{"196706":{"id":"196706","parent":"0","time":"1634679879","url":"https:\/\/www.mondialisation.ca\/lart-de-la-negociation-du-president-syrien-hafez-al-assad\/5661498","category":"documentaires","title":"L'art de la n\u00e9gociation du pr\u00e9sident syrien Hafez Al Assad","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_196706_cc374c.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"l-art-de-la-negociation-du-president-syrien-hafez-al-assad","admin":"newsnet","views":"170","priority":"3","length":"12846","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/ren-naba\"\u003ERen\u00e9 Naba\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg style=\" width:284px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_196706_cc374c.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ESous une fresque repr\u00e9sentant la bataille de Hittine\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe message \u00e9tait limpide et ne souffrait la moindre ambigu\u00eft\u00e9, mais le prodige de la diplomatie atlantiste de la d\u00e9cennie 1970 Henry Kissinger n'a su percuter ce message subliminale. Ces n\u00e9gociations avec le pr\u00e9sident syrien Hafez Al Assad se d\u00e9roulaient sous une fresque repr\u00e9sentant la bataille de Hittine, immortalisant la victoire de Saladin sur le crois\u00e9 Guy de Lusignan, lui ouvrant les portes de la Palestine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED\u00e9nomm\u00e9e aussi batailles des cornes de Hittine ou encore bataille de Tib\u00e9riade, elle a lieu le 4 juillet 1187 pr\u00e8s du \u003Cspan id=\"bt86cb69\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('wiki,call__86cb69_https(ddot)(slash)(slash)fr(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Lac*de*Tib%C3%A9riade_1');\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Lac_de_Tib%C3%A9riade\"\u003Elac de Tib\u00e9riade\u003C\/a\u003E, en \u003Cspan id=\"bt3dd032\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('wiki,call__3dd032_https(ddot)(slash)(slash)fr(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Galil%C3%A9e*(r%C3%A9gion)_1');\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Galil%C3%A9e_(r%C3%A9gion)\"\u003EGalil\u00e9e\u003C\/a\u003E. Elle opposa les arm\u00e9es du \u003Cspan id=\"btc59e02\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('wiki,call__c59e02_https(ddot)(slash)(slash)fr(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Royaume*de*J%C3%A9rusalem_1');\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Royaume_de_J%C3%A9rusalem\"\u003Eroyaume de J\u00e9rusalem\u003C\/a\u003E, dirig\u00e9es par \u003Cspan id=\"bt6dd854\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('wiki,call__6dd854_https(ddot)(slash)(slash)fr(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Guy*de*Lusignan_1');\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Guy_de_Lusignan\"\u003EGuy de Lusignan\u003C\/a\u003E, aux forces de \u003Cspan id=\"bt583c29\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('wiki,call__583c29_https(ddot)(slash)(slash)fr(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Saladin_1');\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Saladin\"\u003ESaladin\u003C\/a\u003E. Ce dernier remporta une victoire \u00e9crasante, qui lui ouvrit les portes de la \u003Cspan id=\"bt51fd7f\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('wiki,call__51fd7f_https(ddot)(slash)(slash)fr(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Palestine_1');\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Palestine\"\u003EPalestine\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAutre fait saillant: Hafez Al Assad a fait attendre le successeur de Henry Kissinger au d\u00e9partement d'\u00e9tat Warren Christopher, au point que l'am\u00e9ricain, exacerb\u00e9, a menac\u00e9 de quitter Damas sans rencontrer le pr\u00e9sident syrien. Mais Assad avait d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment fait patienter son h\u00f4te am\u00e9ricain pour signifier aux \u00c9tats Unis que lui, Hafez Al Assad, n'\u00e9tait pas de la m\u00eame trempe que les autres dirigeants arabes et qu'il ne se pr\u00e9cipitait pas, toute affaire cessante, pour aller au-devant des dirigeants am\u00e9ricains.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECes r\u00e9v\u00e9lations sont contenues dans un ouvrage de Bouthaina Chaabane, conseiller politique du pr\u00e9sident Bachar Al Assad, intitul\u00e9 \u00abAu bord du pr\u00e9cipice\u00bb paru en 2017 aux Editions \u00abBissan pour l'\u00e9dition et la diffusion\u00bb, dont la journaliste Abir Choubra en rend compte sur le site \u00ab5 Noujoum\u00bb, un site libanais dirig\u00e9 par Sami Kleib, ancien directeur du service arabe de RFI, journaliste dissident de la cha\u00eene transfronti\u00e8re qatariote \u00abAl Jazeera\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour le locuteur arabophone, cf. ce lien:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.5njoum.com\/news\/hyn-kan-hafz-alasd-y-jls-kysnjr-tht-lwhh-ht-yn\"\u003E5njoum.com\u003C\/a\u003E\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'ouvrage, qui se fonde sur les documents officiels et secrets de l'\u00e9tat syrien, expose pour la premi\u00e8re fois l'attitude de la Syrie envers les Am\u00e9ricains, ainsi que sur le conflit isra\u00e9lo-arabe, notamment \u00abla tromperie de Sadate\u00bb apr\u00e8s la guerre d'octobre 1973 et surtout la teneur des entretiens Hafez Al-Assad- Kissinger. Le livre explicite en outre les raisons de l'intervention de la Syrie dans la guerre civile libanaise (1975-1990) et le r\u00f4le incitatif des \u00c9tats Unis pour attiser le conflit libanais en vue de faire diversion aux n\u00e9gociations \u00e9gypto isra\u00e9liennes de d\u00e9sengagement des forces dans le Sina\u00ef.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EExtraits:\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EHafez Al Assad \u00e0 Bill Clinton Sommet de Gen\u00e8ve Janvier 1994:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abDe ma vie, je ne saurai accepter une proposition qui ne m'offre pas la possibilit\u00e9 de lib\u00e9rer le Golan. En aucun cas je ne transigerai sur le droit du peuple syrien \u00e0 lib\u00e9rer le Golan de l'occupation isra\u00e9lienne. Je n'ai aucun doute que les g\u00e9n\u00e9rations futures sauront lib\u00e9rer le Golan\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa guerre d'Octobre 1973.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abKissinger a r\u00e9ussi \u00e0 transformer une victoire militaire arabe en une d\u00e9faite politique du fait de l'acceptation par Sadate d'un cessez le feu, alors que l'arm\u00e9e \u00e9gyptienne avait r\u00e9ussi \u00e0 d\u00e9truire la Ligne Bar Lev, (les fortifications isra\u00e9liennes le long du Canal de Suez). L'acceptation par Sadate d'un cessez le feu, unilat\u00e9ralement, a neutralis\u00e9 la strat\u00e9gie syrienne visant \u00e0 maintenir la pression sur deux fronts (depuis le Golan syrien et le Sina\u00ef \u00e9gyptien)... Assad a \u00e9t\u00e9 alors contraint d'accepter \u00e0 son tour un cessez le feu apr\u00e8s qu'il se soit retrouv\u00e9, seul, sur le champ de bataille, abandonn\u00e9 par son partenaire \u00e9gyptien, alors qu'Isra\u00ebl \u00e9tait ravitaill\u00e9 en armes par un pont a\u00e9rien des \u00c9tats Unis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abAssad a appris par la t\u00e9l\u00e9vision la conclusion d'un accord \u00e9gypto-isra\u00e9lien de d\u00e9sengagement des forces du Sina\u00ef. Il est alors entr\u00e9 dans une col\u00e8re noire interpellant \u00e0 voix haute, \u00e0 distance, le pr\u00e9sident \u00e9gyptien, en ces termes: Te rends-tu compte de ce que tu fais? Cela signifie qu'Isra\u00ebl va transf\u00e9rer sur le front du Golan la totalit\u00e9 de ses chars et de son artillerie, d\u00e9gag\u00e9s du Sina\u00ef.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'entretien orageux Assad-Sadate \u00e0 l'a\u00e9roport de Damas\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBouthaina Chaabane relate dans les d\u00e9tails l'entretien orageux entre les deux anciens fr\u00e8res d'armes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'entretien qui s'est d\u00e9roul\u00e9 \u00e0 l'a\u00e9roport de Damas, est le premier du genre de cette violence. Le second aura lieu avant la visite de Sadate \u00e0 J\u00e9rusalem.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abAssad a accus\u00e9 Sadate de \u00abduplicit\u00e9\u00bb, de lui avoir \u00abplant\u00e9 un coup de poignard dans le dos\u00bb en raison de ses manquements r\u00e9p\u00e9t\u00e9s \u00e0 sa parole. Ainsi, \u00e0 titre d'exemple, Sadate avait promis \u00e0 Assad de maintenir l'\u00e9quivalent d'un corps d'arm\u00e9e \u00e9gyptien sur la fronti\u00e8re avec Isra\u00ebl, faisant ainsi droit \u00e0 une requ\u00eate d'Assad.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn fait, Sadate louvoyait. Assad, cinglant: \u00abQuelle est la raison qui te presse \u00e0 proc\u00e9der au d\u00e9sengagement des forces \u00e9gyptiennes et isra\u00e9liennes. Tu ne peux pas laisser au moins un point de confrontation de mani\u00e8re \u00e0 signifier aux Isra\u00e9liens que l'arm\u00e9e \u00e9gyptienne demeure en \u00e9tat de confrontation avec Isra\u00ebl et que la guerre peut reprendre \u00e0 tout moment?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ER\u00e9ponse de Sadate: Bien. Je vais maintenir l'\u00e9quivalent d'un corps d'arm\u00e9e un corps face \u00e0 Isra\u00ebl. Mais cette promesse, comme tant d'autres, est rest\u00e9e vaine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(Note de la r\u00e9daction de \u003Ca href=\"https:\/\/www.madaniya.info\"\u003Emadaniya.info\u003C\/a\u003E)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELe voyage de Sadate \u00e0 J\u00e9rusalem\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe journaliste britannique Patrick Seale, auteur d'un m\u00e9morable ouvrage sur la lutte du pouvoir au Moyen -Orient \u00ab:Asad of Syria: The Struggle for the Middle East\u00bb (1988), relate ainsi les 7 heures d'entretien orageux, le 2eme du genre, entre Assad et Sadate lorsque l'\u00e9gyptien est venu faire part au syrien de son intention de se rendre \u00e0 J\u00e9rusalem\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EVoici le passage principal de Patrick Seale :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abAssad et Sadate se sont r\u00e9unis pendant sept heures. La discussion a \u00e9t\u00e9 vive. Assad critiquait violemment Sadate. A un moment Sadate pour se soustraire \u00e0 la pression du syrien lui fit une \u00e9tonnante proposition.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe pr\u00e9sident \u00e9gyptien s'\u00e9cria alors \u00abAllons ensemble \u00e0 J\u00e9rusalem. Si tu ne peux pas m'accompagner, je te demande de garder le silence, de ne pas m'attaquer ni de me condamner... Si j'\u00e9choue je le reconna\u00eetrai publiquement et demanderai alors de te conf\u00e9rer la responsabilit\u00e9 du leadership du Monde arabe.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAssad \u00e9tait saisi d'incr\u00e9dulit\u00e9. Il employa un ton d'une grande duret\u00e9 \u00e0 l'\u00e9gard de Sadate, le mettant fortement en garde contre ce projet, \u00abla plus grande catastrophe dans l'histoire du Monde arabe\u00bb.... \u00abIl va en r\u00e9sulter une rupture de l'\u00e9quilibre strat\u00e9gique qui incitera Isra\u00ebl \u00e0 attaquer les pays arabes sans d\u00e9fense \u00e0 commencer par les Palestiniens, puis le Liban et le voyage n'apportera pas la paix. Au contraire, il va \u00e9loigner les perspectives de paix\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERapportant les propos de Hafez Al Assad, Patrick Seale, d\u00e9c\u00e9d\u00e9 en 2014, assure que le pr\u00e9sident syrien a envisag\u00e9 d'emprisonner Sadate dans le but de l'emp\u00eacher de quitter la capitale syrienne afin de mettre en \u00e9chec le projet de voyage de Sadate \u00e0 J\u00e9rusalem.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'embargo p\u00e9trolier arabe\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe livre souligne le r\u00f4le du Roi Faysal d'Arabie saoudite dans l'embargo p\u00e9trolier d\u00e9cr\u00e9t\u00e9 lors de la guerre d'octobre 1973 \u00e0 l'encontre des pays amis d'Isra\u00ebl, principalement l'Europe et le Japon. \u00abCet embargo a probablement contribu\u00e9 \u00e0 l'assassinat du Roi Faysal par un membre de son entourage familial\u00bb. (...) A la grande surprise de la Syrie, les ministres des Affaires \u00e9trang\u00e8res d'Egypte (Ismail Fahmi) et d'Arabie saoudite (Omar Sakkaf) se sont pr\u00e9cipit\u00e9s \u00e0 Washington pour trouver un arrangement sur la lev\u00e9e de l'embargo p\u00e9trolier de mani\u00e8re inconditionnelle le 1 er Mars 1974, soit au bout de six mois\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EKissinger et le lobby juif am\u00e9ricain.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abPour imposer ses vues \u00e0 ses interlocuteurs arabes, Kissinger prenait pr\u00e9texte des difficult\u00e9s qu'il rencontrait aupr\u00e8s du lobby juif am\u00e9ricain pour avaliser ses propositions et r\u00e9ussissait ainsi \u00e0 obtenir de l'\u00c9gypte des concessions en faveur d'Isra\u00ebl, mais se heurtait \u00e0 une ferme opposition de la Syrie sur ce sujet... Assad mettait l'accent sur la n\u00e9cessit\u00e9 d'une paix juste et globale, sans la moindre concession sur le territoire syrien occup\u00e9 ainsi que sur le r\u00e8glement des probl\u00e8mes fondamentaux des Palestiniens\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa rencontre Hafez Al Assad-Richard Nixon \u00e0 Damas en 1974\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERompues en 1967 apr\u00e8s la 3eme isra\u00e9lo-arabe qui entra\u00eena l'occupation par Isra\u00ebl du plateau du Golan, les relations diplomatiques entre Washington et Damas reprennent, en juin 1974, apr\u00e8s la conclusion de l'accord sur le d\u00e9sengagement entre Isra\u00ebl et la Syrie, avec dans la foul\u00e9e d'une visite officielle en Syrie du pr\u00e9sident \u003Cspan id=\"btb29726\"\u003E\u003Ca onclick=\"togglebub('wiki,call__b29726_https(ddot)(slash)(slash)fr(dot)wikipedia(dot)org(slash)wiki(slash)Richard*Nixon_1');\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-wiki2\"\u003E\u003C\/span\u003E\u003C\/a\u003E\u003C\/span\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Richard_Nixon\"\u003ERichard Nixon\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abNixon promet \u00e0 Assad que les \u00c9tats Unis vont œuvrer \u00e0 l'av\u00e8nement d'une paix juste et permanente en application de la R\u00e9solution 338 du Conseil de s\u00e9curit\u00e9 de l'Onu adopt\u00e9e apr\u00e8s la guerre d'octobre 1973. Kissinger a paru irrit\u00e9 par ces propos qu'Assad consid\u00e9rait comme une garantie am\u00e9ricaine d'un retrait complet d'Isra\u00ebl aux fronti\u00e8res de juin 1967. Ce qui impliquait le retrait du Golan. Kissinger s'est mis alors \u00e0 chercher \u00e0 att\u00e9nuer la port\u00e9e de l'engagement de Nixon en voulant le nuancer. Nixon n'a pu mettre un terme \u00e0 ce comportement, absorb\u00e9 qu'il \u00e9tait d\u00e9sormais alors par le scandale du Watergate et sa d\u00e9mission.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EAssad-Kissinger-Warren Christopher\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abAssad faisait d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment attendre Kissinger et son successeur Warren Christopher avant leur audience pr\u00e9sidentielle. Kissinger attendait calmement que son interlocuteur syrien daigne se pr\u00e9senter \u00e0 l'audience pr\u00e9sidentielle, alors que Warren Christopher s'est indign\u00e9 d'un tel comportement, mena\u00e7ant une fois de quitter le palais pr\u00e9sidentiel de Damas. Dans les deux cas, Assad voulait faire passer un message: \u00e0 savoir qu'il \u00e9tait diff\u00e9rent des autres dirigeants arabes et ne passe pas son temps \u00e0 s'excuser et qu'il se pr\u00e9cipitait, toute affaire cessante, pour accueillir un responsable am\u00e9ricain.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abDans le m\u00eame ordre d'id\u00e9e, Assad avait coutume de placer les n\u00e9gociations syro am\u00e9ricaines sous une fresque repr\u00e9sentant la bataille de Hittine, dans une sorte de piq\u00fbre de rappel de la victoire de Saladin sur le crois\u00e9 Guy de Lusignan, lui ouvrant les portes de la Palestine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJimmy Carter: Hafez Al Assad, Un \u00abSaladin contemporain\u00bb.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abJimmy Carter a d'ailleurs qualifi\u00e9 Hafez Al Assad de \u00abSaladin contemporain\u00bb, alors que le dirigeant phalangiste libanais Karim Pakradouni, le n\u00e9gociateur pour le compte des milices chr\u00e9tiennes aupr\u00e8s des dirigeants syriens, l'a gratifi\u00e9 du titre de \u00abBismarck des Arabes\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EHafez Al Assad: le Bismarck des Arabes\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.lemonde.fr\/archives\/article\/1983\/11\/21\/le-bismarck-des-arabes_2845710_1819218.html\"\u003Elemonde.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abQue serait devenu le Moyen orient, si Assad avait \u00e9t\u00e9 autant tent\u00e9 par les compromissions que ne l'a \u00e9t\u00e9 Sadate ? Tr\u00e8s simplement, le Moyen Orient aurait \u00e9t\u00e9 radicalement diff\u00e9rent de ce qu'il \u00e9tait \u00e0 la fin du XX me si\u00e8cle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u00abAu bord du pr\u00e9cipice\u00bb.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBouthaina Chaabane explicite le titre de son ouvrage en indiquant que cette expression r\u00e9sume mieux que tout la m\u00e9thode de n\u00e9gociation d'Hafez Al Assad avec les Am\u00e9ricains en ce qu'il est arriv\u00e9 \u00e0 diverses reprises au pr\u00e9sident syrien d'abandonner les n\u00e9gociations pour donner l'impression que tout s'\u00e9tait effondr\u00e9, avant de revenir \u00e0 la table des n\u00e9gociations.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EClaude Cheysson ou La strat\u00e9gie de la vessie\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EClaude Cheysson, ministre socialiste des Affaires \u00e9trang\u00e8res sous la pr\u00e9sidence de Fran\u00e7ois Mitterrand a qualifi\u00e9 un jour,- l'auteur de ces lignes en est t\u00e9moin-, la m\u00e9thode de n\u00e9gociations d'Assad de \u00abstrat\u00e9gie de la vessie\u00bb, qui consistait pour le pr\u00e9sident syrien de commencer ses entretiens par un long expos\u00e9 historique et g\u00e9opolitique sur un sujet donn\u00e9, veillant \u00e0 offrir \u00e0 son interlocuteur occidental forces breuvages diur\u00e9tiques -caf\u00e9 ou th\u00e9- avant de conclure son expos\u00e9 de plusieurs heures, alors que son interlocuteur occidental congestionn\u00e9 par sa r\u00e9tention urinaire prolong\u00e9e s'empressait d'opiner pour soulager sa vessie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ERen\u00e9 Naba\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa source originale de cet article est \u003Ca href=\"https:\/\/www.madaniya.info\/2021\/10\/12\/lart-de-la-negociation-du-president-syrien-hafez-al-assad\"\u003EMadaniya.info\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECopyright \u00a9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/ren-naba\"\u003ERen\u00e9 Naba\u003C\/a\u003E, \u003Ca href=\"https:\/\/www.madaniya.info\/2021\/10\/12\/lart-de-la-negociation-du-president-syrien-hafez-al-assad\"\u003EMadaniya.info\u003C\/a\u003E, 2021\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/lart-de-la-negociation-du-president-syrien-hafez-al-assad\/5661498\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}