24/03/2020 lumieresurgaia.com  19 min #170948

De notre confinement : un « black out » prévu de longue date par Qanon

Depuis le 28 octobre 2017, un lanceur d'alerte publie des messages politiques pro-Trump sur internet sous le pseudonyme de QAnon1, qui fait à la fois référence au Q Group, l'équipe dirigeante de la NSA (agence de sécurité nationale américaine) et à « anonymous ».

Il est notamment célèbre pour l'annonce de l'arrestation de Jeffrey Epstein un an et demi à l'avance ou la démission de Theresa May (six mois avant).

D'après QAnon, l'État Profond infiltre les agences de renseignement et les pouvoirs supranationaux (ONU, Union Européenne...), mais également contrôle et fait chanter politiciens et autres gouvernants à travers une toile solidement tissée de réseaux pédocriminels et mafieux, ou de corruption et de groupements d'intérêts, afin d'établir et de maintenir à travers eux et les états ou autres pouvoirs qu'ils représentent un système de gouvernance appelé Nouvel Ordre Mondial. Beaucoup d'indices suggèrent que Trump est derrière l'opération QAnon.

Le message de QAnon ci-dessous, daté de novembre 2017, a donné naissance parmi les membres de sa communauté à la croyance en l'arrivée imminente du « storm » (la Tempête) une sorte de période de « black out » très semblable à celle que nous vivons en ce moment dans le confinement du à la pandémie du coronavirus :

Q Clearance Patriot
Mes compatriotes américains, au cours des prochains jours, vous vous rendrez sans aucun
doute compte que nous reprenons notre grand pays (le pays des libertés) aux tyrans qui
souhaitent nous porter atteinte.... Sur ordre du Président, nous avons mis en place certains dispositifs de sécurité qui protégeront le public des retombées principales qui devraient se produire... La confirmation (au public) de ce qui se passe sera alors révélée.... Des émeutes publiques seront organisées en grand nombre dans le but d'empêcher l'arrestation et la capture de hauts fonctionnaires. Sur ordre de Président, un état de contrôle militaire temporaire sera mis en place et des opérations spéciales seront effectuées.... Rassurez-vous, la sécurité et le bien-être de chaque homme, femme et enfant de ce pays sont assurés.

Cependant, l'atmosphère à l'intérieur du pays sera malheureusement divisée car tant de gens sont tombés pour le récit corrompu et diabolique qui a longtemps été diffusé. Nous
lancerons le système de diffusion d'urgence pendant cette période afin de fournir un message direct (en évitant les fausses nouvelles) à tous les citoyens.... certaines lois ont
été levées au préalable pour donner à nos grandes forces armées l'autorité nécessaire pour
gérer et mener ces opérations (au pays et à l'étranger).

A sa lecture, on comprend qu'une situation d'urgence nationale, voire mondiale, est la toile de fond de cet événement chaotique. Il est vraisemblable que cette situation extraordinaire soit celle que le monde entier vit actuellement avec la pandémie du coronavirus. D'ailleurs, Trump (comme Emmanuel Macron2) a utilisé une rhétorique guerrière sur Twitter le 17 mars 2020 pour appeler à vaincre l'épidémie : « Le monde est en guerre contre un ennemi caché »

Notez que cet « ennemi caché » peut aussi bien faire référence au coronavirus qu'à l'État Profond. C'est en tous cas ainsi que de nombreux analystes des messages de QAnon et des politiques de Trump l'analysent.

En effet, le propre de l'État Profond est qu'il est dissimulé derrière les institutions mondialistes. Le 18 mars 2020, Trump enfonçait le clou : « Je veux que tous les américains comprennent que nous sommes en guerre contre un ennemi invisible... »

Plutôt que de parler du virus ou de maladie, le président faisait encore dans la métaphore guerrière contre un ennemi « invisible », encore un adjectif qui correspond parfaitement à l'État Profond qui sait se faire discret en se cachant derrière les chefs ou fonctionnaires d'état qui ne répondent en réalité qu'à lui.

Il ne s'agit absolument pas ici de dire que Trump a déclenché la pandémie du coronavirus.
C'est plutôt dans les politiques menées en réaction à celle-ci que, peut-être pour la première fois depuis sa présidence, Trump a donné le ton aux politiciens mondialistes surreprésentés en Europe (France et Allemagne en particulier). Par exemple, dans sa décision de progressivement fermer les frontières très tôt malgré les conseils d'experts le mettant en garde, Trump à d'abord été dénoncé par les mondialistes pour finalement être imité. Macron par exemple voyait d'un mauvais œil la fermeture des frontières au sein de l'U.E.

Cependant, le 16 mars 2020, Macron fermait lui aussi les frontières quatre jours après avoir dénoncé ce type de « repli nationaliste » auquel il ne fallait pas « céder ».

Vous avez dit « ligne politique solide » ?
Dans son communiqué du 17 mars 2020, le président Trump disait de la situation très inhabituelle de pandémie : « Ce n'est la faute de personne, à moins de remonter jusqu'à la source originale».

L'on peut analyser ces mots, comme le fit le blogger et analyste de messages de QAnon, Jordan Sather, comme une indication qu'il existe une source originale de ce virus, que des responsables peuvent être désignés. Trump ajouta le 18 mars 2020 à propos de la pandémie : « Ce n'est la faute de personne, enfin, je suppose que c'est bien la faute de quelqu'un, mais... »

Trump parlait-il ici de scientifiques élaborant le virus en laboratoire ?

De nombreuses personnes remarquèrent au moment de la crise de l'épidémie, que le scientifique d'Harvard, Charles Lieber, qui était en contact avec la province chinoise de Wuhan où le virus apparut, fut arrêté dès janvier 2020, apparemment sans rapport avec l'épidémie.

Le chercheur Michael Salla, pour sa part, demande si le coronavirus n'est pas une attaque à l'arme biologique contre la Chine. Encore une fois, il serait simpliste de penser que le gouvernement américain soit à l'origine de celle-ci. Au contraire, Salla établit que le pire des scénarios a été évité grâce à deux facteurs, et pour des raisons très différentes : la présidence Obama puis la présidence Trump (malgré la sortie de l'accord sur le nucléaire), ont prévenu un conflit entre l'Iran et les États-Unis. Or il semblerait, à en croire Salla, qu'un complot visant à provoquer une guerre d'une alliance sino-iranienne contre les États-Unis en pleine pandémie de coronavirus était un projet de l'État Profond.

Ce projet a échoué, et c'est pourquoi la pandémie du coronavirus pourrait être une dernière tentative désespérée de l'État Profond afin de provoquer une crise internationale majeure et une troisième guerre mondiale.

Les théories du complot concernant le coronavirus trouvent une justification dans les communications émanant de la Chine concernant le virus.

Plusieurs éléments indiquent que les autorités chinoises soupçonnent les américains d'avoir déclenché l'épidémie dans la province de Wuhan.

Cependant, le gouvernement chinois a conscience que déclarer la guerre aux États-Unis n'est pas la solution car le responsable de cette crise n'est pas Donald Trump mais un État Profond international contre lequel Trump lui-même se bat, comme l'explique l'ancien agent de la CIA Robert David Steele, qui parle par conséquent d'évènement sous faux drapeau en ce qui concerne le coronavirus.

Trump tweeta une petite vidéo rappelant à la population les conduites à adopter afin de vaincre l'épidémie mi-mars 2020. Comme le note RedPill78, une plateforme de décryptage et de soutien des messages de QAnon et des politiques de Trump, les animations graphiques, composées de lettres apparaissant puis s'effaçant, affichent, juste avant de former la phrase « We're all in this together. », les deux « t » contenus dans ce dernier mot, à l'envers, ce qui en fait deux « f », comme dans « false flag ». (faux drapeau). Un peu plus loin dans le tutoriel, la lettre « O » se transforme en « Q ».

Trump a-t-il voulu suggérer que le coronavirus est un événement sous faux drapeau et, comme il l'a fait de nombreuses fois, donner un autre indice de la validité de QAnon ?

QAnon avait averti les membres de sa communauté que la « tempête » se déroulerait ainsi :

Dix jours.
Obscurité.
Tactiques effrayantes (médias mainstream).
Chute des Démocrates.
Les Républicains se retirent.

Arabie Saoudite -> États-Unis -> Asie -> Union européenne
La désinformation est réelle.
Les distractions sont nécessaires.
...
Des opérations militaires.
Opérateurs aux États-Unis.
...
Q »17

Il ne faut donc pas seulement s'attendre au confinement et à la mise en quarantaine des zones infectées mais à dix jours d'obscurité. Celle-ci est à comprendre selon Russell McGregor, un psychiatre australien actif dans la communauté de QAnon, comme un silence médiatique. L'Arabie Saoudite, qui a connu des arrestations dès 2017 puis juste avant le début du confinement du au coronavirus dans le monde entier, était la première à rentrer dans la période dite de « Tempête » et a être libérée de l'État Profond. Viennent ensuite les États-Unis, puis l'Asie, puis l'Europe.

Le fait que le premier ministre irlandais Leo Varadkar, en visite à la Maison Blanche, ait parlé de la situation de confinement mise en place autour du globe comme du « calme avant la tempête » (expression utilisée par Trump au début de sa présidence qui, la première, contribua fortement à la naissance de la sous-culture de la Tempête) ajoute encore à la double-lecture des événements du moment. Les leaders internationaux seraient-ils en train de se positionner avec ou contre Trump face à l'État Profond en ce moment ? La Chine semble bien être du côté de Trump, comme l'indiquent les mots de son président Xi Jinping à propos de la propagation de la pandémie : « Le calme viendra après la tempête».

En s'appuyant sur les posts de Q, McGregor tente de prédire le déroulement de ces événements chaotiques et extraordinaires : « SARS-CoV2 est une opération de guerre psychologique.... La Chine, l'Iran et l'Italie sont tous du côté de [Trump].... N'oubliez pas que l'Italie était impliquée dans le Spygate (espionnage de la campagne Trump de 2016, NDLR) et devait faire amende honorable.... La Chine a libéré le virus à l'heure indiquée. Le but était de créer la panique comme couverture pour les opérations.... Le niveau d'action sera totalement démesurée par rapport au réel danger. Les médias espèrent que le virus est très mortel et mettra fin à [Trump] politiquement. Ce n'est pas et ce ne sera pas le cas. Ils vont accélérer la PANIQUE car ils n'ont pas d'autre choix. Ils ont l'impression que le virus est dans sa forme originale créée par l'État Profond. Pendant [les] périodes de quarantaine, il y aura des arrestations simultanées silencieuses d'opérateurs malfaisants de l'État profond. Il s'agit notamment du MS-13 en 🇺🇸, de la mafia en 🇮🇹.... Ces criminels seront placés dans des camps de quarantaine gérés par les militaires de leurs pays.... Nous n'entendrons pas trop parler de ces arrestations.... Le silence est stratégiquement la meilleure option.... À cela s'ajouteront 10 jours d'obscurité qui commenceront le 1er avril (matin) et se termineront le 10 avril 2020.... Le 1er avril atténuera les inquiétudes initiales à propos de l'obscurité.

Lorsque l'obscurité se produira, il y aura un pic de panique quant au COVID-19 et la loi martiale médicale dans le monde.... Certains pays fourniront également des aides. Cela signifie que peu de gens vont mourir de faim. Certains magasins d'urgence seront ouverts pour fournir des fournitures si nécessaire, mais généralement la plupart des magasins seront fermés.

Les 10 jours d'obscurité n'impliqueront aucun média social ou Internet. Il y aura de l'électricité mais pas de télévision ni de radio. Aucun journal ne sera imprimé. Les militaires de chaque pays fermeront les médias. [Trump] aura la SEULE méthode disponible pour atteindre le public mondialement tout au long des 10 jours d'obscurité et ce sera par le biais du système de diffusion d'urgence (Emergency Broadcast System).

Chaque armée du monde les transmettra aux téléviseurs et aux appareils de leur pays respectif. [Trump] sera à l'étranger ou sur Air Force 1 pendant les 10 jours d'obscurité pour des raisons d'optique. En apparence, l'excuse pour utiliser AF1 sera le risque de sécurité et/ou d'infection. L'EBS sera transmis depuis AF1.

Il y aura effectivement une panne totale de nouvelles, sauf pour [Trump]. Les documentaires de qualité professionnelle seront transmis sur l'EBS aux téléviseurs, aux appareils, etc. dans le monde entier. Le contenu exposera toutes les horreurs/crimes et les détails de tout [ce que] Q [dénonce].

Il sera cependant adapté aux familles. Ce sera incontestable. [Trump] décrira comment l'armée américaine lui a demandé d'éconduire l'État Profond et qu'il n'est pas un « politicien ». Il validera le programme de dissémination d'information QAnon. Ces documentaires incluront des aveux enregistrés de célèbres politiciens et élites de l'État Profond. La structure du contrôle mondial sera décrite.

Des preuves de crimes seront présentées. Les conclusions du Tribunal militaire seront connues.... L'EBS sera disponible 24h/24 et 7j/7. Les familles n'auront rien d'autre à faire
que regarder. Les vidéos/scènes les plus odieuses ne seront pas pour tous - et elles pourront être vues par ceux qui le souhaitent, sur Internet, après les 10 jours d'obscurité.

Il y aura du temps pour réfléchir pendant chacun de ces 10 jours. Il y aura un choc/dégoût et une confusion de masse. Notre rôle en tant que Patriotes sera de fournir un sentiment de calme, de validation, de compassion et de réconfort.

De nombreux Patriotes auparavant trop effrayés pour parler pourront le faire.... Les acteurs de l'État profond qui n'ont pas été emmenés à Guantanamo s'engageront dans le week-end suicide des 11 et 12 avril 2020. Les récalcitrants seront laissés à eux-mêmes face aux masses informées.... Dans un sens, nous devons exiger la justice, mais aussi être bienveillants si possible. Et alors, bien sûr, Le Grand Éveil Planétaire commencera vraiment.... »

Voilà un scénario possible, mais reflétant plus l'opinion de McGregor que les annonces de Q, qui ne sont pas nombreuses sur le sujet. Il est à noter que QAnon n'a rien publié au sujet du coronavirus. Est-ce là le fait de son ignorance ou de son intention de ne rien dévoiler sur les missions militaires déclenchées durant cette période ? Comme l'a dit McGregor, le silence n'est-il pas nécessaire afin de ne pas compromettre les opérations liées aux arrestations massives d'opérateurs de l'État Profond ?

Beaucoup de membres de la communauté suggèrent que les arrestations de leaders internationaux officiant en tant qu'acteurs de l'État Profond n'auront pas lieu avant l'été, comme le suggérait peut-être QAnon quelques jours après le déclenchement de l'épidémie de coronavirus : «... Ce sera un printemps et un été très chauds ».

Comme le montre un message de Q au sujet du projet Looking Glass, projet classé secret non confirmé de voyage dans le temps au sein de l'installation S-4 de la zone 51, des messages passés confirment ou pourraient confirmer des événements présents ou peut-être à venir. Ce post datant de mars 2019 disait :

« March madness.

Public will know soon.

Q »

Outre le fait que le texte, bien qu'écrit un an avant la pandémie du coronavirus, correspond très exactement à ce que vivent les populations en mars 2020 et aux prédictions de McGregor quant à l'arrivée proche de la Tempête et du Grand Réveil, on apprenait le 16 mars 2020 l'annonce par les US Marshals de cent vingt deux arrestations dans le cadre de
l'opération March Madness menée par les troupes du shérif de Walker County.

S'agissait-il d'opérateurs de l'État Profond comme le prédisaient Q et McGregor ?

Il semble en tous cas que quelque chose d'inhabituel est en train de se passer dans le monde si l'on observe l'attitude des très grandes fortunes du monde entier, qui tentent à tous prix de partir se cacher dans leurs bunkers en Nouvelle-Zélande. Il est intéressant également d'observer le nombre de célébrités, personnalités médiatiques ou politiques ayant prétendument contracté le coronavirus. Parfois, comme dans le cas de l'acteur Tom Hanks et son épouse, la chanteuse Rita Wilson, du premier ministre canadien Justin Trudeau ou du Prince Albert II de Monaco, il s'agit de personnalités liées à l'État Profond (Tom Hanks est dénoncé par la communauté de QAnon pour pédophilie, Trudeau pour être une marionnette de l'État Profond, Albert l'archétype des lignées sanguines au pouvoir).

Pour les anons, il s'agit pour les célébrités de donner du crédit à la maladie, voire pour certaines de mourir du coronavirus en apparence plutôt que de faire face à la justice.

Il est d'autant plus étonnant de voir que des troupes américaines ont apparemment été déployées en Europe durant la pandémie du coronavirus. En effet, un article du 21 mars 2020 de Manlio Dinucci d'Il Manifesto affirmait que 30 000 soldats américains ne tenant apparemment pas compte des règles d'hygiène imposées par les gouvernements pour prévenir la propagation, puisque ne portant aucun masque, avaient rejoint l'Europe dans le cadre de l'opération Defender 20, rejoints par 700 soldats de l'OTAN.

Le chercheur David Wilcock explique que la mission de ces troupes est de capturer et arrêter des opérateurs européens de l'État Profond de premier plan. Les 37 000 troupes représentant un total de dix-huit pays, comprennent également l'utilisation de tanks américains Abrams, qui pèsent plus de soixante-dix tonnes. Cela représente la plus grande opération militaire de l'OTAN en Europe depuis 25 ans.

Maxime Serri

Maxime est enseignant en langues et civilisations anglophones en Réseau d'Education
Prioritaire. Il travaille actuellement à son doctorat dont le sujet est « QAnon : théorie du complot ou opération militaire validée ? »

1 « August National Polls: Sanders Closing Gap With Biden; Mayor Pete fades », Emerson Polling, 27 août 2019
[En ligne :  emersonpolling.com], consulté le 20/11/19.

2 Cédric PIETRALAUGA, Alexandre LEMARIÉ, « « Nous sommes en guerre » : face au coronavirus, Emmanuel Macron sonne la « mobilisation générale » », Le Monde, 17 mars 2020
[En ligne :  lemonde.fr], consulté le 19/3/20.

3 Donald J. TRUMP, message Twitter du 17 mars 2020 [En ligne :
1239997820242923521?s=21], consulté le 19/3/20.

4 « Red/Green Castle Ready, Clock Activated, Stage Is Set - Episode 2124b », X22Report, 18/3/20 [En ligne :  
www.youtube.com/watch?v=r4nUjkFSeq8&t=0s], consulté le 19/3/20.

5 Donald J.TRUMP, message Twitter du 18/3/20 [En ligne :
1240355985673392128?s=21], consulté le 19/3/20.

6 Nick TURSE, « AS TRUMP STUMBLES ON CORONAVIRUS, HEALTH EXPERTSWARN AGAINST BORDER CLOSURES », The Intercept, 5 mars 2020 [En ligne :  theintercept.com borders/], consulté le 19/3/20.

7 « Coronavirus : pour Macron, la fermeture de frontières au sein de l'UE n'est pas une bonne solution », RT France, 10 mars 2020 [En ligne :  francais.rt.com], consulté le 19/3/20.

8 « Ecoles fermées, maintien des municipales... Les annonces de Macron pour faire face au coronavirus », RT France, 12 mars 2020 [En ligne :  francais.rt.com], consulté le 19/3/20.

9 Donald J. TRUMP, « Remarks by President Trump, Vice President Pence, and Members of the Coronavirus Task Force in Press Briefing », The White House, 17 mars 2020 [En ligne :  whitehouse.gov
remarks-president-trump-vice-president-pence-members-coronavirus-task-force-press-briefing-4/], consulté le 18/3/20.

10 Jordan SATHER, message du 17/3/20, Twitter [En ligne :
1239640965519835136?s=21], consulté le 18/3/20.

11 Donald J. TRUMP, « Remarks by President Trump, Vice President Pence, and Members of the Coronavirus Task Force in Press Briefing », The White House, 18 mars 2020 [En ligne :  whitehouse.gov
remarks-president-trump-vice-president-pence-members-coronavirus-task-force-press-briefing-5/], consulté le 20/3/20.

12 Nidhi SUBBARAMAN, « Harvard chemistry chief's arrest over China links shocks researchers », Nature, 3 février 2020 [En ligne :  nature.com], consulté le 18/3/20.

13 Michael SALLA, « Is Coronavirus a Deep State Bioweapon attack on China planned in 2005? », Exopolitics, 14 mars 2020 [En ligne :  exopolitics.org in-2005/], consulté le 18/3/20.

14 « 'Where was your patient zero?' Chinese official speculates AMERICANS may have infectedWuhan at army games & calls to 'come clean' », RT, 13 mars 2020 [En ligne :  rt.com clean/], consulté le 18/3/20.

15 Robert David STEELE, « Interview: A Counterintelligence Perspective on theWuhan Virus - A Zionist Bio-War False Flag Attack? », Tehran Times, 12 février 2020 [En ligne :  tehrantimes.com A-Counterintelligence-Perspective-on-the-Wuhan-Virus], consulté le 18/3/20.

16 « 17 Message From POTUS! Idris Elba Positive, Is Schiff Next? Italy Explained », RedPill78, 16 mars 2020 [En ligne :  youtube.com], consulté le 18/3/20.

17 QANON, post 88 du 5 novembre 2017 [En ligne :  qmap.pub], consulté le 18/3/20.

18 « 'Calm before the storm': Irish prime minister delivers coronavirus warnings - video », The Guardian, 18 mars 2020 [En ligne :  theguardian.com varadkar-delivers-coronavirus-warnings-video], consulté le 20/3/20.

19 « Trump backs no executive bonuses for corporate bailouts » Fox News, 20 mars 2020 [En ligne :  
www.foxnews.com/transcript/trump-backs-no-executive-bonuses-for-corporate-bailouts], consulté le 21/3/20.

20 Russell MCGREGOR, 33 messages Twitter du 15 mars 2020 [En ligne :  1239106083420954625], consulté le 18/3/20.

21 « Folie de mars. Le public saura bientôt. Q »
QANON, post 951 du 16 mars 2018 [En ligne :  qmap.pub], consulté le 19/3/20.

22 U.S.Marshals, message Twitter du 16 mars 2020 [En ligne :  1239642592947482628], consulté le 19/3/20.

23 Cherie HOWIE, « Coronavirus: New Zealand a safe haven for super wealthy arriving in private jets », New Zealand Herald, 15 mars 2020 [En ligne :  nzherald.co.nz], consulté le 19/3/20.

24 Amanda GORDON, « All the CelebritiesWho Have Tested Positive for Coronavirus », Vulture, 19 mars 2020 [En ligne :  vulture.com], consulté le 19/3/20.

25 « Lend Me Your Ear - In Pursuit of Truth Presents - 3.15.20 », In Pursuit Of Truth, 15 mars 2020 [En ligne :  youtube.com], consulté le 19/3/20.

26 Manlio DINUCCI, « 30mila soldati dagli Usa in Europa senza mascherina », Il Manifesto, 21 mars 2020 [En ligne :  ilmanifesto.it], consulté le 21/3/20.

27 DavidWILCOCK, « The Great Pandemic:What's Really Going On? », DivineCosmos.com, mars 2020 [En ligne :  youtube.com], consulté le 21/3/20.

 lumieresurgaia.com

 Commenter
admin 2020-03-24 #9223

à noter les éléments factuels que j'avais notés sur le synchronisme entre macron et trump
(le reste je sais pas)