Israel assassine un dirigeant palestinien et sa femme, puis bombarde la bande de Gaza

12-11-2019 europalestine.com 2 min #164280

Baha Abu al-Ata, un dirigeant du Djihad islamique et sa femme ont été assassinés, à leur domicile à Gaza, tôt ce mardi matin. La Djihad Islamique a répondu par des tirs de roquettes, tandis qu'Israel multiplie actuellement les bombardements sur la bande de Gaza.

Une roquette atteint une autoroute près de Tel Aviv

C'est "l'escalade" comme se plaisent à dire les médias, qui ne manqueront pas de parler également de "représailles" israéliennes, alors que les gardiens du camp de concentration de Gaza ont froidement assassiné un dirigeant palestinien et sa femme, pendant qu'ils dormaient.

Ce même mardi, Israel a ciblé par ailleurs la maison de l'un des dirigeants du Djihad Islamique à Damas, en Syrie, et a tué l'un des fils de ce responsable.

Le gouvernement syrien aurait pour sa part annoncé qu'un immeuble de Damas a été attaqué et que deux personnes ont trouvé la mort dans cette attaque, et six autres ont été blessées, sans préciser de qui il s'agissait.

Une des roquettes lancées par le Djihad islamique à la suite du double assassinat à Gaza aurait atterri sur une autoroute au sud de Tel Aviv, manquant de peu les véhicules qui roulaient dessus, indique Haaretz.

De son côté, Ziad Medoukh rapportait ce mardi à 10 H une trentaine de bombardements israéliens intensifs, visant notamment des immeubles d'habitations.

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Commenter