Bolivie: Evo Morales élu au premier tour

23-10-2019 2 articles mondialisation.ca 4 min #163330

Lundi, le Tribunal suprême Electoral (TSE) a annoncé les résultats préliminaires et a indiqué que sur 95,3% des bulletins dépouillés, Morales obtenait 46.86% des voix valides avec une tendance ascendante contre 36.72% pour Carlos Mesa, ce qui fait un écart de 10,14 points et est suffisant pour qu'il soit élu au premier tour. Selon la loi bolivienne, faute de majorité absolue, un candidat peut être élu au premier tour s'il obtient au moins 40% des voix valides et un écart de 10 points ou plus par rapport au second. Il n'y aura donc pas de second tour.

Ces résultats démontrent qua la majorité des Boliviens continuent à parier sur le modèle de croissance et de développement social mis en place par Evo Morales qui a provoqué une diminution des indices de pauvreté, d'inégalités sociale, de chromage, etc...

Des organismes internationaux comme l'ONU et l'UNICEF ont reconnu les réussites sociales et économiques du président Morales.

Avec cette nouvelle victoire, Morales souhaite continuer à faire de la Bolivie le leader de la croissance économique en Amérique Latine et une référence concernant la distribution des richesses.

A l'annonce des résultats, Morales a remercié la population.

« L'effort, l'engagement envers la Bolivie n'ont pas été vains. Nous avons affronté tellement de mensonges...mais le peuple bolivien s'est imposé pour poursuivre le processus de changement, » a-t-il déclaré.

Ces résultats préliminaires n'ont pas reconnus par le candidat d'opposition Carlos Mesa et ont été contestés par une mission de l'Organisation des Etats Américains (OEA) qui a déclenché de violentes protestations contre une soi-disant fraude du Gouvernement.

Le président Morales a gagné les élections auxquelles il s'est présenté (en 2005, 2009 et 2014) avec la majorité absolue (entre 54% et 64%). Avec cette 4° victoire, il restera au pouvoir jusqu'en 2025.et pourra poursuivre les changements sociaux et économiques avec l'Agenda du Bicentenaire.

Son projet comprend 13 piliers de base concernant l'éradication de la pauvreté, l'accès à la santé et à l'éducation gratuites, les télécommunications, la sécurité alimentaire et le développement de l'appareil de production, entre autres.

Article original en espagnol :

 telesurtv.net

Traduction Françoise Lopez pour  Bolivar Infos

La source originale de cet article est  telesurtv.net

Copyright ©  Telesur,  telesurtv.net, 2019

 mondialisation.ca

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
18 articles 23-10-2019 reseauinternational.net 11 min #163339

Après le triomphe de Evo Morales, les États-Unis financent et provoquent une déstabilisation et un coup d'État en Bolivie

par Álvaro Verzi Rangel....
La destruction et l'incendie des bureaux du Tribunal Élector...
La Centrale Ouvrière Bolivienne (COB) et la Coordination Nat...
Comme cela avait été dénoncé, si le président s'imposait à n...
Ils ont d'abord tenté de mettre le pays en feu par une grève...
Et dimanche dernier, au cours du scrutin, les médias hégémon...
Ces élections ont été complexes et difficiles pour le dirige