Reconnaissance faciale : la sécurité aux dépens de nos libertés ? (Debat)

11-10-2019 francais.rt.com 2 min #162852

RT France accueille Fabrice Epelboin, entrepreneur et spécialiste des réseaux sociaux et Eric Roman du syndicat France police, pour débattre au sujet du déploiement par le gouvernement, d'une application utilisant la reconnaissance faciale.

Stéphanie de Muru reçoit sur le plateau de RT France ce 10 octobre l'entrepreneur Fabrice Epelboin et Eric Roman, du syndicat France Police. Thème du débat : l'utilisation de la technologie de la reconnaissance faciale pour une application, que le gouvernement déploiera dès novembre. Cette application permettra aux citoyens d'établir leur identité numérique et a pour objectif de faciliter l'accès à certains services sur internet, principalement administratifs.

Spécialiste des réseaux sociaux, Fabrice Epelboin pense que l'application va finir par devenir «obligatoire», et regrette que la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) n'ait «malheureusement qu'un avis consultatif» sur le sujet.

Eric Roman craint pour sa part le fonctionnement de l'application : «Malheureusement nous avons une très bonne expérience des logiciels développés par le ministère de l'Intérieur. Cela fonctionne logiquement 15 ans après et le coût est au minimum quintuplé.» Sur le fond, en revanche, Eric Roman se dit favorable à l'emploi de la reconnaissance faciale, par exemple dans la rue, notamment pour retrouver les délinquants.

 Lire aussi : Le gouvernement va déployer une application utilisant la reconnaissance faciale dès novembre

 francais.rt.com

 Commenter