13/05/2020 reporterre.net  2 min #173834

Coronavirus dans les eaux usées : les égoutiers inquiets pour leur santé

Ces eaux que l'on retrouve dans nos égouts et qui proviennent directement de nos salles de bain, de nos toilettes ou encore de nos cuisines ont présenté entre mars et avril une importante concentration de virus.

« Le virus est très présent, on ne sait pas si c'est infectieux mais on estime qu'à partir du moment où il y a un doute, le principe de précaution doit s'appliquer pour protéger les agents », estime Julien Devaux, délégué CGT FTDNEEA, au micro de  France Bleu Paris. Il regrette que les égoutiers soient de retour au travail sans que leurs conditions n'aient vraiment évoluées. « Les égoutiers continuent de travailler dans le réseaux d'assainissement comme si de rien n'était, sans que leurs protections soient adaptées ». « Ce qu'on demande c'est un masque ventilé qui prenne l'intégralité du visage », poursuit-il, insistant sur les risques actuels de projections de particules du virus dans les yeux et donc les muqueuses des égoutiers.

La ville de Paris a commandé de nouvelles lunettes de protection dont la livraison est prévue début juin. Elle reconnait que le virus est présent mais rappelle que « rien ne prouve qu'il est actif ». Une étude a été lancée pour identifier les risques. Les prélèvements dans les égouts vont donc se poursuivre.

La CGT  FTDNEEA a par ailleurs réclamé la mise en place d'une campagne spécifique de prélèvements et de tests sur la population de rats en égouts ainsi que sur les boues. « Avec une population estimée à trois millions sur Paris, les rats sont des mammifères qui peuvent déjà porter le virus de l'hépatite E. Convenons que s'ils étaient porteurs du coronavirus et potentiellement contagieux pour l'homme, cette donnée pourrait avoir une incidence extrêmement importante sur la gestion de l'épidémie et bien au-delà de Paris », indique le syndicat dans un document communiqué aux élus.

  • Source :  France Bleu Paris
  • Photo : NnoMan / Reporterre. Manifestation contre la réforme des retraites à Paris, le jeudi 6 février.

Lire aussi :  « Avec la réforme des retraites, les égoutiers vont crever au boulot »

 reporterre.net

 Commenter