08/06/2024 reseauinternational.net  4 min #250092

Guerre en Ukraine : Feu vert de Paris, Berlin et Washington à Kiev pour frapper le territoire russe, Moscou avertit contre des « erreurs de calculs »

En vidéo, le caquetage de Macrounet n'impressionne pas le soldat russe

par Bertrand Hédouin

Chères lectrices et chers lecteurs !

Je propose ci-après une vidéo que j'ai traduite en sous-titres, extraite de la célèbre émission russe 60 минут. Вечерний выпуск 04.06.2024 et son mari Evguéni Popov ce mardi 4 juin 2024.

Il s'agit du court passage où le général Andreï Kartapolov prend la parole. Il est président de la Commission de la Douma d'État de l'Assemblée fédérale de la Fédération de Russie. Vous verrez que nous n'avons pas affaire ici à un général de foire ou de de plateau.

En remarque, je voulais faire publier cet extrait hier mais la diffusion de l'émission était très brouillée par les manipulations de nos ennemis jusqu'à ce qu'elle soit retravaillée, chose faite aujourd'hui.

Je terminerai ma présentation par une remarque qui me semble importante pour la compréhension de ce qui se concocte, notamment en France, aujourd'hui, ce que les Français, comme les Russes, n'abordent apparemment pas, et pourtant.

Sous l'égide de créatures telles que Jacques Attali, président de la République française de l'ombre caché dans le bureau de Napoléon à l'Élysée depuis l'ère Mitterrand (la technique de la compromission à la Jeffrey Epstein a encore de beaux jours avec ce genre d'êtres) et superviseur en France du mégaprojet (fin de l'État-nation, gouvernement mondial avec sa banque mondiale et sa pseudo-religion païenne antique prônée par le jésuite du Vatican, le citoyen mondial totalement écervelé ou mort de rhumes,...), Macrounet qui n'en carre pas une dans le domaine de la politique internationale, est certainement plus intéressé à voir une bonne partie de la population française éliminée contre la Russie qu'autre chose. Ces créatures, il faut le rappeler, sont des braves enjoués de l'eugénisme et du pouvoir absolu sur l'Autre, pour gagner encore plus d'argent, finalité de nos petits monstres immortels.

Pour reprendre Jacquot, une personne âgée de plus de 60 ne peut que gêner sur Terre. Il faut l'éliminer.

Notre Jacquot du bled a 80 ans.

Pour faire suite aux propos du général Andreï Kartapolov dans la vidéo, serait visée actuellement la troisième et dernière étape de la «dépopulation française», la France étant l'ennemi, au moins potentiel (et pour cause), de la civilisation anglo-saxonne pleine de surhommes se dirigeant à pas de géant vers cet État mondial qu'elle dirigera forcément, paganisme et mentalité antique aidant.

Macrounet et son «papa préféré Jacquot» semblent nous entraîner vers la «dernière guerre de remplacement».

Ce genre de créatures semblent être aujourd'hui nombreuses à se creuser des abris souterrains.

Regardez la vidéo ci-après et, diantre, reprenons des forces pour enfin nous libérer de la bête qui est effectivement bien là !

odysee.com

Petit rappel :

2020 : les monstres commencent à attaquer avec leur Sars-CoV-2 de laboratoire.

2024 : les monstres ont fait beaucoup de dégâts mais nous pouvons encore contre-attaquer pour ne pas nous laisser abattre et non pas les regarder faire, la bouche béante accompagnée du «Ah bon !» du débile innocent.

Si cela ne marchait pas, il sera encore possible de parer et de riposter, voire de contre-riposter mais c'est beaucoup plus difficile et aléatoire.

En 2027, c'est trop tard (monnaie numérique, pénuries de médicaments et de tout le reste, prix de l'énergie astronomique, eau empoisonée, etc), tout sera bouclé par nos malades assassins.

J'allais oublier...

Au fait, pourquoi y a-t-il une guerre très meurtrière aujourd'hui en Ukraine ?

Comme l'a très bien exprimé récemment la jolie et intelligente Mao Ning, directrice adjointe du département de l'Information du ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, les événements ont des causes et des racines que l'on doit étudier et prendre en compte pour régler certains malentendus qui, une fois réellement compris, ne peuvent que laisser la place au compromis et à la paix.

Et si, dès demain dans le cadre des soi-disant «élections» européennes, nous commencions à achever la bête par un vote intelligent (Frexit, sortie de l'UE et de l'OTAN...).

Pour cela, naturellement, nous devons voter.

 reseauinternational.net

 Commenter