03/07/2022 legrandsoir.info  2 min #211409

Coquerel ou l'affaire Sophie Tissier en quelques mots

Vladimir MARCIAC

Le 30 mai 2013, profitant, dit-elle, de la présence de Jean-Luc Mélenchon à Touche pas à Mon Poste de Cyril Hanouna, Sophie Tissier fait interruption sur le plateau pour protester contre une baisse de salaire.

Mélenchon soutient aussitôt cette intermittente du spectacle, tandis que les chroniqueurs de l'émission se moquent d'elle et rient à gorge déployée (à 18mn40). Hanouna la couvre de « ma chérie », « mon amour » l'embrasse, l'enlace. En direct. Elle rit. C'est le chef et elle a une requête à faire.
La suite ? Elle sera virée de D8. Et Hanouna devient injoignable pour elle.

12 juin 2022, candidate à Paris aux législatives sous les étiquettes « CRIC » (Pour une République de l'Intelligence Collective en 2022) et « Union Citoyenne Pour la Liberté des législatives » (présente dans 3 départements !) elle obtient 0,45 % des voix, contre 42,6% pour Rodrigo Arenas (France Insoumise, NUPES) qui sera élu au second tour avec 54,43% à la place de la député sortante macroniste.

Le 30 juin 2022, le ciel tombe sur la tête de Macron et de tous ceux qui ne sont pas fans du contrôle des comptes de la nation et éventuellement des contrôles fiscaux : Eric Coquerel est élu président de la Commission des finances.

Le 3 juillet 2022 (comptez 8 ans de réflexion) après avoir obtenu en direct le soutien de Mélenchon en 2013, Sophie Tissier affirme avoir été harcelée en 2014 par Eric Coquerel avec qui elle a dansé (dit-elle) aux « Amphis d'été » de LFI. « Ce n'était par une agression physique violente, mais c'était quand même des gestes déplacés ». Moins pressants que ceux de Cyril Hanouna, mais bon, hein, l'opération Corbière/Garrido ayant capoté, notre classe politico-médiatique était en manque de saletés à inventer et à tartiner.

Si la basse manœuvre réussissait, si Cocquerel était contraint de démissionner, un nouveau vote aurait lieu pour le remplacer et, croyez-moi, tout sera fait (tout !) pour qu'un député convenable soit élu. Un facho de chez Marine Le Pen ferait l'affaire.

Elle a un miroir, Sophie Tissier ?

Vladimir MARCIAC

 legrandsoir.info

 Commenter