Désolation aux Bahamas après le passage de l'ouragan Dorian qui a fait au moins 40 morts (Images)

07-09-2019 francais.rt.com 4 min #161330

Classé en catégorie 5, l'ouragan Dorian a atteint les Bahamas le 5 septembre, laissant derrière lui des images de ruines et de désolation. Au moins 43 personnes ont perdu la vie, selon un bilan qui pourrait bien s'alourdir dans les heures à venir.

Selon un nouveau décompte annoncé par la porte-parole du gouvernement bahaméen, Erica Wells Cox, l'ouragan Dorian, qui a frappé les Bahamas le 5 septembre - alors qu'il était classé en catégorie 5, la plus haute - a fait 43 morts. «On s'attend à ce que ce nombre augmente significativement», a-t-elle précisé dans la foulée. Le précédent bilan faisait état de 30 personnes décédées.

© Kris Grogan/US Customs and Border Protection Source: AFP

L'US Customs and Border Protection mène des opérations de recherche et de sauvetage sur les îles Abacos, le 5 septembre 2019, aux Bahamas.

© Brendan Smialowski Source: AFP
Des personnes récupérant des objets dans un bateau échoué, le 5 septembre 2019, à Marsh Harbour, aux Bahamas.

Les rescapés de l'ouragan ont commencé à être évacués le 6 septembre alors que les secours s'activaient dans l'archipel, menant des opérations de recherche et d'assistance.

© Brendan Smialowski
Des personnes ayant trouvé refuge dans une église à Marsh Harbourn aux Bahamas, après le passage de l'ouragan Dorian le 5 septembre.

Maisons pulvérisées, voitures retournées, bateaux échoués et zones inondées se retrouvaient dans ce paysage de désolation, aux antipodes de la carte postale touristique habituellement mise en avant.

© Adam DelGiudice Source: AFP
Vue aérienne des inondations et des dégâts causés par l'ouragan Dorian à Freeport, aux Bahamas, le 5 septembre 2019.

© Brendan Smialowski Source: AFP
Un bateau échoué après le passage de l'ouragan Dorian à Marsh Harbour, aux Bahamas.

L'ouragan Dorian, qui poursuivait sa remontée de la côté Atlantique des Etats-Unis a atteint la Caroline du Nord le 6 septembre dans la matinée. Rétrogradé en catégorie 1, il ne cessait de s'affaiblir, avec des vents atteignant un maximum de 150 kilomètres/heure. Le centre de l'ouragan remontait vers le sud-est de la Nouvelle-Angleterre (Etats-Unis) ce 7 septembre, et devrait se diriger vers la Nouvelle-Ecosse (Canada). Au moins 13 centimètres d'eau sont attendus ce 7 septembre dans la région selon le Centre national des ouragans américains.

 Lire aussi : Interdit d'interdire : Greta Thunberg : pourquoi tant de haine ?

 francais.rt.com

 Commenter