«Ne bradons pas la laïcité» : torse nu, une femme s'invite à la marche contre l'islamophobie (Video)

10-11-2019 francais.rt.com 5 min #164169

Des centaines de manifestants marchaient à Paris, ce 10 novembre, pour dire «STOP à l'islamophobie». Une femme le torse nu - vraisemblablement une Femen - s'est alors invitée dans leurs rangs, avant d'en être exfiltrée.

Nouveau coup d'éclat - selon toute vraisemblance -  des Femen. Ce 10 novembre, une femme a brandi, au sein de la manifestation contre l'islamophobie à Paris, une grande pancarte sur laquelle étaient écrits : «Le blasphème est un droit républicain». Puis, après qu'un membre de la mobilisation lui arrache des mains sa pancarte, l'activiste a enlevé son sweat-shirt, laissant voir, sur son torse nu, les mots écrits de noir : «Ne bradons pas la laïcité» - un procédé typique du mouvement féministe Femen, spécialiste des actions spectaculaires et polémiques.

La jeune femme est restée une trentaine de seconde poings levés, torse nu, parmi le cortège, avant d'en être exfiltrée par le service d'ordre. Celui-ci, selon un reporter de  BFM TV et une journaliste du  Figaro, protégeait, en outre, l'activiste de certains manifestants.

Ce 10 novembre, plusieurs milliers de personnes manifestants ont  répondu à l'appel à manifester, ce 10 novembre, à Paris pour dire «STOP à l'islamophobie» et à la «stigmatisation grandissante» des musulmans, après  l'attaque d'une mosquée et  de nouvelles tensions autour du voile islamique.

Cet appel, publié dans  Libération le 1er novembre par une cinquantaine de personnalités et organisations, a été commenté amplement par la presse,  en raison des divisions qu'il a mises en lumière au sein de la gauche française.

 Lire aussi : «STOP à l'islamophobie» : Marine Le Pen dénonce une manifestation «organisée par les islamistes»

 francais.rt.com

 Commenter
newsnet 19/11/10 18:21

ah d'accord
le droit de se promener seins nus par 8°C
défendu par les Femen
soit-disant pour faire chier les arabes