23/03/2023 dedefensa.org  5 min #225972

 Carlson, Poutine et la Nsa

Tucker Carlson et dedefensa.org

 Brèves de crise

Tucker Carlson et dedefensa.org

On a pu lire hier quelques éléments d'une aventure survenue au présentateur de FoxNews  Tucker Carlson, le journaliste le plus fameux du monde médiatique US. Comme on le sait, Carlson est aussi comme un oasis dans un désert qui serait la principale caractéristique de la presseSystème. D'où ces remarques de PhG, qui présentait l'affaire :

« Ce qui, peut-être, m'a le plus choqué, c'est la description du comportement des collègues de Carlson ; y compris ceux de FoxNews d'ailleurs, qui se conduisent comme les autres. Je ne crois pas une seconde que ce soit de la jalousie professionnelle ; c'est un mélange de sottise, d'aveuglement, et de trouille absolument incommensurable devant un comportement idéologique aussi "déviant".

» L'état de la presseSystème, - qu'on m'excuse si j'utilise cette expression qui n'est évidemment pas de l'auteure, cela facilite le travail et la compréhension, - est absolument terrifiant. Cela crée une espèce d'atmosphère incroyable, entre l'anesthésie générale pour imbéciles décérébrées et la séance dans une fumerie d'opium pour imbéciles anesthésiés. »

Ce constat nous conduit évidemment à mesurer, chaque jour, chaque mois davantage, l'importance de cette presse "dissidente", ou alternative, ou antiSystème, cette presse des "indépendants-résistants", - les surnoms pullulent, qui disent l'intérêt qui doit s'attacher à ce phénomène qui permet d'échapper à la chape oppressante de silence, de diffamation, de simulacre que constitue la presseSystème, - la presse dissidente qui est notre sauvegarde à tous,

«...la seule force d'opposition à ce déferlement d'ordures puantes qui constitue aujourd'hui la presse "officielle", institutionnalisée, la presseSystème couverte de subventions ["comme on est couvert de merde", chuchoterait un esprit un peu vif, qu'il faudrait pardonner tout en le comprenant si bien]... »

Vous pouvez voir les effets de cette force de communication qui s'oppose à la presseSystème des régimes en place dans le  bloc-BAO. Nous revendiquons à l'actif de cette force ce que nous observions dans une note que  nous publions l'été dernier. En effet, notre constat était que la communication sur Ukrisis (sur la  GrandeCrise), et notamment la situation en Ukraine, avait considérablement changé depuis février 2022, - pour se poursuivre ensuite :

«... [L]e front de la communication, absolument essentiel dans notre époque où la communication règle l'essentiel, évolue... essentiellement du fait de la diffusion d'une narrative dissidente à partir de la presse du même nom et de l'action des observateurs que nous classifions comme "indépendants-résistants". Ces indépendants qui résistent... sont animés d'une conviction qui donne à leurs interventions un poids considérables... »

Nous insistons et nous mettons en évidence notre cas, dans ce contexte de la dissidence. Des acteurs-observateurs comme dedefensa.org, - il y en a peu, - jouent un rôle utile sinon essentiel, non pour exciter les esprits dans l'irrationalité des anathèmes sans fondement et des appels aux armes sans armes ni quelque projet valide d'action, non pour réclamer la primauté du savoir et de la méthode.

Eh bien, des acteurs-observateurs comme nous sommes, à dedefensa.org peuvent jouer ce rôle essentiel de contribuer, par leur distance, leur précision et leur ironie dévastatrice d'un adversaire encore plus ridicule qu'idiot, à faire dérailler ces crises, à les faire bondir follement au paroxysme de leur surpuissance, là où démarre la mécanique fatale pour elles de leur autodestruction.

N'est-il pas à la fois nécessaire et profondément juste, "moral" au bon sens du mot, de nous soutenir là où se trouve notre faiblesse qui est économique, tout en renforçant la source de notre pugnacité qui est psychologique ?

Nous sommes placés dans une continuité crisique foudroyante, qui nous dicte une continuité de position pour tenir et remplir notre rôle. Vous voyez la barre de comptage : à neuf jours de la fin du mois, elle est extrêmement alarmante. Aidez-nous à tenir notre position, vous savez combien nous avons besoin de vous. (*) (**) Nous remercions ceux qui sont déjà intervenus, nous appelons les autres à le faire. Plus que jamais votre mobilisation pour le soutien de dedefensa.org.

Notes

(*) A votre attention, ceci :

Veuillez noter que, pour des raisons administratives, l'un des modes de versement par virement bancaire se fait maintenant sur le compte suivant :

 dedefensa.org - Philippe Grasset
Banque Nagelmackers, Liège-Belgique

Compte BE29 1325 à120 1364

(**)... Puis, notre rappel habituel :

« "...les montants de €2.000 et €3.000... constituent pour nous les sommes permettant respectivement un fonctionnement minimum des fonctions essentielles du site et un fonctionnement plus aisé de ces fonctions". Nos lecteurs savent évidemment que, depuis mars 2011, les conditions économiques ont évolué et que les sommes proposées doivent être définies différemment. Le seuil du "fonctionnement minimum des fonctions essentielles du site" dépasse aujourd'hui très largement les €2 000 et se trouve quasiment au niveau des €3 000, avec le reste à l'avenant... »

Mis en ligne le 23 mars 2023 à 13H15

 dedefensa.org

 Commenter