11/02/2020 6 articles wsws.org  7 min #168842

Trump annonce des réductions massives de Medicaid et Medicare dans le projet budgétaire 2021

Par Kevin Reed
11 février 2020

Le président Trump prévoit de publier lundi un budget pour 2021 qui comprend des coupes sombres dans les dépenses obligatoires et discrétionnaires de l'assurance maladie, de la sécurité sociale et autres. En même temps ce budget augmentant le financement de l'armée, selon un rapport du Wall Street Journal.

Le rapport du Journal, est basé sur des informations fournies par un haut fonctionnaire de l'Administration. Ce dernier a déclaré que le budget de 4800 milliards de dollars «trace la voie pour un éventuel second mandat». Ainsi, il prévoit d'augmenter les dépenses militaires de 0,3 pour cent, à 740,5 milliards de dollars. En même temps il prévoit de réduire les dépenses non liées à la défense de 5 pour cent, à 590 milliards de dollars, pour l'année fiscale qui commence le 1er octobre 2020. Les coupes dans les programmes sociaux amèneraient le niveau du budget en dessous du niveau convenu par le Congrès et le président pour ces programmes dans un accord budgétaire de deux ans l'été dernier.

Enhardi par son acquittement dans le procès de destitution du Sénat mercredi dernier, Trump indique clairement qu'il passe à l'offensive. Il attaque la classe ouvrière en proposant de réduire les programmes essentiels et d'augmenter le budget militaire en vue de futures guerres impérialistes. Le budget prévoit également deux milliards de dollars de nouveaux fonds pour le mur frontalier du sud des États-Unis. Ce projet est un élément essentiel dans la campagne raciste d'extrême droite de l'Administration Trump contre les immigrés.

Le président Donald Trump avec Russell Vought, directeur par intérim de l'Office de la gestion et du budget, en 2019 [Crédit: Evan Vucci/AP]

Le nouveau budget de la Maison Blanche propose de réduire les dépenses de 4400 milliards de dollars sur dix ans en réduisant les programmes obligatoires de 2000 milliards de dollars. Cela comprend 292 milliards de dollars pris sur les programmes de protection sociale. Les économies proviendront de la modification les conditions de travail pour bénéficier de Medicaid (couverture médicale pour les très pauvres) et de bons d'alimentation et 70 milliards de dollars en limitant l'accès aux prestations d'invalidité.

Le plan d'attaque sur Medicare (pour les rétraités pauvres) en particulier est une répudiation explicite des promesses de campagne de Trump en 2016. Selon ces promesses, il protégerait ce programme, qui assure la couverture des soins de santé pour presque tous les Américains âgés de 65 ans et plus, et pour de nombreuses personnes handicapées de tous âges. Parmi les autres coupes signalées, citons une réduction de 21 pour cent du financement du département d'État et de l'aide à l'étranger. En outre cela comprend une réduction de 26 pour cent au budget de l'Agence de protection de l'environnement et une réduction de 15 pour cent au ministère du Logement et du Développement urbain.

Les rapports de presse suggérant que le budget du Pentagone n'augmentera que de 0,3 pour cent, après trois années d'augmentations massives, sont probablement un écran de fumée politique de la Maison-Blanche. Une grande partie de l'augmentation des dépenses militaires prend la forme d'un fonds pour les Opérations de contingence à l'étranger (OCO) qui n'est pas comptabilisé dans le budget ordinaire. L'année dernière, le gouvernement Trump a proposé une esquive similaire, mais les augmentations ont finalement été faites dans le budget régulier du Pentagone, et non dans celui de l'OCO. Elles ont été approuvées par le Sénat contrôlé par les Républicains et la Chambre contrôlée par les démocrates.

Outre les dépenses directes du Pentagone, il y aura des augmentations liées à la guerre: pour le ministère des anciens Combattants (13 pour cent); le ministère de la Sécurité intérieure (3 pour cent); et l'Administration nationale de la sécurité nucléaire (19 pour cent).

Afin d'atteindre son objectif de renvoyer les astronautes américains sur la lune d'ici 2024 le président Trump propose également une augmentation de 12 pour cent du financement de la NASA l'année prochaine. Cette initiative a été présentée comme un objectif majeur lors de son discours sur l'état de l'Union mardi dernier.

Le projet de budget 2021 comporte deux considérations interdépendantes et primordiales. Ensemble, elles représentent une accélération significative du transfert de richesse de la classe ouvrière vers le premier pour cent. Ceci est déjà en cours depuis quatre décennies.

Catégories de budget 2021 proposées par la Maison-Blanche pour la prochaine décennie.

La première priorité est le maintien des réductions d'impôts de 1500 milliards de dollars. Cette loi entrée en vigueur en 2017 et devant expirer en 2025. Elle était faite pour les entreprises et les riches. Elle a réduit les recettes publiques et a fait grimper les déficits à 4,7 pour cent du PIB. C'est un chiffre nettement supérieur à la moyenne de 2,7 pour cent des 50 dernières années. La deuxième considération est la volonté de réduire et finalement d'éliminer les programmes sociaux. Il s'agit de la sécurité sociale, de Medicare, de Medicaid et des bons d'alimentation. C'est ces programmes dont dépendent les couches les plus vulnérables de la classe ouvrière, les retraités et des pauvres.

Le déficit fédéral est estimé à 1000 milliards de dollars pour 2020, soit plus du double de ce que le gouvernement Trump a affirmé dans le budget et les propositions de réduction d'impôts en 2017. Selon le nouveau plan, le déficit sera réduit de 4600 milliards de dollars au total au cours de la prochaine décennie et sera complètement éliminé d'ici 2035. Pendant la campagne électorale de 2016, Trump a promis de rembourser complètement la dette fédérale en huit ans. Au lieu de cela, elle a grimpé en flèche pour atteindre 23 mille milliards de dollars, ce qui en fait le plus important pays au monde.

En attendant, le plan prévoit un rythme de croissance économique global nettement supérieur à celui que prédisent la plupart des économistes. Le plan budgétaire Trump prévoit un taux de croissance économique de 3,1 pour cent au cours du dernier trimestre de l'exercice 2020. Ensuite, le plan prévoit 3,0 pour cent pour l'ensemble de l'année 2021 et le reste de la décennie. L'économie américaine a connu un taux de croissance trimestriel moyen d'environ 2,2 pour cent tout au long de la présidence Trump. Le Bureau du budget du Congrès prévoit des taux de croissance compris entre 1,6 et 1,7 pour cent au cours des dix prochaines années.

Trump a affirmé qu'il accélérerait la croissance économique américaine à quatre et même cinq pour cent, mais cela est impossible sous le capitalisme, dominé par la spéculation financière, la réduction des salaires et le militarisme. Le plan part également du principe que les taux d'intérêt resteront à des niveaux historiquement bas pendant encore dix ans.

Le projet de budget n'aura que peu d'effet immédiat. Ni la Chambre, contrôlée par les Démocrates, ni le Sénat, contrôlé par les Républicains, n'accepteront des réductions aussi massives à la veille des élections. Au contraire, le document représente une assurance de Trump aux entreprises américaines sur la trajectoire générale de son Administration, en supposant qu'il reste en fonction.

Comme cela a été le cas tout au long de la présidence de Trump, y compris lors de la tentative désastreuse et infructueuse de le démettre de ses fonctions. Les Démocrates expriment leur opposition tout en se préparant à collaborer avec la Maison Blanche sur le budget 2021. Plusieurs dispositions sont conçues pour permettre aux Démocrates de la Chambre de négocier avec Trump. Par exemple, l'offre de réduire de 130 milliards de dollars le coût des médicaments prescrits par l'assurance-maladie en imposant une baisse des prix.

Une déclaration publiée vendredi par la majorité de la commission du budget de la Chambre des Représentants est typique de la position des Démocrates. Elle indique qu'elle est en «état d'alerte» pour les tentatives de l'administration de contourner le Congrès. «Si le budget est aussi destructeur et irresponsable que les propositions précédentes du Président, les démocrates de la Chambre feront tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher les réductions et les politiques de se réaliser», ont-ils déclaré.

(Article paru d'abord en anglais 10 février 2020)

 wsws.org

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
18/02/2020 mondialisation.ca  4 min #169184

L'avenir des États-Unis d'Amérique de plus en plus armé

Le "Budget pour l'avenir de l'Amérique", présenté par le Gou...
Avant tout réduire les dépenses sociales : par exemple,...
On ne peut pas ne pas avoir de soupçon sur les objectifs rée...
La Chine est accusée de "mener une guerre économique avec de...
À cette fin le président Trump annonce que, "pour garantir l...
L'allocation militaire comprend 69 milliards de dollars pour...

18/02/2020 reseauinternational.net  5 min #169157

Le budget de Trump - Plus de guerre, un peu moins de bien-être

En écoutant les hurlements des Démocrates et les applaudisse...
Le plan du Président Trump réduit le budget du Département d...
Le Président Trump a le mérite d'avoir proposé une réduction...
Le budget du Président Trump propose un certain nombre d'aug...
Peu de gens à Washington ont exprimé leur inquiétude sur le ...
Même si le Congrès approuve toutes les réductions du Préside...

2 articles 16/02/2020 strategic-culture.org  7 min #169091

Constitutional Tensions Flare Between Trump and the States

Not since the civil rights movement of the 1950s and 60s hav...
A major rift has opened up between the Trump White House and...
Banning New Yorkers from participation in Global Entry will ...
Cuomo offered Trump and compromise, stating that New York co...
Trump's reference to Fredo, an Italian Mafia character in "T...
In an open display of extortion, Trump demanded that New Yor...
New York Attorney General James had a pointed response to Tr...

13/02/2020 wsws.org  8 min #168947

Le projet de budget de Trump: une nouvelle offensive dans la contre-révolution sociale

Le budget fédéral proposé par Donald Trump annonce que la cl...
Les coupes budgétaires proposées transféreraient des milliar...
Le président Donald J. Trump en ...
Trump propose de couper 900 milliards de dollars de Medicaid...
Les réductions proposées par Trump dans des ministères tels ...
L'annonce du projet de budget de la Maison Blanche marque le...
La présidente démocrate de la Chambre, Nancy Pelosi, interro...

12/02/2020 wsws.org  10 min #168900

Le budget de Trump accorde une priorité absolue à la nouvelle génération d'armes nucléaires

L'élément le plus inquiétant du nouveau document budgétaire ...
Premier lancement d'un missile T...
Le document demande que près de 50 milliards de dollars soie...
Le budget de Trump réduirait les dépenses de diplomatie et d...
Le budget prévoit le montant le plus important pour le budge...
Le programme de modernisation, qui a reçu l'approbation init...
Un aspect important du programme de modernisation est l'amél...

Se réfère à : 1 article