1148569049863020545
L’avocat de la princesse saoudienne Hassa bint Salmane demande le renvoi de l’affaire en décembre et évoque un « préjudice imaginaire » du plombier qui n’aurait pas présenté de preuves selon lui.