Accepter cookie ?

Afrique

4 articles1 7 jours 30 90 2020 Tout
15/10/2021 reseauinternational.net  5 min #196498

L'Algérie négocie avec la junte malienne pour financer une partie de l'accord de sécurité avec les militaires russes de Wagner

par Algerie Part Plus.

L'Algérie a décidé de renforcer son rapprochement avec l'actuelle junte malienne aux commandes de ce pays du Sahel avec lequel elle partage plus de 1300km de frontières désertiques. Les autorités algériennes ont secrètement lancé un processus de négociations pour nouer une alliance approfondie avec les militaires maliens. Et pour ce faire, l'Algérie a fait savoir à la junte malienne qu'elle est même disposée de financer une partie de l'accord de sécurité que les militaires maliens veulent conclure avec les militaires russes de la société privée Wagner, le bras armé du Kremlin dans le monde, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations.

14/10/2021 investigaction.net  6 min #196482

Au Congo, seule la colonisation est durable

Crise climatique oblige, les multinationales et les diplomates occidentaux enjoignent le Congo à booster sa production de cobalt, un composant essentiel, notamment pour les batteries des voitures électriques. Augmenter la production de cobalt, mais à quelles conditions? Pendant que les Occidentaux rêvent de voitures propres et d'une planète plus verte, les Congolais triment pour alimenter une industrie pas très nette.

14/10/2021 reseauinternational.net  2 min #196462

 Le premier ministre malien accuse la France d'entraîner des terroristes

Mali - Début du redéploiement de la force française Barkhane de Kidal

par Frédéric Powelton.

Le redéploiement de la force française Barkhane a débuté mardi, avec le transfert de la base de Kidal, dans le nord du Mali, à la force des Nations unies (MINUSMA) et de l'armée malienne, dans une opération qui devrait se traduire par la réduction de la moitié des effectifs, actuellement de plus de 5000 militaires.

« Le dernier convoi logistique est parti pour Gao ce matin à 5H00.

12/10/2021 arretsurinfo.ch  4 min #196365

 Le premier ministre malien accuse la France d'entraîner des terroristes

Le Mali accuse la France d'entraîner des groupes militants sur son territoire

La déstabilisation du Mali, engendrée par l'intervention de la France en Libye, a ouvert une grave crise dans tous les pays du Sahel. L'opération Serval -lancée en 2013 au Mali par François Hollande- qui devait « casser les reins des terroristes » et être de courte durée, s'est heurtée à des groupes utilisant ces mêmes armes de guerre fournies aux « révolutionnaires » libyens par la France, le Royaume-Uni, les États-Unis et les Qataris lors de l'intervention militaire de 2011 qui devait renverser Mouammar el-Kadhafi.