La Jordanie obtient la libération de deux Jordaniens des prisons israéliennes

05-11-2019 europalestine.com 2 min #163914

Le ministre jordanien des Affaires étrangères a déclaré lundi que deux ressortissants jordaniens, Heba al-Labadi, 24 ans, et Abdelrahman Meri, 29 ans, en détention administrative en Israel depuis deux mois, sans inculpation ni procès, seraient libérés avant la fin de cette semaine. Comme quoi les pressions marchent !

Après des manifestations, des rassemblements devant les ambassades de Jordanie de différents pays, et des courriers de protestation adressés par la société civile internationale aux autorités jordaniennes, la Jordanie avait rappelé mardi dernier son ambassadeur jordanien en Israël pour protester contre la détention sans inculpation de deux de ses ressortissants.

Le ministre jordanien des affaires étrangères Ayman Safadi est enfin monté au créneau, d'autant que ces deux Jordano-Palestiniens étaient dans un état de santé critique.

Heba al-Labadi, 24 ans, et Abdelrahman Meri, 29 ans, ont été arrêtés séparément après s'être rendus en Cisjordanie pour rendre visite à des parents, et placés en détention "administrative", un système illégal dont raffole Israel puisqu'il permet d'arrêter des personnes sans inculpation, pour des périodes indéterminées.

"Heba al-Labadi était en grève de la faim depuis plus de 40 jours, ce qui a commencé à menacer sa vie. Dans le même temps, Abdelrahman Meri est un patient atteint de cancer, dont la santé se serait détériorée en raison des très mauvaises conditions de détention dans les prisons israéliennes."

L'ambassadeur de Jordanie, qui a été rappelé mardi, devrait reprendre ses fonctions "dans les prochains jours".

Source :  qudsnen.co

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Commenter
newsnet 19/11/05 12:29

pourquoi on n'entend jamais parler de la jordanie