{"196620":{"id":"196620","parent":"196405","time":"1634545469","url":"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/vaccin-en-vrille","category":"USA","title":"Vaccin en vrille","image":"","hub":"newsnet","url-explicit":"vaccin-en-vrille","admin":"newsnet","views":"109","priority":"3","length":"12206","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/section\/ouverture-libre\"\u003EOuverture libre\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E• Articles du 18 octobre 2021. • L'affaire des pilotes de Southwest Airlines refusant l'obligation de vaccin, bien qu'\u00e9touff\u00e9e par la censure officielle, \u003Cb\u003Econtinue \u00e0 se d\u00e9velopper\u003C\/b\u003E et touche d'autres compagnies (American Airlines). • Cette situation est symbolique d'une organisation en train de se mettre en place, \u003Cb\u003Ed'une \"r\u00e9bellion\" \u003Ci\u003Esoft\u003C\/i\u003E contre le vaccin certes, mais d'abord contre une autorit\u00e9 du gouvernement) jug\u00e9e ill\u00e9gitime\u003C\/b\u003E. • Situation qui pourrait devenir un \u003Cb\u003Emod\u00e8le de \"r\u00e9sistance\"\u003C\/b\u003E \u00e0 r\u00e9sonnance politique. • Contributions : \u003Ci\u003Ededefensa.org\u003C\/i\u003E et Alex Berenson.\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003EIl est int\u00e9ressant de suivre \u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/le-pilote-et-la-boetie\"\u003El'aventure des pilotes\u003C\/a\u003E de SouthWest Airlines qui refusent l'obligation du vaccin et suppriment des vols pour faire pression sur leur direction. D'une fa\u00e7on g\u00e9n\u00e9rale, elle est largement en-dessous des radars de la presseSyst\u00e8me et b\u00e9n\u00e9ficie donc d'une couverture d'une rare discr\u00e9tion.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme on le voit ci-dessous, l'aventure n'est pas finie et touche les pilotes d'American Airlines, tandis que la direction de SouthWest \u00e9volue de plus en plus vers la position de non-obligation, contraire \u00e0 la d\u00e9cision de Biden mais conforme \u00e0 celle du gouverneur du Texas, o\u00f9 cette soci\u00e9t\u00e9 a son si\u00e8ge social. On voit combien ce conflit dont on parle peu parce qu'il est explosif, croise les principales lignes de tension politique aux USA. Jusqu'ici, c'est l'un des avatars du Covid qui contient potentiellement la plus grande force de 'n\u00e9o-politisation' du Covid (le passage d'une \"politisation-politicienne\" \u00e0 une \"politisation-d\u00e9structurante\" et donc antiSyst\u00e8me).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa grande vertu de ce conflit, - vertu de notre point de vue, - c'est la position de puissance des pilotes de ligne dans un conflit qui ne porte pas sur des mati\u00e8res monnayables, syndicales, sectorielles, etc., mais sur une question de principe extr\u00eamement aigue du type civique, des droits individuels o\u00f9 ils entrent directement en conflit avec le pouvoir central ; une question \"principielle\" qui va au cœur de l'actuel conflit int\u00e9rieur qui d\u00e9chire les USA, et qui explique que les pilotes engag\u00e9s dans le mouvement ne sont pas seulement des anti-vaxx mais des opposants au principe de la contrainte gouvernementale. Tout cela se comprend \u00e0 partir de cet extrait ci-dessous,\u003Cbr \/\u003E\nqui d\u00e9crit la puissance de la position des pilotes (un \"bras de levier important\"),\u003Cbr \/\u003E\nqui sont des professionnels super-qualifi\u00e9s pour ma\u00eetriser des machines tr\u00e8s complexes, ayant la responsabilit\u00e9 de la s\u00e9curit\u00e9 de centaines de personnes ;\u003Cbr \/\u003E\nqui sont les seuls \u00e0 pouvoir en derni\u00e8re instance d\u00e9cider qu'un vol aura ou n'aura pas lieu \u00e0 moins d'interdictions draconiennes qui ne sont pas en jeu ici (ce pourquoi le mouvement se fait par \"annulation de vols\" d\u00e9cid\u00e9es individuellement et \"sur le tas\", et nullement par un mouvement de gr\u00e8ve):\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab \u003Ci\u003ESoyons r\u00e9alistes : de nombreux employ\u00e9s des compagnies a\u00e9riennes sont furieux de ces mandats. Surtout les pilotes. Par nature, ils ont tendance \u00e0 \u00eatre des autodidactes conservateurs...\u003C\/i\u003E...\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003EBeaucoup d'entre eux ne veulent pas du vaccin. Contrairement \u00e0 la plupart des gens, ils peuvent faire quelque chose \u00e0 ce sujet. Ils travaillent dans d'\u00e9normes entreprises aux r\u00e8gles de travail TR\u00c8S compliqu\u00e9es, et ils b\u00e9n\u00e9ficient de la protection des syndicats. Et ils sont conscients de la fragilit\u00e9 du syst\u00e8me, et pas seulement chez Southwest.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003ELes compagnies a\u00e9riennes peuvent passer d'\u00e9normes b\u00e9n\u00e9fices \u00e0 d'\u00e9normes pertes en quelques mois, en fonction du prix du carburant et de l'\u00e9conomie globale, - et cela, avant que les r\u00e8gles de voyage de Covid ne viennent compliquer encore plus leur vie d'entreprise.\u003C\/i\u003E...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003ECela signifie que les pilotes disposent d'un levier important, s'ils choisissent de l'utiliser. Un petit nombre de cong\u00e9s maladie dans une seule compagnie a\u00e9rienne peut bloquer les op\u00e9rations...\u003C\/i\u003E \u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPar ailleurs, et malgr\u00e9 leur aversion pour les gr\u00e8ves selon une attitude typique des professions o\u00f9 l'\u00e9tat d'esprit conservateur et capitaliste domine, les pilotes ont une pleine conscience d'agir pour les autres, pour ceux qui ne peuvent faire de telles actions. D'une fa\u00e7on assez paradoxale et quasiment \u00e0 contre-emploi, - c'est tr\u00e8s dans l'air du temps, - ces professionnels d'esprit tr\u00e8s capitaliste, plaident selon un \u00e9tat d'esprit collectif (collectiviste ?! Socialiste ?! Dans tous les cas solidariste) contre une d\u00e9cision d'un pouvoir qualifi\u00e9 par ses adversaires de proche d'\u00eatre \"collectiviste\" et \"socialiste\", et qui dans tous les cas porte haut et fort une vertu suppos\u00e9e de solidarisme :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab \u003Ci\u003ELes pilotes que j'ai entendus ne veulent pas cela, - ils ne sont pas devenus pilotes pour ne pas voler. Mais ils reconnaissent aussi qu'ils parlent au nom de dizaines de millions de travailleurs am\u00e9ricains qui sont furieux du choix que leur impose l'administration Biden : leur droit de prendre des d\u00e9cisions m\u00e9dicales pour eux-m\u00eames, ou leur emploi\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003ELes pilotes de ligne occupent une place \"privil\u00e9gi\u00e9e\" pour mener une lutte, bien plus que les personnels soignants de nombreux pays, les dockers italiens et diverses autres corporations \u00e0 travers le monde qui protestent toutes contre les diverses contraintes de vaccination. Aux \u00c9tats-Unis, ils occupent une position d'autant plus importante parce qu'il s'agit d'un pays o\u00f9 les liaisons a\u00e9riennes int\u00e9rieures jouent un r\u00f4le central pour la population. L'\u00e9volution du PDG de SouthWest, d\u00e9crite ci-dessous, montre bien l'effet tr\u00e8s puissant du comportement des pilotes puisqu'il est pass\u00e9 en une semaine d'une position ferme sur l'obligation de vaccination \u00e0 une position d'une proposition envisageant un arrangement autour d'une acceptation substantielle sinon maximale d'exemptions de vaccination pour ceux qui le d\u00e9sirent.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout cela fait qu'on doit consid\u00e9rer ce mouvement disparate et d\u00e9sordonn\u00e9 mais tr\u00e8s efficace comme un mod\u00e8le de lutte \u00e9conomique et politique contre les pressions gouvernementales, - aux USA et dans d'autres pays ; un mouvement porteur de d\u00e9sordre dans la m\u00e9canique de contraintes lanc\u00e9e par le Syst\u00e8me... La question essentielle qui se pose si cette situation se poursuit et donne des effets importants est de savoir dans quelle mesure l'administration Biden insisterait pour que son ordonnance (vaccination obligatoire dans toutes les entreprises de plus de 100 personnes) soit appliqu\u00e9e. Il se cr\u00e9erait alors une situation conflictuelle qui n'aurait plus grand'chose \u00e0 voir avec la crise sanitaire, et tout avec la crise politique, et particuli\u00e8rement depuis que le Texas a pris une d\u00e9cision contraire \u00e0 celle de Biden.\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab \u003Ci\u003EPr\u00e9parez-vous pour des turbulences \u00e0 venir\u003C\/i\u003E, dit le texte....\u003Cp\u003E\u00bb \u003Ci\u003E121.5 est en service. L'urgence est r\u00e9elle. Et pas seulement dans les airs\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECi-dessous, on trouve donc un texte de Alex Berenson, sur sont site ' \u003Ci\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/alexberenson.substack.com\/p\/the-not-so-friendly-skies\/comments\"\u003EAlexberenson.substrack.com\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E'.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E\u003Ci\u003Ededefensa.org\u003C\/i\u003E\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E________________________\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EDes cieux pas si bienveillants\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPr\u00e9parez-vous pour des turbulences \u00e0 venir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EHier [14 octobre], American Airlines a vu pr\u00e8s de 300 de ses vols annul\u00e9s, soit pr\u00e8s de 10 % de son programme total, bien plus que N'IMPORTE QUEL autre transporteur aux \u00c9tats-Unis (Southwest reste en deuxi\u00e8me position), et 673 autres retard\u00e9s. Ce n'est sans doute qu'une pure co\u00efncidence si j'ai entendu de nombreux pilotes d'American r\u00e9criminer cette semaine et si les forums de pilotes sont remplis de col\u00e8re contre le mandat de vaccination.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est aussi sans doute pure co\u00efncidence que Delta, - qui a eu beaucoup moins de probl\u00e8mes que les autres grandes compagnies, - ait \u00e9t\u00e9 la seule \u00e0 NE PAS imposer de vaccin obligatoire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEntre-temps, bien qu'ils continuent d'insister sur le fait que l'effondrement du week-end dernier n'avait rien, - RIEN, JE VOUS L'ASSURE, - \u00e0 voir avec leur obligation de vaccination, les dirigeants de Southwest ont radicalement chang\u00e9 leur rh\u00e9torique \u00e0 propos de cette obligation.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELors d'un appel vid\u00e9o le 13 octobre, le PDG de la compagnie a encourag\u00e9 les employ\u00e9s qui ne veulent pas se faire vacciner \u00e0 demander des exemptions et a d\u00e9clar\u00e9 qu'il ne voulait pas que quiconque perde son emploi \u00e0 cause des vaccins. La semaine derni\u00e8re, la formulation \u00e9tait la suivante : \u00ab Le non-respect de la politique de vaccination COVID-19 entra\u00eenera le licenciement \u00bb. (Comme la directive reste en place, il est possible que Southwest d\u00e9cide simplement d'accepter toutes les demandes d'exemption.)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais ce n'est pas le plus important.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESoyons r\u00e9alistes : de nombreux employ\u00e9s des compagnies a\u00e9riennes sont furieux de ces mandats. Surtout les pilotes. Par nature, ils ont tendance \u00e0 \u00eatre des autodidactes conservateurs. Personne ne d\u00e9cide de piloter des avions pour gagner sa vie s'il n'est pas \u00e0 l'aise avec la pression de ce m\u00e9tier et s'il n'assume pas la responsabilit\u00e9 d'autres personnes (et s'il n'a pas un sacr\u00e9 ego, \u00e9galement, - la vieille blague : comment savez-vous qu'il y a un pilote de F-16 dans la pi\u00e8ce ? Il l'a dit \u00e0 tout le monde).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBeaucoup d'entre eux ne veulent pas du vaccin. Contrairement \u00e0 la plupart des gens, ils peuvent faire quelque chose \u00e0 ce sujet. Ils travaillent dans d'\u00e9normes entreprises aux r\u00e8gles de travail TR\u00c8S compliqu\u00e9es, et ils b\u00e9n\u00e9ficient de la protection des syndicats. Et ils sont conscients de la fragilit\u00e9 du syst\u00e8me, et pas seulement chez Southwest.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes compagnies a\u00e9riennes peuvent passer d'\u00e9normes b\u00e9n\u00e9fices \u00e0 d'\u00e9normes pertes en quelques mois, en fonction du prix du carburant et de l'\u00e9conomie globale, - et cela, avant que les r\u00e8gles de voyage de Covid ne viennent compliquer encore plus leur vie d'entreprise....\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECela signifie que les pilotes disposent d'un levier important, s'ils choisissent de l'utiliser. Un petit nombre de cong\u00e9s maladie dans une seule compagnie a\u00e9rienne peut bloquer les op\u00e9rations et entra\u00eener des annulations de vols \u00e0 l'\u00e9chelle du syst\u00e8me, laissant des dizaines ou des centaines de milliers de personnes bloqu\u00e9es pendant plusieurs jours. Les co\u00fbts pour les voyageurs pris au milieu de cette lutte sont tr\u00e8s p\u00e9nalisants ; ils seront bloqu\u00e9s et d\u00e9sorient\u00e9s dans les a\u00e9roports, leurs vacances seront g\u00e2ch\u00e9es, ils manqueront des fun\u00e9railles, des mariages, d'importants rendez-vous d'affaires.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes pilotes que j'ai entendus ne veulent pas cela, - ils ne sont pas devenus pilotes pour ne pas voler. Mais ils reconnaissent aussi qu'ils parlent au nom de dizaines de millions de travailleurs am\u00e9ricains qui sont furieux du choix que leur impose l'administration Biden : leur droit de prendre des d\u00e9cisions m\u00e9dicales pour eux-m\u00eames, ou leur emploi.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQue va-t-il se passer ? La r\u00e9ponse pourrait se r\u00e9sumer \u00e0 une danse d\u00e9licate entre les compagnies a\u00e9riennes, - en particulier Southwest et American, - et leurs employ\u00e9s. Si les compagnies a\u00e9riennes signalent que tous ceux qui veulent une exemption peuvent l'obtenir, elles peuvent maintenir la col\u00e8re \u00e0 des niveaux g\u00e9rables.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans le cas contraire, et surtout si l'administration Biden intervient pour forcer l'application de sa d\u00e9cision ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe vous laisse avec cet e-mail d'hier :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003E\u00ab \u003Ci\u003EJe suis un abonn\u00e9 payant et tr\u00e8s satisfait de l'\u00eatre. Je suis \u00e9galement pilote et j'effectue des vols internationaux. Aujourd'hui, lors de notre voyage de retour d'Europe vers l'un des a\u00e9roports du Texas, nous avons entendu pas mal de bavardages sur la fr\u00e9quence d'urgence 121.5 que nous surveillons toujours. Nous avons compris qu'il s'agissait de personnes faisant du \"\u003Ca href=\"https:\/\/insiderpaper.com\/lets-go-brandon-meme\"\u003ELet's go Brandon\u003C\/a\u003E\"\u003C\/i\u003E [symbole des manifestations anti-Biden] \u003Ci\u003Eet, dans certains cas, pire encore.\u003C\/i\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EEt nous avons entendu cela presque tout le long du chemin apr\u00e8s avoir travers\u00e9 la fronti\u00e8re canadienne. Durant plus de 20 ans, la fr\u00e9quence est toujours rest\u00e9e silencieuse. Pas aujourd'hui. \u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E121.5 est en service. L'urgence est r\u00e9elle. Et pas seulement dans les airs\u003C\/i\u003E. \u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EAlex Berenson\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.dedefensa.org\/article\/vaccin-en-vrille\"\u003Ededefensa.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}