05/01/2024 reseauinternational.net  2 min #240282

Le Yémen prêt à affronter une nouvelle coalition impériale

Washington appelle le Conseil de sécurité à prendre des mesures contre les attaques des Houthis en mer Rouge

par Mahmet Alaca

Le représentant permanent des États-Unis auprès des Nations unies, Christopher Low, a déclaré que le soutien militaire et financier iranien au groupe Houthi permettait à ce dernier de poursuivre ses attaques.

Les États-Unis ont appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à prendre des mesures urgentes contre les attaques du groupe yéménite houthi affilié à l'Iran contre des navires commerciaux en mer Rouge.

L'appel des États-Unis a été lancé mercredi par leur représentant permanent auprès des Nations unies, Christopher Low, lors d'une session du Conseil de sécurité concernant les attaques des Houthis contre des navires commerciaux en mer Rouge.

Low a souligné que le groupe houthi a lancé plus de 20 attaques en mer Rouge depuis le 19 novembre 2023, ciblant des navires en mer Rouge.

Il a souligné que le soutien militaire et financier iranien au groupe houthi a permis à ce dernier de poursuivre ses attaques, indiquant que Washington ne cherche pas un affrontement militaire avec Téhéran.

Il a ajouté que Téhéran avait deux options : Soit il maintient sa position actuelle, soit il retire son soutien aux attaques des Houthis.

Low a noté que les attaques des Houthis «ont de graves conséquences sur la sécurité maritime, le transport maritime et le commerce international» et qu'il est impératif que le Conseil de sécurité de l'ONU prenne des mesures urgentes concernant le droit international et la liberté de navigation.

En solidarité avec la bande de Gaza, soumise à une guerre israélienne avec le soutien américain depuis le 7 octobre dernier, les Houthis ont ciblé, avec des missiles et des drones, des cargos en mer Rouge détenus ou exploités par des sociétés israéliennes, ou transportant des marchandises en provenance ou à destination d'Israël.

Le 18 décembre 2023, le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin a annoncé la formation d'une force opérationnelle navale appelée «Gardien de la prospérité», qui comprend 10 pays, dont un pays arabe, Bahreïn, dans le but de faire face aux attaques en mer Rouge.

Le commerce maritime représente 70% des importations d'Israël. Par ailleurs, 98% de son commerce extérieur passe par la mer Rouge et la Méditerranée. Le commerce via la mer Rouge contribue à hauteur de 34,6% à l'économie israélienne, selon le ministère des Finances.

source :  Agence Anadolu

 reseauinternational.net

 Commenter