{"191832":{"id":"191832","parent":"191809","time":"1625671349","url":"http:\/\/www.dedefensa.org\/article\/faux-fuyant-et-vrais-fuyards-a-bagram","category":"USA","title":"Faux-fuyant et vrais fuyards \u00e0 Bagram","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"faux-fuyant-et-vrais-fuyards-a-bagram","admin":"newsnet","views":"171","priority":"3","length":"19046","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/section\/faits-et-commentaires\"\u003EFaits et commentaires\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E• Une fois de plus, les \u00c9tats-Unis d\u00e9montrent leur incomparable capacit\u00e9 \u00e0 fuir \u00e0 tr\u00e8s grande vitesse \u003Cb\u003Een abandonnant tout derri\u00e8re eux, mat\u00e9riels et alli\u00e9s, apr\u00e8s vingt ans de pr\u00e9sence sanglante et totalement inutile en Afghanistan\u003C\/b\u003E. • Certains y verraient un \u003Ci\u003Eremake\u003C\/i\u003E de Saigon-1975, mais entretemps le Pentagone a fait d'\u00e9normes progr\u00e8s dans l'art technologique de d\u00e9camper dans la dynamique d'une couardise sans la moindre g\u00eane. • Au Pentagone, en effet, \u003Cb\u003Eon a d'autres chats \u00e0 fouetter\u003C\/b\u003E : apprendre aux forces \u003Cb\u003Eles rudiments du wokenisme et la strat\u00e9gie-LGTBQ\u003C\/b\u003E. • Il est pr\u00e9f\u00e9rable d'en rire puisque les larmes sont r\u00e9serv\u00e9es aux victimes d'un pass\u00e9 compl\u00e8tement r\u00e9\u00e9crit par les intellectuels-\u003Ci\u003Ewoke\u003C\/i\u003E \u003Cb\u003Eplut\u00f4t qu'aux centaines de milliers de morts (pour faire court) qui ont marqu\u00e9 la guerre en Afghanistan\u003C\/b\u003E. • Personne n'\u00e9gale la puissante arm\u00e9e des \u00c9tats-Unis \u003Cb\u003Edans l'exercice de la l\u00e2chet\u00e9, de la trahison et de la fuite toute honte bue, bue et re-bue jusqu'\u00e0 plus-soif\u003C\/b\u003E. • Le \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/glossairedde-bloc-bao-1\"\u003Ebloc-BAO\u003C\/a\u003E peut \u00eatre fier de persister, comme nous-m\u00eames braves Europ\u00e9ens, \u00e0 consid\u00e9rer les USA comme inspirateur, et aspirateur vers le Trou Noir.\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003E7 juillet 2021 - Les \u00c9tats-Unis ayant choisi comme armes de combat le wokenisme et la LGTBQ dernier mod\u00e8le, Kaboul suit Saigon dans la poubelle de l'histoire de la modernit\u00e9-tardive, m\u00eal\u00e9s \u00e0 d'autres noms comme, par exemple, Bagdad ou Tripoli. La \"\u003Ci\u003ELong War\u003C\/i\u003E\", ou GWOT (\"\u003Ci\u003EGreat War On Terror\u003C\/i\u003E\") qui devait, en 2001, durer des si\u00e8cles sinon l'\u00e9ternit\u00e9 comme l'avaient promis les Cheney, Rumsfeld, Wolfowitz & Cie, agonisent en d\u00e9routes piteuses et de haute technologie symbolis\u00e9es par l'extraordinaire d\u00e9part dans la nuit, sans avertir personne, en coupant l'\u00e9lectricit\u00e9, des forces (?) US de leur plus grande base dans le pays, \u00e0 Bagram, \u00e0 \u00e9\u00e0 kilom\u00e8tres de Kaboul (voir plus loin le rocambolesque retrait, qui fait para\u00eetre h\u00e9ro\u00efque la fuite de Saigon de 1975) :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab \u003Ci\u003ELes Am\u00e9ricains ont quitt\u00e9 la base a\u00e9rienne de Bagram en Afghanistan apr\u00e8s pr\u00e8s de 20 ans de pr\u00e9sence, en coupant l'\u00e9lectricit\u00e9 et en s'\u00e9clipsant dans la nuit sans pr\u00e9venir le nouveau commandant afghan de la base, qui a d\u00e9couvert le d\u00e9part des Am\u00e9ricains plus de deux heures apr\u00e8s leur d\u00e9part, selon des responsables militaires afghans\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003E\"Nous avons entendu des 'rumeurs' selon lesquelles les Am\u00e9ricains avaient quitt\u00e9 Bagram... et finalement, \u00e0 sept heures du matin, nous avons compris que c'\u00e9tait confirm\u00e9\" a d\u00e9clar\u00e9 mardi \u00e0 l'Associated Press le nouveau commandant de la base, le g\u00e9n\u00e9ral Mir Asadullah Kohistani. L'\u00e9lectricit\u00e9 avait \u00e9t\u00e9 coup\u00e9e et les Am\u00e9ricains \u00e9taient partis depuis plus de deux heures lorsque les nouveaux gardiens de la base sont arriv\u00e9s vendredi\u003C\/i\u003E... \u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Directeur G\u00e9n\u00e9ral du Conseil Russe des Affaires Internationales Andrei Kortunov, a expliqu\u00e9 \u003Ca href=\"https:\/\/tass.com\/defense\/1310713\"\u003E\u00e0 Tass\u003C\/a\u003E, avec le s\u00e9rieux rationnel de l'expert qui peine \u00e0 cacher la couardise-bouffe, la triste situation de l'hyperpuissance, ainsi mise \u00e0 nue par la d\u00e9route presque organis\u00e9e comme un film-catastrophe d'Hollywood, - et d\u00e9sormais \u00e9clatante comme un symbole de plus de la Chute :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab \u003Ci\u003EA mon avis, la situation \u00e9volue selon un sc\u00e9nario d\u00e9favorable pour les \u00c9tats-Unis. Les tentatives de s'appuyer sur certaines forces oppos\u00e9es aux talibans, notamment dans le nord de l'Afghanistan, s'\u00e9vaporent en fum\u00e9e. Tant qu'\u00e0 pr\u00e9sent, la situation \u00e9volue vers une d\u00e9faite humiliante des \u00c9tats-Unis et de l'ensemble du contingent de l'OTAN pr\u00e9sent sur place\", a soulign\u00e9 l'expert.\u003C\/i\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003E\"Selon toute apparence, l'offensive des talibans se d\u00e9roule beaucoup plus rapidement que pr\u00e9vu\", a-t-il ajout\u00e9.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003EAu fur et \u00e0 mesure que les talibans progressent, il est de plus en plus probable qu'un\"changement radical de pouvoir\"aura lieu en Afghanistan et\"qu'il n'y aura pas de gouvernement de coalition, les talibans entrant tout simplement \u00e0 Kaboul et s'emparant du pays\", a d\u00e9clar\u00e9 Kortunov.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003E\"Les \u00c9tats-Unis n'ont pas r\u00e9ussi \u00e0 trouver un compromis avec les talibans, qui se consid\u00e8rent comme les gagnants de cette guerre. Le gouvernement de Kaboul et le groupe des talibans ne sont pas encore pr\u00eats \u00e0 faire des concessions consid\u00e9rables. La date du retrait des troupes am\u00e9ricaines a \u00e9t\u00e9 annonc\u00e9e. En ce sens, les \u00c9tats-Unis ont perdu leur levier d'influence sur les Talibans qu'ils avaient auparavant', a not\u00e9 l'expert\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBagram figurera donc avec Saigon, dans la longue liste des grandes heures de l'arm\u00e9e US, qui allaient jusqu'ici du Bois-Belleau \u00e0 Guadalcanal, \u00e0 Tarawa, \u00e0 Bastogne et au d\u00e9barquement d'Inchon en Cor\u00e9e en 1950. La puissance militaire US a ainsi bascul\u00e9, parfait mouvement d'inversion, de la liste des victoires \u00e0 celle des d\u00e9faites humiliantes ; au plus, on dirait qu'elle a gagn\u00e9 en puissance et en lourdeur m\u00e9caniques, en lenteur et en complexit\u00e9 technologiques, en arrogance d'un \u003Ci\u003Ehybris\u003C\/i\u003E d\u00e9voy\u00e9 et en ill\u00e9galit\u00e9s diverses, en inculture triomphante et en b\u00eatise bureaucratique. Effectivement, elle est m\u00fbre pour le wokenisme et les l\u00e9gions des LGTBQ.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa d\u00e9route trouillarde et forcen\u00e9e de Bagram s'est pass\u00e9e il y a quelques jours et le r\u00e9cit qui en ressort sonne comme un fantastique symbole d'un non moins fantastique simulacre qu'on ne cesse de faire sonner aux sourdes oreilles des assembl\u00e9es moutonni\u00e8res de l'OTAN et de l'UE, exaltant la puissance US qui prot\u00e8ge la libert\u00e9 comme la torche de la Grande Statue \u00e9claire le monde depuis pr\u00e8s d'un si\u00e8cle pour nous montrer d\u00e9sormais ses villes laiss\u00e9es aux \u00e9meutes de fortune...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais l'\u00e9lectricit\u00e9 fut brusquement coup\u00e9e \u00e0 Bagram dans cette nuit de jeudi dernier, et le r\u00e9cit poursuit la citation faite plus haut de la surprise des chefs locaux des troupes gouvernementales afghanes... Avec un alli\u00e9 comme les Ricains, pas besoin d'ennemi, les amis !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELisez \u003Ca href=\"https:\/\/www.zerohedge.com\/geopolitical\/looters-ransack-bagram-airbase-after-us-sneaks-out-middle-night\"\u003Ele compte-rendu\u003C\/a\u003E (\u00e0 partir d'un long r\u00e9cit de AP) du \"transfert\" de la base de Bagram des forces US \u00e0 leurs alli\u00e9s des forces du gouvernement afghan. On h\u00e9site entre la gravit\u00e9 de la trag\u00e9die et les circonstances de son aspect bouffe [\u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/glossairedde-la-tragedie-bouffe\"\u003Etrag\u00e9die-bouffe\u003C\/a\u003E] qui \u00e9maillent d\u00e9sormais tous les actes de l'am\u00e9ricanisme :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab... \u003Ci\u003ECette d\u00e9cision\u003C\/i\u003E [de retrait US] \u003Ci\u003Ea pris les forces afghanes locales tellement au d\u00e9pourvu que rien n'a pu \u00eatre fait contre des pillages qui ont imm\u00e9diatement eu lieu d\u00e8s que la base non s\u00e9curis\u00e9e a \u00e9t\u00e9 d\u00e9sert\u00e9e par les forces US.\u003C\/i\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003ELe commandant afghan de la r\u00e9gion n'avait entendu que des \"rumeurs\" sur le d\u00e9part imminent des Am\u00e9ricains de l'a\u00e9rodrome, mais il a vite compris que c'\u00e9tait d\u00e9j\u00e0 un fait accompli.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003EC'est alors que la sc\u00e8ne suivante, presque incroyable, s'est d\u00e9roul\u00e9e, mettant fin \u00e0 \u003Ca href=\"https:\/\/www.militarytimes.com\/flashpoints\/2021\/07\/05\/us-slipped-out-of-bagram-at-night-didnt-tell-new-commander-afghan-military\"\u003Ela plus longue guerre\u003C\/a\u003E de l'histoire des Etats-Unis :\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003E\"Avant que l'arm\u00e9e afghane ne puisse prendre le contr\u00f4le, la base a\u00e9rienne, situ\u00e9 \u00e0 une heure de route \u00e0 peine de la capitale afghane Kaboul, a \u00e9t\u00e9 envahi par une petite arm\u00e9e de pillards, qui ont saccag\u00e9 baraquement apr\u00e8s baraquement et fouill\u00e9 dans des tentes de stockage g\u00e9antes avant d'\u00eatre expuls\u00e9s, selon des responsables militaires afghans.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003E\"'Au d\u00e9but, nous avons pens\u00e9 que c'\u00e9tait peut-\u00eatre des talibans', a d\u00e9clar\u00e9 Abdul Raouf, soldat dans l'arm\u00e9e afghane depuis 10 ans. Il a dit que les Am\u00e9ricains ont appel\u00e9 une fois qu'ils se trouvaient \u00e0 l'a\u00e9roport de Kaboul pour quitter le pays et ont simplement dit 'Nous sommes \u00e0 l'a\u00e9roport de Kaboul'.\"\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003ECela s'est pass\u00e9 il y a plusieurs jours, mais on ne l'apprend que maintenant. Un soldat afghan cit\u00e9 par AP a d\u00e9clar\u00e9 :\"En une nuit, en partant comme ils l'ont fait, ils ont perdu toute notre bonne volont\u00e9 \u00e9tablie durant les 20 derni\u00e8res ann\u00e9es\".\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.theguardian.com\/world\/2021\/jul\/06\/afghan-anger-over-uss-sudden-silent-bagram-departure\"\u003ED'autres d\u00e9tails\u003C\/a\u003E sont rapport\u00e9s :\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003E\"L'obscurit\u00e9 soudaine\u003C\/i\u003E [due \u00e0 la coupure de l'\u00e9lectricit\u00e9] \u003Ci\u003Ea \u00e9t\u00e9 comme un signal pour les pillards. Ils sont entr\u00e9s par le nord, franchissant la premi\u00e8re barri\u00e8re, saccageant les b\u00e2timents, chargeant dans des camions tout ce qui n'\u00e9tait pas clou\u00e9 au sol.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003E\"Lundi, trois jours apr\u00e8s le d\u00e9part des Am\u00e9ricains, les soldats afghans ramassaient encore des piles de d\u00e9chets, dont des bouteilles d'eau vides, des canettes et des boissons \u00e9nerg\u00e9tiques vides laiss\u00e9es par les pillards.\"\u003C\/i\u003E \u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa question se pose d\u00e9sormais \u003Ca href=\"https:\/\/www.rt.com\/news\/528520-us-bagram-withdrawal-dark-looting\"\u003Edu sort de la base de Bagram\u003C\/a\u003E, qui devrait \u00eatre le principal objectif strat\u00e9gique des talibans, \u00e0 partir duquel ils pourraient directement menacer Kaboul. Les chefs militaires afghans, revenus de leur surprise et revenus \u00e0 Bagram, font contre tr\u00e8s mauvaise fortune bon cœur en affirmant qu'ils pourront tenir :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab \u003Ci\u003EMalgr\u00e9 le brusque d\u00e9part des \u00c9tats-Unis, le g\u00e9n\u00e9ral Kohistani a insist\u00e9 sur le fait que l'arm\u00e9e afghane serait en mesure de tenir la base malgr\u00e9 une recrudescence des succ\u00e8s remport\u00e9s par les talibans sur le champ de bataille. Encore ne parle-t-on pas des 5 000 prisonniers d\u00e9tenus \u00e0 Bagram, dont la plupart sont suppos\u00e9s \u00eatre des talibans ou des associ\u00e9s, et qui n'h\u00e9siteraient probablement pas \u00e0 se battre contre l'arm\u00e9e qui les a gard\u00e9s enferm\u00e9s\u003C\/i\u003E.\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003ENombre d'entre eux ont pass\u00e9 des ann\u00e9es dans cette prison sur la base d'all\u00e9gations t\u00e9nues, souvent formul\u00e9es par des accusateurs esp\u00e9rant \u00e9chapper eux-m\u00eames \u00e0 la torture ou \u00e0 l'emprisonnement. Le fonctionnement de l'\u00e9tablissement a \u00e9t\u00e9 confi\u00e9 aux Afghans en 2012, mais cela n'a rien chang\u00e9 \u00e0 l'\u00e9vocation effrayante que le nom a pour beaucoup de ceux qui vivent encore \u00e0 proximit\u00e9\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt pour clore cet incroyable chapitre de la d\u00e9route et de l'abandon de Bagram par \"la plus puissante arm\u00e9e du monde\" (et de loin), sans combattre, sans avertir personne, comme des tra\u00eetres et des voleurs, quelques d\u00e9tails des restes du festin laiss\u00e9 par les vermines. On voit que le souci du d\u00e9tail, la tentaculaire connerie de la bureaucratie moderniste-tardive du Pentagone (et des fid\u00e8les alli\u00e9s de l'OTAN, plus LGTBQ que jamais), sont \u00e0 leur z\u00e9nith, brillant de mille feux malgr\u00e9 la coupure de l'\u00e9lectricit\u00e9, - et que le dernier \u00e0 partir \"tire la chasse\"...\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab \u003Ci\u003ELes Am\u00e9ricains n'ont cependant pas tout \u00e0 fait laiss\u00e9 \"rien\" derri\u00e8re eux. Lundi, le g\u00e9n\u00e9ral Kohistani a montr\u00e9 aux journalistes une installation \"de la taille d'une petite ville\" qui avait \u00e9t\u00e9 utilis\u00e9e exclusivement par les \u00c9tats-Unis et l'OTAN pendant l'occupation. Le \"rien\" laiss\u00e9 derri\u00e8re eux comprenait 3,5 millions de petits objets, tous soigneusement enregistr\u00e9s par l'arm\u00e9e am\u00e9ricaine, a-t-il d\u00e9clar\u00e9, - \"petits objets\" signifiant m\u00eame poign\u00e9es de porte, vitres de fen\u00eatres, plats cuisin\u00e9s et autres d\u00e9tails.\u003C\/i\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003EIls ont \u00e9galement laiss\u00e9 des voitures et des v\u00e9hicules blind\u00e9s trop grands pour \u00eatre transport\u00e9s, - mais sans cl\u00e9s pour les d\u00e9marrer, - et ont fait exploser les munitions restantes pour les armes qui n'ont pas \u00e9t\u00e9 laiss\u00e9es \u00e0 l'arm\u00e9e afghane\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPendant ce temps, les autres puissances se mettent en position ; pas celles de l'OTAN, bien entendu, qui n'ont nulle position \u00e0 faire valoir, sinon prendre la poudre d'escampette comme c'est la r\u00e8gle dans toute basse-cour. Voyons donc la Russie et la Chine :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• Poutine a \u00ab \u003Ci\u003Econfirm\u00e9 que Moscou \u00e9tait pr\u00eate \u00e0 fournir au Tadjikistan le soutien n\u00e9cessaire apr\u00e8s sa conversation t\u00e9l\u00e9phonique avec le pr\u00e9sident tadjik Emomali Rahmon\u003C\/i\u003E... [Cela] \u003Ci\u003Eindique que la situation critique de ce pays membre de la Communaut\u00e9 des \u00c9tats ind\u00e9pendants (CEI) (dont les membres repr\u00e9sentent plus de 240 millions de personnes en Eurasie) s'est aggrav\u00e9e apr\u00e8s que plus de 1 000 soldats du gouvernement afghan se sont r\u00e9fugi\u00e9s dans le pays pour se prot\u00e9ger des forces talibanes, ce qui a amen\u00e9 le Tadjikistan \u00e0 mobiliser 20 000 r\u00e9servistes pour renforcer sa fronti\u00e8re avec l'Afghanistan\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003Cbr \/\u003E\n• La Russie se pr\u00e9pare \u00e0 tenir son r\u00f4le qui est celui de travailler pour s\u00e9curiser comme elle le peut la r\u00e9gion, en pr\u00e9sence prochaine d'un Afghanistan qui passera selon toute probabilit\u00e9 sous domination talibane. Elle doit profiter du vide laiss\u00e9 pour l'instant par les \u00c9tats-Unis, ce vide impliquant pour un temps une absence d'initiative de subversion contre la Russie, l'alternative naturelle de l'activisme des USA lorsqu'ils ont essuy\u00e9 une bonne racl\u00e9e ; mais les racl\u00e9es \u00e9tant de plus en plus \"bonnes\", le vide ne cesse de grandir et la subversion est \u00e0 mesure.\u003Cbr \/\u003E\n• Les Chinois, de leur c\u00f4t\u00e9, jouent leur jeu habituel, compl\u00e9mentaire du russe : proposer des aides financi\u00e8res et des investissements. Pour l'Afghanistan d\u00e9s-am\u00e9ricanis\u00e9e, c'est une premi\u00e8re initiative de $62 milliards \u00ab \u003Ci\u003Epour l'int\u00e9grer au bloc commercial \"Belt and Road\" afin d'am\u00e9liorer la vie de son peuple fatigu\u00e9 par la guerre\u003C\/i\u003E \u00bb... Tout cela d\u00e9pendant \u00e9videmment de la situation et de la position des talibans.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EVingt ans apr\u00e8s...\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED'une certaine fa\u00e7on, Rumsfeld est \u003Ca href=\"https:\/\/www.lefigaro.fr\/international\/donald-rumsfeld-ancien-faucon-et-chef-du-pentagone-sous-g-w-bush-est-mort-20210630\"\u003Emort \u00e0 temps\u003C\/a\u003E, la veille de la d\u00e9route de Bagram, s'\u00e9pargnant le spectacle obsc\u00e8ne et grotesque de l'immonde poudre d'escampette. C'est lui qui avait inaugur\u00e9 le 7 octobre 2001 la \"Longue Guerre\" sinon la \"guerre \u00e9ternelle\", en lan\u00e7ant ses B-52 sur l'Afghanistan, fa\u00e7onnant une victoire ultra-rapide sur terre de seigneurs de la guerre afghans, cruels et corrompus, subventionn\u00e9s par les fonctionnaires et les tortionnaires la CIA ; l'ensemble si humaniste \u00e9crasant irr\u00e9sistiblement les talibans \u00e0 la satisfaction des foules f\u00e9ministes-LGTBQ comme une victoire de la modernit\u00e9 sur l'obscurantisme. Rumsfeld le philosophe du \"\u003Ci\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rumsfeldet-levrai-unknown-unknowns\"\u003Eunknown unknowns\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E\" se plaignait courant novembre 2001 apr\u00e8s l'\u00e9crasement du pays par les B-52 (118 bombes de 250 kilos chacun) de \u00ab \u003Ci\u003Emanquer d'objectifs\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa modernit\u00e9 n'\u00e9tait pas encore tardive, s'imaginaient les dirigeants am\u00e9ricanistes, - elle l'est d\u00e9sormais, tardive, rouill\u00e9e, r\u00e9duite dans la poussi\u00e8re laiss\u00e9e par les GI's d\u00e9talant en bon ordre, comme des hordes de lapins trouillards, ob\u00e9issant aux ordres comme des robots transhumanistes de Google et de Facebook.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERIP Rumsfeld car il en est ainsi... Bagram et sa chute ignoble forment un acte symbolique de grand poids, d'un poids \u00e9norme, qui marque de son empreinte d\u00e9risoire et furieuse le naufrage continu\u00e9 du Pentagone, anciennement \"\u003Ci\u003EMoby Dick\u003C\/i\u003E\" devenue \"\u003Ci\u003ETitanic\u003C\/i\u003E\", et de Washington D.C. sous Biden et le reste. La communication se chargera de monter un spectacle pour cette soci\u00e9t\u00e9 qui ne croit plus un mot du dialogue de la pi\u00e8ce et devant une salle vide : \u00ab \u003Ci\u003ELe porte-parole militaire am\u00e9ricain, le colonel Sonny Leggett, a insist\u00e9 aupr\u00e8s de ceux qui se sont plaints que \"le transfert des nombreuses bases\" \u00e9tait en cours depuis l'annonce par le pr\u00e9sident Joe Biden, \u00e0 la mi-avril, du d\u00e9part des \u00c9tats-Unis du pays. Il a ajout\u00e9 que les Am\u00e9ricains \"avaient coordonn\u00e9 leur d\u00e9part avec les dirigeants afghans\", selon l'AP\u003C\/i\u003E. \u00bb (\"Pas au courant\", disent les Afghans.)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Pentagone se retrouve dans ses murs, assur\u00e9s de l'ob\u00e9sit\u00e9 de sa bonne consciences, sans rien voir de ce degr\u00e9 franchi de plus dans l'effondrement du \"Trou Noir\" postmoderne que repr\u00e9sente le destin de l'am\u00e9ricanisme. Cet aveuglement est essentiellement due \u00e0 l'incapacit\u00e9 d'un monstre syst\u00e9mique comme le Pentagone, bouffi de bureaucratie, \u00e0 distinguer la finesse et l'ampleur des effets de ce qu'est un symbole. Or, Bagram est sans le moindre doute destin\u00e9e \u00e0 devenir un symbole ; symbole d'une guerre de l'impuissance, symbole d'une inhumanit\u00e9 totale dans la conduite de cette sorte de conflit.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'\u00e9v\u00e9nement-Bagram devient un symbole effectivement comme le fut Saigon-1975, le 30 avril 1975, avec les images de ces gens (les Vietnamiens pro-US) embarquant \u00e0 bord des h\u00e9licopt\u00e8res sur le toit de l'ambassade US ; avec les h\u00e9licopt\u00e8res pos\u00e9s sur les porte-avions au large de Saigon, et qu'on jette \u00e0 la mer pour laisser de la place \u00e0 d'autres qui arrivent.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe symbole Saigon-1975 fut un formidable acc\u00e9l\u00e9rateur de la crise int\u00e9rieure US. Jusqu'alors, cette crise s'\u00e9tait concentr\u00e9e autour du scandale du Watergate et du d\u00e9part de Nixon ; \u00e0 partir du 30 avril 1975 et de ce que hurla soudain ce sympt\u00f4me de l'humiliation des USA, au travers d'une communication impitoyable, la crise devint g\u00e9n\u00e9rale, s'\u00e9largissant \u00e0 la mise en cause de la CIA, \u00e0 la crise de l'arm\u00e9e (\"\u003Ci\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.jstor.org\/stable\/resrep11172?seq=1#metadata_info_tab_contents\"\u003Ethe hollow Army\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E\", structurellement d\u00e9vast\u00e9e par le conflit vietnamien), \u00e0 la crise de toute la communaut\u00e9 de s\u00e9curit\u00e9 nationale. La susdite crise devint une crise de confiance aboutissant \u00e0 l'\u00e9lection de l'improbable Jimmy Carter.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(On notera que, cette fois, pour la d\u00e9route de Bagram, le Pentagone a pris la pr\u00e9caution d'accoucher de son symbole de nuit, en coupant l'\u00e9lectricit\u00e9, - diff\u00e9rence d'avec Saigon. Donc, pas d'images pour l'instant, mais des d\u00e9tails croustillants... Et puis, ce n'est peut-\u00eatre qu'un d\u00e9but, il faudra voir ce qui se passera \u00e0 Kaboul, du c\u00f4t\u00e9 de l'ambassade US, lorsque les talibans prendront Kaboul, ce qui para\u00eet \u00eatre dans la feuille de route de cette terrible \"guerre de vingt ans\" en Afghanistan.)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl faut attendre que l'humiliation terrible de Bagram-2021 in\u00e9vitablement prise comme symbole de l'humiliation des USA, s'ajoute \u00e0 une crise int\u00e9rieure infiniment plus grave que celle d'un homme (Nixon) et d'un scandale (le Watergate, d'ailleurs fabriqu\u00e9e), avec les troubles int\u00e9rieurs du wokenisme, une pr\u00e9sidence chancelante entre un pr\u00e9sident s\u00e9nile et une direction d\u00e9chir\u00e9e, un parti d\u00e9mocrate pris de folie. C'est-\u00e0-dire qu'on se trouve devant la perspective d'une nouvelle acc\u00e9l\u00e9ration de la \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/glossairedde-la-gces\"\u003EGrande Crise\u003C\/a\u003E dont la matrice est la crise de l'am\u00e9ricanisme, cette fois avec en suppl\u00e9ment une interrogation profonde \u00e0 la fois de la \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/glossairedde-politiquesysteme-ii\"\u003EpolitiqueSyst\u00e8me\u003C\/a\u003E des guerres ext\u00e9rieures, \u00e0 la fois des capacit\u00e9s militaires d'ores et d\u00e9j\u00e0 profond\u00e9ment secou\u00e9es par \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/vision-du-pentagone-catastrophe\"\u003Ela purge insens\u00e9e\u003C\/a\u003E impos\u00e9e par \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/rapsit-usa2021-purge-et-resistance-au-pentagone\"\u003Ele wokenisme\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIls auront, le 11 septembre prochain, \u00e0 f\u00eater le vingti\u00e8me anniversaire. Il n'y aura aucune c\u00e9r\u00e9monie \u00e0 Bagram.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.dedefensa.org\/article\/faux-fuyant-et-vrais-fuyards-a-bagram\"\u003Ededefensa.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}