Tiananmen : le parti contre le peuple (2/2) . Par Ian Macmillan Audrey Maurion

16-06-2019 les-crises.fr 3 min #157864

Source :  Arte, Youtube, 04-06-2019

Il y a trente ans, les étudiants chinois se soulevaient pour exiger la démocratie et furent victimes d'une sanglante répression. Nourrie par les "Tiananmen Papers", une captivante plongée au coeur des événements du printemps 1989. Second volet : le 20 mai, la loi martiale est proclamée. Deux cent mille soldats pénètrent à Pékin...

Deux cent mille soldats pénètrent dans la capitale, mais sont rapidement stoppés par les Pékinois qui fraternisent avec eux. Parallèlement, des dissensions naissent parmi les étudiants, entre les tenants de la non-violence et les plus radicaux. Le 27 mai, Wang Dan, l'un des leaders, sentant l'imminence du drame, exhorte sans succès ses camarades à évacuer la place. Le 3 juin, des soldats plus soumis au régime, et qui ont reçu l'ordre de tirer à vue, assaillent les étudiants. En quelques heures, les morts se comptent par milliers. Le lendemain du massacre, l'image d'un homme seul face à un tank fait le tour du monde, tandis qu'un gigantesque appareil de répression se déploie dans tout le pays.

Poignantes images d'archives...

Comment, il y a trente ans, le Parti communiste chinois en est-il arrivé à commettre un crime de masse dont on ignore toujours le nombre exact de victimes ? Douze ans après les événements, en 2001, la fuite de milliers de documents secrets retraçant les luttes internes du pouvoir chinois, les "Tiananmen Papers", révélèrent l'enchaînement des faits. S'appuyant sur ces documents exceptionnels, le film retisse le fil des journées d'avril à juin 1989 grâce à de poignantes images d'archives commentées par des spécialistes de la Chine et par les anciens leaders du mouvement eux-mêmes, pour la majorité en exil. Les fantômes du "printemps de Pékin" continuent de les hanter, alors qu'un régime totalitaire gouverne toujours le pays.

Documentaire de Ian MacMillan et Audrey Maurion (France/Etats-Unis, 2019, 52mn)

Source :  Arte, Youtube, 04-06-2019

 les-crises.fr

 Commenter