10/05/2020 mondialisation.ca  2 min #173643

Célébrer la fête des mères en plein milieu du confinement contre la Covid-19

Par  Maya Chossudovsky Ladouceur

La fête des mères. Dimanche 10 mai 2020. Le jour où les familles se réunissent, le jour où les gens dans de nombreux pays du monde entier célèbrent la maternité sous toutes ses formes, qu'il s'agisse de futures mères, de mères décédées, de belles-mères, de grands-mères

La fête des mères est une célébration familiale qui honore la maternité. Cette année, la Fête des mères 2020 sera gravée dans la mémoire des gens pour toujours, mais malheureusement pas pour les bonnes raisons. Comme nous vivons dans des temps étranges en raison de la pandémie de la COVID-19, les gens de nombreux pays se voient interdire par leur gouvernement de se réunir pour célébrer la matriarche de la famille.

Le nombre moyen d'enfants dans une famille aux États-Unis est de 1,9 et comme les rassemblements de plus de 2 personnes, même de la même famille, sont interdits à moins qu'elles ne vivent dans le même domicile, les gens devront célébrer cette fête à part.

Si, par exemple, une famille compte deux enfants adultes qui ont à leur tour une famille à eux, ils ne pourront pas rendre visite à leur propre mère, et encore moins à leur grand-mère. En outre, certaines mères peuvent être plus à risque que la population moyenne : celles qui ont plus de 65 ans, ainsi que celles qui souffrent de problèmes médicaux sous-jacents (asthme, diabète, maladies cardiaques, cancer, etc.).

Cet isolement vaut-il vraiment toute l'anxiété, la tristesse et la séparation familiale que tout le monde connaît ?

Les reportages des médias frôlent le ridicule.

« Une distance sociale sûre ». Votre gouvernement ne vous permet pas de « serrer votre mère dans vos bras ».

 Se réunir - à une distance sociale sûre

Si les ordonnances locales le permettent et si vous vous sentez tous deux à l'aise, rassemblez-vous à une distance sociale sûre pour dire « bonjour » le jour de la fête des mères. Que vous vous retrouviez en plein air ou que vous passiez chez elle avec un défilé de voitures, elle sera ravie de voir votre visage souriant.

 Est-il prudent d'offrir des cartes et des fleurs en cette fête des mères ? Les réponses à vos questions sur la COVID-19

Devrions-nous continuer à suivre les règles pour la fête des mères ?

Nos gouvernements nous disent-ils la vérité ?

Ce droit fondamental de rencontre des familles doit-il être supprimé ?

Espérons que tout sera réouvert pour la fête des pères, c'est-à-dire le 21 juin

Maya Chossudovsky Ladouceur

La source originale de cet article est Mondialisation.ca
Copyright ©  Maya Chossudovsky Ladouceur, Mondialisation.ca, 2020

 mondialisation.ca

 Commenter