{"190211":{"id":"190211","parent":"188328","time":"1622211659","url":"http:\/\/lesakerfrancophone.fr\/la-defaite-etasunienne-en-afghanistan-quelle-difference-avec-lexperience-sovietique","category":"War","title":"La d\u00e9faite \u00e9tasunienne en Afghanistan. Quelle diff\u00e9rence avec l'exp\u00e9rience sovi\u00e9tique ?","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_190211_252aa2.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"la-defaite-etasunienne-en-afghanistan-quelle-difference-avec-l-experience-sovietique","admin":"newsnet","views":"204","priority":"3","length":"12131","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar As'ad AbuKhalil - Le 13 mai 2021 − Source \u003Ca href=\"https:\/\/consortiumnews.com\/2021\/05\/13\/the-angry-arab-us-defeat-in-afghanistan-a-contrast-with-the-soviet-experience\"\u003EConsortium News\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_190211_252aa2.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003E2011. Des troupes am\u00e9ricaines traversant le col de Salang pendant la guerre en Afghanistan, la m\u00eame route utilis\u00e9e par les forces sovi\u00e9tiques lors de l'invasion, 32 ans auparavant. (Forces arm\u00e9es am\u00e9ricaines, Michael Vanpool, Wikimedia Commons)\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa d\u00e9cision du pr\u00e9sident Joe Biden de retirer \u003Ci\u003E\u00ab toutes les troupes am\u00e9ricaines \u00bb\u003C\/i\u003E d'Afghanistan (pas vraiment toutes, mais vous savez comment les empires plient leurs tentes d'occupation) a \u00e9t\u00e9 une d\u00e9cision majeure dans l'histoire contemporaine de l'empire am\u00e9ricain depuis la fin de la guerre froide. La guerre am\u00e9ricaine a dur\u00e9 plus longtemps que l'intervention militaire sovi\u00e9tique en Afghanistan et pourtant, les m\u00e9dias occidentaux n'ont jamais consid\u00e9r\u00e9 l'implication am\u00e9ricaine pour ce qu'elle \u00e9tait : une tentative de remodeler le Moyen-Orient - et au-del\u00e0 - selon les desseins des \u00c9tats-Unis. De nombreux faits concernant le contexte de l'intervention am\u00e9ricaine sont rarement repris dans les r\u00e9cits des m\u00e9dias am\u00e9ricains.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl existe une grande diff\u00e9rence entre l'exp\u00e9rience am\u00e9ricaine et sovi\u00e9tique en Afghanistan. L'Union sovi\u00e9tique n'a jamais cr\u00e9\u00e9 de groupe d'exil\u00e9s pour l'imposer \u00e0 la population afghane et la dominer. Comme pr\u00eate-nom seulement bien s\u00fbr, puisque c'est l'arm\u00e9e am\u00e9ricaine et la bureaucratie des Affaires \u00e9trang\u00e8res qui dirigeaient r\u00e9ellement le pays. Tout comme en Irak, les \u00c9tats-Unis ont utilis\u00e9s des marionnettes, ayant une tr\u00e8s faible l\u00e9gitimit\u00e9 populaire dans la plupart des cas, pour gouverner en leur nom.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAhmad Chalabi fut l'un des principaux favoris de l'administration Bush, et l'homme dont les \u00c9tats-Unis esp\u00e9raient qu'il conduirait l'Irak dans l'orbite am\u00e9ricaine et m\u00eame vers la paix avec Isra\u00ebl. Mais lors des derni\u00e8res \u00e9lections irakiennes avant sa mort, il a d\u00fb s'aligner sur le clerc chiite Muqtada As-Sadr afin de s'assurer un si\u00e8ge au parlement irakien. L'homme qui \u00e9tait la cl\u00e9 des services de renseignement et de l'arm\u00e9e am\u00e9ricains (et qui a re\u00e7u des millions de l'argent des contribuables pour mener des op\u00e9rations secr\u00e8tes au nom des \u00c9tats-Unis) s'est retrouv\u00e9 alli\u00e9 de l'Iran et de ses alli\u00e9s dans la r\u00e9gion.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes Sovi\u00e9tiques, en revanche, se sont appuy\u00e9s sur des Afghans populaires locaux qui \u00e9taient profond\u00e9ment enracin\u00e9s dans leur pays et qui avaient d\u00e9j\u00e0 form\u00e9 des partis politiques progressistes populaires. Ces photographies en noir et blanc, qui montrent \u00e0 quel point l'Afghanistan \u00e9tait la\u00efc, ne sont qu'un t\u00e9moignage de l'impact d'un r\u00e9gime la\u00efc et gauchiste sur ce pays.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_190211_648d86.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003EDes femmes \u00e0 l'universit\u00e9 en Afghanistan dans les ann\u00e9es 1970. Les \u00c9tats-Unis, qui versent des larmes de crocodile sur le statut des femmes en Afghanistan, ont soutenu les m\u00eames djihadistes qui, dans les ann\u00e9es 1980, ont mis fin \u00e0 cette situation. (Amnesty International UK)\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003EAutant l'invasion sovi\u00e9tique de l'Afghanistan a b\u00e9n\u00e9fici\u00e9 d'une couverture m\u00e9diatique am\u00e9ricaine \u00e0 l'\u00e9poque (rappelez-vous le correspondant de CBS, Dan Rather, enfilant la garde-robe hollywoodienne afghane et faisant la promotion des moudjahidines fanatiques ?), autant les gouvernements occidentaux et ceux du Golfe se sont plaints et ont exprim\u00e9 leur indignation face aux soi-disant exc\u00e8s de l'arm\u00e9e sovi\u00e9tique. Pourtant l'entreprise d'occupation am\u00e9ricaine en Afghanistan s'est av\u00e9r\u00e9e bien plus brutale et d\u00e9vastatrice - mais les m\u00e9dias n'ont gu\u00e8re pr\u00eat\u00e9 attention aux violations des droits de l'homme commises par les \u00c9tats-Unis dans ce pays. Le nombre de civils tu\u00e9s en Afghanistan par les \u00c9tats-Unis, ou par leurs alli\u00e9s, \u003Ca href=\"https:\/\/www.bbc.com\/news\/world-asia-49165676\"\u003Ed\u00e9passe souvent\u003C\/a\u003E le nombre de civils tu\u00e9s par an par les talibans.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EPr\u00e9parer le peuple \u00e0 l'invasion\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour chaque invasion, les \u00c9tats-Unis pr\u00e9parent un ensemble de points de discussion de propagande, et ces points sont consciencieusement repris dans les m\u00e9dias occidentaux comme \u00e9tant des faits. Ces points de discussion peuvent \u00eatre modifi\u00e9s en fonction de la situation. Les \u00c9tats-Unis ont d'abord envahi l'Irak, soi-disant pour d\u00e9barrasser le pays des armes de destruction massive (ADM), mais lorsqu'aucune ADM n'a \u00e9t\u00e9 trouv\u00e9e, les \u00c9tats-Unis se sont fix\u00e9 un autre objectif : \u00e9tablir la d\u00e9mocratie au Moyen-Orient. Et alors que les \u00c9tats-Unis ont combattu toutes les tentatives de d\u00e9mocratisation de l'Irak et ont essay\u00e9 de remplacer les \u00e9lections libres par des \u003Ci\u003E\u00ab caucus \u00bb\u003C\/i\u003E, ils ont ensuite eu pour objectif de stabiliser le pays (le pays n'est toujours pas stabilis\u00e9).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn Afghanistan, les \u00c9tats-Unis ont envahi le pays pour punir les talibans des attentats du 11 septembre, bien qu'il n'y ait toujours aucune preuve que les dirigeants talibans \u00e9taient au courant des plans d'Oussama ben Laden. Lorsque les \u00c9tats-Unis ont demand\u00e9 au gouvernement taliban de livrer Ben Laden au lendemain du 11 septembre, ce dernier (qui n'avait la reconnaissance diplomatique que de trois pays - l'Arabie saoudite, le Pakistan et les \u00c9mirats arabes unis - tous des alli\u00e9s r\u00e9gionaux cl\u00e9s des \u00c9tats-Unis) a s\u00e9rieusement envisag\u00e9 de le livrer et a demand\u00e9 aux \u00c9tats-Unis de fournir des preuves de la culpabilit\u00e9 de Ben Laden.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais les \u00c9tats-Unis ont refus\u00e9 de n\u00e9gocier parce qu'ils avaient l'intention d'envahir le pays pour donner une le\u00e7on et \u003Ci\u003E\u00ab botter certaines fesses \u00bb\u003C\/i\u003E. Les \u00c9tats-Unis voulaient une guerre de vengeance et 93 % des Am\u00e9ricains soutenaient cette guerre \u00e0 l'\u00e9poque (l'invasion de l'Irak n'\u00e9tait pas aussi massivement populaire, mais une majorit\u00e9 \u00e9crasante d'Am\u00e9ricains la soutenait quand m\u00eame). Le pr\u00e9sident George W. Bush a profit\u00e9 de l'occasion pour affirmer que les \u00c9tats-Unis voulaient surmonter le syndrome du Vietnam, m\u00eame si son p\u00e8re avait d\u00e9clar\u00e9 en 1991 que ce syndrome avait \u00e9t\u00e9 \u00e9limin\u00e9 une fois pour toutes. Tout cela n'\u00e9tait de toute fa\u00e7on qu'un mythe puisque les \u00c9tats-Unis n'ont jamais cess\u00e9 d'intervenir militairement dans les affaires des pays et de les envahir, depuis le Vietnam, mais le Parti r\u00e9publicain a cr\u00e9\u00e9 ce mythe pour rationaliser ses appels \u00e0 davantage de guerres et d'invasions.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_190211_10f41a.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003EGIs de la Delta Force d\u00e9guis\u00e9s en civils afghans, alors qu'ils recherchaient Ben Laden en novembre 2001. (Wikimedia Commons)\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003EAu moment de l'intervention sovi\u00e9tique, l'Afghanistan \u00e9tait divis\u00e9 entre des forces r\u00e9actionnaires, obscurantistes et ax\u00e9es sur la religion, et des gauchistes qui voulaient un programme social progressiste fond\u00e9 sur le f\u00e9minisme, la la\u00efcit\u00e9 et la justice sociale. Les \u00c9tats-Unis se sont bien s\u00fbr rang\u00e9s du c\u00f4t\u00e9 des z\u00e9lotes r\u00e9actionnaires et religieux, qu'ils se sont empress\u00e9s d'organiser, de financer et d'armer, dans le sillage de l'entr\u00e9e des militaires sovi\u00e9tiques dans le pays.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBen Laden est le produit direct de l'implication des \u00c9tats-Unis en Afghanistan, car les \u00c9tats-Unis ont \u00e9t\u00e9 la sage-femme qui a permis la naissance d'une force internationaliste de fanatiques religieux, de fous et de z\u00e9lotes. Les Sovi\u00e9tiques ont d\u00fb faire face \u00e0 un ensemble de forces r\u00e9gionales et internationales que les \u00c9tats-Unis ont organis\u00e9es pour saper les efforts de Moscou en Afghanistan et ceux d'un r\u00e9gime afghan progressiste. Avec l'aide notamment de l'Arabie saoudite, du Pakistan et des djihadistes r\u00e9gionaux, les \u00c9tats-Unis ont, dans les ann\u00e9es 1980, inflig\u00e9 \u00e0 l'ensemble de la r\u00e9gion une guerre internationalis\u00e9e dont celle-ci ne s'est pas remise, pas m\u00eame aujourd'hui.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes Sovi\u00e9tiques ont g\u00e9r\u00e9 leur guerre en Afghanistan de mani\u00e8re assez diff\u00e9rente. Ils n'ont pas organis\u00e9 une force internationale pour soutenir le r\u00e9gime de leurs alli\u00e9s. En outre, les communistes mondiaux ont lamentablement \u00e9chou\u00e9 \u00e0 voir la signification historique du conflit afghan : ils ne r\u00e9alisaient pas que la d\u00e9faite du projet progressiste en Afghanistan aurait de graves r\u00e9percussions sur le progr\u00e8s dans toute la r\u00e9gion - voire dans le monde entier.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIls ne voyaient pas l'importance de vaincre le projet r\u00e9actionnaire l\u00e0-bas ; s'ils s'\u00e9taient organis\u00e9s - comme ils l'avaient fait pendant la guerre civile espagnole - ils auraient peut-\u00eatre pu pr\u00e9server l'ordre progressiste \u00e0 Kaboul. Ce fut une occasion manqu\u00e9e pour le progr\u00e8s dans le monde entier. Il s'est av\u00e9r\u00e9 que l'U.R.S.S. ne d\u00e9fendait pas seulement un r\u00e9gime progressiste en Afghanistan, mais qu'elle d\u00e9fendait le progressisme dans les pays musulmans du monde entier.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_190211_d8a905.jpg\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003ESoldat sovi\u00e9tique en Afghanistan. (Mikhail Evstafiev via Wikimedia Commons)\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003EEn revanche, les \u00c9tats-Unis et les puissances occidentales en g\u00e9n\u00e9ral encourageaient les forces r\u00e9actionnaires dans le monde islamique. Et ces forces \u00e9taient en phase avec le r\u00e9gime r\u00e9actionnaire d'Arabie Saoudite, qui a saut\u00e9 sur l'occasion de collaborer, une fois de plus, avec les \u00c9tats-Unis pour combattre les progressistes arabes et musulmans.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u00c9tats-Unis n'ont pas fait face en Afghanistan \u00e0 l'\u00e9ventail internationaliste de forces auquel l'U.R.S.S. avait \u00e9t\u00e9 confront\u00e9e. Washington a form\u00e9 une coalition internationale de divers gouvernements du monde entier - qui, curieusement, ont consid\u00e9r\u00e9 l'occupation am\u00e9ricaine de l'Afghanistan et une campagne brutale de pacification que les \u00c9tats-Unis avaient perfectionn\u00e9e au Vietnam - comme une r\u00e9ponse juste ou une vengeance pour le 11 septembre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELa d\u00e9faite d'aujourd'hui\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u00c9tats-Unis ont \u00e9t\u00e9 vaincus aujourd'hui en Afghanistan, non pas par une superpuissance dot\u00e9e d'une arm\u00e9e avanc\u00e9e, mais par une arm\u00e9e h\u00e9t\u00e9roclite de fanatiques locaux, les m\u00eames qui avaient perfectionn\u00e9 et consolid\u00e9 leur fanatisme sous la tutelle des \u00c9tats-Unis, de l'Arabie saoudite et du Pakistan dans les ann\u00e9es 1980, pour combattre les Sovi\u00e9tiques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u00c9tats-Unis quittent l'Afghanistan vaincus tout en bl\u00e2mant g\u00e9n\u00e9ralement ceux qui n'ont rien \u00e0 voir avec la d\u00e9faite am\u00e9ricaine dans le pays. L'h\u00e9ritage des \u00c9tats-Unis est la perturbation de la vie des villages, le nombre croissant de victimes civiles et l'imposition d'un gouvernement compos\u00e9 de voleurs, de d\u00e9tourneurs de fonds, d'usurpateurs, de fonctionnaires de la Banque mondiale et d'une bonne dose de criminels de guerre qui avaient \u00e9t\u00e9 rassembl\u00e9s au sein de l'Alliance du Nord et de ses alli\u00e9s dans leur guerre contre les talibans.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout comme les expatri\u00e9s irakiens (comme Chalabi et Kanaan Makiyya) ont assur\u00e9 \u00e0 George W. Bush que les Irakiens de souche accueilleraient les troupes d'occupation am\u00e9ricaines \u00e0 bras ouverts, un groupe choisi d'expatri\u00e9s afghans a assur\u00e9 \u00e0 Bush que les Afghans accueilleraient l'occupation am\u00e9ricaine pour toujours. Du coup, les \u00c9tats-Unis n'ont pas compris pourquoi les habitants - o\u00f9 qu'ils soient - r\u00e9sistaient \u00e0 la domination coloniale am\u00e9ricaine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes m\u00e9dias occidentaux, en particulier le \u003Ci\u003EWashington Post\u003C\/i\u003E et le \u003Ci\u003ENew York Times\u003C\/i\u003E, ont \u00e9t\u00e9 scandalis\u00e9s par le fait que l'administration Biden se retire du pays apr\u00e8s \u003Ci\u003E\u00ab seulement \u00bb\u003C\/i\u003E 20 ans d'occupation. Ils se sont interrog\u00e9s sur le sort des bons Afghans - c'est-\u00e0-dire les Afghans qui ont travaill\u00e9, traduit, espionn\u00e9 pour le compte de l'arm\u00e9e am\u00e9ricaine. Divers titres ont d\u00e9plor\u00e9 le statut des femmes apr\u00e8s le d\u00e9part des Am\u00e9ricains : que feraient les femmes musulmanes sans les troupes am\u00e9ricaines ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais l'arm\u00e9e am\u00e9ricaine ne pouvait pas maintenir ind\u00e9finiment l'occupation et l'espoir d'une pacification stable a \u00e9chapp\u00e9 aux \u00c9tats-Unis. Alors qu'ils retirent leurs forces d'Afghanistan, il est certain que les \u00c9tats-Unis, qui n'ont jamais compris le pays, le laissent dans un \u00e9tat bien pire que lorsque leur interf\u00e9rence dans les affaires du pays a d\u00e9but\u00e9, il y a 40 ans.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EAs'ad AbuKhalil\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETraduit par Wayan, relu par Herv\u00e9 pour le Saker Francophone\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/lesakerfrancophone.fr\/la-defaite-etasunienne-en-afghanistan-quelle-difference-avec-lexperience-sovietique\"\u003Elesakerfrancophone.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}