Pour déterminer si les États occidentaux sont des démocraties, nous devons nous demander : leurs dirigeants suivent-ils la volonté de leur peuple ?

Beaucoup ici diraient « non », mais détrompons-nous.

Se pourrait-il que les Occidentaux aiment réellement l'Empire ? Se pourrait-il que leur supposée naïveté et leur manque d'esprit critique soient simplement feints ? Qu'il est commode pour eux de paraître crédules lorsque l'Empire pousse la propagande d'atrocités comme excuse pour bombarder et sanctionner encore un autre pays ?

Se pourrait-il qu'au fond d'eux-mêmes les citoyens occidentaux comprennent que l'Empire opprime les pays non impériaux pour que eux, occidentaux puissent avoir un niveau de vie plus élevé ?

Et se pourrait-il que, par conséquent, les dirigeants impériaux font réellement ce que leur peuple veut ? Et que, par conséquent, les États occidentaux sont finalement des démocraties, après tout.

J'aime ce retournement qui suggère que les peuples feignent de s'offusquer et au fond d'eux même, en dernière analyse, ils soutiennent ceux qu'ils critiquent. J'aime cette hypothèse de l'hypocrisie lâche des peuples qui veulent jouir et bouffer et n'en veulent rien savoir du reste... tout en faisant semblant de critiquer.

source :  Bruno Bertez

 reseauinternational.net

 Commenter