{"196743":{"id":"196743","parent":"196383","time":"1634738508","url":"https:\/\/www.entelekheia.fr\/2021\/10\/20\/cest-quoi-une-psyop-quelques-exemples-recents\/","category":"documentaires","title":"C'est quoi, une psyop ? Quelques exemples r\u00e9cents","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_196743_5b65b1.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"c-est-quoi-une-psyop-quelques-exemples-recents","admin":"newsnet","views":"88","priority":"3","length":"12408","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_196743_5b65b1.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAvec la presse populaire au XIXe si\u00e8cle, et plus tard le cin\u00e9ma, la radio et la t\u00e9l\u00e9vision, sont arriv\u00e9s des nouveaux moyens \u003Ca href=\"https:\/\/wps.pearsoncustom.com\/wps\/media\/objects\/2429\/2487430\/pdfs\/lippmann.pdf\" target=\"_blank\"\u003Ed'influencer\u003C\/a\u003E les populations en profondeur, et en masse. Aujourd'hui, les faiseurs d'opinion butent sur un \u00e9cueil : la libert\u00e9 de parole et l'\u00e9change d'informations sur une \u00e9chelle in\u00e9dite dans l'histoire apport\u00e9s par internet, et pour une large part, port\u00e9s par les m\u00e9dias ind\u00e9pendants en ligne. De sorte que des tentatives de contrefa\u00e7ons de m\u00e9dias alternatifs, et de ph\u00e9nom\u00e8nes comme celui des lanceurs d'alerte sont en cours. On pouvait s'y attendre.\u003C\/p\u003E\u003Chr \/\u003EPar Patrick Lawrence\u003Cbr \/\u003E\nParu sur \u003Ca href=\"https:\/\/consortiumnews.com\/2021\/10\/18\/patrick-lawrence-psyops\"\u003EConsortium News\u003C\/a\u003E sous le titre \u003Ci\u003EPATRICK LAWRENCE Psyops\u003C\/i\u003E\u003Chr \/\u003EOyez, oyez, bonnes gens, \u00f4 vous qui avez les yeux et les oreilles grands ouverts. La longue, tr\u00e8s longue campagne de l'appareil de s\u00e9curit\u00e9 nationale pour contr\u00f4ler notre presse et nos diffuseurs a pris un nouveau tournant ces derniers temps. Si les m\u00e9dias ind\u00e9pendants sont ce qui maintient l'espoir d'un quatri\u00e8me pouvoir vigoureux et authentique, comme nous l'avons soutenu \u00e0 plusieurs reprises, les m\u00e9dias ind\u00e9pendants font maintenant l'objet d'un effort insidieux et profond\u00e9ment anti-d\u00e9mocratique pour les miner.\u003Cp\u003ELe Consortium international des journalistes d'investigation, Frances Haugen, Maria Ressa : Consid\u00e9rons cette institution et ces personnes. Ce sont tous des escrocs, si par escroquerie nous entendons qu'ils ne sont pas ce qu'ils nous disent \u00eatre et que leur affirmation d'ind\u00e9pendance vis-\u00e0-vis du pouvoir est mensong\u00e8re.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'\u00c9tat profond - au stade o\u00f9 nous en sommes, s'opposer \u00e0 l'emploi de ce terme est futile - s'est depuis longtemps fix\u00e9 comme priorit\u00e9 de mettre la presse et les diffuseurs grand public \u00e0 son service - de rendre la presse libre non libre. Cela se passe depuis les premi\u00e8res d\u00e9cennies de la Guerre froide ; le processus est amplement, et tr\u00e8s bien document\u00e9. (H\u00e9las, si les Am\u00e9ricains lisaient les nombreux et excellents livres et expos\u00e9s sur ce sujet, des affirmations comme celle que je viens de faire n'auraient pas l'air le moins du monde outranci\u00e8res). [1]\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais plusieurs nouvelles r\u00e9alit\u00e9s sont maintenant \u00e9videntes. La principale d'entre elles est que la colonisation des m\u00e9dias priv\u00e9s grand public par l'\u00c9tat profond est plus ou moins compl\u00e8te. CNN, qui remplit son temps d'antenne de barbouzes, de g\u00e9n\u00e9raux et de divers menteurs officiels ou non, peut \u00eatre consid\u00e9r\u00e9 comme repr\u00e9sentatif d'une prise de contr\u00f4le totale. Le \u003Ci\u003ENew York Times\u003C\/i\u003E est, de prime abord, supervis\u00e9 par le gouvernement, comme il l'avoue de temps en temps dans ses pages. Le \u003Ci\u003EWashington Post\u003C\/i\u003E, qui appartient \u00e0 un homme ayant des contrats de plusieurs millions de dollars avec la CIA, est devenu une caricature.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour des raisons que je ne comprendrai jamais enti\u00e8rement, les m\u00e9dias grand public n'ont pas simplement renonc\u00e9 \u00e0 leur l\u00e9gitimit\u00e9 : Ils ont activement, et avec enthousiasme, abandonn\u00e9 toute pr\u00e9tention \u00e0 la cr\u00e9dibilit\u00e9 qu'ils pouvaient avoir. L'appareil de s\u00e9curit\u00e9 nationale incorpore les m\u00e9dias grand public dans son appareil, puis les gens cessent de croire les m\u00e9dias grand public : L'enthousiasme a disparu, disons.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELa mont\u00e9e d'une cr\u00e9dibilit\u00e9\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn cons\u00e9quence de ces deux facteurs, les m\u00e9dias ind\u00e9pendants ont commenc\u00e9 \u00e0 s'\u00e9lever au rang de m\u00e9dias ind\u00e9pendants. Ils trouvent un public. Petit \u00e0 petit, ils acqui\u00e8rent les habitudes de professionnalisme que la presse et les diffuseurs grand public ont laiss\u00e9es se d\u00e9grader. Petit \u00e0 petit, ils acqui\u00e8rent la cr\u00e9dibilit\u00e9 que le courant dominant a perdue.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECertains ph\u00e9nom\u00e8nes engendr\u00e9s par les m\u00e9dias ind\u00e9pendants se sont av\u00e9r\u00e9s populaires. Il y a les lanceurs d'alerte. Des gens de l'int\u00e9rieur des institutions de l'\u00c9tat profond commencent \u00e0 faire fuiter des informations, et ils se tournent vers les m\u00e9dias ind\u00e9pendants, dont le plus c\u00e9l\u00e8bre est \u003Ci\u003EWikiLeaks\u003C\/i\u003E, pour les faire circuler. Alors que les employ\u00e9s de l'\u00c9tat profond dans les m\u00e9dias grand public gardent la t\u00eate basse et la bouche ferm\u00e9e tout en encaissant leurs ch\u00e8ques, les m\u00e9dias ind\u00e9pendants prennent des positions de principe en faveur de la libert\u00e9 d'expression, et les gens admirent ces positions. Apr\u00e8s tout, elles \u003Ci\u003Esont\u003C\/i\u003E admirables.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECeux qui peuplent l'appareil tentaculaire de l'appareil de s\u00e9curit\u00e9 nationale ne sont pas si stupides. Ils peuvent comprendre la r\u00e9ponse logique \u00e0 apporter \u00e0 ces d\u00e9veloppements aussi bien que n'importe qui d'autre. Le nouvel imp\u00e9ratif est maintenant devant nous : pour eux, il s'agit de coloniser les m\u00e9dias ind\u00e9pendants, comme ils l'ont fait pour le courant dominant au cours des d\u00e9cennies pr\u00e9c\u00e9dentes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E()\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELe Consortium International des Journalistes d'Investigation\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a deux semaines, le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) a publi\u00e9 les \u00ab Pandora Papers \u00bb, une \u00ab fuite \u00bb de 12 millions de documents \u00e9lectroniques r\u00e9v\u00e9lant les agissements en mati\u00e8re de fraude fiscale et de dissimulation d'argent de quelques 300 personnalit\u00e9s politiques dans le monde. Les \u00ab Pandora Papers \u00bb ont suivi la publication des \u00ab Panama Papers \u00bb en 2016 et des \u00ab Paradise Papers \u00bb un an plus tard. Ces diff\u00e9rentes publications contiennent de nombreuses r\u00e9v\u00e9lations utiles, mais nous ne devons pas \u00eatre dupes quant \u00e0 la nature du projet.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EO\u00f9 l'ICIJ a-t-il obtenu les documents des \u00ab Pandora Papers \u00bb, et comment ? Expliquer la provenance, l'authenticit\u00e9, etc. est essentiel \u00e0 toute entreprise d'investigation, mais l'ICIJ n'a rien \u00e0 dire sur ce point.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPourquoi, parmi toutes les personnes que les \u00ab Pandora Papers \u00bb d\u00e9noncent, n'y a-t-il pas un seul Am\u00e9ricain ? Comme le note Moon of Alabama dans \u003Ca href=\"https:\/\/www.entelekheia.fr\/2021\/10\/05\/pandora-papers-le-gouvernement-des-usa-accuse-des-gens-quil-naime-pas\"\u003Eune analyse\u003C\/a\u003E de ce communiqu\u00e9, il revient \u00e0 une liste de \u00ab personnes que les \u00c9tats-Unis n'aiment pas \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'ICIJ insiste vigoureusement sur son ind\u00e9pendance. Mais en y regardant de plus pr\u00e8s, il s'av\u00e8re que ce n'est pas le cas, quel que soit le niveau de compr\u00e9hension du terme. Parmi ses donateurs figurent la Fondation Ford, dont les liens de longue date avec la CIA sont bien document\u00e9s, et l'Open Societies Foundation, l'ONG de triste renomm\u00e9e de George Soros qui se consacre \u00e0 la promotion de coups d'\u00c9tat dans les pays qui ne respectent pas les r\u00e8gles du n\u00e9olib\u00e9ralisme.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe groupe a \u00e9t\u00e9 fond\u00e9 en 1997 dans le cadre d'un projet du Center for Public Integrity, une autre institution qui se consacre \u00e0 \u00ab inspirer des changements en utilisant le reportage d'investigation \u00bb, dans les mots du centre. Parmi ses sponsors figurent la fondation Ford, une fois de plus, et le Democracy Fund, qui a \u00e9t\u00e9 fond\u00e9 par Pierre Omidyar, bailleur de fonds de l'\u003Ci\u003EIntercept\u003C\/i\u003E (un autre m\u00e9dia soi-disant \u00ab ind\u00e9pendant \u00bb). Omidyar est, comme Soros, un sponsor d'op\u00e9rations de subversion dans d'autres pays au pr\u00e9texte de projets de \u00ab soci\u00e9t\u00e9 civile \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes autres sponsors de l'ICIJ (et d'ailleurs ceux du Democracy Fund) sont compos\u00e9s des m\u00eames types de fondations qui financent NPR, PBS et d'autres m\u00e9dias de ce type. [2] Quiconque suppose que les institutions m\u00e9diatiques qui re\u00e7oivent de l'argent de ces sponsors sont authentiquement ind\u00e9pendantes ne comprend pas que la philanthropie est une courroie de transmission bien \u00e9tablie des r\u00e9cits dominants.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuelle est la r\u00e9alit\u00e9 ici ? Pas celle que nous pensons voir, en tous cas. J'y reviendrai.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EMaria Ressa\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a le cas de Maria Ressa, la co-laur\u00e9ate du prix Nobel de la paix cette ann\u00e9e, une journaliste philippine qui a fond\u00e9 une \u003Ca href=\"https:\/\/www.rappler.com\"\u003Epublication\u003C\/a\u003E en ligne \u00e0 Manille, \u003Ci\u003EThe Rappler\u003C\/i\u003E. Le comit\u00e9 Nobel a choisi Ressa pour son \u00ab combat pour la libert\u00e9 d'expression \u00bb. Qui est Maria Ressa, alors, et qu'est-ce que \u003Ci\u003EThe Rappler\u003C\/i\u003E ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEncore une fois : Elle et sa publication ne sont pas ce que nous sommes cens\u00e9s croire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERessa et The \u003Ci\u003ERappler\u003C\/i\u003E, qui insistent tous deux sur leur ind\u00e9pendance comme le fait l'ICIJ, mentent carr\u00e9ment sur ce point. \u003Ci\u003EThe Rappler\u003C\/i\u003E a r\u00e9cemment re\u00e7u une subvention de 180 000 dollars de la National Endowment for Democracy, une entit\u00e9 de la CIA - ceci selon un \u003Ca href=\"https:\/\/www.ned.org\/region\/asia\/philippines-2020\"\u003Erapport financier\u003C\/a\u003E de la National Endowment for Democracy elle-m\u00eame publi\u00e9 plus t\u00f4t cette ann\u00e9e. Pierre Omidyar et une organisation appel\u00e9e North Base Media poss\u00e8dent des actions sans droit de vote dans la publication. Parmi les \u003Ca href=\"https:\/\/www.northbasemedia.com\"\u003Epartenaires\u003C\/a\u003E de North Base Media figure le Media Development Investment Fund, qui a \u00e9t\u00e9 fond\u00e9 par George Soros pour faire ce que George Soros aime faire dans des pays \u00e9trangers.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne image commence-t-elle \u00e0 se dessiner ? Lisez les noms ensemble et vous en reconna\u00eetrez au moins un. Il faut bien se dire qu'ils sont tous unis par les m\u00eames int\u00e9r\u00eats.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENobel en main, Maria Ressa a d\u00e9j\u00e0 d\u00e9clar\u00e9 que Julian Assange n'est pas un journaliste et que les m\u00e9dias ind\u00e9pendants ont besoin de nouvelles r\u00e9glementations, autrement dit de censure. Henry Kissinger avait obtenu un Nobel pour son \u00ab pacifisme \u00bb : Ressa en obtient un pour sa \u00ab d\u00e9fense de la libert\u00e9 d'expression \u00bb. \u00c7a colle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EFrances Haugen\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe qui nous am\u00e8ne au cas de Frances Haugen, l'ancienne cadre de Facebook qui s'est r\u00e9cemment pr\u00e9sent\u00e9e devant le Congr\u00e8s en brandissant de nombreux documents qu'elle semble avoir secr\u00e9t\u00e9s dans les bureaux de Facebook pour plaider en faveur - pardi - d'une r\u00e9glementation gouvernementale accrue des r\u00e9seaux sociaux, autrement dit de censure. Frances Haugen, voyez-vous, est une courageuse lanceuse d'alerte qui dit la v\u00e9rit\u00e9 \u00e0 la face du pouvoir. Peu importe que son apparition au Capitole ait \u00e9t\u00e9 soigneusement orchestr\u00e9e par des agents du Parti d\u00e9mocrate.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl est difficile de dire qui est le plus courageux de ces trois farouches lanceurs d'alerte, je trouve - l'ICIJ, Maria Ressa, ou Frances Haugen. Que ferions-nous sans eux ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa culture des m\u00e9dias ind\u00e9pendants, telle qu'elle a germ\u00e9 et s'est d\u00e9velopp\u00e9e au cours de la derni\u00e8re d\u00e9cennie nous a donn\u00e9 \u003Ci\u003EWikiLeaks\u003C\/i\u003E, et son efficacit\u00e9 ne fait pas l'ombre d'un doute. Elle nous a apport\u00e9 toutes sortes de journalistes courageux qui d\u00e9fendent les principes d'une presse v\u00e9ritablement libre, et les gens les ont \u00e9cout\u00e9s. Elle nous a donn\u00e9 des lanceurs d'alerte qui sont admir\u00e9s, m\u00eame si l'\u00c9tat profond les condamne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt maintenant, l'appareil de s\u00e9curit\u00e9 nationale nous apporte tout un \u00e9quipage de soi-disant divulgateurs de secrets compos\u00e9 de propagandistes au service du courant dominant, d'une journaliste faussement ind\u00e9pendante \u00e9lev\u00e9e aux plus grands honneurs, et d'une lanceuse d'alerte en carton - trois contrefa\u00e7ons. Ce sont trois escrocs. Ils sont au journalisme ind\u00e9pendant ce que McDonald's est \u00e0 l'art culinaire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl n'y a qu'une seule d\u00e9fense contre cet assaut contre la v\u00e9rit\u00e9 et l'int\u00e9grit\u00e9, mais c'est une tr\u00e8s bonne d\u00e9fense. Il s'agit de sensibilisation. CNN, des m\u00e9dias soi-disant dissidents comme \u003Ci\u003EDemocracy Now!\u003C\/i\u003E, l'ICIJ, Maria Ressa, Frances Haugen - aucun d'eux, non plus que de nombreuses autres personnes des m\u00e9dias ne sont correctement \u00e9tiquet\u00e9s. Mais ces \u00e9tiquettes peuvent \u00eatre facilement d\u00e9crypt\u00e9es. Une prise de conscience et un examen minutieux, l'observation et l'\u00e9coute, seront suffisants pour accomplir cette t\u00e2che.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETraduction et note de pr\u00e9sentation Corinne Autey-Roussel\u003Cbr \/\u003E\nPhoto Pete Linforth \/ Pixabay\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENotes de la traduction :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E[1] C'est la m\u00eame chose en France, o\u00f9 la plupart des m\u00e9dias sont d\u00e9tenus par un nombre infime de milliardaires, dont au passage, les int\u00e9r\u00eats co\u00efncident g\u00e9n\u00e9ralement avec ceux de leurs cong\u00e9n\u00e8res am\u00e9ricains. Les m\u00e9dias publics, quant \u00e0 eux, se font l'\u00e9cho des partis n\u00e9olib\u00e9raux successifs au pouvoir. Sans m\u00eame parler des g\u00e9n\u00e9reuses subventions publiques octroy\u00e9es au m\u00e9dias, ce qui les b\u00e2illonne tr\u00e8s efficacement. Le syst\u00e8me est verrouill\u00e9. [2] NPR (National Public Radio) et PBS (Public Broadcasting Service) r\u00e9sultent de partenariats public-priv\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.entelekheia.fr\/2021\/10\/20\/cest-quoi-une-psyop-quelques-exemples-recents\/\"\u003Eentelekheia.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}