{"193990":{"id":"193990","parent":"0","time":"1629621880","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/le-giec-a-tout-faux-le-soleil-a-plus-a-voir-avec-le-rechauffement-climatique-que-le-dioxyde-de-carbone\/","category":"science","title":"Le Giec a tout faux : Le soleil a plus \u00e0 voir avec le r\u00e9chauffement climatique que le dioxyde de carbone","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_193990_a785a4.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"le-giec-a-tout-faux-le-soleil-a-plus-a-voir-avec-le-rechauffement-climatique-que-le-dioxyde-de-carbone","admin":"newsnet","views":"164","priority":"3","length":"6233","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_193990_a785a4.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003Epar Artvision69.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUn article \u00e9valu\u00e9 par des pairs produit par une \u00e9quipe de pr\u00e8s de deux douzaines de scientifiques a conclu que soleil pourrait \u00eatre la principale cause du r\u00e9chauffement des temp\u00e9ratures, et non les \u00e9missions de dioxyde de carbone bl\u00e2m\u00e9es par le Groupe d'Experts intergouvernemental sur l'\u00c9volution du Climat des Nations unies (ONU) (GIEC).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe document a \u00e9galement d\u00e9clar\u00e9 que les \u00e9tudes pr\u00e9c\u00e9dentes n'avaient pas suffisamment pris en compte le r\u00f4le de l'\u00e9nergie solaire dans l'explication de la hausse des temp\u00e9ratures.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe GIEC a r\u00e9cemment publi\u00e9 son sixi\u00e8me \u00ab rapport d'\u00e9valuation \u00bb qui a cit\u00e9 les \u00e9missions de dioxyde de carbone d'origine humaine comme la principale raison du r\u00e9chauffement climatique. La nouvelle \u00e9tude jette des doutes sur l'hypoth\u00e8se.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes climatologues et les physiciens solaires impliqu\u00e9s dans l'article ont conclu que la position du GIEC sur la responsabilit\u00e9 des \u00e9missions humaines \u00e9tait bas\u00e9e sur \u00ab \u003Ci\u003Edes donn\u00e9es \u00e9troites et incompl\u00e8tes sur l'irradiance totale du soleil\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'organisme mondial du climat semble avoir fait preuve d'un parti pris d\u00e9lib\u00e9r\u00e9 et syst\u00e9mique dans les opinions et les donn\u00e9es incluses dans ses rapports influents.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003ESelon les donn\u00e9es publi\u00e9es et les \u00e9tudes que vous utilisez, vous pouvez montrer que tout le r\u00e9chauffement est caus\u00e9 par le soleil, mais le GIEC utilise un ensemble de donn\u00e9es diff\u00e9rent pour arriver \u00e0 la conclusion oppos\u00e9e\u003C\/i\u003E \u00bb, Ronan Connolly, l'auteur principal du \u00e9tude, a d\u00e9clar\u00e9 dans une interview.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EDans leur insistance \u00e0 forcer un soi-disant consensus scientifique, le GIEC semble avoir d\u00e9cid\u00e9 de ne consid\u00e9rer que les ensembles de donn\u00e9es et les \u00e9tudes qui soutiennent le r\u00e9cit choisi\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes \u00e9missions humaines n'ont pratiquement aucun r\u00f4le dans le r\u00e9chauffement climatique\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn utilisant des donn\u00e9es accessibles au public du gouvernement am\u00e9ricain et d'autres sources, le document dit qu'il est facile d'expliquer que tout le r\u00e9chauffement observ\u00e9 au cours des derni\u00e8res d\u00e9cennies ne provient que de changements dans l'\u00e9nergie solaire arrivant sur Terre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe document convient que l'utilisation des ensembles de donn\u00e9es choisis par l'ONU impliquerait que les humains sont en grande partie \u00e0 bl\u00e2mer. Mais l'\u00e9tude comprend plusieurs graphiques montrant que le simple fait d'utiliser diff\u00e9rents ensembles de donn\u00e9es pourrait bouleverser la conclusion du GIEC. Si elle est confirm\u00e9e, l'\u00e9tude repr\u00e9senterait un coup d\u00e9vastateur pour le GIEC et sa conclusion que les \u00e9missions humaines de dioxyde de carbone sont le principal moteur du r\u00e9chauffement climatique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 l'aide de 16 estimations diff\u00e9rentes de la quantit\u00e9 d'\u00e9nergie solaire, la revue compare ces donn\u00e9es avec plus de 25 estimations de temp\u00e9ratures dans l'h\u00e9misph\u00e8re nord, remontant aux ann\u00e9es 1800.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELorsque les donn\u00e9es solaires des satellites de surveillance solaire de la National Aeronautics and Space Administration (NASA) sont compar\u00e9es \u00e0 des donn\u00e9es de temp\u00e9rature fiables, pratiquement tout le r\u00e9chauffement peut \u00eatre expliqu\u00e9 par le soleil sans aucun r\u00f4le pour les \u00e9missions humaines. L'ONU semble avoir ignor\u00e9 les donn\u00e9es de la NASA pour soutenir l'hypoth\u00e8se de la responsabilit\u00e9 humaine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003ELes archives historiques de l'activit\u00e9 solaire indiquent que le rayonnement solaire a augment\u00e9 depuis la fin du 19e si\u00e8cle. Si une tendance, comparable \u00e0 celle trouv\u00e9e dans cette \u00e9tude, avait persist\u00e9 tout au long du XXe si\u00e8cle, elle aurait fourni une composante importante du r\u00e9chauffement climatique qui, selon les rapports du GIEC, s'est produit au cours des 100 derni\u00e8res ann\u00e9es\u003C\/i\u003E \u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 Richard Willson, un chercheur affili\u00e9 avec le Goddard Institute for Space Studies de la NASA et le Earth Institute de l'Universit\u00e9 Columbia \u00e0 New York.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELe biais de confirmation joue un r\u00f4le dans les rapports du GIEC\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes rapports du GIEC ont syst\u00e9matiquement bl\u00e2m\u00e9 les activit\u00e9s humaines, telles que les \u00e9missions de gaz \u00e0 effet de serre, pour les changements de r\u00e9chauffement observ\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAlors que beaucoup sont d'accord avec la position de l'ONU, il existe des dizaines d'autres \u00e9tudes qui indiquent que le soleil est le principal moteur du changement climatique. Ces opinions scientifiques divergentes n'ont pas \u00e9t\u00e9 refl\u00e9t\u00e9es dans les rapports de l'ONU pour des raisons qui n'ont pas \u00e9t\u00e9 expliqu\u00e9es.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'une des pr\u00e9occupations soulign\u00e9es dans l'approche du GIEC incluait l'estimation des changements de temp\u00e9rature mondiale \u00e0 l'aide de donn\u00e9es provenant \u00e0 la fois d'emplacements urbains et ruraux. Les auteurs de l'\u00e9tude ont d\u00e9clar\u00e9 que cela se traduisait par un d\u00e9calage artificiel des temp\u00e9ratures en raison de \u00ab \u003Ci\u003El'effet d'\u00eelot de chaleur urbain\u003C\/i\u003E \u00bb, qui, selon eux, doit \u00eatre pris en compte.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECet effet montre que les villes ont tendance \u00e0 \u00eatre plus chaudes que la campagne en raison de l'activit\u00e9 et des structures, de sorte que les stations de temp\u00e9rature autour desquelles des villes se sont d\u00e9velopp\u00e9es pr\u00e9senteront des augmentations de temp\u00e9rature artificielles caus\u00e9es par l'urbanisation et non par le r\u00e9chauffement climatique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe GIEC a rejet\u00e9 ces pr\u00e9occupations, arguant que l'urbanisation a jou\u00e9 un r\u00f4le mineur dans l'augmentation estim\u00e9e de la temp\u00e9rature.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EConcernant la disparit\u00e9 des r\u00e9sultats sur ce sujet, Connolly a sugg\u00e9r\u00e9 qu'un \u00ab biais de confirmation \u00bb \u00e9tait \u00e0 l'œuvre. Cela se produit lorsque les individus ne consid\u00e8rent que les informations qui soutiennent leur parti pris, ce qui peut affecter tous les scientifiques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Il est difficile de dire s'ils le faisaient d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment ou s'il s'agissait simplement d'un biais de confirmation, mais il est clair que des ensembles de donn\u00e9es sont s\u00e9lectionn\u00e9s pour soutenir le point de vue du GIEC tandis que les donn\u00e9es le contredisant ont \u00e9t\u00e9 exclues \u00bb, a-t-il d\u00e9clar\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApprenez la v\u00e9rit\u00e9 sur le changement climatique sur ClimateScienceNews.com.\u003C\/p\u003E\u003Chr \/\u003Esource : \u003Ca href=\"https:\/\/elishean777.com\/le-soleil-a-plus-a-voir-avec-le-rechauffement-climatique-que-le-dioxyde-de-carbone\"\u003Eelishean777.com\u003C\/a\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/le-giec-a-tout-faux-le-soleil-a-plus-a-voir-avec-le-rechauffement-climatique-que-le-dioxyde-de-carbone\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}