{"193594":{"id":"193594","parent":"193527","time":"1628928563","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/un-moment-saigon-se-profile-a-kaboul\/","category":"documentaires","title":"Un moment Sa\u00efgon se profile \u00e0 Kaboul","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_193594_451f84.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"un-moment-saigon-se-profile-a-kaboul","admin":"newsnet","views":"212","priority":"3","length":"12382","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_193594_9fd9f2.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003Epar Pepe Escobar.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELe 12 ao\u00fbt 2021 restera dans les annales comme le jour o\u00f9 les Taliban ont veng\u00e9 l'invasion am\u00e9ricaine et port\u00e9 le coup qui a fait tomber son homme \u00e0 Kaboul.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe 12 ao\u00fbt 2021. L'histoire retiendra que c'est le jour o\u00f9 les Taliban, pr\u00e8s de 20 ans apr\u00e8s le 11 septembre et le renversement de leur r\u00e8gne de 1996 \u00e0 2001 par les bombardements am\u00e9ricains, ont port\u00e9 le coup d\u00e9cisif au gouvernement central de Kaboul.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans une attaque \u00e9clair coordonn\u00e9e, les Taliban ont pratiquement captur\u00e9 trois centres cruciaux : Ghazni et Kandahar au centre, et Herat \u00e0 l'ouest. Ils avaient d\u00e9j\u00e0 captur\u00e9 la majeure partie du \u003Ca href=\"https:\/\/asiatimes.com\/2021\/08\/all-roads-lead-to-the-battle-for-kabul\"\u003Enord\u003C\/a\u003E. \u00c0 ce jour, les Taliban contr\u00f4lent \u003Ci\u003E14\u003C\/i\u003E capitales provinciales et ce n'est pas fini.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED\u00e8s le matin, ils ont pris Ghazni, qui est situ\u00e9e \u00e0 environ 140 kilom\u00e8tres de Kaboul. L'autoroute repav\u00e9e est en bon \u00e9tat. Non seulement les Taliban se rapprochent de plus en plus de Kaboul, mais, \u00e0 toutes fins utiles, ils contr\u00f4lent d\u00e9sormais la principale art\u00e8re du pays, l'autoroute 1 qui relie Kaboul \u00e0 Kandahar via Ghazni.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn soi, c'est un changement de strat\u00e9gie. Il permettra aux Taliban d'encercler et d'assi\u00e9ger Kaboul simultan\u00e9ment du nord au sud, dans un mouvement de tenaille.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EKandahar est tomb\u00e9e \u00e0 la tomb\u00e9e de la nuit apr\u00e8s que les Taliban aient r\u00e9ussi \u00e0 percer la ceinture de s\u00e9curit\u00e9 autour de la ville, en attaquant depuis plusieurs directions.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 Ghazni, le gouverneur provincial Daoud Laghmani a conclu un accord, s'est enfui puis a \u00e9t\u00e9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.khaama.com\/governor-arrested-after-handing-over-ghazni-province-to-taliban-8758475\"\u003Earr\u00eat\u00e9\u003C\/a\u003E. \u00c0 Kandahar, le gouverneur provincial Rohullah Khanzada - qui appartient \u00e0 la puissante tribu des Popolzai - est parti avec seulement quelques gardes du corps.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl a choisi de s'engager dans un march\u00e9 \u00e9labor\u00e9, en convainquant les Taliban de permettre aux militaires restants de se retirer \u00e0 l'a\u00e9roport de Kandahar et d'\u00eatre \u00e9vacu\u00e9s par h\u00e9licopt\u00e8re. Tout leur \u00e9quipement, leurs armes lourdes et leurs munitions devaient \u00eatre transf\u00e9r\u00e9s aux Taliban.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_193594_451f84.jpg\u00a7Des hommes arm\u00e9s qui s'opposent aux Taliban se tiennent \u00e0 leur poste de contr\u00f4le\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003EDes hommes arm\u00e9s qui s'opposent aux Taliban se tiennent \u00e0 leur poste de contr\u00f4le\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003ELes Forces sp\u00e9ciales afghanes repr\u00e9sentaient la cr\u00e8me de la cr\u00e8me \u00e0 Kandahar. Pourtant, elles ne prot\u00e9geaient que quelques endroits choisis. Maintenant, leur prochaine mission pourrait \u00eatre de prot\u00e9ger Kaboul. L'accord final entre le gouverneur et les Taliban devrait bient\u00f4t \u00eatre conclu. Kandahar est en effet tomb\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 Herat, les Taliban ont attaqu\u00e9 par l'est, tandis que l'ancien chef de guerre notoire Ismail Khan, \u00e0 la t\u00eate de sa milice, a livr\u00e9 un combat acharn\u00e9 par l'ouest. Les Taliban ont progressivement conquis le QG de la police, \u00ab lib\u00e9r\u00e9 \u00bb les prisonniers et assi\u00e9g\u00e9 le bureau du gouverneur.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa partie est termin\u00e9e : Herat est \u00e9galement tomb\u00e9e et les Taliban contr\u00f4lent d\u00e9sormais tout l'ouest de l'Afghanistan, jusqu'\u00e0 la fronti\u00e8re avec l'Iran.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'offensive du T\u00eat, remix\u00e9e\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes analystes militaires vont s'amuser \u00e0 d\u00e9construire cet \u00e9quivalent taliban de l'offensive du T\u00eat de 1968 au Vietnam. Les informations transmises par satellite ont peut-\u00eatre jou\u00e9 un r\u00f4le d\u00e9terminant : c'est comme si toute la progression du champ de bataille avait \u00e9t\u00e9 coordonn\u00e9e d'en haut.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPourtant, le succ\u00e8s de l'offensive s'explique par des raisons assez prosa\u00efques, en dehors de toute acuit\u00e9 strat\u00e9gique : la corruption au sein de l'Arm\u00e9e nationale afghane (ANA), la d\u00e9connexion totale entre Kaboul et les commandants du champ de bataille, le manque de soutien a\u00e9rien am\u00e9ricain, la profonde division politique \u00e0 Kaboul m\u00eame.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn parall\u00e8le, les Taliban avaient secr\u00e8tement tendu la main depuis des mois, par le biais de connexions tribales et de liens familiaux, en proposant un march\u00e9 : ne nous combattez pas et vous serez \u00e9pargn\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 cela s'ajoute un profond sentiment de trahison de l'Occident ressenti par les personnes li\u00e9es au gouvernement de Kaboul, m\u00eal\u00e9 \u00e0 la crainte d'une vengeance des Taliban contre les collaborationnistes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne sous-intrigue tr\u00e8s triste, \u00e0 partir de maintenant, concerne l'impuissance des civils - ressentie par ceux qui se consid\u00e8rent pi\u00e9g\u00e9s dans les villes d\u00e9sormais contr\u00f4l\u00e9es par les Taliban. Ceux qui s'en sont sortis avant l'assaut sont les nouveaux d\u00e9plac\u00e9s afghans, comme ceux qui ont \u00e9tabli un camp de r\u00e9fugi\u00e9s dans le parc Sara-e-Shamali \u00e0 Kaboul.\u003C\/p\u003E\u003Cfigure\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_193594_2ac341.jpg\u00a7Une nouvelle g\u00e9n\u00e9ration de d\u00e9plac\u00e9s internes en Afghanistan\" \/\u003E\u003Cfigcaption\u003EUne nouvelle g\u00e9n\u00e9ration de d\u00e9plac\u00e9s internes en Afghanistan\u003C\/figcaption\u003E\u003C\/figure\u003E\u003Cp\u003EDes rumeurs ont circul\u00e9 \u00e0 Kaboul selon lesquelles Washington avait sugg\u00e9r\u00e9 au pr\u00e9sident Ashraf Ghani de d\u00e9missionner, ouvrant ainsi la voie \u00e0 un cessez-le-feu et \u00e0 la mise en place d'un gouvernement de transition.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe qui est \u00e9tabli, c'est que le secr\u00e9taire d'\u00c9tat am\u00e9ricain Antony Blinken et le chef du Pentagone Lloyd Austin ont promis \u00e0 Ghani de \u00ab \u003Ci\u003Erester investi\u003C\/i\u003E \u00bb dans la s\u00e9curit\u00e9 afghane.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u003Ca href=\"https:\/\/www.nytimes.com\/2021\/08\/12\/us\/marines-evacuation-afghanistan.html\"\u003Erapports\u003C\/a\u003E indiquent que le Pentagone pr\u00e9voit de red\u00e9ployer 3 000 soldats et Marines en Afghanistan et 4 000 autres dans la r\u00e9gion pour \u00e9vacuer l'Ambassade des \u00c9tats-Unis et les citoyens am\u00e9ricains \u00e0 Kaboul.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa pr\u00e9tendue offre faite \u00e0 Ghani provient en fait de Doha - et a \u00e9t\u00e9 faite par les hommes de Ghani, comme je l'ai confirm\u00e9 aupr\u00e8s de sources diplomatiques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa d\u00e9l\u00e9gation de Kaboul, dirig\u00e9e par Abdullah Abdullah, pr\u00e9sident du Haut Conseil pour la R\u00e9conciliation nationale, a propos\u00e9 aux Taliban, par l'interm\u00e9diaire du Qatar, un accord de partage du pouvoir \u00e0 condition qu'ils mettent fin \u00e0 l'offensive. Il n'a pas \u00e9t\u00e9 question de la d\u00e9mission de Ghani, qui est la condition num\u00e9ro un des Taliban pour toute n\u00e9gociation.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa tro\u00efka \u00e9largie \u00e0 Doha fait des heures suppl\u00e9mentaires. Les \u00c9tats-Unis alignent l'objet inamovible Zalmay Khalilzad, largement moqu\u00e9 dans les ann\u00e9es 2000 comme \u00ab l'Afghan de Bush \u00bb. Les Pakistanais ont l'envoy\u00e9 sp\u00e9cial Muhammad Sadiq et l'ambassadeur \u00e0 Kaboul Mansoor Khan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes Russes ont l'envoy\u00e9 du Kremlin en Afghanistan, Zamir Kabulov. Et les Chinois ont un nouvel envoy\u00e9 en Afghanistan, Xiao Yong.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa Russie, la Chine et le Pakistan n\u00e9gocient dans l'esprit de l'Organisation de Coop\u00e9ration de Shanghai (OCS), dont ils sont tous trois membres permanents. Ils mettent l'accent sur un gouvernement de transition, le partage du pouvoir et la reconnaissance des Taliban comme force politique l\u00e9gitime.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes diplomates laissent d\u00e9j\u00e0 entendre que si les Taliban renversent Ghani \u00e0 Kaboul, par quelque moyen que ce soit, ils seront reconnus par P\u00e9kin comme les dirigeants l\u00e9gitimes de l'Afghanistan - ce qui cr\u00e9era un nouveau front g\u00e9opolitique incendiaire dans la confrontation avec Washington.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn l'\u00e9tat actuel des choses, P\u00e9kin ne fait qu'encourager les Taliban \u00e0 conclure un accord de paix avec Kaboul.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'\u00e9nigme du Pachtounistan\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe premier ministre pakistanais Imran Khan n'a pas m\u00e2ch\u00e9 ses mots en entrant dans la \u003Ca href=\"https:\/\/www.dawn.com\/news\/1640202\/us-finds-pakistan-useful-only-to-clear-mess-in-afghanistan-pm-imran\"\u003Em\u00eal\u00e9e\u003C\/a\u003E. Il a confirm\u00e9 que les dirigeants des Taliban lui ont dit qu'il n'y avait pas de n\u00e9gociation possible avec Ghani au pouvoir, alors m\u00eame qu'il tentait de les persuader de conclure un accord de paix.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EKhan a accus\u00e9 Washington de ne consid\u00e9rer le Pakistan comme \u00ab utile \u00bb que lorsqu'il s'agit de faire pression sur Islamabad pour qu'il use de son influence sur les Taliban afin de n\u00e9gocier un accord - sans tenir compte du \u00ab d\u00e9sordre \u00bb laiss\u00e9 par les Am\u00e9ricains.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EKhan a une nouvelle fois d\u00e9clar\u00e9 qu'il avait \u00ab \u00e9t\u00e9 tr\u00e8s clair \u00bb sur le fait qu'il n'y aurait pas de bases militaires am\u00e9ricaines au Pakistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.dawn.com\/news\/1640212\/red-zone-files-telling-the-pakistan-story\"\u003ECeci\u003C\/a\u003E est une tr\u00e8s bonne analyse de la difficult\u00e9 pour Khan et Islamabad d'expliquer \u00e0 l'Occident, mais aussi aux pays du Sud, l'implication complexe du Pakistan en Afghanistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes questions cl\u00e9s sont assez claires :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E1. Le Pakistan veut un accord de partage du pouvoir et fait ce qu'il peut \u00e0 Doha, avec la tro\u00efka \u00e9largie, pour y parvenir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E2. Une prise de pouvoir par les Taliban entra\u00eenera un nouvel afflux de r\u00e9fugi\u00e9s et pourrait encourager les djihadistes du type Al-Qa\u00efda, TTP et ISIS-Khorasan \u00e0 d\u00e9stabiliser le Pakistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E3. Ce sont les \u00c9tats-Unis qui ont l\u00e9gitim\u00e9 les Taliban en concluant un accord avec eux sous l'administration de Donald Trump.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E4. Et \u00e0 cause de ce retrait d\u00e9sordonn\u00e9, les Am\u00e9ricains ont r\u00e9duit leur influence - et celle du Pakistan - sur les Taliban.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe probl\u00e8me est qu'Islamabad ne parvient tout simplement pas \u00e0 faire passer ces messages.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt puis il y a des d\u00e9cisions d\u00e9concertantes. Prenez la fronti\u00e8re AfPak entre Chaman (dans le Baloutchistan pakistanais) et Spin Boldak (en Afghanistan).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes Pakistanais ont ferm\u00e9 leur c\u00f4t\u00e9 de la fronti\u00e8re. Chaque jour, des dizaines de milliers de personnes, en grande majorit\u00e9 des Pachtounes et des Baloutches, des deux c\u00f4t\u00e9s, traversent la fronti\u00e8re dans les deux sens, aux c\u00f4t\u00e9s d'un m\u00e9ga-convoi de camions transportant des marchandises du port de Karachi vers l'Afghanistan enclav\u00e9. La fermeture d'une fronti\u00e8re commerciale aussi vitale est une proposition insoutenable.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout ce qui pr\u00e9c\u00e8de nous am\u00e8ne \u00e0 l'ultime probl\u00e8me : que faire du Pachtounistan ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe cœur du probl\u00e8me en ce qui concerne l'implication du Pakistan en Afghanistan et l'ing\u00e9rence afghane dans les zones tribales pakistanaises est la \u003Ca href=\"https:\/\/www.mei.edu\/publications\/durand-line-british-legacy-plaguing-afghan-pakistani-relations\"\u003ELigne Durand\u003C\/a\u003E, totalement artificielle et con\u00e7ue par l'Empire britannique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe cauchemar d\u00e9finitif d'Islamabad est une nouvelle partition. Les Pachtounes sont la plus grande tribu du monde et ils vivent des deux c\u00f4t\u00e9s de la fronti\u00e8re (artificielle). Islamabad ne peut tout simplement pas admettre qu'une entit\u00e9 nationaliste dirige l'Afghanistan, car cela finirait par fomenter une insurrection pachtoune au Pakistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt cela explique pourquoi Islamabad pr\u00e9f\u00e8re les Taliban \u00e0 un gouvernement nationaliste afghan. Sur le plan id\u00e9ologique, le Pakistan conservateur n'est pas si diff\u00e9rent du positionnement des Taliban. Et en termes de politique \u00e9trang\u00e8re, les Taliban au pouvoir correspondent parfaitement \u00e0 l'inamovible doctrine de la \u00ab profondeur strat\u00e9gique \u00bb qui oppose le Pakistan \u00e0 l'Inde.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_193594_4c9e9a.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn revanche, la position de l'Afghanistan est claire et nette. La Ligne Durand divise les Pachtounes des deux c\u00f4t\u00e9s d'une fronti\u00e8re artificielle. Ainsi, tout gouvernement nationaliste \u00e0 Kaboul n'abandonnera jamais son d\u00e9sir d'un Pachtounistan plus vaste et uni.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes Taliban \u00e9tant de facto une collection de milices de seigneurs de la guerre, Islamabad a appris par exp\u00e9rience comment traiter avec eux. Pratiquement tous les chefs de guerre - et toutes les milices - d'Afghanistan sont islamiques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EM\u00eame l'arrangement actuel de Kaboul est fond\u00e9 sur la loi islamique et demande conseil \u00e0 un conseil des Oul\u00e9mas. Tr\u00e8s peu d'Occidentaux savent que la charia est la tendance pr\u00e9dominante de l'actuelle constitution afghane.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour boucler la boucle, tous les membres du gouvernement de Kaboul, les militaires, ainsi qu'une grande partie de la soci\u00e9t\u00e9 civile, sont issus du m\u00eame cadre tribal conservateur qui a donn\u00e9 naissance aux Taliban.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOutre l'assaut militaire, les Taliban semblent gagner la bataille des relations publiques \u00e0 l'int\u00e9rieur du pays gr\u00e2ce \u00e0 une \u00e9quation simple : ils d\u00e9peignent Ghani comme une marionnette de l'OTAN et des \u00c9tats-Unis, le laquais des envahisseurs \u00e9trangers.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt faire cette distinction dans le cimeti\u00e8re des empires a toujours \u00e9t\u00e9 une proposition gagnante.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/author\/pepeescobar\"\u003EPepe Escobar\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Chr \/\u003Esource : \u003Ca href=\"https:\/\/asiatimes.com\/2021\/08\/a-saigon-moment-looms-in-kabul\"\u003Easiatimes.com\u003C\/a\u003E\u003Cp\u003Etraduit par \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\"\u003ER\u00e9seau International\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/un-moment-saigon-se-profile-a-kaboul\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}