26/10/2022 francais.rt.com  2 min #217870

Covid : la Cour suprême de New York ordonne la réintégration des salariés licenciés car non vaccinés

© Michael M. Santiago / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images Source: AFP

Des personnes se rassemblent à New York pour protester contre la vaccination obligatoire contre le Covid, le 9 août 2021 (image d'illustration).

26 oct. 2022, 14:21

C'est une décision majeure dont les répercussions pourraient aller bien au-delà des frontières de l'Etat de New York aux Etats-Unis : la Cour suprême de cet Etat a en effet décidé de réintégrer tous les employés qui avaient été licenciés pour avoir refusé de se faire vacciner contre le Covid-19. Elle a en outre ordonné le versement de leurs arriérés de salaire, jugeant que leurs droits avaient été bafoués.

Pour justifier  sa décision, rendue le 24 octobre, la Cour a souligné que «le fait d'être vacciné n'empêche pas un individu de contracter ou de transmettre le Covid-19», ce qui constituait l'argument de base à toute obligation ou pass vaccinal.

A elle seule, la ville de New York a licencié environ 1 400 employés (principalement des policiers et des pompiers) parce qu'ils n'étaient pas vaccinés, après l'adoption d'une obligation vaccinale par l'ancien maire Bill de Blasio,  rappelle Fox News.

Cette décision est également un revers pour le nouveau maire de New York Eric Adams, qui avait pourtant déclaré plus tôt cette année que son administration ne réembaucherait pas les employés qui avaient été licenciés en raison de leur statut vaccinal. La bataille judiciaire se poursuite puisque, comme le rapporte le  Washington Post, la ville a fait appel de la décision.

En France, les personnels soignants non vaccinés sont toujours suspendus sans salaire. Fin avril, Emmanuel Macron  avait promis d'envisager leur réintégration quand la «phase aiguë» du Covid-19 serait passée.

 francais.rt.com

 Commenter

Se réfère à :

1 article