War

20 articles1 7 jours 30 90 2018 Tout
26-05-2019 les-crises.fr 12 min #156928

Syrie. Une enquête sans précédent révèle que la coalition dirigée par les États-Unis a tué plus de 1 600 civils pris au piège dans Raqqa. Par Amnesty International

Source :  Amnesty International, 25-04-2019

25 avril 2019, 12:01 UTC

Amnesty International et Airwars lancent un site Internet interactif qui recense des centaines de victimes civiles.|
La plus grande enquête sur les victimes civiles dans l'histoire de la guerre moderne.|

26-05-2019 reseauinternational.net 10 min #156921

Le conflit à venir dans la mer de Chine méridionale

par Richard Javad Heydarian

Oubliez la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, l'affrontement entre les superpuissances sera probablement plus important en mer.

Alors que les États-Unis et la Chine s'affrontent dans une guerre commerciale de plus en plus intense, un deuxième front de conflit se profile dans la mer de Chine méridionale, un conflit qui pourrait bientôt forcer les petits États régionaux à prendre des positions géopolitiques.

25-05-2019 reseauinternational.net 4 min #156890

 Les États-Unis et Israël mèneront-ils une « guerre d'été » ?

L'Iran pourrait devenir un enfer pour les États-Unis et leurs alliés

Par Valentin Vasilescu

Une agression américaine contre l'Iran commencerait comme en Irak, en Libye ou en Yougoslavie, avec l'imposition d'une « zone d'exclusion aérienne » pour l'aviation iranienne dans son propre espace aérien. Suivi de frappes aériennes et de lancements de missiles de croisière américains. Mais depuis plus de dix ans, l'Iran a conçu les stratégies de réponse les plus efficaces et est capable de surprises désagréables pour les Américains.

25-05-2019 reseauinternational.net 4 min #156889

Les armes turques pourraient devenir un obstacle majeur à l'offensive de Haftar sur Tripoli

par Finas Samuri

Cet article révèle les moyens utilisés par la Turquie pour fournir du matériel militaire et des armes au Gouvernement d'Unité Nationale, en contournant les résolutions de l'ONU.

Alors que l'offensive de l'Armée Nationale Libyenne (LNA) commandée par le feld-maréchal Halifa Haftar à Tripoli contre les groupes armés contrôlés par le Gouvernement d'Unité Nationale (PNU) est bien engagée, de plus en plus d'acteurs internationaux et régionaux interviennent dans la crise libyenne.

24-05-2019 mondialisation.ca 8 min #156859

 Les États-Unis et Israël mèneront-ils une « guerre d'été » ?

Les Usa savent qu'un affrontement avec l'Iran s'étendra sur un vaste territoire: prochain rendez-vous dans moins de 60 jours

Le président des USA Donald Trump n'a plus de cartes à brandir devant l'Iran et d'espace de négociation. Il ne peut qu'imposer d'autres sanctions économiques et attendre un appel téléphonique de l'Iran, qui ne viendra probablement pas à la suite de la décision sans équivoque de l'Iran de rejeter toute négociation pour le moment. Des discussions d'ordre humanitaire peuvent avoir lieu, comme des échanges mutuels de prisonniers, mais ils n'ont rien à voir avec l'accord sur le nucléaire.

24-05-2019 reseauinternational.net 6 min #156839

 On ne peut pas toujours mentir parfois la vérité éclate malgré eux sur la vassalisation de l'Ue

Recherche de l'Institut International d'Études Stratégiques : L'Europe ne peut pas se défendre sans les États-Unis

par Adomas Abromaitis

Les instituts de recherche internationaux fournissent très souvent des évaluations qui provoquent une révolution dans la pensée des gens ordinaires et des politiciens. Ces rapports donnent une impulsion aux actions décisives et à la révision des stratégies et des politiques existantes.

L'un de ces rapports est intitulé « Défendre l'Europe : les besoins en capacités pour les membres européens de l'OTAN basés sur des scénarios]«, et a été rédigé par l'Institut International d'Études Stratégiques (IISS).

24-05-2019 wsws.org 9 min #156830

 Washington accuse le régime d'al-Assad d'une nouvelle attaque chimique à Idleb

Washington relance la propagande sur les armes chimiques syriennes pour fournir un prétexte à la guerre

Par Bill Van Auken
24 mai 2019

Washington menace une fois de plus la Syrie d'une attaque militaire en raison de l'utilisation présumée d'armes chimiques par le gouvernement du président Bachar al-Assad.

Si elle était exécutée, cette attaque serait la troisième en autant d'années par l'administration Trump, qui a fait pleuvoir des missiles sur le pays ravagé par la guerre en avril 2017 et en avril 2018 en utilisant comme prétexte des allégations non fondées d'utilisation d'armes chimiques.

23-05-2019 reseauinternational.net 2 min #156780

Le verrou stratégique d'Ormuz

Le numéro 2 du Corps des Gardiens de la Révolution Iranienne a affirmé aujourd'hui, 22 mai 2019, que le nord du détroit d'Ormuz, entre la mer d'Oman et le Golfe arabo-persique est totalement contrôlé par ses unités militaires.

Au delà de la rhétorique destinée spécifiquement à la consommation interne, il est évident que la configuration géo

23-05-2019 reseauinternational.net 4 min #156779
S-300
Iran

 Les États-Unis et Israël mèneront-ils une « guerre d'été » ?

« La guerre avec l'Iran : la mère de tous les bourbiers ! »

Dans un article publié le 19 mai, le journal américain, The Washington Post évalue les tensions récemment surgies sur la donne américano-iranienne, en se focalisant sur la puissance et les capacités militaires de la RII.

Son conseil pour l'administration Trump est le suivant :

Dans cet article nous lisons :

« Ces derniers jours, le président américain Donald Trump avait temporairement atténué les tensions, avant de les ressaisir avec un tweet, dimanche : « Si l'Iran veut la guerre, ce sera la fin officielle de l'Iran.

23-05-2019 reseauinternational.net 2 min #156778

 Les États-Unis et Israël mèneront-ils une « guerre d'été » ?

L'Iran déploie des systèmes Sam S-300pmu2, Talash, Bavar 373 et Tabas sur son flanc méridional sur le Golfe

Téhéran semble prendre très au sérieux la rhétorique apocalyptique des élites politiques US poussant à une guerre contre l'Iran.

Les défenses aériennes de son littoral méridional sur le Golfe sont en train de se renforcer par le déploiement des systèmes Tor-M1 de conception russe.

Et au moins un système de missile SAM S-300 PMU2 (près d'une installation nucléaire).

23-05-2019 wsws.org 8 min #156769

 Les États-Unis et Israël mèneront-ils une « guerre d'été » ?

En pleins préparatifs de guerre dans le golfe Persique, Washington menace la Syrie d'une nouvelle attaque

Par Bill Van Auken
23 mai 2019

Quelques jours à peine après la menace du président Donald Trump de mettre fin « officiellement » à l'Iran, Washington a menacé la Syrie d'une nouvelle agression militaire sur la base d'accusations non fondées que Damas a utilisé des armes chimiques dans sa campagne contre les milices liées à Al-Qaeda dans la province d'Idlib, au nord-ouest du pays.

Ces nouvelles menaces furent proférées suite à des séances d'information en chaîne, à huis clos, sur la campagne de guerre contre l'Iran, organisées mardi pour des sénateurs et députés par le secrétaire d'État Mike Pompeo, le secrétaire à la Défense par intérim Patrick Shanahan et le général chef d'état-major des armées Joseph Dunford.

22-05-2019 aa.com.tr 2 min #156752

 Washington accuse le régime d'al-Assad d'une nouvelle attaque chimique à Idleb

Syrie/armes chimiques: le Pentagone met en garde le régime syrien

Washington

AA - Washington

Le département de la Défense américain, le Pentagone a déclaré, mercredi, que le recours du régime syrien aux armes chimiques est une "ligne rouge" pour Washington.

Dans des déclarations à la chaîne Al-Hurra, le Pentagone a affirmé que "les forces américaines dans la région observent les manœuvres du régime syrien de très près".

Ces d

22-05-2019 voltairenet.org 3 min #156749

 Washington accuse le régime d'al-Assad d'une nouvelle attaque chimique à Idleb

Washington reprend les accusations d'Al-Qaïda contre Damas

 voltairenet.org

Le département d'État US poursuit ses allégations selon lesquelles le gouvernement de la République arabe syrienne (dite « régime d'Assad ») réprimerait la révolte de sa population en utilisant des armes chimiques.

Dans un communiqué [1], il s'interroge sur une telle attaque qui aurait eu lieu le 19 mai 2019 à Idleb.

22-05-2019 voltairenet.org 3 min #156748

 Washington accuse le régime d'al-Assad d'une nouvelle attaque chimique à Idleb

Utilisation présumée d'armes chimiques par le régime d'Assad

Les États-Unis continuent de surveiller de près les opérations militaires menées par le régime d'Assad dans le nord-ouest de la Syrie, en particulier les indices de toute nouvelle utilisation d'armes chimiques par le régime.

Malheureusement, nous continuons d'observer des indications selon lesquelles le régime d'Assad pourrait de nouveau avoir recours à des armes chimiques, notamment une attaque présumée au chlore dans le nord-ouest de la Syrie le matin du 19 mai 2019.

22-05-2019 7 articles aa.com.tr 3 min #156721

Washington accuse le régime d'al-Assad d'une nouvelle attaque chimique à Idleb

Washington DC

AA - Washington - Tuncay Çakmak

Le département d'Etat américain a affirmé que le régime de Bachar al-Assad est impliqué dans une nouvelle attaque à l'arme chimique dans le nord-ouest de la Syrie.

La porte-parole des Affaires étrangères américaines, Morgan Ortagus, a publié, mardi, un communiqué écrit concernant les derniers développements en Syrie.

"Les Etats-Unis suivent de près les opérations du régime de Bachar al-Assad dans le nord-ouest de la Syrie, y compris les indices de toute nouvelle utilisation d'armes chimiques par le régime", a-t-elle d'abord expliqué.

22-05-2019 mondialisation.ca 11 min #156694

La Syrie, ses alliés... et la gestion du conflit

À ceux qui ont péremptoirement prétendu que Bachar al-Assad a gagné la guerre, mais n'a pas gagné la paix ou encore, qu'il n'a pas gagné la guerre, la Russie ou l'Iran l'ayant forcé à accepter certains compromis, cet article de Monsieur Ghaleb Kandil tend à nous démontrer que s'il est vrai que « les États n'ont pas d'amis ; ils n'ont que des intérêts », le mérite du Président syrien et de son équipe est d'avoir défendu leur pays en créant un modèle relationnel donnant la priorité aux intérêts communs et à la compréhension des particularités de chacun.

21-05-2019 aa.com.tr 3 min #156671

« La crise syrienne a aussi été un test défiant l'humanité et la politique internationale »

(Bayram Altug - Anadolu Ajansi)
Ankara

AA - Ankara - Ayse Betul Gedikoglu

"La crise syrienne n'a pas seulement été un test défiant les systèmes de santé mais aussi celui de l'humanité et de la politique internationale", a déclaré Fahrettin Koca, ministre turc de la santé.

Le discours du ministre turc, énoncé lundi lors de la réunion d'ouverture de l'Assemblée mondiale de la santé, a été partagé sur le site du ministère turc de la Santé.

21-05-2019 reseauinternational.net 15 min #156666

 Les États-Unis et Israël mèneront-ils une « guerre d'été » ?

Netanyahu pousse Trump vers de nouveaux sommets de tension mondiale puis l'abandonne

par Elijah J. Magnier

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a prétendu avoir  convaincu le président américain Donald Trump d'abandonner l'accord sur le nucléaire iranien, et souhaité que l'Iran « disparaisse avec l'aide de Dieu] ». Israël possède beaucoup plus d'expérience pour traiter avec le Moyen-Orient que l'actuel président des USA et toute l'équipe formant son administration.

21-05-2019 chroniquepalestine.com 11 min #156658

 Les États-Unis et Israël mèneront-ils une « guerre d'été » ?

Guerre israélo-américaine contre l'Iran ? Un échec annoncé

Corps des Gardiens de la Révolution - Photo : Morteza Nikoubazl

Patrick Cockburn - À quatre reprises, les États-Unis ont commis la même erreur au Moyen-Orient. A présent Trump récidive avec l'Iran.

Dans leur confrontation qui ne cesse de s'accentuer avec l'Iran, les États-Unis commettent la même erreur qu'ils ont commise à maintes reprises depuis la chute du Shah il y a 40 ans : ils ignorent le danger de se mêler à ce qui est en grande partie un conflit religieux entre musulmans sunnites et chiites.

20-05-2019 aa.com.tr #156608

Raids aériens turcs dans le nord de l'Irak: Plusieurs refuges et abris du Pkk anéantis

Ankara

AA - Ankara - Ayse Betul Gedikoglu

L'armée turque a détruit des dépôts d'armes utilisés par les terroristes du PKK, dans le nord de l'Irak.

Dans un communiqué diffusé lundi, le ministère turc de la Défense a indiqué que des raids aériens ont été effectués dans le nord de l'Irak.

Ces raids ont permis de détruire des dépôts d'armes, des abris et des refuges sout