Communique De Presse du Pcf : Contre l'acharnement thérapeutique : Il faut sortir de l'Otan (Pcf)

09-11-2019 histoireetsociete.wordpress.com 3 min #164109

Dans une interview au journal « The Economist », le Président Macron affirme que « l'Otan est en état de mort cérébrale ». Contre l'acharnement thérapeutique, le PCF demande la sortie de la France de l'OTAN. Le président de la République fait enfin le constat que dans l'Alliance atlantique, les États-Unis commandent et les Européens obéissent. Macron prend conscience que Trump ne veut sauver ni la paix, ni la liberté, ni la démocratie en Europe et pour lui, l'OTAN est synonyme de guerre.

Le chef de l'État voulait un pilier européen de l'OTAN dirigé par la France, traitant d'égal à égal avec les États-Unis, il est aujourd'hui bien obligé de reconnaître l'évidence : Le Pentagone ne partagera jamais son pouvoir absolu sur l'OTAN. Il continuera à rendre les armées européennes de plus en plus dépendantes de son système militaire pour le plus grand bénéfice du complexe militaro industriel étatsuniens.

Depuis la chute du mur de Berlin, l'OTAN est passé de la guerre froide à la guerre chaude : Kosovo, Afghanistan, Lybie... Elle porte la responsabilité de la relance de la course aux armements nucléaires. L'installation de bases anti-missile a dés lors provoqué la rupture du Traité d'interdiction des missiles nucléaires de portées intermédiaires. Au mépris de la parole donnée, l'OTAN poursuit une politique d'encerclement de la Russie qui, en multipliant les manœuvres militaires provocatrices, crée une situation de tension extrême qui pourrait déboucher sur un casus belli si l'Ukraine et la Géorgie venaient à intégrer l'Alliance Atlantique.

Elle a cautionné l'agression militaire turque contre la Syrie et les Kurdes, par la voix de son secrétaire général. Cette aventure guerrière en Syrie, n'est qu'une partie de la menace concrète de guerre que représente l'OTAN.

Pour son indépendance, pour la paix et la sécurité collective du monde, la France doit sortir de l'OTAN. Elle doit quitter le commandement militaire intégré mais aussi la structure politique de l'Alliance Atlantique.

Parti communiste français,
Paris, le 8 novembre 2019

 histoireetsociete.wordpress.com

 Commenter
 Se réfère à : 1 article