{"167424":{"id":"167424","parent":"166904","time":"1578938970","url":"http:\/\/www.entelekheia.fr\/2020\/01\/13\/de-quelques-lecons-de-lassassinat-de-qassem-soleimani\/","category":"documentaires","title":"De quelques le\u00e7ons de l'assassinat de Qassem Soleimani !","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/","hub":"newsnet","url-explicit":"de-quelques-lecons-de-l-assassinat-de-qassem-soleimani","admin":"newsnet","views":"126","priority":"3","length":"31748","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003ECe que l'affaire de l'assassinat ill\u00e9gal d'un g\u00e9n\u00e9ral de tout premier plan d'un pays souverain, l'Iran, par les USA nous dit de la diplomatie fran\u00e7aise et plus largement europ\u00e9enne On pourra se rem\u00e9morer \u003Ca href=\"https:\/\/www.reuters.com\/article\/us-ukraine-crisis-gorbachev\/gorbachev-says-world-is-on-brink-of-new-cold-war-idUSKBN0IS0QC20141108\"\u003Eles paroles de Gorbatchev\u003C\/a\u003E en 2014 : \u003Ci\u003E\u00ab Au lieu de devenir un leader du changement dans un monde global, l'Europe s'est transform\u00e9e en une ar\u00e8ne de bouleversements politiques, de concurrence pour des sph\u00e8res d'influence et enfin de conflits militaires.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ELa cons\u00e9quence en est in\u00e9vitablement l'affaiblissement de l'Europe \u00e0 un moment o\u00f9 d'autres centres de pouvoir et d'influence prennent de l'ampleur. Si cela continue, l'Europe perdra une voix forte dans les affaires mondiales et deviendra progressivement inutile \u00bb.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESix ans apr\u00e8s, nous y sommes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl faut noter, toutefois, que certains pays de l'UE, au premier rang desquels l'Allemagne avec l'avancement de son projet de gazoduc russo-allemand Nord Stream 2 malgr\u00e9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.rt.com\/business\/478041-putin-merkel-nord-stream-benefit\"\u003Eles menaces de sanctions\u003C\/a\u003E de Washington, ou encore \u003Ca href=\"http:\/\/www.entelekheia.fr\/2019\/03\/25\/make-italy-great-again-pour-la-nouvelle-route-de-la-soie-tous-les-chemins-menent-a-rome\"\u003El'Italie\u003C\/a\u003E avec son adh\u00e9sion \u00e0 la nouvelle Route de la soie chinoise, sont en train de reprendre une relative ind\u00e9pendance, mais individuellement, \u003Ci\u003Ehors des m\u00e9canismes de l'UE,\u003C\/i\u003E qui est effectivement devenue aussi inutile que Gorbachev l'avait pr\u00e9dit.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuant \u00e0 la France, comme nous le verrons plus bas, elle reste \u00e0 la tra\u00eene du vrai \u00ab nouveau monde \u00bb - celui qui, g\u00e9opolitiquement, est en train de se construire sous nos yeux. - Entelekheia\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPar Guillaume Berlat\u003Cbr \/\u003E\nParu sur \u003Ca href=\"https:\/\/prochetmoyen-orient.ch\/de-quelques-lecons-de-lassassinat-de-qassem-soleimani\"\u003EProche et Moyen-Orient\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab Les vrais artistes ne m\u00e9prisent rien : ils s'obligent \u00e0 comprendre au lieu de juger \u00bb\u003C\/i\u003E 1. Dans les relations internationales comme dans la diplomatie, une saine retenue s'impose avant de porter des jugements d\u00e9finitifs \u00e0 chaud sur une situation paroxystique comme nous en connaissons pas mal en ce d\u00e9but du XXIe si\u00e8cle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'\u00e9limination du g\u00e9n\u00e9ral iranien Qassem Soleimani 2 par un missile am\u00e9ricain tir\u00e9 depuis un drone 3 pr\u00e8s de l'a\u00e9roport de Bagdad donne lieu \u00e0 une d\u00e9bauche d'\u00e9lucubrations de nos ventriloques du pouvoir, perroquets \u00e0 carte de presse et de nos pseudo-experts - ceux que R\u00e9gis Debray qualifient de \u00ab toutologues \u00bb - de tout mais surtout de rien sur les cha\u00eenes d'abrutissement en continu, n'\u00e9chappe pas \u00e0 la r\u00e8gle. 4 Dans une d\u00e9bauche d'\u00e9motions \u00e0 quatre sous, nos grands penseurs se d\u00e9pensent sans compter au lieu de penser sans r\u00e9pit. 5\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes m\u00eames poncifs tournent en boucle sur les r\u00e9seaux pr\u00e9tendument sociaux. Au-del\u00e0 des balivernes et autres commentaires biais\u00e9s dont nous sommes abreuv\u00e9s, 6 il importe de revenir au r\u00e9el, \u00e0 la v\u00e9rit\u00e9 des faits, au contenu des r\u00e8gles universelles du droit international en s'attachant \u00e0 quelques axes de r\u00e9flexion incontournables. Pour la commodit\u00e9 et la simplicit\u00e9 de l'expos\u00e9, nous en retiendrons trois portant sur les prestations des \u00c9tats-Unis, de l'Union europ\u00e9enne et de la France.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EUne Am\u00e9rique insolente : un \u00c9tat voyou\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApr\u00e8s le rappel de quelques principes de droit qui r\u00e9gissent le fonctionnement de la soci\u00e9t\u00e9 internationale, il est utile de s'interroger sur la pratique quotidienne suivie par les \u00c9tats-Unis qui s'apparente \u00e0 celle d'un \u00c9tat voyou. L'affaire irako-iranienne en fournit un exemple \u00e9clairant pour celui qui veut prendre le temps d'\u00e9tudier attentivement les faits concern\u00e9s, les mots employ\u00e9s souvent \u00e0 tort et \u00e0 travers.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ci\u003EDe quelques rappels de principes de droit\u003C\/i\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe que le pr\u00e9sident des \u00c9tats-Unis a ordonn\u00e9 de faire \u00e0 ses nervis porte, qu'on le veuille ou non, un nom pudique : assassinat ou ex\u00e9cution extrajudiciaire ! Fran\u00e7ois Hollande, chef de l'\u00c9tat de la patrie autoproclam\u00e9e des droits de l'homme, \u00e9tait coutumier du fait comme il s'en est ouvert \u00e0 son temps \u00e0 deux journalistes d'investigation du \u003Ci\u003EMonde\u003C\/i\u003E. 7 Comment peut-on d\u00e9finir ce concept sur le strict plan du droit positif ? Reportons-nous aux textes qui font foi sur le site des Nations unies ! Une r\u00e9f\u00e9rence officielle incontestable qui commence \u00e0 faire d\u00e9bat aux \u00c9tats-Unis8.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ci\u003ED\u00e9but de citation\u003C\/i\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EQu'est-ce qu'une ex\u00e9cution extra-judiciaire ?\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe droit \u00e0 la vie est le premier et le plus fondamental des droits des individus, sans lequel il est impossible de jouir d'autres droits. L'ex\u00e9cution extrajudiciaire, qui constitue une violation de ce droit, d\u00e9signe un homicide commis d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment par un agent d'\u00c9tat, ou avec son consentement, sans proc\u00e8s pr\u00e9alable offrant toutes les garanties judiciaires, telles qu'une proc\u00e9dure \u00e9quitable et impartiale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u00c9tats ont l'obligation de promouvoir et de prot\u00e9ger le droit \u00e0 la vie, et de traduire en justice les responsables d'ex\u00e9cutions extrajudiciaires. Pourtant, les Nations unies enregistrent un nombre croissant d'homicides \u00ab cibl\u00e9s \u00bb perp\u00e9tr\u00e9s par les \u00c9tats, le plus souvent en r\u00e9ponse \u00e0 des menaces terroristes, ce qui montre que la lutte doit s'intensifier.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELes ex\u00e9cutions extra-judiciaires en droit international\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans le cadre d'un conflit arm\u00e9 et dans certaines circonstances, les ex\u00e9cutions extrajudiciaires peuvent \u00eatre consid\u00e9r\u00e9es comme un crime de guerre. Elles peuvent aussi \u00e9quivaloir \u00e0 un g\u00e9nocide ou \u00e0 un crime contre l'humanit\u00e9 dans certaines situations ou si elles s'inscrivent dans une pratique collective.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe droit \u00e0 la vie est prot\u00e9g\u00e9 par plusieurs trait\u00e9s internationaux, notamment :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa \u003Ca href=\"https:\/\/www.un.org\/fr\/universal-declaration-human-rights\/index.html\"\u003ED\u00e9claration universelle des droits de l'homme\u003C\/a\u003E (1948)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe \u003Ca href=\"https:\/\/www.ohchr.org\/FR\/ProfessionalInterest\/Pages\/CCPR.aspx\"\u003EPacte international relatif aux droits civils et politiques\u003C\/a\u003E (1966)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u003Ca href=\"https:\/\/www.ohchr.org\/FR\/ProfessionalInterest\/Pages\/CCPR.aspx\"\u003EConventions de Gen\u00e8ve\u003C\/a\u003E (1949)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa \u003Ca href=\"https:\/\/www.echr.coe.int\/Documents\/Convention_FRA.pdf\" target=\"_blank\"\u003EConvention europ\u00e9enne des droits de l'homme\u003C\/a\u003E (1950)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa \u003Ca href=\"https:\/\/www.cidh.oas.org\/basicos\/french\/c.convention.htm\"\u003EConvention am\u00e9ricaine relative aux droits de l'homme\u003C\/a\u003E (1969)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa \u003Ca href=\"https:\/\/www.achpr.org\"\u003ECharte africaine des droits de l'homme et des peuples\u003C\/a\u003E (1981)\u003Ca href=\"#nb9\" name=\"nh9\"\u003E9\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu sein de l'Organisation des Nations unies, existe un poste de rapporteur sp\u00e9cial sur les ex\u00e9cutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires. Depuis le 1\u003Csup\u003Eer\u003C\/sup\u003E ao\u00fbt 2016, il s'agit d'une de nos compatriotes, Agn\u00e8s Callamard Elle s'st particuli\u00e8rement fait conna\u00eetre \u00e0 la suite de son rapport sur l'affaire Khashoggi. Rappelons que le mandat du Rapporteur sp\u00e9cial sur les ex\u00e9cutions sommaires ou arbitraires fut \u00e9tabli par la r\u00e9solution 1982\/35 du Conseil \u00e9conomique et social. La r\u00e9solution 1992\/72 de la Commission des droits de l'homme a renouvel\u00e9 le mandat du Rapporteur sp\u00e9cial pour une dur\u00e9e de trois ans. La r\u00e9solution a \u00e9largi le champ du mandat en ajoutant \u00e0 son titre ex\u00e9cutions \u00ab extrajudiciaires \u00bb ainsi que \u00ab sommaires ou arbitraires \u00bb. Ce changement a r\u00e9v\u00e9l\u00e9 que les membres de la Commission ont saisi une approche plus large pour aborder le mandat des ex\u00e9cutions en incluant toutes les violations du droit \u00e0 la vie, tel qu'il est garanti par un grand nombre d'instruments internationaux des droits de l'homme. Dans sa derni\u00e8re r\u00e9solution \u003Ca href=\"https:\/\/ap.ohchr.org\/documents\/dpage_f.aspx?si=A\/HRC\/RES\/35\/15\"\u003Eap.ohchr.org\u003C\/a\u003E, le Conseil des droits de l'homme a prolong\u00e9 le mandat du Rapporteur sp\u00e9cial sur les ex\u00e9cutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires pour une dur\u00e9e de trois ans. Le mandat du Rapporteur sp\u00e9cial couvre tous les pays, qu'ils aient ou non ratifi\u00e9 les conventions internationales pertinentes. 10\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u003Cb\u003EFin de citation\u003C\/b\u003E\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ci\u003EDe quelques rappels des pratiques d'une Am\u00e9rique hors-droit\u003C\/i\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne fois de plus, le \u003Ci\u003E\u00ab peuple \u00e0 la destin\u00e9e manifeste \u00bb\u003C\/i\u003E d\u00e9montre le peu de cas qu'il fait de la l\u00e9galit\u00e9 internationale, s'estimant hors-droit, hors la loi internationale, gendarme du monde. 11 Comme dans le droit interne, sauf de rares exceptions, il existe en droit international un adage bien connu : \u003Ci\u003E\u00ab Nul ne peut se faire justice \u00e0 soi-m\u00eame \u00bb\u003C\/i\u003E. C'est exactement ce \u00e0 quoi se livrent les \u00c9tats-Unis dans un silence assourdissant de la part de leurs alli\u00e9s, pour ne pas dire de leurs idiots utiles, le petit doigt sur la couture du pantalon. Par ailleurs, rappelons que l'Am\u00e9rique arrogante refuse d'adh\u00e9rer \u00e0 toutes les conventions internationales qui pourraient limiter sa marge de manœuvre (statut de la Cour p\u00e9nale internationale ou CPI, interdiction des essais nucl\u00e9aires ou TICEN...), d\u00e9chire celles dont elle ne veut plus (trait\u00e9 ABM, FNI, cieux ouverts, accord nucl\u00e9aire iranien, accord sur le climat...), s'\u00e9loigne ou bloque le fonctionnement de certaines organisations internationales (UNESCO, OCDE...).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEt, au surplus, elle se paie le luxe de consid\u00e9rer le droit am\u00e9ricain comme \u00e9tant d'application extraterritoriale sans jamais avoir \u00e9t\u00e9 sanctionn\u00e9e pour cette \u00e9normit\u00e9 inacceptable. 12 C'est le bien connu, faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais. On ne saurait \u00eatre plus clair sur le statut exorbitant du droit commun dont jouit un \u00c9tat qui se consid\u00e8re comme la conscience morale universelle et se comporte, en cons\u00e9quence, en cowboy du monde. En un mot, comme un \u00c9tat voyou (\u00ab \u003Ci\u003ERogue State\u003C\/i\u003E \u00bb). 13 Il est d\u00e9routant de lire sous la plume d'un chercheur particuli\u00e8rement au fait de la grammaire des relations internationales que l'ex\u00e9cution de Soleimani est \u003Ci\u003E\u00ab une d\u00e9cision cibl\u00e9e et calibr\u00e9e \u00bb\u003C\/i\u003E. 14 O\u00f9 va-t-on si chacun peut violer \u00e0 sa guise la bible de la vie en soci\u00e9t\u00e9 civilis\u00e9 que constitue la Charte de l'ONU ? Vers la fin d'un monde de la paix par le droit \u00e0 celui de la paix par la force la plus d\u00e9brid\u00e9e et la plus ill\u00e9gale. Et l'on ne sait pas o\u00f9 tout cela peut conduire si ce n'est \u00e0 une grande d\u00e9flagration plan\u00e9taire. 15 Surtout lorsque les militaires prennent le pas sur les diplomates, les faucons sur les colombes. 16 Et que la guerre et la paix sont motiv\u00e9es par des obsessions. 17\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl ne faut surtout pas compter sur l'Union europ\u00e9enne pour jouer les mod\u00e9rateurs alors qu'elle est une parfaite adepte de la th\u00e9orie de la servitude volontaire ch\u00e8re \u00e0 \u00c9tienne de la Bo\u00e9tie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EUne Europe impuissante : un \u00c9tat fant\u00f4me\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est bien connu, les promesses n'engagent que ceux qui les re\u00e7oivent. L'Union europ\u00e9enne n'\u00e9chappe pas \u00e0 la r\u00e8gle. Le moins que l'on puisse dire est qu'elle excelle dans le genre promesse de l'aube. Demain sera toujours meilleur qu'hier, telle est sa devise. 18 Il suffit d'un peu de patience et de beaucoup d'optimisme et nous vivrons dans le monde des bisounours. Mais, en fin de compte, c'est toujours le cr\u00e9puscule des Dieux auxquels les citoyens de l'Union europ\u00e9enne ont droit sans qu'ils n'aient leur mot \u00e0 dire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u003Cb\u003ELa promesse de l'aube\u003C\/b\u003E\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAvec l'arriv\u00e9e d'un nouvel ex\u00e9cutif (conseil et commission) et d'un nouveau l\u00e9gislatif (parlement europ\u00e9en), nos \u003Ci\u003E\u00ab f\u00e9d\u00e9rastes \u00bb\u003C\/i\u003E \u00e9minents nous avaient annonc\u00e9 l'arriv\u00e9e d'une Union style nouveau monde. Une sorte de nouveau Messie charg\u00e9 de porter la bonne parole, de dispenser ses fameuses valeurs (\u00e0 g\u00e9om\u00e9trie tr\u00e8s variable) aux quatre coins d'une plan\u00e8te en plein d\u00e9sordre, de sanctionner les d\u00e9viants \u00e0 la mesure de leurs fautes. En un mot, cela allait changer par rapport au trio mou JUNCKER\/TUSK\/MOGHERINI qui se contentait de faire de la figuration sur une sc\u00e8ne o\u00f9 les grands acteurs tenaient les grands r\u00f4les. Avec une \u003Ci\u003E\u00ab dream team \u00bb\u003C\/i\u003E (celle d'Ursula von der Leyen) au sein de laquelle les femmes ont d\u00e9sormais le poids et la place qui leur revient, les d\u00e9linquants n'ont qu'\u00e0 bien se tenir. Ils comprendraient rapidement ce qui leur en co\u00fbte de d\u00e9passer les bornes de la biens\u00e9ance internationale et diplomatique. La punition sera exemplaire. Les sanctions (comme celles inflig\u00e9es \u00e0 la Russie apr\u00e8s l'annexion de la Crim\u00e9e) pleuvront comme \u00e0 Gravelotte. Les hordes de technocrates europ\u00e9ens d\u00e9ferleront sur les territoires des \u00c9tats voyous pour leur administrer une s\u00e9v\u00e8re correction en m\u00eame temps qu'une le\u00e7on de droit et de morale. \u00c0 Bruxelles sur technocratie, on ne badine pas avec le droit, les proc\u00e9dures, les r\u00e8gles. C'est du s\u00e9rieux. Les comit\u00e9s Th\u00e9odule fonctionnent \u00e0 plein r\u00e9gime et, surtout, \u00e0 vide. \u003Ci\u003E\u00ab Les cons, \u00e7a ose tout, c'est m\u00eame \u00e0 \u00e7a qu'on les reconnait \u00bb\u003C\/i\u003E (Michel Audiard, \u003Ci\u003ELes Tontons flingueurs\u003C\/i\u003E de Georges Lautner). Et, une fois encore, les derniers d\u00e9veloppements de la crise en Irak tombent \u00e0 point nomm\u00e9 pour nous le rappeler avec la plus grande force.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u003Cb\u003ELe cr\u00e9puscule des dieux\u003C\/b\u003E\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'\u00e9limination extrajudiciaire du g\u00e9n\u00e9ral iranien Qassem Soleimani 19 par la soldatesque du cowboy Trump allait nous fournir le premier exemple d'une Europe puissance, celle dont r\u00eavait un certain Emmanuel Macron dans son discours sur la refondation de l'Union de la Sorbonne \u00e0 l'automne 2017. Ce qui \u00e9tait largement pr\u00e9visible arriv\u00e2t. Le fameux tout change pour que rien ne change n'a pas pris la moindre ride en ce d\u00e9but de troisi\u00e8me d\u00e9cennie du XXIe si\u00e8cle. Nous avons droit aux sempiternelles d\u00e9clarations \u00e0 l'eau de rose concoct\u00e9es dans d'obscures bureaux des b\u00e2timents du Berlaymont ou du Justus Lipsius \u003Ci\u003E\u00ab Le cycle de violence, de provocations et de repr\u00e9sailles doit cesser en Irak, une escalade doit \u00eatre \u00e9vit\u00e9e \u00e0 tout prix \u00bb\u003C\/i\u003E d\u00e9clame le nouveau pr\u00e9sident du Conseil europ\u00e9en, le belge, Charles Michel apr\u00e8s le tir qui a tu\u00e9 le g\u00e9n\u00e9ral iranien Qassem Soleimani tandis que Londres appelait \u00e0 la \u003Ci\u003E\u00ab d\u00e9sescalade \u00bb.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuant au nouveau Haut repr\u00e9sentant pour la politique \u00e9trang\u00e8re et de s\u00e9curit\u00e9 commune de l'Union europ\u00e9enne (Ersatz de ministre europ\u00e9en des Affaires \u00e9trang\u00e8res), Josep Borrel (Espagne), il a eu l'immense privil\u00e8ge de s'entretenir au t\u00e9l\u00e9phone le 3 janvier 2020 avec l'illustrissime ministre fran\u00e7ais de l'Europe et des Affaires \u00e9trang\u00e8res, le breton madr\u00e9, Jean-Yves Le Chouchen. 20 Avec ces nouvelles, nous sommes clairement rassur\u00e9s, la Troisi\u00e8me Guerre mondiale, ce n'est pas encore pour demain gr\u00e2ce \u00e0 l'action bienfaitrice et b\u00e9n\u00e9fique d'une Union toujours plus europ\u00e9enne mais de plus en plus d\u00e9sunie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EToutefois, quelques esprits rebelles dont nous sommes, se posent tout de m\u00eame quelques questions sur le fonctionnement de l'Union europ\u00e9enne en p\u00e9riode de crise.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETout d'abord, sur le plan des proc\u00e9dures. Nous n'avons pas entendu parler de la moindre r\u00e9union d'urgence, des ambassadeurs, du COPS, des ministres des Affaires \u00e9trang\u00e8res ou de la D\u00e9fense ou des mille bidules qui prolif\u00e8rent \u00e0 Bruxelles pour faire un point de situation strat\u00e9gique, militaire, humanitaire et juridique de la situation comme cela devrait se faire dans une \u00e9norme machinerie qu'est celle de l'Union europ\u00e9enne. 21 Le but serait de tenter d'harmoniser les positions des uns et des autres. Il est vrai que le machin tourne au ralenti, tr\u00eave des confiseurs oblige. Les technocrates bien pay\u00e9s n'auront pas de probl\u00e8me de retraites. Berlin, Paris et Londres appellent l'Iran \u00e0 respecter l'accord nucl\u00e9aire (?)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuant \u00e0 l'Union, elle invite \u00e0 Bruxelles le ministre iranien des Affaires \u00e9trang\u00e8res. \u00ab Retenue \u00bb et \u00ab d\u00e9sescalade \u00bb : tant au si\u00e8ge de l'OTAN qu'\u00e0 celui du Service europ\u00e9en pour l'action ext\u00e9rieure de l'Union europ\u00e9enne, les mantras sont les m\u00eames, lundi 6 janvier 2019, apr\u00e8s la mont\u00e9e des tensions entre les Etats-Unis et l'Iran \u00e0 la suite de l'op\u00e9ration qui a tu\u00e9, le 3 janvier, le g\u00e9n\u00e9ral iranien Ghassem Soleimani, \u00e0 Bagdad. Comme la plupart des dirigeants occidentaux le faisaient depuis quelques jours, le secr\u00e9taire g\u00e9n\u00e9ral de l'Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, a appel\u00e9 l'Iran, qui menace de se livrer \u00e0 des repr\u00e9sailles, \u00e0 \u00e9viter \u00ab plus de violence et de provocations \u00bb. Le dirigeant norv\u00e9gien avait d\u00e9cid\u00e9 de r\u00e9unir en urgence les 29 ambassadeurs aupr\u00e8s de son organisation, en pr\u00e9sence de repr\u00e9sentants de la diplomatie am\u00e9ricaine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECes derniers ont expliqu\u00e9 \u00ab la posture et les d\u00e9terminants \u00bb de l'administration Trump et estim\u00e9 que la dissuasion \u00e0 l'\u00e9gard de T\u00e9h\u00e9ran \u00e9tait d\u00e9sormais r\u00e9tablie, r\u00e9sume un participant. Washington ambitionnait aussi de rassurer ses 28 alli\u00e9s : la \u00ab d\u00e9sescalade \u00bb est aussi, d\u00e9sormais, une demande am\u00e9ricaine, et la lutte contre l'organisation Etat islamique (EI) doit rester une priorit\u00e9. Ce qui importe est donc de convaincre rapidement les autorit\u00e9s de Bagdad de la n\u00e9cessaire poursuite des activit\u00e9s de la coalition internationale contre Daesh, rapporte un porte-parole. 22 Toujours de la pseudo-consultation des alli\u00e9s pour les mettre devant le fait accompli et obtenir leur blanc-seing \u00e0 des d\u00e9cisions prises sans la moindre concertation pr\u00e9alable ! Apr\u00e8s qu'ils aient jou\u00e9 les pyromanes, les Am\u00e9ricains demandent \u00e0 leurs alli\u00e9s de jouer les pompiers. 23 On comprend que les choses s\u00e9rieuses se passent \u00e0 l'OTAN 24 et non \u00e0 l'Union europ\u00e9enne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEnsuite, sur la substance m\u00eame du probl\u00e8me. C'est tellement plus facile de renvoyer dos \u00e0 dos Am\u00e9ricains et Iraniens 25 que d'essayer de faire la part des choses \u00e0 la lumi\u00e8re des faits objectifs. A-t-on oubli\u00e9 outre-Qui\u00e9vrain que ce sont les \u00c9tats-Unis qui ont conduit en 2003 une guerre ill\u00e9gale en Irak pour op\u00e9rer un changement de r\u00e9gime en bonne et due forme ? Saddam Hussein \u00e9tait accus\u00e9 de d\u00e9tenir des armes de destruction massive (ADM) que l'on n'a du reste jamais trouv\u00e9 et de soutenir les terroristes d'Al-Qaida, ce qui n'a jamais \u00e9t\u00e9 prouv\u00e9. Depuis cette date, l'Irak est plong\u00e9 dans un chaos indescriptible dont la cause principale n'est pas l'Iran mais les \u00c9tats-Unis qui ont d\u00e9moli toutes les structures politiques, administratives, militaires irakiennes. Washington a cr\u00e9\u00e9 de toute pi\u00e8ce un \u00c9tat failli.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA-t-on oubli\u00e9 outre-Qui\u00e9vrain que ce sont les \u00c9tats-Unis qui ont d\u00e9chir\u00e9 l'accord sur le nucl\u00e9aire iranien (Vienne, 14 juillet 2015) en violation de la r\u00e8gle \u003Ci\u003EPacta sunt servanda\u003C\/i\u003E alors que l'AEIA avait certifi\u00e9 que le r\u00e9gime iranien avait scrupuleusement respect\u00e9 ses obligations contractuelles ? Peut-on raisonnablement reprocher \u00e0 T\u00e9h\u00e9ran de reprendre ses activit\u00e9s d'enrichissement de l'uranium alors que l'accord de Vienne est devenu caduc par le seul fait de Washington ? 26 Qu'a fait l'Europe pour sauver cet accord, hormis un vague bidule pour prot\u00e9ger le commerce avec l'Iran qui ne fonctionne pas ? Elle essaie de se mettre \u00e0 l'abri de mani\u00e8re tr\u00e8s maladroite et peu courageuse. 27 Il est important de remettre l'\u00e9glise au milieu du village en appelant un chat un chat surtout lorsqu'on \u00e9voque la possibilit\u00e9 d'un embrasement g\u00e9n\u00e9ralis\u00e9 dans la r\u00e9gion. 28\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes Vingt-Sept\/Vingt-Huit en sont r\u00e9duits au r\u00f4le de spectateurs impuissants qui hurlent dans le d\u00e9sert le mot \u00ab \u003Ci\u003Eretenue\u003C\/i\u003E \u00bb, \u003Ci\u003E\u00ab d\u00e9sescalade \u00bb\u003C\/i\u003E, sans que les bellig\u00e9rants ne les entendent. \u003Ci\u003E\u00ab On est entr\u00e9 dans une nouvelle configuration dont les Europ\u00e9ens ne voulaient pas, celle d'une confrontation tr\u00e8s s\u00e9rieuse, o\u00f9 l'heure n'est plus aux n\u00e9gociations... Dans ce contexte, l'Europe appara\u00eet ignor\u00e9e, voire m\u00e9pris\u00e9e \u00bb\u003C\/i\u003E rel\u00e8ve Joseph Bahout, chercheur associ\u00e9 au Centre Carnegie ! \u003Ci\u003E\u00ab Spectateurs impuissants de ce sombre suspense, les Europ\u00e9ens se retrouvent une fois de plus entre le marteau et l'enclume, face \u00e0 la promesse d'une guerre asym\u00e9trique et d'une nouvelle course aux armes nucl\u00e9aires \u00bb\u003C\/i\u003E. 29 Le moins que l'on puisse dire est que l'Union europ\u00e9enne, qu'il est interdit de critiquer sous peine de passer pour un odieux populiste, n'a pas son mot \u00e0 dire et se contente de faire de la figuration. Figuration, m\u00eame si le registre diplomatique est l\u00e9g\u00e8rement diff\u00e9rent, de la France \u00e9ternelle, m\u00e8re des arts, des armes et des lois et autres plaisanteries du m\u00eame acabit.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EUne France incons\u00e9quente : un \u00c9tat fantoche\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme souvent sur la sc\u00e8ne internationale, les \u00c9tats les plus vocaux sont souvent les plus impuissants. On fait de la com' (\u00e9die) pour donner l'impression que l'on dispose d'une quelconque prise sur des \u00e9v\u00e8nements qui vous \u00e9chappent. La communication \u00e0 outrance fait office de strat\u00e9gie, de tactique, tous \u00e9l\u00e9ments qui font cruellement d\u00e9faut. La diplomatie de l'incantation n'est que le revers de la m\u00e9daille de la diplomatie du vide le plus sid\u00e9ral. L'affaire irako-iranienne illustre parfaitement cette r\u00e9alit\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ci\u003EDe la diplomatie de l'incantation\u003C\/i\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EFaute d'avoir la moindre prise sur le r\u00e9el, l'inflation des mots constitue la principale caract\u00e9ristique de la diplomatie de la R\u00e9publique en marche arri\u00e8re depuis mai 2017. 30 En ce d\u00e9but d'ann\u00e9e 2020, nous avons eu notre lot de bons mots en tous genres. La secr\u00e9taire d'\u00c9tat aux affaires europ\u00e9ennes, Am\u00e9lie de Montchalin, qui ne perd jamais une occasion de se taire, 31 nous ass\u00e8ne sa pens\u00e9e profonde par le vide : \u003Ci\u003E\u00ab On se r\u00e9veille dans un monde plus dangereux, l'escalade militaire est toujours dangereuse \u00bb\u003C\/i\u003E. Il fallait oser le dire. L'on nous explique fort doctement que les t\u00e9l\u00e9phones fonctionnent \u00e0 tour de bras. Le pr\u00e9sident de la R\u00e9publique s'est entretenu avec son homologue russe, Vladimir Poutine, son nouvel ami \u003Ci\u003E\u00ab pour faire le point de la situation en Irak et dans la r\u00e9gion \u00bb\u003C\/i\u003E depuis qu'Oncle Donald ne l'\u00e9coute plus et se paie sa t\u00eate sur les r\u00e9seaux sociaux \u00e0 propos de la situation sociale en France. Nous apprenons qu'Emmanuel Macron a rappel\u00e9 au ma\u00eetre du Kremlin l'attachement de la France \u00e0 la souverainet\u00e9 et \u00e0 la s\u00e9curit\u00e9 de l'Irak et \u00e0 la stabilit\u00e9 de la r\u00e9gion. Par ailleurs, il a soulign\u00e9 la n\u00e9cessit\u00e9 que les garants de l'accord de 2015 restent \u00e9troitement coordonn\u00e9s pour appeler l'Iran \u00e0 revenir au plein respect de ses obligations nucl\u00e9aires et \u00e0 s'abstenir de toute provocation. Les mots sont forts. Mais, une fois de plus, le pr\u00e9sident de la R\u00e9publique oublie que c'est Washington qui n'a pas respect\u00e9 ses obligations. 32 Nuance, mais nuance de taille ! Et, certains journalistes, fid\u00e8les perroquets des communicants du ch\u00e2teau, ventriloques du pouvoir, osent \u00e9crire que Paris serait \u00e0 la recherche d'un point d'\u00e9quilibre alors que nous sommes mont\u00e9s depuis longtemps sur le porte-bagages de la bicyclette am\u00e9ricaine. 33\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Ci\u003EDe la diplomatie du vide\u003C\/i\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab Si doux que soient les r\u00eaves, les r\u00e9alit\u00e9s sont l\u00e0 et suivant qu'on en tient compte ou non, la politique peut \u00eatre un art assez f\u00e9cond ou bien une vaine utopie \u00bb\u003C\/i\u003E(g\u00e9n\u00e9ral de Gaulle). Et, c'est bien le pi\u00e8ge qui se referme sur la diplomatie de la chim\u00e8re de l'acte I du quinquennat de Jupiter. \u00c0 trop prendre ses homologues pour des imb\u00e9ciles, il arrive que ce soient eux qui vous traitent comme un imb\u00e9cile. Et, c'est bien le cas aujourd'hui d'Emmanuel Macron qui conduit une diplomatie sans cap ni boussole parfaitement illisible et inefficace.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApr\u00e8s avoir courtis\u00e9 l'Am\u00e9rique de mani\u00e8re pu\u00e9rile et candide, il est trait\u00e9 par le plus grand m\u00e9pris par elle. En effet, Donald Trump aurait inform\u00e9 \u00e0 l'avance Londres de la frappe contre le g\u00e9n\u00e9ral Soleimani pour que les Britanniques s\u00e9curisent leur installation en Irak. Il aurait ensuite inform\u00e9 P\u00e9kin et Berlin, n'appelant que plus tardivement son homologue fran\u00e7ais, Emmanuel Macron. 34 Cela en dit long sur l'estime dont jouit Jupiter Outre-Atlantique ! On comprend mieux, dans ce contexte pourquoi il en r\u00e9duit \u00e0 faire la Cour \u00e0 la Chine et \u00e0 la Russie 35 tel un amoureux d\u00e9laiss\u00e9 par sa bienaim\u00e9e. La France fait figure de laiss\u00e9e pour compte. L'activisme d\u00e9sordonn\u00e9 d'Emmanuel Macron \u00e0 la fin de l'\u00e9t\u00e9 2019 - sans parler de sa sortie sur la \u003Ci\u003E\u00ab mort c\u00e9r\u00e9brale de l'OTAN \u00bb\u003C\/i\u003E (entretien du 7 novembre 2019 \u00e0 \u003Ci\u003EThe Economist\u003C\/i\u003E) - a manifestement irrit\u00e9 hier Donald Trump et s'av\u00e8re aujourd'hui contreproductive. L'oncle Donald montre ainsi, \u00e0 celui qui s'amusait il y a deux ans d\u00e9j\u00e0 \u00e0 lui \u00e9craser la main devant les cam\u00e9ras, qui est le patron et qui compte sur le grand \u00e9chiquier international.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQu'en est-il de la c\u00e9l\u00e8bre m\u00e9diation fran\u00e7aise entre l'Iran et les \u00c9tats-Unis sur le dossier nucl\u00e9aire 36 que les courtisans de Jupiter nous pr\u00e9sentaient en marge du G7 de Biarritz comme un coup de g\u00e9nie diplomatique fran\u00e7ais ? 37 Un superbe flop. 38 Une fois encore, nous mesurons les limites de la diplomatie du gadget 39 telle que la pratique Emmanuel Macron et sa cellule peu diplomatique avec son duo de choc Bonne\/Rufo. Cela s'appelle le fiasco diplomatique des m\u00e9diations fran\u00e7aises. 40 Une des cons\u00e9quences de l'exercice du pouvoir le plus solitaire de toute la Ve R\u00e9publique. 41\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab La v\u00e9rit\u00e9 n'a pas d'heure, elle est de tous les temps, pr\u00e9cis\u00e9ment lorsqu'elle nous para\u00eet inopportune \u00bb\u003C\/i\u003E(Albert Schweitzer). Apr\u00e8s plusieurs mois de pratique de la tr\u00e8s c\u00e9l\u00e8bre politique du chien crev\u00e9 au fil de l'eau, nos compromis, nos compromissions avec la fourbe Am\u00e9rique nous (l'Union europ\u00e9enne et la France) reviennent en boomerang \u00e0 la figure. Encore une nouvelle surprise strat\u00e9gique qui \u00e9tait largement pr\u00e9visible compte tenu de l'hyst\u00e9rie am\u00e9ricaine sur le dossier nucl\u00e9aire iranien ! 42 Washington r\u00eave d'un changement de r\u00e9gime \u00e0 T\u00e9h\u00e9ran sans se soucier des cons\u00e9quences \u00e0 l'irakienne que cela pourrait entra\u00eener. 43\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEncore un nouveau conflit qui s'ajoute aux anciens ! \u003Ci\u003E\u00ab Les grands d\u00e9fis et les grands probl\u00e8mes de monde moderne sont \u00e9troitement imbriqu\u00e9s \u00bb\u003C\/i\u003E. 44 Ce que semblent oublier Europ\u00e9ens et Fran\u00e7ais surtout lorsqu'ils sont align\u00e9s sur les politiques d\u00e9lirantes des \u00c9tats-Unis. Trop de discours creux, de mots creux, de forfanteries pu\u00e9riles ont d\u00e9valoris\u00e9 la parole de l'Europe et, surtout, de la France jupit\u00e9rienne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans un livre r\u00e9cent, l'essayiste Jean-Christophe Notin a interrog\u00e9 32 diplomates \u00e9trangers en poste \u00e0 Paris. Leurs visions ne sont pas toujours flatteuses, renvoyant souvent l'image d'une France arrogante, donneuse de le\u00e7ons. 45 \u00c0 m\u00e9diter par nos \u00e9lites s\u00fbres d'elles. De quelques le\u00e7ons de l'assassinat de Qassem Soleimani !\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ER\u00e9f\u00e9rences :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Csup\u003E1\u003C\/sup\u003E Allocution d'Albert Camus \u00e0 l'occasion de la remise du prix Nobel de litt\u00e9rature en 1957.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E2\u003C\/sup\u003E Georges Malbrunot, \u003Ci\u003ELes dessous de l'assassinat du g\u00e9n\u00e9ral Qassem Soleimani \u00e0 Bagdad\u003C\/i\u003E, Le Figaro, 10 janvier 2020, p. 8.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E3\u003C\/sup\u003E Nathalie Guibert, \u003Ci\u003ELes drones, mondialisation d'une arme\u003C\/i\u003E, Le Monde, 1\u003Csup\u003Eer\u003C\/sup\u003E - 2 janvier 2020, pp. 1-2-3.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E4\u003C\/sup\u003E Georges Malbrunot, \u003Ci\u003EMoyen-Orient : apr\u00e8s l'attaque ordonn\u00e9e par Donald Trump,\u003C\/i\u003E l'Iran m\u00fbrit sa riposte, Le Figaro, 4-5 janvier 2020, pp. 1-2-3.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E5\u003C\/sup\u003E Richard Lab\u00e9vi\u00e8re, \u003Ci\u003E\u00c9tats-Unis\/Iran : western asym\u00e9trique et d\u00e9testation globale\u003C\/i\u003E\u003Ci\u003E...,\u003C\/i\u003E \u003Ca href=\"http:\/\/www.prochetmoyen-orient.ch\"\u003Eprochetmoyen-orient.ch\u003C\/a\u003E, 6 janvier 2020.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E6\u003C\/sup\u003E Claire Gatinois\/Nathalie Guibert\/Allan Kaval\/Jean-Pierre Stroobants, \u003Ci\u003EUn missile iranien \u00e0 l'origine du crash \u00e0 T\u00e9h\u00e9ran\u003C\/i\u003E\u003Ci\u003E,\u003C\/i\u003E Le Monde, 11 janvier 2020, p. 2.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E7\u003C\/sup\u003E G\u00e9rard Davet\/Fabrice Lhomme, \u003Ci\u003EUn pr\u00e9sident ne devrait pas dire \u00e7\u00e0. Les secrets d'un quinquenna\u003C\/i\u003E\u003Ci\u003Et\u003C\/i\u003E, Stock, 2016.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E8\u003C\/sup\u003E Gilles Paris, \u003Ci\u003ED\u00e9bat juridique autour de l'assassinat cibl\u00e9 de Soleimani. Questions autour de l'assassinat cibl\u00e9 par Trump\u003C\/i\u003E\u003Ci\u003E,\u003C\/i\u003E Le Monde, 8 janvier 2019, pp. 1-2-3.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E9\u003C\/sup\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/trialinternational.org\/fr\/topics-post\/executions-extrajudiciaires\"\u003Etrialinternational.org\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E10\u003C\/sup\u003E \u003Ca href=\"https:\/\/www.ohchr.org\/fr\/issues\/executions\/pages\/srexecutionsindex.aspx\"\u003Eohchr.org\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E11\u003C\/sup\u003E Alain L\u00e9authier, \u003Ci\u003ETrump va-t-il causer la troisi\u00e8me guerre mondiale ?\u003C\/i\u003E\u003Ci\u003E,\u003C\/i\u003E Marianne, 10-16 janvier 2020, pp. 24 \u00e0 26.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E12\u003C\/sup\u003E St\u00e9phane Lauer, \u003Ci\u003ELe cauchemar am\u00e9ricain. L'extraterritorialit\u00e9 du droit am\u00e9ricain est une arme de guerre \u00e9conomique\u003C\/i\u003E, Le Monde, 31 d\u00e9cembre 2019, p. 25.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E13\u003C\/sup\u003E Guillaume Berlat, \u003Ci\u003E\u00c9tats-Unis ou \u00c9tats voyous ?\u003C\/i\u003E\u003Ci\u003E,\u003C\/i\u003E \u003Ca href=\"http:\/\/www.prochetmoyen-orient.ch\"\u003Eprochetmoyen-orient.ch\u003C\/a\u003E, 19 septembre 2016.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E14\u003C\/sup\u003E Paul Sugy (propos recueillis par), Thomas Gomart, \u003Ci\u003E\u00ab L'ex\u00e9cution de Soleimani, une d\u00e9cision cibl\u00e9e et calibr\u00e9e \u00bb\u003C\/i\u003E, Le Figaro 4-5 janvier 2020, p. 13.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E15\u003C\/sup\u003E Edwy Plenel, \u003Ci\u003ELa puissance am\u00e9ricaine plonge vers l'ab\u00eeme. La guerre qui vient,\u003C\/i\u003E \u003Ca href=\"http:\/\/www.mediapart.fr\"\u003Emediapart.fr\u003C\/a\u003E, 5 janvier 2020.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E16\u003C\/sup\u003E \u00c9ditorial, \u003Ci\u003EIran-\u00c9tats-Unis : l'heure des faucons\u003C\/i\u003E, Le Monde, 7 janvier 2019, p. 30.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E17\u003C\/sup\u003E Gilles Paris, \u003Ci\u003ET\u00e9h\u00e9ran, une vieille obsession de Donald Trump\u003C\/i\u003E, Le Monde, 9 janvier 2020, p. 4.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E18\u003C\/sup\u003E Nicolas Baverez, \u003Ci\u003E2020, ann\u00e9e d\u00e9cisive pour l'Europe\u003C\/i\u003E, Le Figaro, 6 janvier 2020, p. 23.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E19\u003C\/sup\u003E Louis Imbert, \u003Ci\u003EGhassem Soleimani, strat\u00e8ge de T\u00e9h\u00e9ran au Proche-Orient\u003C\/i\u003E, Le Monde, 4 janvier 2020, p. 3.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E20\u003C\/sup\u003E \u003Ca href=\"http:\/\/www.diplomatie.gouvernement.fr\"\u003Ediplomatie.gouvernement.fr\u003C\/a\u003E, 3 janvier 2020.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E21\u003C\/sup\u003E Agence Reuters, \u003Ci\u003EBerlin pr\u00f4ne une r\u00e9union d'urgence des ministres des Affaires \u00e9trang\u00e8res de l'UE\u003C\/i\u003E, 6 janvier 2020.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E22\u003C\/sup\u003E Jean-Pierre Stroobants, \u003Ci\u003EIran-\u00c9tats-Unis : \u00e0 Bruxelles, OTAN et Union europ\u00e9enne pr\u00f4nent \u00e0 leur tour la \u00ab retenue \u00bb\u003C\/i\u003E, \u003Ca href=\"http:\/\/www.lemonde.fr\"\u003Elemonde.fr\u003C\/a\u003E, 6 janvier 2019.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E23\u003C\/sup\u003E Jean-Fran\u00e7ois Bayart, \u003Ci\u003EDonald Trump dans le bazar aux porcelaines\u003C\/i\u003E, Le blog de Jean-Fran\u00e7ois Bayart, \u003Ca href=\"http:\/\/www.mediapart.fr\"\u003Emediapart.fr\u003C\/a\u003E, 9 janvier 2020.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E24\u003C\/sup\u003E Sylvie Kauffmann, \u003Ci\u003ELe troisi\u00e8me divorce transatlantique\u003C\/i\u003E, Le Monde, 9 janvier 2020, p. 29.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E25\u003C\/sup\u003E Behrooz Assadian, \u003Ci\u003EEn Iran, l'impression d'une unit\u00e9 nationale\u003C\/i\u003E, Marianne, 10-16 janvier 2020, p. 27.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E26\u003C\/sup\u003E Isabelle Lasserre, \u003Ci\u003ELa fin annonc\u00e9e de la diplomatie nucl\u00e9aire\u003C\/i\u003E\u003Ci\u003E,\u003C\/i\u003E Le Figaro, 6 janvier 2020, p. 6.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E27\u003C\/sup\u003E Pierre Avril\/Nicolas Barotte, \u003Ci\u003EFace \u00e0 un risque incontr\u00f4l\u00e9, les Europ\u00e9ens se mettent en retrait\u003C\/i\u003E\u003Ci\u003E,\u003C\/i\u003E Le Figaro, 8 janvier 2020, p. 8.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E28\u003C\/sup\u003E James P. Rubin, \u003Ci\u003EUne guerre entre les \u00c9tats-Unis et l'Iran est aujourd'hui une r\u00e9elle possibilit\u00e9\u003C\/i\u003E, Le Monde, 9 janvier 2020, p. 25.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E29\u003C\/sup\u003E Philippe G\u00e9lie, \u003Ci\u003EActe de guerre\u003C\/i\u003E, Le Figaro, 4-5 janvier 2020, p. 1.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E30\u003C\/sup\u003E Rapha\u00ebl Stainville, \u003Ci\u003EOnfray sonne la charge,\u003C\/i\u003E Valeurs Actuelles, 9 janvier 2020, pp. 18 \u00e0 26.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E31\u003C\/sup\u003E Ali Baba, \u003Ci\u003EAm\u00e9lie de Montchalin : une inutile au Quai d'Orsay !\u003C\/i\u003E, \u003Ca href=\"http:\/\/www.prochetmoyen-orient.ch\"\u003Eprochetmoyen-orient.ch\u003C\/a\u003E, 28 octobre 2019.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E32\u003C\/sup\u003E \u00c9ditorial, \u003Ci\u003EIran : l'accord nucl\u00e9aire, victime collat\u00e9rale\u003C\/i\u003E, Le Monde, 5-6 janvier 2020, p. 24.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E33\u003C\/sup\u003E Piotr Smolar, \u003Ci\u003EParis \u00e0 la recherche d'un point d'\u00e9quilibre\u003C\/i\u003E, Le Monde, 7 janvier 2020, p. 3.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E34\u003C\/sup\u003E Laure Mandeville, \u003Ci\u003EMarginalis\u00e9e, l'Europe voit ses espoirs de dialogue an\u00e9antis\u003C\/i\u003E, Le Figaro, 4-5 janvier 2020, p. 4.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E35\u003C\/sup\u003E Piotr Smolar, \u003Ci\u003EMacron face au d\u00e9fi ruse\u003C\/i\u003E, Le Monde, 3 janvier 2020, p. 20.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E36\u003C\/sup\u003E Guillaume Berlat, \u003Ci\u003EQue reste-t-il du brillant G7 de Biarritz ?\u003C\/i\u003E\u003Ci\u003E,\u003C\/i\u003E \u003Ca href=\"http:\/\/www.prochetmoyen-orient.ch\"\u003Eprochetmoyen-orient.ch\u003C\/a\u003E, 7 octobre 2019.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E37\u003C\/sup\u003E Guillaume Berlat, \u003Ci\u003EG7 de Biarritz : plus de jeux que d'enjeux\u003C\/i\u003E, \u003Ca href=\"http:\/\/www.prochetmoyen-orient.ch\"\u003Eprochetmoyen-orient.ch\u003C\/a\u003E, 2 septembre 2019.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E38\u003C\/sup\u003E Allan Kaval\/Piotr Smolar, \u003Ci\u003EIran : l'\u00e9chec de la m\u00e9diation fran\u00e7aise\u003C\/i\u003E, Le Monde, 22-23 d\u00e9cembre 2019, p. 2.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E39\u003C\/sup\u003E Ali Baba, \u003Ci\u003ELe prix du superficiel. La diplomatie du gadget\u003C\/i\u003E, \u003Ca href=\"http:\/\/www.prochetmoyen-orient.ch\"\u003Eprochetmoyen-orient.ch\u003C\/a\u003E, 9 septembre 2019.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E40\u003C\/sup\u003E Jean Daspry, \u003Ci\u003ELe fiasco diplomatique des m\u00e9diations fran\u00e7aises\u003C\/i\u003E, \u003Ca href=\"http:\/\/www.prochetmoyen-orient.ch\"\u003Eprochetmoyen-orient.ch\u003C\/a\u003E, 6 janvier 2020.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E41\u003C\/sup\u003E Jean-Pierre Robin, \u003Ci\u003EMacron, l'exercice du pouvoir le plus solitaire de toute la Ve R\u00e9publique\u003C\/i\u003E, Le Figaro, 6 janvier 2020, p. 31.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E42\u003C\/sup\u003E Allan Kaval, \u003Ci\u003ELa vengeance mesur\u00e9e de l'Iran,\u003C\/i\u003E Le Monde, 9 janvier 2020, p. 2.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E43\u003C\/sup\u003E Allan Kaval\/ \/Ghazal Golshiri\/Laure Stephan, \u003Ci\u003EL'Iran promet des repr\u00e9sailles contre les \u00c9tats-Unis. Apr\u00e8s l'assassinat de Soleimani, l'Iran crie vengeance\u003C\/i\u003E, Le Monde, 5-6 janvier 2020, pp. 1-2-3.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E44\u003C\/sup\u003E Mikha\u00efl Gorbatchev, \u003Ci\u003ELe futur du monde global\u003C\/i\u003E, Flammarion, 2019, p. 65.\u003Cbr \/\u003E\n\u003Csup\u003E45\u003C\/sup\u003E Jean-Christophe Notin\u003Ci\u003E,\u003C\/i\u003E \u003Ci\u003EFran\u00e7ais, le monde vous regarde\u003C\/i\u003E, Tallandier, 2020.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.entelekheia.fr\/2020\/01\/13\/de-quelques-lecons-de-lassassinat-de-qassem-soleimani\/\"\u003Eentelekheia.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}