15/05/2020 legrandsoir.info  2 min #173937

Cuba attend une enquête sur l'attaque à l'arme à feu contre notre ambassade aux États-Unis

Granma

Il est de l'obligation des États de prendre toutes les mesures appropriées pour protéger les locaux d'une mission diplomatique accréditée auprès de leur pays contre toute intrusion ou tout dommage et pour éviter toute atteinte à la tranquillité de la mission ou à sa dignité

Aux petites heures du matin de ce jeudi 30 avril 2020, un inconnu a tiré à l'arme à feu sur le bâtiment de l'ambassade de Cuba aux États-Unis. Le personnel de la mission n'a subi aucun dommage, il est en sécurité et protégé, mais le bâtiment a subi des dégâts matériels dus aux l'impacts des projectiles, rapporte le site officiel du ministère cubain des Relations extérieures.

L'individu, dont le gouvernement cubain n'a aucune information quant à l'identité, a été interpellé par les autorités locales sur les lieux et placé en garde à vue, poursuit la note.

La mission diplomatique cubaine, située à Washington D.C., dispose d'un système de protection et de sécurité pour faire face à toute menace contre son personnel et ses installations.

Le gouvernement de Cuba attend qu'une enquête soit ouverte par les autorités étasuniennes sur l'identité et les motivations de l'auteur de cette agression, ainsi que sur les circonstances entourant l'incident. Le Département d'État est au courant des faits.

Il est de l'obligation des États de prendre toutes les mesures appropriées pour protéger les locaux d'une mission diplomatique accréditée auprès de leur pays contre toute intrusion ou tout dommage et pour éviter toute atteinte à la tranquillité de la mission ou à sa dignité.

Selon plusieurs agences de presse, l'incident a commencé vers 2 heures du matin devant la mission diplomatique, dans le nord-ouest de Washington. La police métropolitaine s'est rendue sur les lieux après que des voisins aient déclaré avoir entendu des coups de feu, selon les autorités.

Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent un groupe de policiers devant l'ambassade après les coups de feu, et des enquêteurs fouillant un véhicule SUV garé devant le bâtiment. Des agents de la police métropolitaine et des services secrets des États-Unis ont enquêté sur cet incident.

»»  fr.granma.cu

 legrandsoir.info

 Commenter