{"196727":{"id":"196727","parent":"0","time":"1634728157","url":"https:\/\/reseauinternational.net\/le-telegramme-plus-long-des-etats-unis-consiste-en-un-interventionnisme-hostile-contre-la-chine-presente-comme-une-competition\/","category":"documentaires","title":"Le \u00ab T\u00e9l\u00e9gramme plus long \u00bb des \u00c9tats-Unis consiste en un interventionnisme hostile contre la Chine pr\u00e9sent\u00e9 comme une comp\u00e9tition","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_196727_f2dfa3.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"le-telegramme-plus-long-des-etats-unis-consiste-en-un-interventionnisme-hostile-contre-la-chine-presente-comme-une-competition","admin":"newsnet","views":"173","priority":"3","length":"15372","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_196727_f2dfa3.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Epar \u003Cb\u003EAlastair Crooke.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELes titulaires de la Maison Blanche vont et viennent, mais les objectifs de s\u00e9curit\u00e9 des \u00c9tats-Unis ne changent pas de cap aussi facilement.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans le cadre de l'escalade de la position anti-chinoise de Trump, Ta\u00efwan a b\u00e9n\u00e9fici\u00e9 d'une reconnaissance et d'un soutien accrus - avec des visites r\u00e9guli\u00e8res de haut niveau de responsables am\u00e9ricains, ainsi qu'une augmentation des ventes d'armes. Cela a conduit certains experts du Beltway, \u00e0 l'\u00e9poque, \u00e0 s'inqui\u00e9ter de \u00ab l'ambigu\u00eft\u00e9 strat\u00e9gique \u00bb concernant la possibilit\u00e9 d'une r\u00e9ponse militaire am\u00e9ricaine - si Ta\u00efwan \u00e9tait militairement r\u00e9unie \u00e0 la Chine - qui \u00e9tait d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment \u00e9rod\u00e9e. Ils ont mis en garde dans \u003Ca href=\"https:\/\/conflictsforum.us5.list-manage.com\/track\/click?u=d914682a80e028bae421f977c&id=4d445497e6&e=5daadc4022\"\u003EForeign Affairs\u003C\/a\u003E de ne pas faire de vagues avec la Chine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EN\u00e9anmoins, Taipei craignait que la future administration Biden n'\u00e9dulcore les efforts d\u00e9ploy\u00e9s par les faucons chinois de Washington pour favoriser l'autonomie de Ta\u00efwan. Elle craignait que la politique \u00e9trang\u00e8re des \u00c9tats-Unis sous Biden adopte une approche plus souple, davantage ax\u00e9e sur la gestion de son pivot vers une \u00ab concurrence intense \u00bb avec la Chine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBruxelles a partag\u00e9 les m\u00eames attentes d'une approche \u00ab plus souple \u00bb \u00e0 la Biden - quoique dans le contexte de la coop\u00e9ration multilat\u00e9rale - dans le sillage de l'arriv\u00e9e de Biden \u00e0 la Maison Blanche. Le mantra \u00ab America is Back \u00bb de Biden a re\u00e7u un accueil enthousiaste de la part de la classe dirigeante bruxelloise. On s'attendait \u00e0 ce qu'il renverse le scepticisme et les h\u00e9sitations de Trump \u00e0 l'\u00e9gard de l'OTAN et de l'UE, et qu'il ouvre un nouvel \u00e2ge d'or du multilat\u00e9ralisme. Ce n'est pas le cas.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe \u00ab pivot-laser \u00bb de Biden vers la Chine comme int\u00e9r\u00eat primordial en mati\u00e8re de s\u00e9curit\u00e9 a plut\u00f4t eu pour cons\u00e9quence que l'Atlantique Nord, l'UE et l'OTAN sont devenus beaucoup moins importants pour Washington, le cœur de la s\u00e9curit\u00e9 des \u00c9tats-Unis se r\u00e9duisant \u00e0 \u00ab bloquer \u00bb la Chine dans le Pacifique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBiden peut \u00ab parler \u00bb multilat\u00e9ralisme ; il peut parler plus \u00ab doucement \u00bb ; mais ce sont les conceptualisations de l'industrie militaire, des \u00e9coles de guerre et des groupes de r\u00e9flexion qui comptent en fin de compte, et auxquelles il faut pr\u00eater attention. Pourquoi ? parce que la continuit\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes titulaires de la Maison Blanche vont et viennent, mais les objectifs de s\u00e9curit\u00e9 des \u00c9tats-Unis ne changent pas aussi facilement de cap. Un coup de barre de la part de la nouvelle administration ne suffit souvent pas \u00e0 modifier le cap d'un \u00e9norme navire. Les perspectives des groupes de r\u00e9flexion militaires acad\u00e9miques \u00e9voluent \u00e0 un rythme diff\u00e9rent, et sur un \u00ab rythme \u00bb plus long. Lorsque Trump \u00e9tait \u00e0 la Maison Blanche, ses opinions sur l'OTAN et les efforts de d\u00e9fense de l'Europe n'\u00e9taient pas si diff\u00e9rents de celles que vient de manifester Blinken, lorsqu'il d\u00e9nigre l'UE en tant qu'acteur significatif sur le plan mondial - alors que les \u00c9tats-Unis plongent dans leur m\u00e9tamorphose \u00ab China First \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa principale diff\u00e9rence r\u00e9side dans le style : le nouveau secr\u00e9taire d'\u00c9tat le dit dans un excellent fran\u00e7ais, alors que Trump n'a tout simplement pas \u00ab la finesse europ\u00e9enne \u00bb. La continuit\u00e9, cependant, est toujours pr\u00e9sente.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe 3 octobre, le porte-parole du D\u00e9partement d'\u00c9tat, Ned Price, a \u003Ca href=\"https:\/\/conflictsforum.us5.list-manage.com\/track\/click?u=d914682a80e028bae421f977c&id=59fe114e11&e=5daadc4022\"\u003Ed\u00e9clar\u00e9\u003C\/a\u003E que les \u00c9tats-Unis \u00e9taient surtout pr\u00e9occup\u00e9s par l'activit\u00e9 a\u00e9rienne de la Chine pr\u00e8s de Ta\u00efwan, qualifiant ces actions de \u00ab provocatrices \u00bb. Price a \u00e9galement d\u00e9crit Ta\u00efwan comme un pays \u00ab \u003Ci\u003Ed\u00e9mocratique\u003C\/i\u003E \u00bb, un \u00ab \u003Ci\u003Ealli\u00e9 des \u00c9tats-Unis\u003C\/i\u003E \u00bb et un pays qui \u00ab \u003Ci\u003Epartage nos valeurs\u003C\/i\u003E \u00bb. \u00ab \u003Ci\u003ENous continuerons \u00e0 nous tenir aux c\u00f4t\u00e9s de nos amis et alli\u00e9s pour faire progresser notre prosp\u00e9rit\u00e9, notre s\u00e9curit\u00e9 et nos valeurs communes et approfondir nos liens avec Ta\u00efwan d\u00e9mocratique\u003C\/i\u003E \u00bb, a-t-il d\u00e9clar\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme il fallait s'y attendre, P\u00e9kin a r\u00e9agi avec fureur en publiant une contre-d\u00e9claration vigoureuse critiquant les propos de Price, qui laissent clairement entendre que les \u00c9tats-Unis consid\u00e8rent Ta\u00efwan \u00ab d\u00e9mocratique \u00bb comme une \u00ab nation \u00bb distincte de la Chine. P\u00e9kin consid\u00e8re toute violation de l'engagement am\u00e9ricain de 1972 en faveur d'une seule Chine comme une violation de la plus rouge des lignes rouges de la Chine. P\u00e9kin a soulign\u00e9 son extr\u00eame col\u00e8re en d\u00e9ployant un nombre record de 52 avions pr\u00e8s de Ta\u00efwan, en une seule journ\u00e9e. Et un \u00e9ditorial tonitruant du \u003Ci\u003EGlobal Times\u003C\/i\u003E a insist\u00e9 sur le fait qu'il \u00e9tait \u00ab \u003Ci\u003Etemps d'avertir les s\u00e9cessionnistes de Ta\u00efwan et leurs fomenteurs : La guerre est r\u00e9elle\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBiden est peut-\u00eatre sinc\u00e8re lorsqu'il affirme que son administration ne cherche pas la guerre avec la Chine, mais il n'en reste pas moins que, depuis l'un ou l'autre coin de l'Establishment, la politique d'une seule Chine n'a cess\u00e9 d'\u00eatre \u00e9br\u00e9ch\u00e9e par une s\u00e9rie de petits gestes apparemment inoffensifs - proposer de transformer le bureau culturel et \u00e9conomique de Taipei aux \u00c9tats-Unis en un bureau quasi-diplomatique. La semaine derni\u00e8re, l'ancien premier ministre australien Tony Abbott s'est rendu \u00e0 Taipei, o\u00f9 il a insist\u00e9 de mani\u00e8re provocante sur le fait que \u00ab \u003Ci\u003Etoute tentative de coercition aurait des cons\u00e9quences incalculables\u003C\/i\u003E \u00bb pour la Chine, et a \u003Ca href=\"https:\/\/conflictsforum.us5.list-manage.com\/track\/click?u=d914682a80e028bae421f977c&id=cceeecb1ad&e=5daadc4022\"\u003Efortement sugg\u00e9r\u00e9\u003C\/a\u003E que les \u00c9tats-Unis et l'Australie viendraient militairement en aide \u00e0 Ta\u00efwan. \u00ab \u003Ci\u003EJe ne pense pas que l'Am\u00e9rique puisse rester sans rien faire et regarder\u003C\/i\u003E [Ta\u00efwan] \u003Ci\u003Ese faire avaler\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe discours a-t-il \u00e9t\u00e9 \u00ab approuv\u00e9 \u00bb depuis un quelconque bureau de Washington avant d'\u00eatre prononc\u00e9 ? Presque certainement \u00ab oui \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn ao\u00fbt dernier, dans le \u003Ci\u003EWashington Examiner\u003C\/i\u003E, Michael Rubin, membre senior de l'American Enterprise Institute, \u003Ca href=\"https:\/\/conflictsforum.us5.list-manage.com\/track\/click?u=d914682a80e028bae421f977c&id=2f81f77126&e=5daadc4022\"\u003Eaffirmait\u003C\/a\u003E que Ta\u00efwan devait \u00ab \u003Ci\u003Edevenir nucl\u00e9aire\u003C\/i\u003E \u00bb \u00e0 la suite du d\u00e9sastreux retrait am\u00e9ricain d'Afghanistan. Pour survivre, Ta\u00efwan devrait ob\u00e9ir \u00e0 la loi la plus primitive et la plus brutale de la politique mondiale : L'auto-assistance.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes autorit\u00e9s de l'\u00eele se dirigent manifestement depuis longtemps vers une ind\u00e9pendance totale vis-\u00e0-vis de la Chine. Cette semaine, la pr\u00e9sidente Tsai, qui marquait le 110\u00e8me anniversaire de la d\u00e9claration de la R\u00e9publique, a attis\u00e9 les tensions avec P\u00e9kin en sugg\u00e9rant que Ta\u00efwan constituait la premi\u00e8re ligne de d\u00e9fense de la d\u00e9mocratie contre l'autoritarisme. Son discours \u00e9tait truff\u00e9 de termes laissant entendre qu'il y a deux pays de chaque c\u00f4t\u00e9, c'est-\u00e0-dire qu'il y a deux nations distinctes. A-t-on incit\u00e9 Tsai \u00e0 utiliser un tel langage ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'affirmation de Rubin selon laquelle Ta\u00efwan devrait se doter de l'arme nucl\u00e9aire n'est pas sans fondement historique. En 1975, la CIA a signal\u00e9 que \u00ab \u003Ci\u003ETaipei m\u00e8ne son petit programme nucl\u00e9aire avec une option d'armement clairement en t\u00eate\u003C\/i\u003E \u00bb. Cependant, Ta\u00efwan n'a pas \u00e9t\u00e9 autoris\u00e9 \u00e0 d\u00e9velopper une arme, et la CIA y a mis un terme en 1987, lorsqu'un transfuge est arriv\u00e9 aux \u00c9tats-Unis avec la preuve du programme.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe pr\u00e9sident Xi, en revanche, est pleinement d\u00e9termin\u00e9 \u00e0 r\u00e9unifier Ta\u00efwan avec la Chine. Il l'a encore r\u00e9p\u00e9t\u00e9 avec force cette semaine. P\u00e9kin soup\u00e7onne l'\u00e9quipe Biden de mener une politique furtive d'encouragement de l'ind\u00e9pendance de Ta\u00efwan par des d\u00e9clarations aussi peu nuanc\u00e9es que celle de Price, qui donnent l'impression d'une Am\u00e9rique qui, en dernier recours, soutiendrait un acte unilat\u00e9ral d'ind\u00e9pendance de Ta\u00efwan. La r\u00e9ponse de la Chine est sans \u00e9quivoque : Cela signifierait la guerre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais il y a plus que cela. Ta\u00efwan est la principale pi\u00e8ce de l'\u00e9chiquier, mais pas la seule. L\u00e0 encore, la continuit\u00e9 est la cl\u00e9. Les titulaires et leurs programmes vont et viennent, mais il est presque impossible de r\u00e9sister \u00e0 l'attraction dynamique de la continuit\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED\u00e9but f\u00e9vrier - quatre semaines seulement apr\u00e8s l'investiture de Biden - un s\u00e9nateur r\u00e9publicain, Dan Sullivan, membre de la commission des services arm\u00e9s, a pris la parole devant le S\u00e9nat am\u00e9ricain, en r\u00e9ponse \u00e0 la publication par l'\u003Ci\u003EAtlantic Council\u003C\/i\u003E de : \u00ab \u003Ci\u003ELe T\u00e9l\u00e9gramme plus long\u003C\/i\u003E \u00bb, un document r\u00e9dig\u00e9 par un ancien haut fonctionnaire anonyme proposant une nouvelle strat\u00e9gie am\u00e9ricaine vis-\u00e0-vis de la Chine. Le s\u00e9nateur a d\u00e9clar\u00e9 \u00e0 propos de ce document : il s'agit d'un \u00ab \u003Ci\u003Ed\u00e9veloppement important\u003C\/i\u003E \u00bb que l'administration Biden \u00ab \u003Ci\u003Edoit examiner attentivement\u003C\/i\u003E \u00bb. Il a not\u00e9 que les \u00c9tats-Unis sont arriv\u00e9s \u00e0 un moment historique similaire \u00e0 la p\u00e9riode qui a suivi la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle ils ont \u00e9labor\u00e9 leur strat\u00e9gie d'endiguement de l'Union sovi\u00e9tique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa r\u00e9f\u00e9rence du s\u00e9nateur Sullivan \u00e0 cette strat\u00e9gie historique d'endiguement de l'Union sovi\u00e9tique visait \u00e0 \u00e9tablir une comparaison avec le \u00ab Long T\u00e9l\u00e9gramme \u00bb de George Kennan, publi\u00e9 en 1946, sur une grande strat\u00e9gie am\u00e9ricaine \u00e0 l'\u00e9gard de l'Union sovi\u00e9tique. Comme l'explique l'auteur anonyme du \u00ab Long T\u00e9l\u00e9gramme \u00bb de janvier :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003ELe c\u00e9l\u00e8bre \u00ab Long T\u00e9l\u00e9gramme \u00bb de Kennan, envoy\u00e9 de Moscou en 1946, \u00e9tait avant tout une analyse des faiblesses structurelles inh\u00e9rentes au mod\u00e8le sovi\u00e9tique, ancr\u00e9e dans sa conclusion analytique selon laquelle l'URSS finirait par s'effondrer sous le poids de ses propres contradictions Le Parti communiste chinois (PCC), cependant, a fait preuve de beaucoup plus de dext\u00e9rit\u00e9 pour survivre que son homologue sovi\u00e9tique, aid\u00e9 par le fait que la Chine a \u00e9tudi\u00e9 attentivement, pendant plus d'une d\u00e9cennie, \u00ab ce qui a mal tourn\u00e9 \u00bb en Union sovi\u00e9tique. Il serait donc extr\u00eamement dangereux de supposer que le syst\u00e8me chinois est destin\u00e9 \u00e0 s'effondrer in\u00e9vitablement de l'int\u00e9rieur - et encore moins de faire du renversement du Parti communiste l'objectif d\u00e9clar\u00e9 des \u00c9tats-Unis Le d\u00e9fi actuel exigera une r\u00e9ponse politique qualitativement diff\u00e9rente et plus granulaire \u00e0 la Chine que l'instrument \u00e9mouss\u00e9 de \u00ab l'endiguement aux caract\u00e9ristiques chinoises \u00bb et le r\u00eave de l'effondrement du PCC\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EVoici un cas de continuit\u00e9 d\u00e9tourn\u00e9e. Oui, l'analyse de Kennan \u00e9tait une \u00e9valuation profonde de la fa\u00e7on dont l'Union sovi\u00e9tique fonctionnait \u00e0 l'int\u00e9rieur, et de cela avait d\u00e9coul\u00e9 une strat\u00e9gie am\u00e9ricaine. Et il faut faire de m\u00eame avec la Chine, insiste l'auteur. Pourtant, on ne trouve dans le nouveau T\u00e9l\u00e9gramme aucune compr\u00e9hension empathique comparable du projet de modernisation du pr\u00e9sident Xi, ni du r\u00f4le jou\u00e9 par l'exp\u00e9rience chinoise du \u00ab si\u00e8cle de l'humiliation \u00bb. Le T\u00e9l\u00e9gramme plus long est plut\u00f4t un r\u00e9cit soutenant l'interventionnisme traditionnel des \u00c9tats-Unis, bien que rev\u00eatu du manteau de Kanaan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe mode d'emploi est tr\u00e8s familier (tir\u00e9 de l'exp\u00e9rience iranienne) : \u00ab \u003Ci\u003ELa r\u00e9alit\u00e9 politique est que le PCC est consid\u00e9rablement divis\u00e9 sur le leadership de Xi et ses vastes ambitions\u003C\/i\u003E \u00bb, affirme l'auteur. Les principales conclusions politiques de l'auteur sont les suivantes : cr\u00e9er une br\u00e8che dans la direction du PCC, diviser le PCC contre lui-m\u00eame, mettre en place un menu de points de pression afin d'imposer des co\u00fbts \u00e0 Xi et \u00e0 ses alli\u00e9s (Ta\u00efwan figure en t\u00eate de liste) et sp\u00e9cifier le facteur le plus important qui pourrait contribuer \u00e0 la chute de Xi : L'\u00e9chec \u00e9conomique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EToutes ces politiques identiques qui ont \u00e9chou\u00e9 lamentablement en Iran - ils n'apprennent jamais.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EO\u00f9 est-ce que je veux en venir ? C'est qu'apr\u00e8s le coup de semonce de P\u00e9kin \u00e0 la d\u00e9claration de Ned Price, le conseiller \u00e0 la S\u00e9curit\u00e9 nationale de Biden, Jake Sullivan, s'est rendu d'urgence \u00e0 Zurich pour rencontrer Yang Jiechi, membre du Politburo et directeur du bureau de la Commission des Affaires \u00e9trang\u00e8res. Yang et Sullivan ont parl\u00e9 pendant pr\u00e8s de six heures, semble-t-il. Il semble qu'ils n'\u00e9taient pas d'accord sur tous les sujets. Sullivan aurait pr\u00e9sent\u00e9 les discussions comme une liste de plusieurs sujets de discorde (droits de l'homme, Ou\u00efghours, Hong Kong, Ta\u00efwan, les \u00eeles contest\u00e9es, etc.) que l'Am\u00e9rique souhaite poursuivre avec P\u00e9kin. Yang, cependant, a refus\u00e9 cat\u00e9goriquement d'en discuter, affirmant qu'il s'agissait de questions int\u00e9rieures.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESullivan a alors insist\u00e9 sur le fait que le changement climatique devait \u00eatre s\u00e9par\u00e9 de ces autres points de discorde et trait\u00e9 comme un domaine de coop\u00e9ration distinct. Sullivan a \u00e9galement demand\u00e9 l'ouverture de canaux de communication permettant de \u00ab g\u00e9rer \u00bb et de contenir la \u00ab concurrence \u00bb intense entre l'Am\u00e9rique et la Chine. Pourtant, il semble qu'ils ne soient pas d'accord sur tous les points. Le seul \u00ab point positif \u00bb de la r\u00e9union a \u00e9t\u00e9 l'accord - mais seulement de principe - pour une rencontre virtuelle entre Biden et Xi avant la fin de l'ann\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe point ici est que le sc\u00e9nario de Sullivan semble tir\u00e9 tout droit du manuel Le t\u00e9l\u00e9gramme plus long, dont les d\u00e9fauts sont tr\u00e8s manifestes : Premi\u00e8rement, il est ancr\u00e9 dans l'id\u00e9ologie pure de la pr\u00e9servation de la supr\u00e9matie des \u00c9tats-Unis \u00ab pour le si\u00e8cle \u00e0 venir \u00bb ; et deuxi\u00e8mement, il est fond\u00e9 sur la fantaisie d'imaginer que les \u00c9tats-Unis peuvent r\u00e9ussir \u00e0 changer le processus d\u00e9cisionnel de hauts fonctionnaires chinois dont ils n'ont aucune id\u00e9e de la culture politique. Cette strat\u00e9gie se soldera tr\u00e8s probablement par un d\u00e9sastre, voire par une guerre catastrophique.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe serait toutefois une erreur de sous-estimer l'attrait du T\u00e9l\u00e9gramme plus long. Comme le \u003Ca href=\"https:\/\/conflictsforum.us5.list-manage.com\/track\/click?u=d914682a80e028bae421f977c&id=160c2bf45c&e=5daadc4022\"\u003Enote\u003C\/a\u003E Ethan Paul, cela s'explique en partie par le fait que \u00ab \u003Ci\u003Eles esprits les plus aiguis\u00e9s de Washington se sont concentr\u00e9s sur la recherche des meilleurs moyens de maintenir la domination am\u00e9ricaine, en partant du principe qu'elle est synonyme d'int\u00e9r\u00eats am\u00e9ricains et qu'elle constitue la seule fa\u00e7on d'organiser le monde. De nombreux auteurs de ces arguments - Ely Ratner, Mira Rapp-Hooper, Kelly Magsamen, Melanie Hart, Tarun Chhabra et Lindsey Ford - ont obtenu des postes \u00e0 responsabilit\u00e9 dans l'administration Biden. Ensemble (et avec leur principal th\u00e9oricien, Rush Doshi), ils repr\u00e9sentent une nouvelle g\u00e9n\u00e9ration montante de d\u00e9cideurs politiques qui cherchent \u00e0 r\u00e9orienter la politique \u00e9trang\u00e8re am\u00e9ricaine - autour de la concurrence avec la Chine Ils vont maintenant avoir l'occasion de mettre leurs id\u00e9es \u00e0 l'\u00e9preuve\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource : \u003Ca href=\"https:\/\/www.strategic-culture.org\/news\/2021\/10\/18\/us-longer-telegram-is-hostile-interventionism-in-china-posing-as-competition\"\u003Estrategic-culture.org\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Etraduit par \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\"\u003ER\u00e9seau International\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/le-telegramme-plus-long-des-etats-unis-consiste-en-un-interventionnisme-hostile-contre-la-chine-presente-comme-une-competition\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}