Kprf : Gennady Zyuganov a proposé de discuter de toute urgence de la question de l'ingérence étrangère dans les élections en Russie

09-08-2019 histoireetsociete.wordpress.com 3 min #160157

Le KPRF se démarque clairement des « révolutions de couleur » et des ingérences étrangères qui faute d'explication peuvent avoir de l'impact en particulier sur les jeunes. C'est un double avertissement adressé à Poutine sur un thème cher au KPRF. Les oligarques, les forces « libérales » proches du régime trahissent doublement, en asphyxiant l'économie en créant la misère et en étant de fait comme dans les années quatre-vingt dix ouvertes à l'étranger qui ne cherche qu'à destabiliser la Russie Notez que l'accusation à la fin concernant l'Ukraine porte sur la manière dont les oligarques dans ce pays mèenent la guerre dans le Donbas, interdisent le parti communiste et accroissent la misère des populations. (note et traduction de danielle Bleitrach)

7 août 2019 18h30 - Parti communiste

Président du Comité central du Parti communiste, Gennady Zyuganov

Le président du Comité central du Parti communiste de la Fédération de Russie, Gennady Zyuganov, a proposé la création d'une commission chargée d'enquêter sur l'ingérence des forces étrangères dans les élections russes, afin de déterminer qui est à l'origine des provocations et à qui l'argent est versé.

«Je propose d'urgence, le 19 août, de tenir une réunion du Conseil de la Douma d'État pour examiner la question de l'ingérence étrangère dans notre campagne électorale. Cela vaut non seulement pour Moscou, mais aussi pour plus d'un million de villes, et cela a déjà été dénoncé avec des preuves à l'appui «, a déclaré Gennady Zyuganov lors d'une conférence de presse à Moscou.

Le chef du Parti communiste a noté que pour une seule action à Moscou émanant des États-Unis, ses organisateurs avaient reçu près d'un milliard de roubles. «J'exprime le souhait de notre parti, lors de l'examen par le Conseil de la Douma d'Etat, en proposant non seulement créer une commission chargée d'enquêter sur ces questions, mais également d'enquêter sur ceux qui » couvrent « cette opération, qui est derrière, bien voir qui favorise de telles ingérences », a déclaré Gennady Zyuganov.

Commentant les manifestations à Moscou, il a appelé à travailler avec les jeunes, leur expliquant notamment le danger des « révolutions de couleur ».

Le leader communiste a souligné qu ' »un pays où une économie est minée peut subir un effondrement ».

«Vous devez travailler avec les jeunes et ne pas raconter n'importe quoi. Il est nécessaire d'expliquer sur les ondes, de montrer un film sur les années 90, alors que l'on promettait aux gens la liberté du marché, mais qu'il s'agissait de gangsters. Je ne vois pas le travail à temps plein sur les ondes, quel genre de programmes peuvent-ils passer dans lesquels ils persécutent l'Ukraine pendant 6 heures? », A déclaré Gennady Zyuganov.

 histoireetsociete.wordpress.com

 Commenter
newsnet 19/08/09 11:57

eh oui ça marche aussi dans l'autre sens

 Référencé par : 1 article