{"187927":{"id":"187927","parent":"187224","time":"1617793547","url":"http:\/\/lesakerfrancophone.fr\/les-facettes-sociologiques-et-politiques-du-terrorisme-2-2","category":"documentaires","title":"Les facettes sociologiques et politiques du terrorisme 2\/2","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_187927_0c848f.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"les-facettes-sociologiques-et-politiques-du-terrorisme-22","admin":"newsnet","views":"44","priority":"3","length":"19859","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar Vladislav B. SOTIROVIC − Le 5 mars 2021 − Source \u003Ca href=\"https:\/\/orientalreview.org\/2021\/03\/05\/sociological-and-political-aspects-of-terrorism-ii\"\u003EOriental Review\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_187927_e6194b.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003EDes membres de l'IRA lors d'une c\u00e9r\u00e9monie de comm\u00e9moration du soul\u00e8vement de P\u00e2ques, \u00e0 Londonderry, en Irlande du Nord, 2010\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELes Politologues et le terrorisme \u003Ci\u003E\u00ab \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E ou \u003Ci\u003E\u00ab renouvel\u00e9 \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour les politologues, il existe une diff\u00e9rence historique entre le terrorisme \u003Ci\u003E\u00ab \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E et sa version \u003Ci\u003E\u00ab renouvel\u00e9e \u00bb\u003C\/i\u003E. Le terrorisme contemporain se d\u00e9marque historiquement des actes de violence visant \u00e0 terroriser les gens lors de plus anciens \u00e9pisodes historiques, comme la pratique de raser les villes jusqu'\u00e0 ce qu'il n'en reste pas pierre sur pierre, dans l'Antiquit\u00e9. Il faut bien comprendre et reconna\u00eetre que le ph\u00e9nom\u00e8ne du terrorisme est li\u00e9 \u00e0 des modifications des technologies de communication. Pour terroriser la population sur un large spectre, il faut que l'information au sujet des violences commises parvienne aux populations en temps r\u00e9duit.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ECet article est la seconde partie d'une suite de deux. Le premier article est \u003Ca href=\"https:\/\/lesakerfrancophone.fr\/les-facettes-sociologiques-et-politiques-du-terrorisme-1-2\"\u003Eici\u003C\/a\u003E.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECependant, dans les faits, ce ne fut que lors de la mont\u00e9e des communications modernes, \u00e0 la fin du XIX\u00e8me si\u00e8cle, que cela devint techniquement possible. Mais avec l'invention du t\u00e9l\u00e9graphe \u00e9lectronique, les communications rapides devinrent possibles, transcendant \u00e0 la fois le temps et l'espace. Mais avant cela, l'information pouvait mettre des jours ou des mois pour se propager. Par exemple, comme d\u00e9j\u00e0 mentionn\u00e9, la nouvelle du d\u00e9c\u00e8s d'Abraham Lincoln mit 12 jours \u00e0 parvenir \u00e0 Londres. N\u00e9anmoins, une fois qu'une communication rapide fut rendue possible, il devint possible qu'un acte de violence symbolique soit projet\u00e9 \u00e0 distance - la connaissance de son occurrence ne se trouvait plus r\u00e9duite aux personnes vivant \u00e0 proximit\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'int\u00e9r\u00eat public quant au ph\u00e9nom\u00e8ne du terrorisme, en particulier en Occident, s'est mis \u00e0 cro\u00eetre tr\u00e8s fortement par suite des actes terroristes du 11 septembre. Il est d\u00e9sormais largement reconnu que le monde est confront\u00e9 \u00e0 ce que l'on peut appeler \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme renouvel\u00e9 \u00bb\u003C\/i\u003E, dont les premi\u00e8res manifestations claires remontent au d\u00e9but des ann\u00e9es 1990, au moment de la fin de la premi\u00e8re guerre froide. Le \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E, diff\u00e9rent de sa version \u003Ci\u003E\u00ab renouvel\u00e9e \u00bb\u003C\/i\u003E, connut son apog\u00e9e dans les ann\u00e9es 1960 et 1970.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E\u003Ci\u003E\u00ab Le terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl est clair qu'une distinction existe entre les anciennes et nouvelles formes de terrorisme. Le \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E fut le mode dominant historiquement durant la plus grande partie du XX\u00e8me si\u00e8cle et reste de nos jours en op\u00e9ration. Ce style \u003Ci\u003E\u00ab classique \u00bb\u003C\/i\u003E de terrorisme est habituellement associ\u00e9 \u00e0 la mont\u00e9e du nationalisme, \u00e0 la d\u00e9colonisation, et \u00e0 la cr\u00e9ation d'\u00c9tats-nations comme entit\u00e9s ind\u00e9pendantes et occupant chacune un territoire pr\u00e9cis. Ce processus se d\u00e9roula principalement durant la seconde moiti\u00e9 du XX\u00e8me si\u00e8cle, et n'est pas encore termin\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe stress du \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E fut le plus souvent appliqu\u00e9 \u00e0 des probl\u00e8mes territoriaux, impliquant des vell\u00e9it\u00e9s d'ind\u00e9pendance vis-\u00e0-vis d'\u00c9tats imp\u00e9riaux, ou pour que soient corrig\u00e9es des fronti\u00e8res injustes (un ph\u00e9nom\u00e8ne d'irr\u00e9dentisme). Dans de nombreuses occurrences, l'ancien type de terrorisme r\u00e9ussissait directement, par exemple, lorsqu'Isra\u00ebl proclama son ind\u00e9pendance en 1948, sur la base d'actes terroristes commis contre les Britanniques, lorsque les autorit\u00e9s fran\u00e7aises furent contraintes de partir d'Alg\u00e9rie, ou les Britanniques de Chypre. Cependant, \u00e0 d'autres occasions, les terroristes obtinrent des concessions de compromis qui, bien souvent, ne r\u00e9solurent pas le probl\u00e8me soulev\u00e9, mais suffirent \u00e0 contenir le niveau de violence. Par exemple, l'arm\u00e9e r\u00e9publicaine irlandaise provisoire (IRA) et l'\u003Ci\u003EEuzkadi ta Askatasuma\u003C\/i\u003E basque (l'ETA) entrent dans cette cat\u00e9gorie. N\u00e9anmoins, d'autres groupes terroristes \u00e9chou\u00e8rent et se dissip\u00e8rent, comme les Brigades rouges italiennes. En g\u00e9n\u00e9ral, ceux qui sont motiv\u00e9s par l'id\u00e9ologie et non par l'identit\u00e9 ethnique, religieuse ou culturelle ont tendance \u00e0 mal interpr\u00e9ter le niveau de soutien populaire qui leur est acquis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl faut conserver \u00e0 l'esprit que dans presque toutes les nations du monde (les \u00c9tats), les fronti\u00e8res ont \u00e9t\u00e9 arrang\u00e9es de mani\u00e8re arbitraire en principe, soit en tra\u00e7ant des lignes sur une carte, comme le firent les imp\u00e9rialistes en Afrique et en Asie, ou bien en r\u00e9sultat de guerres et de conqu\u00eates comme en Europe (par exemple, les fluctuations historiques de fronti\u00e8res de la Pologne, ou la fronti\u00e8re franco-allemande en Alsace-Lorraine). Nous avons ici \u00e9galement un bon exemple avec l'Irlande, qui fut rattach\u00e9e au Royaume-Uni en 1800, ce qui conduisit \u00e0 des luttes pour l'ind\u00e9pendance, et finit par d\u00e9boucher sur la partition de l'\u00eele en Irlande du Nord (Ulster) et en R\u00e9publique d'Irlande, \u00e0 l'issue de la premi\u00e8re guerre mondiale. Cependant, les nationalistes irlandais continu\u00e8rent de se battre pour l'unification nationale, en usant \u00e0 de multiples occasions des m\u00e9thodes de \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E. En outre, une carte de nations fut \u00e9tablie par les puissances coloniales occidentales, ou simplement fond\u00e9es par la force, ce qui amena en de nombreuses occurrences \u00e0 des nations sans \u00c9tat. Ces nations (comme les Kurdes) ont une identit\u00e9 ethnique et culturelle commune, mais restent cependant d\u00e9nu\u00e9es de l'appareil d'\u00c9tat et du territoire qui, par d\u00e9finition, appartient \u00e0 une nation. Par cons\u00e9quent, la plupart des formes de \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E rel\u00e8vent principalement de nations sans \u00c9tat.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa t\u00e2che fondamentale du \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E \u00e9tait politique - \u00e9tablir des \u00c9tats-nations dans des r\u00e9gions o\u00f9 les groupes ethno-culturels n'avaient pas le contr\u00f4le des institutions de l'\u00c9tat du territoire. C'est tout \u00e0 fait le cas, par exemple, pour les nationalistes irlandais comme l'IRA, ou des nationalistes basques, comme l'ETA en Espagne. Les probl\u00e8mes centraux \u00e9taient l'int\u00e9grit\u00e9 territoriale d'un espace ethnographique et l'identit\u00e9 nationale au sein du processus de cr\u00e9ation d'un \u00c9tat-nation. En pratique, \u003Ci\u003E\u00ab le terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E existait lorsqu'existaient des nations sans \u00c9tat et l\u00e0 o\u00f9 des terroristes-nationalistes \u00e9taient pr\u00eats \u00e0 faire usage de violence pour parvenir \u00e0 leurs desseins politiques. Un autre trait de \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E est qu'il rel\u00e8ve fondamentalement d'un caract\u00e8re local, pour la raison m\u00eame que ses ambitions ont \u00e9t\u00e9 ou sont locales, car il aspire surtout \u00e0 \u00e9tablir un \u00c9tat au sein d'une r\u00e9gion nationale sp\u00e9cifique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EN\u00e9anmoins, au cours des trois derni\u00e8res d\u00e9cennies, le \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E a \u00e9galement re\u00e7u un caract\u00e8re international, car il puise son soutien depuis des facteurs externes, comme l'IRA et l'ETA qui \u00e9taient soutenues selon des modalit\u00e9s diverses par certains \u00c9tats d'Europe de l'Est, la Libye, la Syrie, ou certains groupes \u00e9tasuniens. N\u00e9anmoins, bien que le \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E impliqu\u00e2t un plus vaste r\u00e9seau de soutiens pour son financement ou pour g\u00e9rer des trafics d'arme et de drogues pour acheter des armes, ses ambitions politiques restent d'un caract\u00e8re local\/r\u00e9gional. Un autre trait significatif du \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E est qu'outre ses limites d'ambition du point de vue g\u00e9ographique, il est \u00e9galement limit\u00e9 dans son usage de la violence. Avec toute forme de terrorisme, ind\u00e9pendamment du fait que le nombre de personnes bless\u00e9es et tu\u00e9es \u00e9tait significatif, l'utilisation de la violence est limit\u00e9e, du fait que les objectifs poursuivis par ce type de terrorisme sont \u00e9galement relativement limit\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl faut noter que la forte contrainte morale qui est g\u00e9n\u00e9r\u00e9e par l'identit\u00e9 nationale g\u00e9n\u00e9ralement accept\u00e9e (la \u003Ci\u003E\u00ab communaut\u00e9 imagin\u00e9e \u00bb\u003C\/i\u003E) rend difficile la lutte contre le \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E. Sans doute la meilleure preuve de ce fait r\u00e9side-t-elle dans toutes les difficult\u00e9s que rencontra le gouvernement du Royaume-Uni en Irlande du Nord, le nationalisme ayant une puissance \u00e9nergisante importante. En outre, le mythe de l'identit\u00e9 nationale continue d'apporter des membres et du soutien \u00e0 un mouvement national qui lutte pour l'\u00e9tablissement d'un \u00c9tat-nation dans des instances o\u00f9 une nation existe sans \u00c9tat, ou pour un \u00c9tat-nation uni dans des cas d'irr\u00e9dentisme politique. Historiquement, dans les cas de revendications contest\u00e9es pour la m\u00eame zone (province, r\u00e9gion), un r\u00e8glement pacifique du probl\u00e8me est souvent difficile \u00e0 \u00e9tablir comme, par exemple, en Irlande du Nord, o\u00f9 persiste le conflit entre unionistes qui aimeraient rester avec le Royaume-Uni et nationalistes qui luttent pour l'unification avec l'Irlande.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E\u003Ci\u003E\u00ab Le terrorisme nouvelle formule \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOn peut \u00e9tablir une diff\u00e9rence fondamentale entre le \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E et le \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme renouvel\u00e9 \u00bb\u003C\/i\u003E, ce dernier ayant \u00e9t\u00e9 rendu possible par les \u00e9volutions des technologies de communication qui poussent la globalisation depuis la fin de la premi\u00e8re guerre froide, et pr\u00e9sentant un caract\u00e8re global (par exemple, internet). En principe, cette forme de terrorisme est le plus souvent associ\u00e9e au fondamentalisme islamique d'al-Qaeda. Mais elle n'est pas du tout limit\u00e9e \u00e0 ce seul groupe. N\u00e9anmoins, la chose que tous les \u003Ci\u003E\u00ab terroristes \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E avaient en commun \u00e9tait que leurs op\u00e9rations \u00e9taient centr\u00e9es sur un espace g\u00e9ographique limit\u00e9, et que leurs m\u00e9thodes ne visaient pas \u00e0 r\u00e9pandre le maximum de sang. En d'autres termes, les terroristes \u00e0 l'ancienne voulaient qu'autant de gens assistent \u00e0 leurs actions terroristes que le nombre de gens qui s'y faisaient tuer. En principe, dans la majorit\u00e9 des cas, ils entretenaient des objectifs politiques que l'on pouvait rationnellement (moralement, historiquement, l\u00e9galement) d\u00e9fendre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_187927_0c848f.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u003Ci\u003E\u00ab terroristes nouvelle formule \u00bb\u003C\/i\u003E sont en revanche dans la plupart des cas des nihilistes, inspir\u00e9s par des croyances religieuses fanatiques, et aspirent au martyre en commettant leurs actions terroristes. Leurs principaux traits sont :\u003C\/p\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003EIls n'\u00e9noncent que rarement des objectifs publics pour leur lutte qui appara\u00eet en r\u00e9alit\u00e9 que difficilement r\u00e9alisable.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EIls ne pr\u00e9viennent pas de leurs actions.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EIls ne s'engagent dans aucun processus de n\u00e9gociation.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EIls ne s'int\u00e9ressent gu\u00e8re aux solutions de compromis \u00e0 leurs probl\u00e8mes.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EIls sont pr\u00eats et m\u00eame d\u00e9sireux de tuer des civils en grands nombres.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EIl est fr\u00e9quent qu'ils ne prennent m\u00eame pas la peine de revendiquer leurs actions terroristes. On peut penser que tel est le cas parce qu'ils n'estiment avoir de comptes \u00e0 rendre qu'\u00e0 une divinit\u00e9.\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003Cp\u003EC'est un grand d\u00e9bat d'\u00e9tablir quand la premi\u00e8re action de \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme nouvelle formule \u00bb\u003C\/i\u003E fut commise, mais peut-\u00eatre qu'elle remonte \u00e0 1993, et \u00e0 la tentative de faire s'effondrer le \u003Ci\u003EWorld Trade Center\u003C\/i\u003E \u00e0 New York. Le d\u00e9sir d'assassiner des milliers de travailleurs innocents \u00e9tait clair, en d\u00e9pit du fait que l'incident ne fit en fin de compte qu'un nombre assez limit\u00e9 de victimes, les explosifs n'ayant pas eu la puissance suffisante \u00e0 d\u00e9truire l'\u00e9difice. \u00c0 l'\u00e9poque, l'administration \u00e9tasunienne de Bill Clinton avait accus\u00e9 l'extr\u00e9misme islamique et par cons\u00e9quent, plusieurs Musulmans avaient \u00e9t\u00e9 jug\u00e9s pour ce crime, mais dans le m\u00eame temps, la m\u00eame administration Clinton collaborait avec le gouvernement islamique fondamentaliste de Bosnie-Herz\u00e9govine dans ses actions de terrorisme d'\u00c9tat contre les Serbes locaux. La manifestation suivante du \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme nouvelle formule \u00bb\u003C\/i\u003E aux \u00c9tats-Unis peut \u00eatre imput\u00e9e au fondamentalisme chr\u00e9tien, lorsqu'en 1995, 168 civils furent tu\u00e9s dans l'explosion d'un b\u00e2timent du gouvernement \u00e0 Oklahoma City. En comparaison \u00e0 ces deux incidents, l'utilisation d'armes de destruction massive (chimiques et biologiques), dans les ann\u00e9es 1990, \u00e0 Tokyo, fut plus grave. Le nombre de morts ne s'\u00e9leva qu'\u00e0 12 par suite de plusieurs tentatives de r\u00e9pandre ces armes dans le m\u00e9tro. La t\u00e2che finale assign\u00e9e \u00e0 cette action terroriste \u00e9tait d'assassiner autant de gens que possible, mais heureusement, l'incomp\u00e9tence technique de ses propagateurs emp\u00eacha l'occurrence d'une vraie catastrophe. Comme dans les cas sus-mentionn\u00e9s, les personnes qui se rendirent responsables de ces actions \u00e9taient motiv\u00e9es par la religion - \u00e0 Tokyo il s'agissait de la secte \u003Cspan id=\"bt0326c7\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('app__0326c7_wiki_call_https(ddot)(slash)(slash)fr(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Aum*Shinriky%C5%8D_1')\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Aum_Shinriky%C5%8D\"\u003EAum Shinrikyo\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme renouvel\u00e9 \u00bb\u003C\/i\u003E pr\u00e9sente plusieurs diff\u00e9rences centrales par rapport au \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E. La premi\u00e8re d'entre elles porte sur la port\u00e9e de ses revendications. On peut comprendre, par exemple, en partant de la vision du monde d'al-Qaeda, que cette organisation nourrit des objectifs g\u00e9opolitiques globaux - restructurer globalement la soci\u00e9t\u00e9 mondiale. Plusieurs de ses dirigeants eurent pour t\u00e2che de reconstruire la soci\u00e9t\u00e9 islamique du sous-continent indien \u00e0 l'Europe occidentale, ce qui passe par l'\u00e9tablissement d'\u00c9tats et de gouvernements islamiques dans les Balkans (Bosnie-Herz\u00e9govine, Kosovo, Albanie), au Moyen-Orient, et en Afrique du Nord. Tous les fondamentalistes islamiques affirment qu'au cours des mille derni\u00e8res ann\u00e9es, les Chr\u00e9tiens europ\u00e9ens ont expuls\u00e9 les Musulmans de ces terres, sur lesquelles ils pr\u00e9tendent nourrir des revendications l\u00e9gitimes. Ces territoires \u003Ci\u003E\u00ab anciennement musulmans \u00bb\u003C\/i\u003E comprennent les Balkans et quelques zones en Espagne, administr\u00e9es jusqu'en 1492 par les Maures (les Musulmans originellement en provenance d'Afrique du Nord, et qui contr\u00f4l\u00e8rent une grande partie de l'Espagne du VIII\u00e8me au XV\u00e8me si\u00e8cle, \u00e9poque o\u00f9 d\u00e9marra l'\u00e9tape finale de la Reconquista catholique romaine espagnole). De grandes parties d'Europe du Sud et du Sud-Est ont \u00e9t\u00e9 islamiques par le pass\u00e9, dirig\u00e9es soit par l'Empire ottoman, soit par les Arabes en provenance d'Afrique du Nord. Le fait est qu'al-Qaeda et d'autres groupes islamiques veulent r\u00e9tablir le r\u00f4le global de l'Islam dans ces r\u00e9gions. Par cons\u00e9quent, le \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme nouvelle formule \u00bb\u003C\/i\u003E est global de par ses ambitions, et veut renverser la mar\u00e9e du pouvoir mondial.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDeuxi\u00e8mement, il existe de fortes tensions entre le modernisme et l'anti-modernisme dans la vision globale des organisations terroristes d'orientation fondamentaliste islamique (\u00e9tat islamique, al-Qaeda). Dans leur tentative de r\u00e9-\u00e9tablir la dominance islamique et des autorit\u00e9s gouvernementales fond\u00e9es sur le Coran sur de grandes parties de l'Europe, le Moyen-Orient, l'Asie et l'Afrique du Nord, comme cela exista historiquement, ils usent fortement de moyens de communication moderne pour critiquer la modernit\u00e9 (occidentale) et essayer de renverser ce qu'ils consid\u00e8rent comme la d\u00e9g\u00e9n\u00e9rescence morale (occidentale).\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_187927_339ca3.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003EDes combattants de l'\u00e9tat islamique arborant des armes \u00e9tasuniennes.\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003ETroisi\u00e8mement, le \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme nouvelle g\u00e9n\u00e9ration \u00bb\u003C\/i\u003E s'\u00e9carte de son anc\u00eatre quant \u00e0 sa structure organisationnelle. Dans cette structure, par exemple, al Qaeda d\u00e9ploie la m\u00eame forme d'organisation que la majorit\u00e9 des ONG. Pour clarifier ce point, les organisations terroristes comme les ONG sont men\u00e9es par un sens de la mission, et un engagement qui permet \u00e0 une organisation globale assez floue de fonctionner. Chacune de ces typologies d'organisations sont bas\u00e9es sur des r\u00e9seaux qui sont des structures fortement d\u00e9centralis\u00e9es. On trouve un fort degr\u00e9 d'autonomie dans les unit\u00e9s locales, et celles-ci peuvent se reproduire sans recevoir d'impulsion forte depuis le centre. Une nouvelle forme d'organisation terroriste et d'ONG dispose \u00e9galement d'une vaste \u00e9tendue de soutiens sur le globe, et chacune de ces deux typologies travaille \u00e9galement avec les \u00c9tats. C'est un fait \u00e9tabli qu'aucune ONG ne peut exister et surtout s'\u00e9panouir compl\u00e8tement en tant qu'organisation non-\u00e9tatique. Toutes les ONG entretiennent d'une mani\u00e8re ou d'une autre des contacts avec les \u00c9tats, au m\u00eame titre que les organisations \u003Ci\u003E\u00ab terroristes de nouvelle g\u00e9n\u00e9ration \u00bb\u003C\/i\u003E. Mais l'analogie entre ONG et terroristes nouvelle formule ne peut pas \u00eatre port\u00e9e trop loin. Cependant, dans leurs structures organisationnelles et par un sens partag\u00e9 de missions qui sont certes tr\u00e8s diff\u00e9rentes, al-Qaeda ou \u00e9tat islamique peuvent \u00eatre per\u00e7ues comme une forme maligne d'ONG.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa derni\u00e8re diff\u00e9rence entre terrorisme \u003Ci\u003E\u00ab \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E et \u003Ci\u003E\u00ab renouvel\u00e9 \u00bb\u003C\/i\u003E r\u00e9side dans les moyens mis en œuvre. Les terroristes \u00e0 l'ancienne avaient des objectifs limit\u00e9s et par cons\u00e9quent, la violence dont ils faisaient usage se limitait \u00e0 des r\u00e9gions locales ou r\u00e9gionales. Le terrorisme de nouvelle formule est plus global et brutal quant aux m\u00e9thodes qu'il est pr\u00eat \u00e0 adopter. Son vocabulaire de propagande est plus large du point de vue territorial, car l'ennemi est l'Occident et sa civilisation, par exemple. Les actions terroristes visent \u00e0 tuer autant de gens que possible, par exemple, tous les \u00c9tasuniens et leurs alli\u00e9s, comme l'affirme clairement la charte fondatrice d'al-Qaeda en 1998. C'est tr\u00e8s diff\u00e9rent de l'usage plus limit\u00e9 et mod\u00e9r\u00e9 de la violence caract\u00e9risant le \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme \u00e0 l'ancienne \u00bb\u003C\/i\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme nouvelle formule \u00bb\u003C\/i\u003E n'a pas \u00e9t\u00e9 \u00e9radiqu\u00e9 avec l'assassinat suppos\u00e9 d'Oussama Ben Laden, ancien dirigeant d'al-Qaeda, il y a 10 ans, le 2 mai 2011, au Pakistan (il \u00e9tait n\u00e9 en 1957 en Arabie Saoudite). De nouvelles formes d'extr\u00e9misme radical islamique ont \u00e9merg\u00e9, comme \u00e9tat islamique et ses tentatives militaires de cr\u00e9ation d'un califat islamique universel sur ses fondations historiques allant de l'Espagne \u00e0 l'Inde. Bien qu'\u00e9tat islamique soutienne le terrorisme au niveau global, avec des disciples \u003Ci\u003E\u00ab engag\u00e9s \u00bb\u003C\/i\u003E menant des attaques suicides en Floride, \u00e0 Paris, et en Allemagne, le label de terrorisme \u00e9tat islamique a \u00e9galement d\u00e9pass\u00e9 les tactiques traditionnelles pour user du viol et du mariage force comme m\u00e9thode de terreur, ainsi que la capacit\u00e9 \u00e0 mener des meurtres de masse au sein de zones occup\u00e9es au Moyen-Orient.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'\u00e9tat islamique en Irak et en Syrie est une organisation terroriste transnationale d'un nouveau style, bas\u00e9e en Irak et en Syrie. Elle est bien connue sous le nom d'\u003Ci\u003E\u00e9tat islamique en Irak et au Levant\u003C\/i\u003E, et de DAESH - son acronyme en langue arabe. Elle a pris le nom d'\u00e9tat islamique apr\u00e8s son occupation de la ville de Mosoul en Irak, et proclam\u00e9 un califat islamique au mois de juin 2014. Les origines de cette organisation r\u00e9sident dans une organisation de groupe militant du monoth\u00e9isme et du Jihad, qui fut \u00e9tablie par le djihadiste jordanien Abu Musab Al Zarqawi en Jordanie en 1999. Al Zarqawi a fait fonctionner des camps d'entra\u00eenement militants en Afghanistan, et \u00e9tabli des liens avec al-Qaeda et son dirigeant Oussama Ben Laden, mais a fui le pays apr\u00e8s la chute du r\u00e9gime des Talibans en novembre 2001, et a entrepris de nouvelles activit\u00e9s en Irak en 2002. De nos jours, al-Qaeda et l'\u00e9tat islamique sont des exemples globaux du \u003Ci\u003E\u00ab terrorisme nouvelle formule \u00bb\u003C\/i\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EVladislav B. SOTIROVIC\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETraduit par Jos\u00e9 Mart\u00ed pour le Saker Francophone\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/lesakerfrancophone.fr\/les-facettes-sociologiques-et-politiques-du-terrorisme-2-2\"\u003Elesakerfrancophone.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}