30/06/2020 reseauinternational.net  3 min #176149

Les élections de ce dimanche

par Gérard Luçon

Au départ il y avait trois listes, deux cataloguées à droite apparemment issues d'une dissidence au sein de l'équipe municipale précédente, et une à gauche qui se présentait elle-même comme hétéroclite (sic), et toutes trois sans aucune référence officielle à aucun parti.

Ces trois listes n'ont pas bénéficié du même traitement « démocratique » puisqu'une des deux listes « de droite », celle conduite par Joël Parant, n'a pas été autorisée à faire un débat public avant le scrutin du 1er tour, pour cause de coronarnaque !

A l'issue du 1er tour la liste « de droite » conduite par Monsieur Mercier a obtenu 48% des suffrages, celle de Joël Parant 35% et la 3ème de M. Janvier 17 %.

Entre les deux tours les deux têtes de liste, à savoir messieurs Mercier et Janvier ont disparu de la circulation, ou bien sont restés d'une très remarquable discrétion, et nous les avons vu réapparaitre, frais et dispos, et aussi très bavards ces derniers jours précédant le second tour. Par contre la loi à géométrie variable a fait que l'équipe de Joël Parant n'a toujours pas été autorisée à organiser son débat public, et ils se sont bien gardés de participer à un débat public entre eux trois, proposé toujours par Joël Parant.

Entre temps, donc pendant le confinement, l'équipe de Joël Parant a multiplié les actions de solidarité envers les calaisiens et avec des calaisiens, confection de masques, soutien aux institutions pour personnes âgées, au personnel hospitalier, par ailleurs Joël Parant étant Conseiller Régional, la ville de Saint Calais a été informée des soutiens potentiels proposés par la Région, avoir un Maire Conseiller Régional étant un atout important pour une petite ville de Province ; bref je m'attendais à un réveil de l'électorat car c'est dans cette période difficile pour tous les français, entre les deux tours, qu'on a pu mesurer qui avait du cran. Bien entendu dans chacune des 3 listes on trouve des gens biens, mais manifestement deux des trois têtes de liste ont été durant 3 mois « à la ramasse » !

Hier, la liste arrivée en tête au 1er tour a obtenu 75 voix de plus, celle de Joël Parant seulement 4 voix de plus ; c'est bien mal récompenser le courage et l'abnégation mais c'est aussi le révélateur d'un système électoral désuet et à l'évidence anti-démocratique !

Le pire est à venir, que va faire cette nouvelle équipe municipale, déjà dépassée avant d'être élue, quand la vraie crise économique va frapper la ville ? Bien entendu elle pourrait sortir du chapeau cette excuse traditionnelle qui consiste à dire « c'est l'ancienne municipalité », sauf que l'ancienne municipalité c'était aussi eux, et aussi une autre « on ne peut pas respecter notre programme à cause du coronarnaque »...

Ceci dit, un tel déni de la loi électorale devrait conduire à annuler l'ensemble du scrutin en ce qui concerne la ville de Saint Calais... et probablement également dans bien d'autres villes de France !

*

Sauf qu'en France les institutions « de contrôle », celles chargées de faire respecter la constitution, les processus électoraux, sont devenues des chambres de notables embourgeoisés ayant oublié le sens des mots démocratie, égalité, liberté !

D'ailleurs le résultat global de ces élections est impressionnant, 60% des Français inscrits n'ont pas voté, 12% des français en âge de voter ne sont pas inscrits, donc ces 60% d'abstentions sont sur la base des 100-12 = 88 (ce qui fait 68%). Si on intègre ces non inscrits nous avons un total de non votants de 68+12 ce qui fait 80%.

Les élus représentent donc 20% du corps électoral !

Notre pays peut-il encore prétendre être une Nation dans une telle situation ?

Nota : en lien le résultat de Saint Calais

 reseauinternational.net

 Commenter