27/02/2020 reseauinternational.net  3 min #169578

Pourquoi Wuhan ? Selon Nikkei, c'est un coup en plein cœur du « Made In China 2025 ».

Julie Ball : une ancienne résidente de Wuhan, nous aide à combler les lacunes. Non, il n'y a pas de preuve irréfutable. Juste de quoi alimenter la réflexion...

Cette bataille des États-Unis contre Huawei ne se limite pas aux téléphones portables. Il s'agit de la guerre, de Charles Lieber... et aussi de Wuhan. Wuhan ? Oui, Wuhan. Mais pas de la façon dont certains Youtubeurs peuvent penser...

OK, les gens pourraient se demander pourquoi je dis que le complexe militaro-industriel américain et les néocons flippent à propos de la 5G et des téléphones portables. C'est plus que les téléphones portables. La technologie sur laquelle la Chine travaille va, selon le ministère américain de la défense, changer la nature de la guerre pour toujours. C'est un grand changement de cap.

Selon un rapport de la Maison Blanche sur l'industrie de la défense, « les progrès de la Chine dans les « industries fondamentales à double usage telles que les semi-conducteurs, les matériaux pour puces, la robotique, l'aviation et les satellites » sont une autre source d'inquiétude. Alors que l'innovation technique se déplace à l'étranger, « le changement des règles relatives au développement de la propriété intellectuelle va entraver l'accès des États-Unis aux dernières technologies de fabrication ». Le rapport souligne que l'Amérique risque de perdre son leadership dans les industries du futur telles que l'intelligence artificielle, l'informatique quantique et la robotique. « Pendant le reste de ce siècle, ces industries émergentes contribueront à redéfinir le champ de bataille ».

Charles Lieber, président du département de chimie de Harvard et membre du programme chinois « Mille talents ». qui faisait de la recherche à l'université de technologie de Wuhan n'a pas été injustement arrêté pour rien. On dit qu'il dissimulait ses liens avec la Chine. C'est ridicule ! Son nom figurait probablement sur le site web du programme Mille Talents. Le FBI n'a pas Internet, ou quoi ? Pour avoir travaillé avec le programme « Mille Talents » et développé des nanobatteries et des nanotechnologies. avec l'Université de technologie de Wuhan (et non l'Université de virologie comme certains le disent sur Youtube), qui est la ville pilote du « Made in China 2025 » La même initiative qui a fait flipper le Secrétaire américain à la défense devant le Comité des services armés. Oh, c'est drôle... Vous avez dit Wuhan ? J'ai entendu parler de quelque chose qui s'est passé là-bas récemment dans les nouvelles. Oui, Wuhan.

En 2016, les Chinois ont désigné Wuhan comme la ville modèle pour le déploiement de la route de la soie numérique, de l'IA, de la 5G et de l'initiative Made in China2025. Le ministère chinois de l'industrie et des technologies de l'information doit donner la priorité à Wuhan pour toutes les ressources, projets et programmes. Il s'agit là d'une menace importante pour le complexe militaro-industriel américain. Alors, Wuhan continue de faire parler de lui, n'est-ce pas ?

C'est une course à l'armement technologique et les États-Unis sont en train de perdre. Ils recourent donc à de nombreux sales coups. Beaucoup d'entre eux. Je ne fais pas de liens. Je dis que les États-Unis n'étaient pas contents de Wuhan.

Texte envoyé par Rania Tahar

Traduit par Avic -  Réseau International

Sources :  facebook.com

 asia.nikkei.com

 en.xfafinance.com

 reseauinternational.net

 Commenter