Russie: Offensive contre la 5-ème colonne

09-08-2019 reseauinternational.net 3 min #160167

Mieux vaut tard que jamais, le gouvernement a semble t'il enfin décidé de frapper fort contre la 5-ème colonne formée par les amis de Navalny, actuellement incarcéré pour encore quelques jours: Une multitude de perquisitions chez les responsables du « groupe Navalny », et surtout le blocage d'une centaine de comptes bancaires, ce qui devrait asphyxier le mouvement.

On avait en effet noté que lors des dernières manifestations, les appels au soutien financier qui étaient lancés sur les réseaux sociaux et messageries en ligne étaient largement suivis, plusieurs millions de roubles étaient envoyés depuis des origines parfois difficilement identifiables. Par ailleurs un rapide premier examen de divers comptes bancaires liés à l'organisation de Navalny met en évidence de nombreux versements en liquide, plus discrets que les virements des fondations étrangères (ONG)... Des procédures pour blanchiment d'argent vont être ouvertes.

Dans le même temps, de nombreuses condamnations sont prononcées par les tribunaux moscovites pour appel à la rébellion. Reste à savoir si cela permettra d'étouffer le mouvement alors que de nouvelles manifestations doivent avoir lieu samedi dans l'ensemble de la Russie. Le mot d'ordre « Pour des élections libres à Moscou » n'est qu'un prétexte, et les nombreux slogans entendus dans les manifestations précédentes appelant au départ de Vladimir Poutine permettent d'y voir plus clair.

S'il est exact que la gestion de la ville de Moscou est très loin d'être correcte et si de nombreux moscovites déclarent être prêts à manifester contre la municipalité actuelle, ils ne sont toutefois pas prêts à manifester pour le départ de Vladimir Poutine qui bénéficie toujours d'une énorme popularité.

N'oublions toutefois pas qu'il suffit d'une infime minorité agissante pour déclencher des évènements dramatiques: Aucune révolution nulle part n'a été faite par une majorité de citoyens. Il semble que les autorités en aient aujourd'hui pris conscience et il est à espérer que des mesures très strictes soient enfin prises contre ceux qui rêvent de faire en Russie ce que leurs amis on fait, par exemple, en Ukraine il y a quelques années.

source: rusreinfo.ru

 reseauinternational.net

 Commenter