{"196601":{"id":"196601","parent":"0","time":"1634482383","url":"https:\/\/www.francesoir.fr\/afp-afp-france\/michel-barnier-plaide-pour-une-mutualisation-de-nations-dans-le-projet-europeen","category":"gouvernements","title":"Michel Barnier plaide pour une \u00ab\u00a0mutualisation\u00a0\u00bb de nations dans le projet europ\u00e9en","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_196601_872f67.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"michel-barnier-plaide-pour-une-\u00a0mutualisation\u00a0-de-nations-dans-le-projet-europeen","admin":"newsnet","views":"61","priority":"1","length":"2666","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_196601_872f67.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00a9 Thierry ZOCCOLAN \/ AFP\/Archives\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMichel Barnier, qui esp\u00e8re porter les couleurs de la droite \u00e0 la pr\u00e9sidentielle d'avril 2022, a d\u00e9fendu dimanche le projet europ\u00e9en en plaidant pour une \"mutualisation de nations\".\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\"Si vous voulez un mot qui, pour moi, r\u00e9sume ou exprime ce que je pense du projet europ\u00e9en, c'est une mutualisation de nations\", a affirm\u00e9 sur CNews, Europe1 et Les Echos l'ancien n\u00e9gociateur de l'UE pour le Brexit.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a selon lui \"des d\u00e9fis et des menaces qui p\u00e8sent sur notre soci\u00e9t\u00e9 qu'on ne peut affronter seuls\" tels que le r\u00e9chauffement climatique, le terrorisme ou la finance mondiale, a-t-il ajout\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt \"il y a une table autour de laquelle va s'organiser l'ordre ou le d\u00e9sordre du monde dans les 30 ans qui viennent\", o\u00f9 \"sont assis les Am\u00e9ricains, les Chinois, l'Inde, la Russie, le Br\u00e9sil\" mais le risque est que \"nous allons \u00eatre \u00e9limin\u00e9s de cette table\".\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\"D'ici 30 ou 40 ans, il n'y aura peut-\u00eatre plus que l'Allemagne, et encore, et je n'ai pas envie que la France soit spectatrice des d\u00e9cisions prises par les autres\", a-t-il mis en garde.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApr\u00e8s la retentissante d\u00e9cision de la Cour constitutionnelle polonaise contestant la primaut\u00e9 du droit europ\u00e9en, il a affirm\u00e9 que \"les Polonais ont accept\u00e9 d'entrer dans l'UE, ils ont accept\u00e9 les trait\u00e9s. 17 ans apr\u00e8s ils disent, on peut ne plus reconna\u00eetre ces trait\u00e9s, c'est un probl\u00e8me\".\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EInterrog\u00e9 sur le Brexit et la crise de la p\u00eache avec les Britanniques il a mis en garde: \"s'ils ne veulent plus respecter leur accord, il y aura des sanctions\" et \"peut-\u00eatre que l'accord global va tomber\", ce qui entra\u00eenerait de \"r\u00e9tablir des tarifs douaniers et des quotas\".\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESoixante ans apr\u00e8s le massacre d'Alg\u00e9riens du 17 octobre 1961, il a estim\u00e9 qu'\"on a un devoir de v\u00e9rit\u00e9 apr\u00e8s une trag\u00e9die de cette nature qui n'est pas excusable\", au lendemain de la reconnaissance par Emmanuel Macron de \"crimes inexcusables commis cette nuit-l\u00e0 sous l'autorit\u00e9 de Maurice Papon\".\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais lors de la guerre d'Alg\u00e9rie \"il y a eu des victimes des deux cot\u00e9s\" et \"je ne donnerais pas dans la repentance\" et \"la r\u00e9conciliation exige qu'on soit deux\", a ajout\u00e9 M. Barnier.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EInterrog\u00e9 enfin sur le risque d'effacement de LR, il a estim\u00e9 que \"oui, il y a un risque, qui est paradoxal, car notre famille politique est celle dont le projet correspond \u00e0 ce que souhaitent les Fran\u00e7ais\" et que \"nous avons le plus de militants et d'\u00e9lus locaux\".\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.francesoir.fr\/afp-afp-france\/michel-barnier-plaide-pour-une-mutualisation-de-nations-dans-le-projet-europeen\"\u003Efrancesoir.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}