{"198502":{"id":"198502","parent":"0","time":"1638026880","url":"https:\/\/www.science-et-vie.com\/cerveau-et-intelligence\/l-emerveillement-neuroscientifique-d-anne-debroise-quand-nos-cerveaux-s-harmonis-65348","category":"science","title":"Merveille neuroscientifique : quand nos cerveaux s'harmonisent","image":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_198502_8ff3a2.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"merveille-neuroscientifique-quand-nos-cerveaux-s-harmonisent","admin":"newsnet","views":"156","priority":"3","length":"8766","lang":"","content":"\u003Cp\u003ELa m\u00e8re et son b\u00e9b\u00e9 se font face. Ils se regardent, se sourient... et le miracle se produit. Plusieurs de leurs neurones s'allument au m\u00eame moment et aux m\u00eames endroits, comme en t\u00e9moignent les pics d'activit\u00e9 enregistr\u00e9s par les \u00e9lectrodes pos\u00e9es sur leurs cr\u00e2nes. Comme s'ils communiquaient, leurs cerveaux entrent en harmonie. \u003Ci\u003E\"Le plus fascinant, c'est que plus la m\u00e8re et l'enfant sont proches, plus cette synchronisation est forte\"\u003C\/i\u003E, t\u00e9moigne Trinh Nguyen, la jeune neuroscientifique qui a mont\u00e9 l'exp\u00e9rience \u00e0 l'universit\u00e9 de Vienne. Ses r\u00e9sultats, publi\u00e9s en 2021, l'attestent\u00a0: elle a assist\u00e9 \u00e0 la communion entre deux individus, o\u00f9 les consciences semblent fusionner dans un moment de partage intense...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDepuis deux d\u00e9cennies, des dizaines de laboratoires dans le monde traquent les signes de l'harmonie des cerveaux qui s'installe quand plusieurs personnes interagissent socialement. Et ils ont vu comment cette synchronisation c\u00e9r\u00e9brale poussait aussi les corps \u00e0 communier\u00a0: les cœurs battent au m\u00eame tempo quand on \u00e9change un baiser, des respirations s'accordent, les pupilles se dilatent au m\u00eame moment lors d'une conversation... \u003Ci\u003E\"On peut mesurer le ph\u00e9nom\u00e8ne \u00e0 diverses \u00e9tapes du traitement du signal nerveux\u003C\/i\u003E, confirme Guillaume Dumas, professeur adjoint de psychiatrie computationnelle \u00e0 l'universit\u00e9 de Montr\u00e9al. \u003Ci\u003EQue ce soit le rythme cardiaque, la respiration, ou tout autre param\u00e8tre physiologique, tous manifestent le m\u00eame ph\u00e9nom\u00e8ne de couplage interc\u00e9r\u00e9bral.\"\u003C\/i\u003E Et pour mesurer ce ph\u00e9nom\u00e8ne, des neuroscientifiques se sont mis \u00e0 enregistrer simultan\u00e9ment l'activit\u00e9 c\u00e9r\u00e9brale de plusieurs personnes engag\u00e9es dans une activit\u00e9 commune.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ERep\u00e8res\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe cerveau transmet les informations via un r\u00e9seau extr\u00eamement complexe\u00a0: environ 100 milliards de neurones communiquent entre eux par des signaux bio\u00e9lectriques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe principe en a \u00e9t\u00e9 pos\u00e9 en 2002 par le neuroscientifique Read Montague \u00e0 Houston, aux \u00c9tats-Unis. Deux volontaires, plac\u00e9s chacun dans un scanner d'imagerie par r\u00e9sonance magn\u00e9tique fonctionnelle (IRMf), jouaient ensemble, en ligne, \u00e0 de simples devinettes. Et pour la premi\u00e8re fois, la ressemblance des activit\u00e9s c\u00e9r\u00e9brales de deux individus engag\u00e9s dans une t\u00e2che commune \u00e9tait observ\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EProbl\u00e8me\u00a0: l'IRMf est co\u00fbteuse et, plus encore, contraignante. Les participants doivent rester parfaitement immobiles, sans se voir ni se toucher... Autant dire que l'interaction sociale est plus que limit\u00e9e\u00a0! D'autres m\u00e9thodes, plus adapt\u00e9es, ont alors \u00e9t\u00e9 adopt\u00e9es, notamment l'\u00e9lectroenc\u00e9phalographie (EEG), qui permet d'enregistrer les courants \u00e9lectriques circulant \u00e0 la surface du cr\u00e2ne, et qui refl\u00e8tent l'activit\u00e9 des neurones sous-jacents. Et pour cela, les exp\u00e9rimentateurs n'ont besoin que d'un simple casque\u00a0! La m\u00e9thode offre non seulement une grande pr\u00e9cision temporelle, mais surtout elle permet d'observer de nombreuses personnes \u00e0 la fois dans leur vie de tous les jours.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EDES ONDES \u00c9LECTRIQUES DE M\u00caME FR\u00c9QUENCE\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est ce que fait Suzanne Dikker, \u00e0 l'universit\u00e9 de New York. Elle a recueilli les EEG simultan\u00e9es de groupes de 2 \u00e0 12 personnes impliqu\u00e9es dans des t\u00e2ches tr\u00e8s diff\u00e9rentes\u00a0; danseurs, musiciens, \u00e9l\u00e8ves... \u003Ci\u003E\"Nous d\u00e9composons le signal en diff\u00e9rentes fr\u00e9quences d'ondes c\u00e9r\u00e9brales, dans le but de traquer la synchronie\"\u003C\/i\u003E, d\u00e9taille la chercheuse. Car si le couplage se traduit par l'apparition d'ondes \u00e9lectriques de m\u00eame fr\u00e9quence, celles-ci peuvent parfois \u00eatre d\u00e9cal\u00e9es, et parfois compl\u00e8tement en phase. \u003Ci\u003E\"Le couplage peut prendre diverses formes\u003C\/i\u003E, acquiesce Fabio Babiloni, professeur de physiologie \u00e0 l'universit\u00e9 de Rome. \u003Ci\u003EMais l'analyse statistique des signaux nous indique qu'il est bien l\u00e0.\"\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDifficile encore de dire o\u00f9 se produit exactement ce ph\u00e9nom\u00e8ne, et o\u00f9 se trouve son v\u00e9ritable point de d\u00e9part. Certes, l'\u00e9coute commune se traduit forc\u00e9ment par une synchronie dans le cortex auditif, et l'action conjointe par une coordination des cortex moteurs. Mais derri\u00e8re se cache probablement un chef d'orchestre de l'harmonie c\u00e9r\u00e9brale. Plusieurs \u00e9tudes pointent vers l'implication de neurones localis\u00e9s dans le lobe pari\u00e9tal. \u003Ci\u003E\"Mon hypoth\u00e8se est qu'on y trouverait un carrefour neuronal o\u00f9 seraient int\u00e9gr\u00e9es des informations sur la conscience de soi, et d'autres provenant de neurones miroirs qui codent et pr\u00e9disent le comportement d'autrui\u003C\/i\u003E, avance Guillaume Dumas. \u003Ci\u003ECette int\u00e9gration permettrait la r\u00e9sonance entre les deux cerveaux.\"\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn attendant d'en comprendre l'origine, les d\u00e9couvertes sur l'harmonie c\u00e9r\u00e9brale se multiplient. \u003Ci\u003E\"Un premier niveau de couplage s'observe chez deux personnes qui agissent au m\u00eame rythme. Par exemple, si l'on est deux pour enfoncer une s\u00e9rie de clous, nous allons rapidement adapter nos gestes \u00e0 ceux de l'autre,\u003C\/i\u003E explique Fabio Babiloni. \u003Ci\u003EMais on observera aussi le couplage entre un pilote et un copilote dans une voiture, alors que l'un lit une carte et donne ses instructions, quand l'autre \u00e9coute et conduit.\"\u003C\/i\u003E Plus encore, la synchronisation pourrait survenir chez des centaines d'individus, lors d'un concert ou d'un discours particuli\u00e8rement poignant. On a m\u00eame observ\u00e9 un couplage entre deux personnes qui se tiennent simplement par la main, silencieusement\u00a0! Comme si se toucher, partager des actions ou des \u00e9motions estompait la fronti\u00e8re entre l'autre et soi-m\u00eame. Pour le philosophe des sciences cognitives Tom Froese, de l'universit\u00e9 d'Okinawa au Japon, ces exp\u00e9riences invitent \u00e0 red\u00e9finir la notion m\u00eame de conscience. Car si l'on consid\u00e8re que celle-ci \u00e9merge de l'interaction entre r\u00e9seaux neuronaux, ces EEG pourraient \u00eatre le signe de l'existence d'une conscience collective...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa neuroscience sociale\u00a0: voil\u00e0 le tout nouveau champ de recherche qui \u00e9merge de ces d\u00e9couvertes, et que des pionniers sont toujours en train de frayer. Avec son lot de questionnements\u00a0: qu'est-ce qui stimule cette coh\u00e9rence in-terc\u00e9r\u00e9brale, par quel m\u00e9canisme s'\u00e9tablit-elle, a-t-elle une fonction\u00a0? Car notre capacit\u00e9 \u00e0 communiquer notre \u00e9tat mental \u00e0 d'autres, \u00e0 nous synchroniser sur d'autres rythmes cognitifs, aurait pu \u00eatre favoris\u00e9e par l'\u00e9volution... C'est ce que semblent sugg\u00e9rer les derni\u00e8res \u00e9tudes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 2021, Suzanne Dikker et ses collaborateurs r\u00e9v\u00e9laient par exemple que, quand des groupes travaillent ensemble \u00e0 la r\u00e9solution de probl\u00e8mes, ceux qui affichent la meilleure synchronisation interc\u00e9r\u00e9brale sont aussi les plus performants. Fabio Babiloni faisait, lui, le m\u00eame constat chez des pilotes d'avions coop\u00e9rant dans un simulateur de vol\u00a0: \u003Ci\u003E\"Le couplage c\u00e9r\u00e9bral est bien meilleur chez les 'paires' formant une bonne \u00e9quipe\"\u003C\/i\u003E, t\u00e9moigne-t-il. Et on ne synchronise pas notre cerveau aussi bien avec tout le monde. Deux \u00e9trangers auront plus de difficult\u00e9s \u00e0 entrer en r\u00e9sonance que deux proches. Enfin, on peut agir pour am\u00e9liorer le couplage\u00a0: en regardant la personne droit dans les yeux, en la touchant, en s'investissant dans l'exp\u00e9rience sociale...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe jeu en vaut la chandelle. Car ce couplage n'est pas seulement utile, il est aussi plaisant\u00a0! Quelle que soit l'exp\u00e9rience, les individus en communion font le m\u00eame constat\u00a0: plus on est en phase avec les autres, plus le plaisir est grand.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELes concerts synchronisent les \u00e9motions\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED'apr\u00e8s une \u00e9tude chinoise de 2019, lors de concerts de musique, une synchronisation de l'activit\u00e9 c\u00e9r\u00e9brale a lieu entre les spectateurs... et avec les musiciens. Plus elle est forte, plus le plaisir ressenti est grand.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_198502_868509.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00a9 G.BOUYS\/AFP - E.DUNAND\/AFP - RAPHA\u00cbL FOURNIER\/DIVERGENCE - SHUTTERSTOCK\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELes discours rassemblent\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 2015, l'\u00e9quipe d'Uri Hasson (universit\u00e9 de Princeton), montrait que plus un discours politique est puissant, plus l'activation c\u00e9r\u00e9brale des auditeurs est coh\u00e9rente. Ce qui implique comment on captive les foules.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_198502_02cd9c.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00a9 G.BOUYS\/AFP - E.DUNAND\/AFP - RAPHA\u00cbL FOURNIER\/DIVERGENCE - SHUTTERSTOCK\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EL'\u00e9coute \u00e0 plusieurs aide \u00e0 se concentrer\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELorsque des individus \u00e9coutent une m\u00eame histoire, leurs battements de cœur ont tendance \u00e0 s'aligner, selon une \u00e9tude fran\u00e7aise de 2021. Plus l'alignement est fort, plus ils sont attentifs... et retiennent ce qui a \u00e9t\u00e9 dit.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_198502_52b4de.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00a9 G.BOUYS\/AFP - E.DUNAND\/AFP - RAPHA\u00cbL FOURNIER\/DIVERGENCE - SHUTTERSTOCK\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELe toucher apaise la douleur...\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPar synchronisation c\u00e9r\u00e9brale, notamment chez des individus proches. C'est ce qu'a montr\u00e9 en 2018 une \u00e9quipe ayant enregistr\u00e9 l'\u00e9lectroenc\u00e9phalogramme de couples dont l'un des membres souffrait d'une l\u00e9g\u00e8re br\u00fblure.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_198502_8ff3a2.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00a9 G.BOUYS\/AFP - E.DUNAND\/AFP - RAPHA\u00cbL FOURNIER\/DIVERGENCE - SHUTTERSTOCK\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.science-et-vie.com\/cerveau-et-intelligence\/l-emerveillement-neuroscientifique-d-anne-debroise-quand-nos-cerveaux-s-harmonis-65348\"\u003Escience-et-vie.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}