\u00e9gime turc proc\u00e8de \u00e0 la turquification du nom des villes et des villages ainsi que des programmes d'enseignement, impose la monnaie turque, r\u00e9quisitionne les terres des agriculteurs syriens pour construire ce qu'il d\u00e9signe par son \u00ab mur de s\u00e9paration \u00bb, accorde sa protection aux organisations terroristes, y compris celles figurant sur la liste des entit\u00e9s reconnues terroristes par le Conseil de s\u00e9curit\u00e9, pour s'approprier les biens publics et priv\u00e9s, piller le p\u00e9trole, les biens culturels et les cultures agricoles. Le tout en plus d'utiliser l'eau potable comme arme contre les civils, en arr\u00eatant dix-huit fois de suite le pompage de l'eau de la station d'Alouk alimentant la ville de Hassak\u00e9 et ses environs. De graves violations qui justifient la condamnation et non les \u00e9loges de certains !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EQuatri\u00e8mement\u003C\/b\u003E : L'occupation militaire am\u00e9ricaine de territoires situ\u00e9s au nord-est de la Syrie et le pillage syst\u00e9matique par ses forces et celles de ses milices s\u00e9paratistes locales du p\u00e9trole, des r\u00e9coltes agricoles et des biens culturels ensuite achemin\u00e9s vers l'\u00e9tranger via des passages ill\u00e9gaux sous son contr\u00f4le. Des milices s\u00e9paratistes inf\u00e9od\u00e9es qui ont r\u00e9cemment impos\u00e9 un si\u00e8ge \u00e9touffant \u00e0 la ville de Hassak\u00e9, entra\u00eenant une importante p\u00e9nurie en nourriture et carburants et allant jusqu'\u00e0 tirer sur des civils sans armes pour avoir manifest\u00e9 contre leur si\u00e8ge et exig\u00e9 le retour des institutions de l'\u00c9tat syrien.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETandis que dans le sud-est du pays, les forces d'occupation am\u00e9ricaines de la r\u00e9gion d'Al-Tanf entravent l'acc\u00e8s de l'aide humanitaire au camp d'Al-Roukbane tout en emp\u00eachant ceux qui s'y trouvent de rentrer chez eux et ainsi mettre fin \u00e0 leur souffrance.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ECinqui\u00e8mement\u003C\/b\u003E : Les atermoiements face aux conditions de d\u00e9tention dans le camp d'Al-Hol [sous contr\u00f4le des milices s\u00e9paratistes dans le nord-est de la Syrie ; NdT], alors qu'il faudrait faire pression sur les gouvernements de certains pays occidentaux, qui refusent de rapatrier leurs ressortissants terroristes et leurs familles [6], afin qu'ils cessent de se soustraire \u00e0 leurs responsabilit\u00e9s et obligations l\u00e9gales \u00e0 cet \u00e9gard.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMonsieur le Pr\u00e9sident,\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'am\u00e9lioration de la situation humanitaire en Syrie n\u00e9cessite aussi le respect de la souverainet\u00e9, de l'unit\u00e9 et de l'int\u00e9grit\u00e9 territoriale de la R\u00e9publique arabe syrienne, comme l'affirment toutes les r\u00e9solutions adopt\u00e9es par votre Conseil. Ce qui implique, entre autres, d'arr\u00eater l'envoi ill\u00e9gal de d\u00e9l\u00e9gations \u00e9trang\u00e8res qui franchissent nos fronti\u00e8res pour tenir des r\u00e9unions avec des organisations terroristes ou des milices s\u00e9paratistes et autres entit\u00e9s ill\u00e9gitimes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa R\u00e9publique arabe syrienne appelle de nouveau \u00e0 cesser la politisation du travail humanitaire et \u00e0 mettre fin \u00e0 la malveillance diplomatique, aux diktats et aux n\u00e9gations permanentes de ses efforts afin d'emp\u00eacher ses institutions \u00e9tatiques de les poursuivre dans les deux domaines de l'humanitaire et du d\u00e9veloppement ; notamment, le programme de r\u00e9habilitation des \u00e9coles et le retour volontaire des r\u00e9fugi\u00e9s \u00e0 l'int\u00e9rieur et \u00e0 l'ext\u00e9rieur du pays.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour conclure, Monsieur le Pr\u00e9sident, ma d\u00e9l\u00e9gation r\u00e9affirme que le centre de l'action humanitaire pour la Syrie se situe dans sa capitale, Damas, et nulle part ailleurs. Quant aux r\u00e9unions qui se tiennent ici ou l\u00e0, dont les Conf\u00e9rences de Bruxelles des dits donateurs, elles ne sont que pures exhibitions inefficaces.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMerci, Monsieur le Pr\u00e9sident\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EBassam Sabbagh\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEnvoy\u00e9 permanent de la Syrie aupr\u00e8s des Nations Unies\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E25\/02\/2021\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ETraduction de l'arabe par Mouna Alno-Nakhal pour Mondialisation.ca\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ESources\u003C\/b\u003E : Vid\u00e9o originale \/ Al-Akhbariya Tv :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.facebook.com\/Alikhbaria.Sy\/videos\/144566877506621\"\u003Efacebook.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ENotes\u003C\/b\u003E :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[1] Mark Lowcock (OCHA) on the situation in the Middle East (Syria) - Security Council Open VTC\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/webtv.un.org\/watch\/mark-lowcock-ocha-on-the-situation-in-the-middle-east-syria-security-council-open-vtc\/6235403827001\"\u003Ewebtv.un.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[2] En Syrie, \u00ab les parents mangent moins afin de pouvoir nourrir leurs enfants \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/news.un.org\/fr\/story\/2021\/02\/1090322\"\u003Enews.un.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[3] Syrie: M. Lowcock alerte le Conseil de s\u00e9curit\u00e9 du risque de voir la situation humanitaire passer d'\u00ab effrayante \u00bb \u00e0 \u00ab catastrophique \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.un.org\/press\/fr\/2021\/sc14448.doc.htm\"\u003Eun.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[4] Biden orders airstrikes in Syria, retaliating against Iran-backed militias\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.nbcnews.com\/news\/us-news\/biden-airstrikes-syria-retaliating-against-iran-backed-militias-n1258912\"\u003Enbcnews.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[5] Les Etats-Unis frappent plusieurs cibles en Syrie, premi\u00e8re op\u00e9ration militaire sous Joe Biden\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/francais.rt.com\/international\/84222-etats-unis-frappent-syrie\"\u003Efrancais.rt.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[6] Syrie : des experts de l'ONU exhortent 57 pays \u00e0 rapatrier des femmes et enfants bloqu\u00e9s dans les camps\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/news.un.org\/fr\/story\/2021\/02\/1088882\"\u003Enews.un.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E***\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa source originale de cet article est Al-Akhbariya TV\u003Cbr \/\u003E\nCopyright \u00a9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/bassam-sabbagh\"\u003EBassam Sabbagh\u003C\/a\u003E, Al-Akhbariya TV, 2021\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.mondialisation.ca\/onu-la-syrie-face-a-la-pretendue-diplomatie-humanitaire-des-coalises\/5654064\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}