21/06/2020 reseauinternational.net  2 min #175724

Quelque chose ne tourne pas rond dans l'esprit des dirigeants indiens

par Strategika51.

Certaines factions ultra-extrémistes du leadership indien ne préconisent pas moins qu'une action militaire limitée contre la Chine au Lagash. Cela confirme que quelque chose ne tourne pas rond dans la tête des dirigeants indiens et que le régime ultra-nationaliste et sectaire du Premier ministre Modi est en train de mener l'Inde dans un précipice stratégique duquel elle ne risque pas de sortir indemne.

La Chine n'a aucune intention de se retirer des zones disputées entre les deux premières puissances démographiques mondiales. Bien au contraire, une brigade de troupes de haute montagne est en déploiement et il ne s'agit pas cette fois de « boxeurs » de Kung-fu munis de pics en bambou.

videopress.com

Le président US Donald Trump qui a tenté une médiation dans le conflit frontaliers sino-indien a observé que le Premier ministre indien Modi avec qui il s'est entretenu « n'allait pas bien ». Le chef d'état-major des armées indiennes, le général Rawat, et le principal conseiller à la sécurité nationale indienne (NSA), Ajit Doval, pensent qu'il est tout a fait possible de lancer une opération militaire punitive mais limitée contre les positions militaires chinoises à l'ouest des Himalayas. Une option fort risquée et suicidaire induite par le tapage médiatique belliciste continuel en Inde, lequel contraste fortement avec le silence radio des médias et des officiels chinois sur le sujet.

Une fausse perception des rapports de force et des enjeux dans cette région du monde risquent de modifier et d'affaiblir la posture stratégique de l'Inde. Dans ce nouveau cas de figure et à moins d'un changement de cap à la tête du leadership indien, l'Inde va se retrouver en état d'hostilité avec deux puissances nucléaires dont une majeure. New Delhi risque non seulement de ne jamais avoir gain de cause dans les régions contestées avec la Chine mais de prendre son emprise de fer et de feu sur le Cachemire qu'elle occupe par la force brute depuis des décennies.

source :  strategika51.org

 reseauinternational.net

 Commenter