19/06/2020 lesakerfrancophone.fr  11 min #175647

La Célesto-politique : Le principe du jeu de domino

Par Andrey Devyatov − Le 31 mai 2020 − Source  devyatov.su

Académie de gestion du développement - Institut de Politique Céleste

Avant même d'écrire le premier volume du livre fondamental sur les principes de l'économie politique de la société industrielle, «Das Kapital - Le Capital» (1867), Karl Marx a solennellement proclamé l'idée directrice du Manifeste du Parti communiste (1848) : «L'histoire de toutes les sociétés ayant existé a été l'histoire de la lutte des classes».

Quant à nous, politiciens célestes, ayant entrepris la mise en œuvre du renseignement concernant les principes de l'économie politique de la future société de l'information, nous avons l'audace d'énoncer l'idée directrice de notre doctrine : «L'histoire de toutes les sociétés ayant existé a été l'histoire des guerres et de l'art militaire ».

Or si, chez les classiques du marxisme, le développement de la société fut associé à la victoire du travail (la classe des pauvres - les prolétaires de tous les pays) sur l'oppression du capital, en tant que coût automatiquement croissant parmi les composantes matérielles de la vie des gens soumis au pouvoir de la classe des nantis - les capitalistes dans l'espace (« ils acquerront le monde entier »), alors dans le 'vezhdisme', le tournant fondamental dans l'histoire de l'humanité est lié à une transformation merveilleuse des vues de la classe dirigeante des propriétaires.

Il s'agit d'un déplacement de point de vue dans la représentation de ce monde, depuis son aspect matériel vers son aspect spirituel et mystique. Et, par conséquent, ce transfert de l'attention de la politique a lieu depuis les facteurs matériels de l'espace (plein d'objets à la localisation bien définie) vers les facteurs immatériels ou intangibles du temps (comblé d'esprit) ; et où la victoire de la classe dirigeante ainsi transformée consiste à s'emparer de l'avenir.

C'est la raison de l'émergence du système doctrinal au nom impudent de politique céleste, c'est-à-dire de l'aspect mystique de ce qu'on appelle géopolitique. C'est aussi une alternative à la géostratégie, définie comme une lutte pour l'espace sur le «grand échiquier».

La confrontation au jeu d'« Échecs » des oppositions, et l'objectif des pauvres: « ils s'empareront bel et bien du monde entier! »

Et puisque les catégories de l'«offensive conceptuelle», de la «capture de l'avenir» et de la «victoire» appartiennent à la sphère de la guerre, l'introduction d'une nouvelle théorie du capital considéré comme le coût du temps qui s'accroît, implique de dire quelques mots sur la guerre post-industrielle d'un nouveau type hybride.

Dans la société industrielle, la guerre était menée pour le contrôle de l'espace par des méthodes de capture, de suppression, de destruction du système du pouvoir étatique de l'ennemi: les facteurs de puissance et leurs infrastructures au sein du théâtre des opérations militaires.

La pierre angulaire du dessein des opérations de combat dans la « guerre des armes » consistait en l'annihilation des éléments de puissance du territoire ennemi, et en le dysfonctionnement des systèmes organisationnel et de communications ennemis.

Dans la guerre post-industrielle, dont un exemple est la Bataille de la Fin biblique (3ème Guerre Mondiale), qui a débuté en 2013, la pierre angulaire de la conception des opérations militaires d'un nouveau type hybride, n'était pas dans les facteurs de puissance ni dans leurs communications réciproques, ni même dans le commandement et le contrôle des armées et des armes, mais dans l'environnement informationnel (l'inconscient collectif de la population cible).

L'opération offensive stratégique de la période initiale de la Troisième Guerre mondiale a consisté, de la part des 'marionnettistes' du monde, à instiller la peur du terrorisme international ayant le visage de l'Islam radical. Avec une coercition latente (et progressive) de la part des autorités aux fins de déployer des mesures de sécurité de type barrages (détecteurs de métaux, systèmes de vidéosurveillance, identification des étrangers nouvellement arrivés par prélèvement d'empreintes digitales, fouilles personnelles au cours du transport, etc.).

L'opération offensive stratégique suivante des 'marionnettistes' en coulisses (selon les signes, nous parlons des porteurs du Plan de Salomon vieux de trois mille ans, en la personne des ordres militaro-spirituels des anciens clans) a consisté en la pandémie COVID-19. Elle a consisté en l'utilisation d'armes biologiques binaires dans le but de faire s'effondrer le système de contrôle de la société et de l'état de l'ensemble de l'ancien ordre mondial.

L'arme biologique binaire, le coronavirus SARS Cov-2 a deux facteurs d'annihilation: 1-un pathogène infectieux (le déclencheur), qui comprend 2-une épidémie psychique: une vague de destruction de l'épi-génome (les codes de l'âme) de la civilisation cible.

L'ancien ordre mondial est le système libéral du mode de vie américain: la démocratie représentative élective; la priorité de la lettre de la loi (la loi au-dessus de la vérité); l'équilibre du pouvoir et des affaires; la libre circulation des capitaux, des biens et de la main-d'œuvre.

Aux États-Unis, le fondement de la mondialisation fut ébranlé lorsqu'en 1971, le président américain R. Nixon a annoncé la «non convertibilité du dollar en or». Alors, le système des relations monétaires de Bretton Woods, basé sur les valeurs naturelles ou intrinsèques des biens (principalement le vecteur énergétique du pétrole), fut remplacé par un système d'échanges de devises basé sur des valeurs virtuelles (valeurs nominales des titres).

La spéculation financière, en particulier après qu'en 1987 la Réserve fédérale américaine autorisa les banques d'investissement américaines à émettre des (titres) dérivés secondaires libellés en USD, a conduit en 2019 au fait que le dollar américain, en tant qu'unité de compte de la richesse mondiale, a été complètement déconnecté de tout fondement intrinsèque ou naturel.

Le 14 mai 2020, le président américain D. Trump a proclamé « la fin de l'ère de la mondialisation » (à l'américaine). L'économie politique de l'humanité est à la croisée des chemins: soit passer à une technologie ondulatoire de la richesse conforme à la nature, dans des unités de compte liées au poids de l'or métallique; ou suivre le chemin de la technologie numérique avec la conversion des bulles financières USD dans des crypto-monnaies étatiques (Réalité Augmentée).

C'est ce dilemme qui sous-tend la lutte acharnée que se livrent les États-Unis et la Chine et dont l'enjeu est l'image d'un nouveau monde monétaire et la place dans ce nouveau monde à part entière, des grandes puissances alliées et des blocs de pays.

En lien avec son énorme espace et ses énormes réserves de ressources naturelles, la Russie occupe une place particulière dans la confrontation entre les États-Unis et la Chine.

Le 28 septembre 2015, lors de la session anniversaire de l'Assemblée Générale des Nations Unies, le président russe Vladimir Poutine a proclamé l'image d'un avenir désiré, basée sur des technologies conformes à la nature. Et ce faisant, il a indiqué le consentement de la Fédération de Russie à accepter l'or métallique comme fondement du nouveau cycle d'investissement du développement de la «Sphère de l'économie du bien commun de l'Asie du Nord-Est» (东北 亚 经济 共享 圈): Chine, Russie, Japon, Corée, Mongolie. Ce projet du « Grand Jeu » est appelé par les politiciens célestes « la Grande Eurasie ou la Troisième Horde ».

Cependant, la Nouvelle-Russie, ou Fédération de Russie, est un pays né sur les ruines de l'URSS à la suite de la défaite du « projet rouge » pendant la guerre froide. La reddition aux États-Unis a été signée par le secrétaire général du Comité Central du PCUS M. Gorbatchev à Malte le 12/02/1989.

Extérieurement, la reddition de l'URSS et la propagation du libéralisme dans les pays du bloc soviétique ressemblaient à une victoire des forces de la paix sur la course aux armements.

D'où l'obligation de la Fédération de Russie de se conformer aux conditions strictes du «Consensus de Washington» de 1989, avec un 'prix de transfert' pour le pétrole vendu, au-dessus duquel les revenus étaient envoyés aux États-Unis.

La conception idéologique de la construction de l'État de la nouvelle Russie libérale démocratique et élective fut la doctrine paulinienne de la «Moscou - Troisième Rome» remise au goût du jour. Cette idéologie fut plaquée sur la Horde, ou Russie du XVe siècle, par le Vatican, à travers l'hérésie dite des « judaïsants » ( Métropolite Zosime) et qui, pour des siècles, est devenue la cause du schisme russe.

Aujourd'hui, les partisans de la doctrine de la «Moscou - Troisième Rome» se sont rangés du côté de la tyrannie sans âme de la numérisation universelle.

Le cruel dilemme entre, d'une part, les technologies de développement harmonieux conformes à la nature, et, d'autre part, les technologies numériques du progrès linéaire définit un nouveau schisme russe entre la loi et la grâce [cf. traité du Metropolite Hilarion, XIè siècle, NdT], et le glissement de la Russie vers une guerre civile hybride.

Selon des politiciens célestes, les perspectives d'évolution de la situation dans la Fédération de Russie, en ce qui concerne la transformation des liens conceptuels, sont les suivantes :

  • L'irrésistible force de contraction de la guerre d'un nouveau type obligera la classe dirigeante des nantis à repousser les libéraux des leviers du pouvoir.
  • La théocratie des «Fils de l'Alliance» qu'elle soit sous la forme sioniste (Israël) ou hassidique (Ukraine) s'effondre sous nos yeux au cours de la crise actuelle.
  • Une option acceptable pour les peuples de la Russie sera l'harmonie ternaire: l'énergie vitale (气) du socialisme stalinien; l'orthodoxie pré-schismatique en alliance avec l'Islam Soufi (l'Esprit de Vérité - 神); et la Foi atavique de la terre (精). La Russie étant une âme féminine.
  • Le développement de l'intelligence artificielle en Russie mènera au discernement des gens, non seulement via la biométrie et le 'rating' social, mais, qui plus est, selon des normes de développement spirituel.

Après que la Russie ait subi la transformation mentionnée, et qu'elle se soit transformée en le « Royaume de Vérité » des prophéties, elle pourra jouer le rôle d'arbitre grâce à l'harmonie ternaire dans la lutte entre la République Populaire de Chine, la Fédération de Russie, et les USA. La période estimée de la grandeur de la Russie est comprise entre les années 2021 et 2032.

Dans la guerre des significations, l'ascension de la Russie au sommet d'un nouvel État libre des anciennes obligations et des fardeaux de la Fédération de Russie, sous le nom de «Royaume de Vérité» des prophéties, suppose une stratégie victorieuse, un art opérationnel, et des tactiques pour capturer l'avenir.

Si, dans la société industrielle, le modèle de jeu de la stratégie gagnante dans la guerre des armes était la confrontation du jeu d'échecs (les blancs commencent et gagnent), alors, dans la guerre postindustrielle de type hybride, les politiciens célestes utilisent le modèle de jeu des pierres rondes (jeu de Go), où celui qui gagne prive l'adversaire de liberté de manœuvre sans détruire ses pièces.

L'art opérationnel d'évaluer le cours et les résultats du «Grand Jeu» entre les projets mondiaux, chez les politiciens célestes, est la technologie du jeu politique de Commandement et d'État-major, de cartes du «pont vers le futur» (jeu de bridge). Où se joue la dynamique de la réalisation des potentiels des joueurs (distribution des cartes) dans un complexe de forces.

La tactique de capture de l'avenir dans la nouvelle économie politique avec une priorité pour les valeurs du goodwill («bonne volonté» des capacités humaines inaliénables d'inventer et de créer des choses) sera le modèle de jeu de dominos. Où le principe de la victoire n'est pas d'occuper une cellule de l'espace, ni de prendre un pot-de-vin, mais de faire en sorte de fournir une ressource à la cause commune plus rapidement que les autres.

Perd celui qui a donné le moins (qui n'a pas eu le temps de mettre une ressource à contribution). Le jeu se termine lorsqu'il n'y a aucune possibilité de mouvement (tous les dominos sont sortis, ou une 'figure dite du poisson (extrémités identiques)' a été créée, et qui ne permet pas au joueur suivant d'entrer dans le cycle de mouvements), et qu'un nouveau cycle est nécessaire.

Les dominos en mains sont les capacités humaines, ainsi que la logique des intentions de leur mise en œuvre. Le terrain de jeu est la capacité de faire ses preuves dans une cause commune. Je n'ai pas eu le temps (selon sa phase) d'investir, et j'ai converti mes intentions et mes capacités inutilisées en poids mort (talent enterré). La bataille a donc été ainsi perdue, même si la distribution des forces du Grand Jeu à la table des cartes des projets mondiaux était favorable à la victoire.

Nous citerons l'autorité de la vénérable figure du monde des 'marionnettistes' en coulisses, David Rockefeller :

. Ils croient que l'économie est censée être le lot des économistes. Mais ce n'est pas le cas. L'économie mondiale est dirigée par des psychologues, des philosophes et des acteurs.

Dixième partie du Traité de « La Politique Céleste sur ce qui est Important, ou ce qui est capital » (Das Kapital - 资本 论)

Andreï Deviatov

Traduit du Russe par Carpophoros, relu par Wayan pour le Saker Francophone

 lesakerfrancophone.fr

 Commenter