21/03/2020 europalestine.com  2 min #170699

Benny Gantz s'aplatit devant Netanyahou

"Il aura fallu moins de 17 jours pour que Gantz s'aplatisse devant Netanyahou et accepte de faire partie d'un gouvernement dirigé par ce dernier, qu'il a pourtant qualifié de corrompu et immoral pendant toute sa campagne électorale", titre Haaretz ce vendredi.

"Alors que la majorité du public a voté en faveur de la fin de son règne, Netanyahou est désormais seul au sommet de la colline, dansant sur le corps politique mort de Kahol Lavan, le 'parti de l'alternative' qui s'est brisé lors de son premier test", écrit le journaliste du quotidien Aluf Benn.

"Arguant de tous les clichés attendus dans de telles situations : les circonstances ont changé, la nation est en crise, toutes les options sont sur la table..., Gantz vient d'adhérer à tout ce que représente le bloc de droite dirigé par Netanyahu - le démantèlement de la démocratie en faveur de la domination éternelle de Netanyahou.

On peut supposer que Gantz demandera et recevra un certain type de lot de consolation. Jeudi, il a laissé entendre qu'il demanderait la tête du président de la Knesset, Yuli Edelstein, comme bouc émissaire. Et Netanyahou va écarter Edelstein sans ciller et le jeter comme un petit os à Gantz.

Il y aura également des promesses et des accords ancrés dans une législation sans précédent pour la rotation en tant que Premier ministre entre Netanyahou et Gantz après un an ou deux. Même si tout le monde sait que Netanyahou est un menteur et qu'il s'accrochera au pouvoir.

Alors que le président Reuven Rivlin a chargé Gantz de former le prochain gouvernement, avec le soutien de 61 législateurs, Gantz va donc en former un, mais dirigé par son rival Netanyahou, qu'il a décrit au public comme corrompu et immoral.

Quant au procès de Netanyahou et de ses partenaires dans le crime, Arnon Mozes et Shaul Elovitch, nous pouvons supposer que le diabolique Premier Ministre, après avoir détruit l'alternative à son règne, et profité de l'aggravation de la crise du coronavirus, forcera le procureur général Avichai Mendelblit à reporter le procès... pour le bien du pays.
Et comme Gantz, Mendelblit expliquera que les circonstances ont changé, et que face à une menace massive pour la vie humaine, il est important que Netanyahou soit à la tête du pays..."

Source : Haaretz
 haaretz.com

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Commenter