05/06/2020 francais.rt.com  3 min #174965

Caracas annonce que Juan Guaido se trouve dans l'ambassade de France, Paris dément

Selon des déclarations du ministre des Affaires étrangères Jorge Arreaza, Juan Guaido s'est réfugié dans l'ambassade de France à Caracas. La diplomatie française a démentie la présence de l'opposant dans sa représentation.

Le chef de la diplomatie vénézuélienne, Jorge Arreaza, a fait savoir ce 5 juin que l'opposant Juan Guaido - qui s'est autoproclamé président par intérim du pays - se trouvait actuellement dans l'enceinte de l'ambassade de France à Caracas. Une information démentie par Paris, selon qui Juan Guaido ne se trouve pas dans sa représentation.

«Nous ne pouvons pas entrer dans les locaux d'une ambassade de quelque pays que ce soit, en l'occurrence de l'Espagne ou de la France, et faire en sorte que la Justice [les] arrête de force. Ce n'est pas possible», a expliqué le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, interrogé à la radio sur la présence d'un autre opposant, Leopoldo Lopez, dans la résidence de l'ambassadeur d'Espagne.

«Nous espérons que ces gouvernements changeront d'avis et livreront ceux qui veulent échapper à la justice vénézuélienne», a-t-il ajouté.

C'est une honte pour la diplomatie de la France ce qui s'est passé, et ils vont en payer le prix très, très bientôt

Le diplomate a également déploré une «situation profondément irrégulière» et annoncé : «C'est une honte pour la diplomatie de l'Espagne, c'est une honte pour la diplomatie de la France ce qui s'est passé, et ils vont en payer le prix très, très bientôt.»

Juan Guaido avait nié s'être réfugié dans une ambassade

Les deux pays font partie de la cinquantaine dans le monde qui reconnaissent Juan Guaido comme président par intérim. Le 1er juin, le chef de l'Etat Nicolas Maduro avait suggéré que Juan Guaido pouvait s'être «caché dans une ambassade».

Son opposant avait nié, écrivant «On te ment» sur Twitter et indiquant être «avec le peuple». Caracas a qualifié à de multiples reprises Juan Guaido de «fugitif», sans rendre public un éventuel mandat d'arrêt auquel il aurait échappé. Récemment, les deux hommes  s'étaient accordés sur une recherche commune de fonds afin de faire face à la pandémie de coronavirus dans le pays. En mai, la France avait convoqué l'ambassadeur du Venezuela à Paris  pour protester contre le traitement infligé à sa représentation diplomatique à Caracas sur fond de tensions avec le président vénézuélien Nicolas Maduro.

Depuis le 2 mai, des barrage filtrants du service de renseignements vénézuélien (Sebin) ont en effet été érigés à l'entrée et à la sortie de la rue de Caracas où se trouve la résidence de l'ambassadeur de France, Romain Nadal. Celle-ci n'est par ailleurs plus alimentée en électricité depuis une coupure le 3 mai et doit recourir à un groupe électrogène. Elle n'a plus non plus d'eau et le puits qui s'y trouve ne peut être actionné faute de carburant pour alimenter la pompe, les camions-citernes n'ayant plus accès à la rue pour l'approvisionner.

 Lire aussi Sans eau ni électricité, la situation de l'ambassadeur français au Venezuela indigne la France

 francais.rt.com

 Commenter
Se réfère à : 1 article