04/07/2022 francais.rt.com  4 min #211464

«Titanic», «chaises musicales» : sitôt nommé, le nouveau gouvernement d'Elisabeth Borne critiqué

© Christophe PETIT TESSON Source: AFP

Le nouveau gouvernement annoncé par l'exécutif le 4 juillet n'a pas convaincu les oppositions (images d'illustration).

4 juil. 2022, 13:18

Les changements annoncés au sein de l'équipe gouvernementale le 4 juillet ont été vivement critiqués par les oppositions de gauche et de droite, qui ont dénoncé entre autres la reconduction de Gérald Darmanin et le retour de Marlène Schiappa.

Les réactions des oppositions ont fusé après l'annonce le 4 juillet, par un communiqué de l'Elysée, de la composition du  nouveau gouvernement d'Elisabeth Borne, marquée par le remplacement de plusieurs ministres défaits aux élections législatives et par le départ de Damien Abad, accusé de violences sexuelles. Elles ont aussi ciblé le maintien de sortants, à commencer par Gérald Darmanin et le retour de certaines personnalités, dont Marlène Schiappa, désormais en charge de l'Economie sociale et solidaire.

Il y a manifestement peu de volontaires pour grimper à bord du Titanic

A gauche, le député de La France insoumise (LFI) Manuel Bompard a ironisé sur ce retour et l'ampleur limitée des changements : «Il y a manifestement peu de volontaires pour grimper à bord du Titanic.», a-t-il jugé.

Changement de fonction, retour des ministres du quinquennat précédent pourtant évincés il y'a un mois : il y'a manifestement peu de volontaires pour grimper à bord du Titanic.#Remaniement #Macron

La présidente du groupe LFI à l'Assemblée nationale, Mathilde Panot, a également manié l'ironie à propos du retour de Marlène Schiappa, y voyant un signe d'une «galère de recrutement» de la Macronie après deux semaines de «grandes consultations». Selon elle, le remaniement est un «non-événement», montrant seulement que «la Macronie rabougrie se replie sur elle-même».

Mathilde Panot  04/07/2022 10:57:001350 342  128916/1563
Des grandes consultations des forces politiques qui durent deux semaines pour au final ... faire revenir Marlène Schiappa.
La Macronie en galère de recrutement. #Remaniement

Elle a également  critiqué la reconduction de Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur et le portefeuille élargi aux Outre-Mer dont il dispose désormais, dénonçant cette extension des responsabilités en faveur de «celui qui a envoyé le RAID et le GIGN lorsque les Guadeloupéens demandaient plus de justice sociale», qui traduit selon elle le «cynisme» et le «mépris» de la Macronie.

Commentant pour sa part l'arrivée du maire d'Angers Christophe Béchu (Horizons) au ministère de la Transition écologique  en remplacement d'Amélie de Montchalin, la députée écologiste de Paris Sandrine Rousseau a tenu à souligner qu'elle n'avait «jamais croisé» le nouveau ministre «sur la moindre lutte écologiste».

Une chose est déjà certaine : jamais croisé @ChristopheBechu sur la moindre lutte écologiste.

Le porte-parole du PCF, Ian Brossat, a quant à lui critiqué un «nouveau jeu de chaises musicales au gouvernement», sans réelle importance puisque «l'essentiel se jouera à l'Assemblée nationale grâce au vote des Français qui n'ont pas donné de majorité absolue à la Macronie».

Nouveau jeu de chaises musicales au gouvernement. Rien de neuf sous le soleil.
L'essentiel se jouera à l'Assemblée nationale grâce au vote des Français qui n'ont pas donné de majorité absolue à la Macronie.
#Remaniement
Ceux qui ont échoué sont tous reconduits

A droite, la vice-présidente de Les Républicains Agnès Evren a estimé sur BFM TV qu'il avait peu de nouveauté dans ce remaniement, qui n'aurait servi qu'à « remplacer les gueules cassées» de la précédente équipe. Selon elle, le gouvernement «ne prend absolument pas en compte la nouvelle donne à l'Assemblée nationale», et ne donne guère d'indication sur le cap qui sera adopté.

BFMTV  04/07/2022 12:40:0277 27  3588519/551
Remaniement: pour Agnès Evren (LR), le gouvernement "ne prend absolument pas en compte la nouvelle donne à l'Assemblée nationale"

Sous un autre angle d'attaque, le leader des Patriotes Florian Philippot a lui aussi condamné le choix de maintenir Gérald Darmanin comme ministre de l'Intérieur, après que sa gestion de la finale de la Ligue des champions au Stade de France le 28 mai dernier a été  sévèrement critiquée, notamment par les sénateurs. Selon Florian Philippot, les «mensonges» du ministre dans ce dossier ne semblaient pas mériter une telle «récompense». Il a par ailleurs évoqué  la nomination du nouveau ministre de la Santé François Braun, l'invitant à réintégrer les soignants suspendus pour avoir refusé la vaccination contre le Covid-19.

#Darmanin verrait son porte-feuille ministériel élargi !
En récompense de sa gestion du stade de France et de ses mensonges c'est ça ?! 🤦#remaniement

Revenant sur la méthode adoptée par Emmanuel Macron pour présenter le nouveau gouvernement (un simple communiqué), Marine Le Pen a estimé, pour le Rassemblement national, que «ceux qui ont échoué sont tous reconduits» et que «le président de la République ignore ainsi une nouvelle fois le verdict des urnes et la volonté des Français d'une autre politique».

Marine Le Pen  04/07/2022 11:36:503163 801  2857208/3347
Par un simple communiqué de presse, Emmanuel Macron annonce le nouveau gouvernement. Ceux qui ont échoué sont tous reconduits. Le Président de la République ignore ainsi une nouvelle fois le verdict des urnes et la volonté des Français d'une autre politique.

Sur un ton plus moqueur, Gilbert Collard, président d'honneur de Reconquête !, a commenté le retour de Marlène Schiappa aux manettes en parlant d'un «jour de deuil» pour l'animateur Cyril Hanouna, qui perd une chroniqueuse dans son émission sur C8, mais «d'un jour de "gloire"» pour le gouvernement, qui la récupère. «Le triste show de Cyril Macron continue !», a-t-il déploré.

Jour de deuil pour Hanouna, il perd #Schiappa, jour de « gloire » pour le gouvernement, il la récupère : le triste show de Cyril Macron continue ! #Remaniement
TPMP : Marlène Schiappa évoque ses projets avec Cyril Hanouna et dans les médias
Invitée de TPMP hier, mercredi 22 juin, Marlène Schiappa a confirmé envisager de se tourner vers les médias et travailler sur un projet avec Cyril Hanouna.
 voir

 francais.rt.com

 Commenter